vendredi 11 mars 2016

Et si le cookie était mon anti-antidépresseur préféré ? Cookies chococaramba !!!

J'ai souvent l'impression d'être un pingouin lancé à fond sur une montagne russe, je monte et je descends et je monte et je... Tant que je suis dans l'urgence pour terminer un livre, rendre un article ou finir une recette ça monte, ça monte, ça monte... Et dès que c'est fini en attendant la montée suivante, eh ben c'est logique ça redescend ! Et là j'ai l'impression de me transformer en marshmallow piqué sur une branche en train de fondre au dessus du barbecue, ça dégouline de partout...
Bon, en même temps en ce moment, heureusement, ça descend pas longtemps et au contraire les montées, elles, sont régulières et hautes, très hautes certaines fois. N'empêche que là comme je viens de rendre mes quatre prochains livres, eh ben du coup j'ai la savate traînante et le pas aussi lent que neurasthénique.
Ceux qui vivent avec moi le remarquent vite quand j'ai le pas du paresseux parce qu'il paraît que dans ces cas-là je lâche aussi l'ours mal léché qui sommeille en moi. Bon chez moi ils exagèrent souvent et de toute manière j'vois pas ce qu'il y a de critiquable de râler quand on n'a que ça à faire ! J'vois pas !
Quoi qu'il en soit dans ces périodes-là j'ai un ami qui me remet dans le bon sens, prêt à m'attraper sauvagement la prochaine montée et cet ami, c'est le cookie !
Et aujourd'hui j'ai eu envie de me mettre le cookie au chocolat et au Carambar au beurre salé.
Cookies chococaramba !!!
Ingrédients :
Pour la pâte à cookies : 120g de beurre – 60g de sucre roux en poudre – 60g de vergeoise blonde – 1 œuf – 180g de farine - ½ càc de levure chimique – 120g chocolat noir en pistoles
Pour le Carambar au beurre salé : 60g de Carambar – 20g de beurre salé – 20g de crème liquide entière – 1 pincée de fleur de sel
Commencez par le Carambar au beurre salé. Mettez dans un grand verre les Carambar que vous aurez entortillés comme ceux sur la photo et ajoutez le beurre, la crème et le sel et passez le tout 1 minute au micro-ondes, mélangez bien, attention c'est chaud ! Et si ce n'est pas complètement fondu remettez une ou plusieurs fois 30 secondes jusqu'à obtenir un caramel onctueux. Laissez refroidir.
Hachez-grossièrement les pistoles, réservez-en quelques une pour les coller sur les cookies à la fin.
Fouettez les sucres et le beurre dans un saladier. Ajoutez l'œuf et fouettez bien de nouveau. Ajoutez la farine et la levure, mélangez cette fois à la cuillère. Ajoutez le chocolat haché et le Carambar au beurre salé et mélangez rapidement.
Mettez au frais pendant une heure.
Au bout de l'heure, séparez la pâte selon la taille des cookies qui vous fait envie, moi j'aime toujours les très gros et j'ai donc fait des cookies de 90g.
Quoi qu'il en soit de leur taille, roulez la pâte en boule puis plantez 2 ou 3 pistoles de chocolat sur chaque, plantez-les d'un seul côté. Déposez-les ensuite le côté avec les pistoles vers le haut sur une plaque couverte de papier de cuisson et écrasez-les un peu avec la paume de la main. Attention le cookie ça s'étale donc ne les collez pas trop les uns aux autres sinon vous risquez d'avoir un seul cookie géant.
Enfournez dans un four préchauffé à 180° pendant 18 à 20 de minutes. Après il n'y a plus qu'à laisser refroidir et à déguster.
Mais pourquoi, c'est une impression où ça remonte déjà... est-ce que je vous raconte ça...

15 commentaires:

  1. Avec un remède comme celui-là, je sens pointer la dépression...

    RépondreSupprimer
  2. 90 g le cookies ? Déjà que les miens font 60 g et je les trouve gros...
    Enfin bon ce n'est jamais assez gros un cookies ;)
    Originale cette recette, je testerai !

    RépondreSupprimer
  3. Bravo pour tes 4 nouveaux bébés, je n'ose imaginer tout le travail que cela demande!!! Et le blog en plus... Je comprends pourquoi ces jolis et appétissants cookies te rebooste dans tous les sens!! A faire, même si je n'ai pas le syndrome des montagnes Russes!!! :) :) :)

    RépondreSupprimer
  4. les très gros cookies c'est pour en manger moins
    au moins tu pourras dire que tu n'en as mangé qu'un ... ça donne bonne conscience :D

    RépondreSupprimer
  5. Splendides !!! Moi qui suis cookie addict :)

    RépondreSupprimer
  6. Excellente idée, de plus comme il y a pleins de gouts différents pour le carambar, on peut en faire avec différentes saveurs. Cela me donne des idées ;)

    RépondreSupprimer
  7. Cher Dorian, en lisant ce post on a envie de vous réconforter, mais les cookies le font très bien aussi. .. En tous les cas ils donnent envie. Vous parlez de pistoles. Kesako? ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Sonia, les pistoles, il faