mercredi 9 juin 2021

Mini-poivrons à la grecque et Aperol Spritz parce que définitivement c'est l'été...

Je n'aime pas la chaleur, pour peu que vous passiez par ici de temps en temps vous m'avez sans doute déjà vu enfiler ma tenue de pingouin pour me plaindre des températures qui montent, montent, montent... Mais pour autant j'aime l'été ! Sans doute à cause de ces longues soirées dont on peut profiter notamment pour allumer un BBQ et y faire griller bien des choses...

Du coup aujourd'hui, je vous propose la dernière recette de cette série autour du BBQ pour accompagner un Aperol Spritz. Avec cette recette, nous allons nous tourner vers un pays du soleil pour déguster mes mini-poivrons à la grecque ! Une recette tout en goût et en fraîcheur qui se marie parfaitement avec un Aperol Spritz bien frais comme il se doit.

Mini-Poivrons à la grecque

Les courses :

- 12 mini-poivrons - 90 g de feta - 90 g de yaourt à la grecque - 1 gousse d’ail - 30 g d’olives vertes dénoyautées - 2 tiges d’origan - 2 tiges de menthe - Un peu de curry en poudre - Sel et poivre

La cuisine :

Hachez finement les olives et la moitié de la menthe et de l’origan. Mettez-les

dans un bol avec le yaourt et la feta. Ajoutez la gousse d’ail passée au presse ail. Salez, poivrez et mélangez.

Coupez les mini-poivrons en deux et épépinez-les. Faites-les griller rapidement sur le barbecue côté coupé.

Remplissez-les de farce. Piquez deux demi-poivrons sur des piques à brochette. Terminez de les griller côté bombé.

Servez-les accompagnés des feuilles de menthe et d’origan restantes et éventuellement de quelques olives.

Vous pouvez parsemer quelques pincées de curry au moment de servir.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Article sponsorisé

Le Kit Aperol BBQ est en vente exclusivement chez Eataly 37 rue Ste Croix de la Bretonnerie - 75004 Paris et sur www.eataly.fr PvC : 80 €

Mais pourquoi, et maintenant on profite... est-ce que je vous raconte ça...

mardi 8 juin 2021

Brochettes de poulet au miel et aux herbes fraîches et Aperol Spritz parce qu'été rime avec BBQ !

Aujourd'hui Aperol Spritz et BBQ vont encore rimer par ici puisque je vous propose la deuxième recette que j'ai réalisée pour accompagner ce cocktail qui rime avec l'été ! Hier je vous proposais une recette où le saumon se mariait avec le pesto et aujourd'hui c'est au tour du poulet de se couvrir d'herbes fraîches.

C'est toujours aussi simple, et j'espère gourmand, pour que vous puissiez réaliser cette recette en un tour de main ou presque et que le plus important soit comme toujours de la déguster avec ceux qui vous entourent.

Mais avant de passer en cuisine je vous rappelle comment préparer un Aperol Spritz...

Dans un verre rempli de glaçons :

- Versez 3 doses de Prosecco (environ 9cl)

- 2 doses d’Aperol (environ 6cl)

- 1 dose d’eau pétillante (environ 2-3cl)

- Terminez enfin en déposant 1 tranche d’orange

Brochettes de poulet au miel et aux herbes fraîches

Les courses :

- 2 blancs de poulet coupés en cubes de 2cm de côtés - 4 tiges de persil - 4 tiges de coriandre - 4 tiges de menthe - Le jus d’1 citron - Le zeste d’1/2 citron - 4 càs de miel liquide - Sel et poivre

La cuisine :

Piquez 3 cubes de viande sur chaque pique à brochette.

Mélangez le miel et le jus de citron dans une petite casserole et portez à ébullition. retirez du

feu et badigeonnez les brochettes.

Hachez les herbes finement et mélangez-les avec le zeste de citron râpé.

Faites cuire les brochettes au barbecue de tous côtés.

Badigeonnez-les de nouveau avec du miel au citron. Salez-les et poivrez-les, puis déposez-les

sur les herbes hachées en appuyant bien.

Servez sans attendre.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Article sponsorisé

Le Kit Aperol BBQ est en vente exclusivement chez Eataly 37 rue Ste Croix de la Bretonnerie - 75004 Paris et sur www.eataly.fr PvC : 80 €

Mais pourquoi, et demain c'est toujours BBQ... est-ce que je vous raconte ça...

lundi 7 juin 2021

Brochettes de saumon au pesto et Apérol Spritz parce que c'est... enfin l'été !

On les attendait et elles sont enfin là ces longues journées d'été pendant lesquelles on va retrouver le plaisir du soleil et de la chaleur. Pour profiter encore plus de ces belles journées, Aperol a décidé de vous proposer un collector faisant la part belle aux grillades ; de quoi réaliser de délicieux repas aux couleurs de l’été avec tout le nécessaire : barbecues individuels, ustensiles...

Et comme je réalise pour Aperol depuis quelques temps de jolies recettes aussi faciles que gourmandes, logiquement je suis passé en mode BBQ pour cette nouvelle série de trois recettes que je vais vous proposer à partir d'aujourd'hui. Des recettes qui bien sûr s'accordent parfaitement avec un Aperol Spritz !

Et avant de passer en cuisine un petit rappel pour préparer un Aperol Spritz...

Dans un verre rempli de glaçons :

- Versez 3 doses de Prosecco (environ 9cl)

- 2 doses d’Aperol (environ 6cl)

- 1 dose d’eau pétillante (environ 2-3cl)

- Terminez enfin en déposant 1 tranche d’orange

Brochettes de saumon au pesto

Les courses pour 4 brochettes :

- 24 cubes de saumon de 2cm de côtés - 2 càs de pesto - 1 càs jus de citron vert - 2 càs d’huile d’olive - 2 tiges de basilic effeuillées - 1 càs de pignons de pin

Piquez 2 cubes de saumon sur chaque pique à brochette.

Mélangez le pesto avec l’huile d’olive et le jus de citron dans un petit bol.

Badigeonnez les brochettes de tous côtés. Salez et poivrez les brochettes.

Faites-les cuire au barbecue de tous côtés en les badigeonnant de temps en temps.

Servez en parsemant les feuilles de basilic et les pignons de pin hachés.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Article sponsorisé

Le Kit Aperol BBQ est en vente exclusivement chez Eataly 37 rue Ste Croix de la Bretonnerie - 75004 Paris et sur www.eataly.fr PvC : 80 €

Mais pourquoi, et demain c'est aussi BBQ... est-ce que je vous raconte ça...

dimanche 6 juin 2021

Ma babka au praliné pour fêter la sortie de mon nouveau livre I love Ma cuisine au robot pâtissier...

J'ai toujours aimé les machines qui m'aident en cuisine... même si certaines fois je mets plus de temps à aller chercher la bestiole en question au sous-sol, à la sortir de son carton, à la mettre en place et après l'avoir utilisée et lavée à lui faire faire le chemin inverse. Bon l'un dans l'autre j'ai quelquefois gagné... un peu de temps et perdu d'autres fois un peu plus. Nicolas me fait souvent les gros yeux quand nous cuisinons ensemble et que pour un p'tit pétrissage ou un p'tit fouettage je lui dis attends j'vais chercher.. il a alors comme un air dire quand tu seras prêt j'aurais déjà fini... ce qui en général est vrai au final.

En plus de livre en livre, mon éditeur connaissant mes goûts, je me suis retrouvé en compagnie de ces ustensiles bien utiles pendant quelques dizaines, voir quelques centaines de recettes. Il n'est pas rare alors que le coupe-machin devienne Nenesse ou le fouette truc soit au bout de quelques temps interpellé d'un... alors Bob on va se la faire c'te crème ?

Parce que forcément je parle à mes machines et ce qui va peut-être plus vous étonner, elles me répondent... Bon, il faut comprendre leur curieux langage et savoir interpréter un vrombissement mécontent face à une pâte un peu trop... pâte... ou tel ou tel bruissement, rugissement ou même ronronnement de plaisir... mais je vous assure, elles me répondent !

Bien de ces machines vivent donc leur vie loin de moi dans un froid et sombre sous-sol... rassurez-vous même là je vais briser leur solitude de quelques mots au passage... Mais l'une d'entre elle ne me quitte jamais, enfin elle reste à la maison quand je sors, mais le reste du temps... Mon robot pâtissier !

Et ça tombe bien parce que mon éditeur m'a confié la tâche d'écrire un nouveau livre de la série I love... Ma cuisine au robot pâtissier ! Paru donc il y a quelques semaines chez Solar. Un ouvrage dans lequel vous trouverez 150 recettes, de nombreuses pâtisseries forcément, mais aussi d'autres gourmandises sucrées et même quelques unes de salées ! J'ai choisi de vous mettre quelques illustrations extraites de l'ouvrage ici et de vous proposer aujourd'hui une des recettes que vous pourrez y retrouver.

Ma babka au praliné

Les courses :

- 240 g de farine - 8 g de levure de boulanger sèche - 60 g de sucre en poudre - 90 g de lait tiède - 90 g de beurre mou - 1 œuf - 180 g de pâte à tartiner pralinée - 30 g de noisettes - 30 g de pistaches - 2 pincées de sel

Pour le sirop : 45 g de sucre en poudre - 45 g d’eauLa cuisine :

Versez le lait dans un bol, ajoutez la levure, mélangez et laissez reposer 10 minutes. Mettez le sucre, la farine et le sel dans le bol du robot puis ajoutez l’œuf et le lait avec la levure. Pétrissez le tout 5 minutes, vitesse 4.

Ajoutez le beurre coupé en morceaux puis pétrissez en raclant les parois de temps en temps, jusqu’à ce que la pâte s’en décolle, pendant 10 minutes environ. Roulez la pâte en boule, déposez-la dans un saladier, couvrez-la d’un torchon et laissez-la reposer 2 heures.

Étalez la pâte pour former un rectangle d’environ 28 × 38 cm. Recouvrez-la de pâte à tartiner en laissant un bord d’environ 2 cm tout autour.

Hachez grossièrement les noisettes et les pistaches. Répartissez-en les trois quarts sur la pâte à tartiner. Roulez la pâte dans la largeur puis mettez-la au frais pour 30 minutes.

Coupez le boudin en deux sur toute sa longueur. Torsadez les deux parties, faces coupées vers le haut. Déposez la pâte torsadée dans un moule à cake de 25 × 12 cm, beurré et chemisé de papier cuisson. Répartissez le reste des noisettes et des pistaches sur la babka. Couvrez le tout d’un torchon et laissez reposer pendant 2 heures.

Préchauffez votre four à 180 °C (th. 6). Enfournez la babka 30 minutes environ en surveillant la cuisson. Pendant ce temps, versez le sucre et l’eau du sirop dans une casserole et portez le tout à ébullition, puis retirez du feu et laissez tiédir. Quand la babka est cuite, sortez-la du four puis badigeonnez-la généreusement de sirop à l’aide d’un pinceau.

Mais pourquoi, je me demande bien où j'ai pu ranger ma saucière et ma mijoteuse et... est-ce que je vous raconte ça...

jeudi 3 juin 2021

Mon grilled cheese pizza... parce que ça change du jambon beurre !

Je suis un mangeur de jambon beurre surtout au coin d'un comptoir parisien mais j'aime aussi varier les plaisirs ! Et quand Schär m'a proposé de plancher sur une recette autour de son pain Super Sandwich j'ai eu envie d'autres horizons et d'autres sandwichs...

Mais d'abord regardons de quoi se compose ce pain... Il est réalisé à partir d'ingrédients authentiques comme le levain, la farine de millet et de quinoa. Source de protéines, de minéraux et de vitamines, le Super Sandwich est sans gluten, sans lactose et riche en fibres. Et quand il sort tout juste du toaster je vous assure que vous avez intérêt à prévoir plusieurs tranches pour essayer de combler votre gourmandise.

Et maintenant direction la cuisine pour préparer mon grilled cheese pizza aussi fondant que croustillant !

Mon sandwich pizza grilled cheese

Les courses :

- 4 tranches de pain Super Sandwich Schär - 18 tranches de pepperoni - 6 c. à soupe de mozzarella râpée - 2 tiges de basilic effeuillées - 250 g de purée de tomates - 10 g de beurre

La cuisine :

Faites réduire la purée de tomate à feu moyen dans une petite casserole.

Beurrez chaque tranche de pain Super Sandwich Schär.

Etalez la purée de tomates réduite sur deux tranches de pain, côté non beurré.

Répartissez par-dessus la mozzarella râpée puis les tranches de pepperoni et enfin les feuilles de basilic.

Recouvrez d’une tranche de pain côté beurre à l’extérieur. Appuyez bien.

Faites dorer des deux côtés dans une poêle bien chaude en couvrant, comptez deux à trois minutes par côté.

Coupez les sandwiches en deux et dégustez sans attendre.

Article sponsorisé

Mais pourquoi, et un sandwich jambon beurre grilled cheese ça devrait le faire aussi... est-ce que je vous raconte ça...

vendredi 21 mai 2021

Cheese cake aux fraises du Périgord IGP et à la noix de coco... parce qu'il est temps de profiter des fraises !

La fraise chaque année je l'espère, je la guette et finalement je la fête en la dévorant férocement. Ce joli petit fruit, je ne le cache pas, est en tête de mes fruits préférés !

Et forcément je n'espère pas l'arrivée de n'importe quelles fraises, je guette ces fraises au joli rouge soutenu, au goût équilibré avec juste ce qu'il faut d'acidité et de sucre et à la maturation parfaitement à point pour pouvoir les croquer sans attendre... et ces fraises-là ce sont les fraises du Périgord IGP !

Et comme ces jolies fraises sont maintenant arrivées je vous propose de préparer avec elles un joli cheese cake aux fraises, bien sûr, mais aussi à la noix de coco...

Cheese cake aux fraises du Périgord IGP et à la noix de coco

Ingrédients : 400g de fraises du Périgord IGP – 400g de Philadelphia à température ambiante – 60g de sucre en poudre – 15 cl de crème liquide entière bien froide – 10 cl de crème de coco bien froide - 90g de biscuits sablés à la noix de coco – 20g de noix de coco déshydratée - 30g de beurre – 4 feuilles de gélatine

Mettez les biscuits en les cassant grossièrement et la noix de coco déshydratée dans un mixer puis mixez-les finement. Ajoutez le beurre et mixez de nouveau jusqu'à obtenir un mélange homogène.

Versez ce mélange dans le fond d'un moule à charnière d'environ 18cm de diamètre et tassez bien avec le dos d'une cuillère à soupe. Mettez le moule au congélateur.

Faites tremper les feuilles de gélatine dans un bol d'eau.

Équeutez puis coupez 250g de fraises IGP du Périgord en petits morceaux.

Mélangez dans un saladier la crème liquide et la crème de coco puis fouettez jusqu'à les monter en chantilly.

Fouettez dans un saladier le Philadelphia et le sucre en poudre.

Mettez 2 càs de ce mélange dans un bol et faites chauffer au micro-ondes. Ajoutez la gélatine bien essorée dans le bol et mélangez. Remettez dans le saladier avec le Philadelphia et mélangez. Incorporez alors délicatement les crèmes montées en chantilly.

Versez la moitié de la crème dans le moule, répartissez par dessus les fraises du Périgord IGP coupées en morceaux puis couvrez avec le reste de la crème. Mettez au frais jusqu'au lendemain.

Au moment de servir décorez votre cheese cake avec le reste des fraises du Périgord IGP et éventuellement quelques feuilles de menthe. 

Article sponsorisé

Mais pourquoi, et maintenant on peut faire quoi d'autre avec ces jolies Fraises du Périgord IGP ? est-ce que je vous raconte ça...

jeudi 29 avril 2021

Salade d'asperges à l’avocat aux oranges et noix de pécan parce que l'Asperge des Landes IGP vous attend sur les étals !

Comme chaque année l'asperge des Landes IGP vous attend donc sur les étals... Et c'est un de mes plaisirs de voir revenir ces produits que j'attends chaque année ponctuer le temps qui passe.

 
Obtenue en 2005, L’I.G.P. Asperges des Sables des Landes (Indication Géographique Protégée) garantit aux gourmands, l’origine des Landes de ce légume délicieux. Son origine est garantie par la maîtrise de la traçabilité, des aspergeraies jusqu’à l’assiette, offrant ainsi une source inépuisable de plaisirs et de saveurs.

Premier légume primeur du printemps, l’Asperge des Landes IGP est le trésor de son terroir des Landes.

Et aujourd'hui je vous propose de passer en cuisine pour réaliser une salade tout en fraîcheur !

Salade d'Asperges des Landes IGP à l’avocat aux oranges et noix de pécan

Les courses :

1 vingtaine d’Asperges des sables des Landes IGP - 1 orange - 1 avocat et demi - 2 c. à soupe d’huile de tournesol - 1 c. à soupe de jus de citron vert - 1 c. à café de zeste de citron vert finement râpé - 1 c. à café de moutarde - 2 tiges de basilic effeuillées - 45 g de noix de pécan - Vinaigre balsamique - Sel et poivre

La cuisine :

Pelez les asperges et faites-les cuire 5 minutes dans une grande casserole d’eau frémissante

légèrement salée. Égouttez-les puis posez-les sur du papier absorbant.

Levez les suprêmes d’oranges.

Hachez grossièrement les noix de pécan.

Mixez ensemble la chair d’un avocat, l’huile, le jus de citron, la moutarde, du sel et du poivre.

Coupez en tranches la chair du demi-avocat restant et citronnez-les.

Répartissez la crème d’avocat dans les assiettes, déposez les asperges, les suprêmes d’oranges, les

tranches d’avocat, les noix de pécan et les feuilles de basilic.

Parsemez le zeste de citron vert et versez un filet de vinaigre balsamique.

Article sponsorisé 

Mais pourquoi, et si on cuisinait des fraises maintenant ? est-ce que je vous raconte ça...

dimanche 25 avril 2021

Ma socca-pizza parce que j'avais envie de partir plein sud !

La cuisine du sud m'a toujours attirée... c'est un peu comme quand tu envoies un roll-mops en direction d'un pingouin, après il y a toutes les chances pour qu'il se mette à la voltige sur le premier iceberg venu... Et moi, de la même façon, quand tu mets le sud dans mon assiette... bon j'évite la voltige mais le cœur y est ! 

Du coup quand on m'a proposé de partir direction plein sud pour un petit échange de recettes... il ne me restait plus qu'à choisir ce que j'allais cuisiner. Et j'ai décidé d'associer la socca et la... pizza en espérant que les puristes... surtout que mes recettes sont toujours autant à ma manière ! Et peut-être que ceux qui cherchent des recettes sans gluten se diront que ce n'est pas une si mauvaise idée.

Ma socca-pizza

Les courses :

Pour la socca :

125g de farine de pois chiche - 22 cl d'eau - 1/4 de càc de sel - 2 càs d'huile - 2 tiges d'origan effeuillées - poivre

Pour la pizza :

6 oignons nouveaux (le blanc, gardez le vert pour une salade) - 1 vingtaine de tomates cerises - 4 tranches de fromage de chèvre frais - 1 douzaine de cœurs d’artichauts à l'huile - 1 vingtaine de petites olives noires à l'huile - 2 tiges d'origan effeuillées - 2 tiges de basilic effeuillées - huile d'olive - sel et poivre

La cuisine :

Commencez à préparer la pâte pour la socca. Versez l'eau et le sel dans un saladier puis ajoutez la farine tout en fouettant. Ajoutez l'huile, l'origan, un peu de poivre et mélangez. Laissez reposer une heure.

Idéalement il faudrait cuire la socca dans un four au feu de bois... j'ai choisi de la faire cuire à la poêle et le résultat a été tout à fait satisfaisant, la prochaine fois j'essaierais le four...

Du coup un peu d'huile dans une poêle et à feu vif ! Versez la pâte et faites la bien dorer des deux côtés. Il faut qu'elle soit croustillante dehors et un peu fondante dedans.

Préparez ensuite la garniture.

Émincez les oignons. Coupez les tomates en deux et les cœurs d'artichauts en deux ou quatre. Coupez les tranches de fromage en morceaux.

Faites chauffer un filet d'huile à feu moyen dans une poêle, et faites-y revenir les oignons jusqu'à ce qu'ils deviennent transparents. Ajoutez les cœurs d’artichauts et montez le feu. Dès que les oignons et les cœurs d'artichauts commencent à dorer ajoutez les tomates et faites revenir rapidement.

Déposez la socca sur une plaque puis garnissez-la avec le contenu de la poêle. Ajoutez le fromage et passez le tout rapidement sous un gril bien chaud.

Au moment de servir ajoutez les olives et les feuilles d'origan et de basilique.

Mais pourquoi, et si on partait vraiment vers le sud... un jour... est-ce que je vous raconte ça...

jeudi 22 avril 2021

P'tites charlottes pain d'épices et mangue passionnée... Parce que c'est pas encore l'été mais...

Cette période de l'année est une période curieuse sur nos étals. Sans doute parce que certains, comme moi, se sont un peu fatigué des produits de l'hiver et que par ailleurs il n'est pas encore temps pour ceux de l'été... Les fesses entre deux chaises, ou plus précisément entre deux saisons en quelque sorte, il en va comme ça du printemps...

Du coup j'ai choisi de préparer aussi un dessert entre deux, entre le pain d'épices réconfortant qui nous fait encore penser à la fraîcheur d'il y a à peine quelques semaines et la couleur de la mangue et du fruit de la passion pour mettre quand même un grand coup de soleil dans tout ça !

P'tites charlottes pain d'épices et mangue passionnée...

Les courses :

- 1 paquets de tranches de pain d'épices - 20 cl de crème liquide entière - 2 càs de sucre glace- 1 feuille de gélatine - 1/2 mangue assez mûre - 2 fruits de la passion - 1 càs de sucre en poudre

La cuisine :

Mettez à tremper la feuille de gélatine dans un bol d'eau froide.

Commencez en préparant un sirop en vidant les fruits de la passion dans une casserole, ajoutez le sucre en poudre et 2 càs d'eau. Portez à ébullition puis baissez le feu et laissez cuire trois minutes. Filtrez et réservez.

Mixez finement la chair d'une demi-mangue. Mettez dans un bol, faites chauffer rapidement au micro-ondes. Égouttez la gélatine, ajoutez-la à la mangue, mélangez bien et laissez refroidir.

Fouettez la crème liquide et le sucre glace en chantilly bien ferme.

Ajoutez la moitié de la mangue et mélangez délicatement.

Pour monter mes charlottes j'ai utilisé des emporte-pièces d'environ 7cm de diamètre et 4 cm de haut, s'ils sont plus grands ou plus petits ajustez la taille des disques que vous allez maintenant découper. Découpez 4 disques dans des tranches de pain d'épices d'environ 1cm de moins que votre emporte-pièce, donc pour moi 6 cm.

Mettez ces disques au fond des emporte-pièces. Découpez quelques tranches de pain d'épices en bâtonnets d'environ 1,5cm de largeur. Garnissez les emporte-pièces avec ces bâtonnets en les mettant droits les uns à côté des autres. Comme le disque de pain d'épices est plus petit, il va de soi que les bâtonnets vont jusqu'au fond, le disque servant à les tenir.

Quand tous vos emporte-pièces sont garnis de pain d'épices, mettez une petite cuillère à soupe de mangue au fond de chaque charlotte. Avec un pinceau badigeonnez alors les côtés avec du sirop au fruit de la passion. Garnissez enfin avec la chantilly parfumée à la manque à l'aide d'une poche à douille.

Vous pouvez ajouter quelques petits cubes de mangue sur tout ça... Et hop au frais une paire d'heures pour que toutes ces saveurs se mélangent gentiment... Vous n'avez plus qu'à démouler et à déguster !

Mais pourquoi, bon il me tarde quand même de retrouver fraises, pêches et cerises... est-ce que je vous raconte ça...

lundi 19 avril 2021

Mes hot dogs à l'italienne ! Troisième et dernière étape mes saucisses italiennes en sauce tomate...

Après un week-end pendant lequel j'ai passé plus de temps à regarder les p'tits oiseaux, la tasse de café à la main, qu'à de m'occuper de cuisine voilà donc la dernière étape de mes hot dogs à l'italienne, mes saucisses italiennes en sauce tomate et du coup ce qu'il vous restera ensuite à faire pour les déguster !

Mes saucisses italiennes en sauce tomate...

Les courses :

4 saucisses italiennes au fenouil (on en trouvait chez M&S mais c'était avant...) - 1 càs d'huile d'olive - 6 oignons nouveaux (seulement le blanc) - 2 gousses d'ail - 400g de concassé de tomate - 2 branches d'origan frais effeuillées - 2 branches de thym frais effeuillées - 1 càc de sucre en poudre - 1/2 càc de graines de fenouil - sel et poivre

La cuisine :

Coupez les oignons en deux puis émincez-les. Pelez les gousses d'ail, coupez-les en deux puis enlevez le germe et émincez-les finement. Pillez grossièrement les graines de fenouil au pilon.

Chauffez l'huile dans une sauteuse et faites-y colorer les saucisses. Retirez-les de la poêle et mettez-y l'oignon et l'ail et faites revenir à feu moyen en remuant régulièrement jusqu'à ce que l'oignon devienne translucide.

Ajoutez alors la tomate et 10cl d'eau, ajoutez aussi les herbes, le fenouil et le sucre en poudre, salez et poivrez. Déposez les saucisses dans cette sauce et faites cuire le tout jusqu'à ce que les saucisses soient cuites à point et que la sauce ait bien réduit.

Vous avez maintenant tous les ingrédients !

Fendez les ciabattas en deux, tartinez un peu de la sauce tomate des saucisses, garnissez avec la garniture végétale puis déposez une saucisses et un peu de sauce et terminez avec un peu de garniture végétale et quelques feuilles d'origan et de basilic.

Mais pourquoi, bon et un hot dog à l'asiatique... est-ce que je vous raconte ça...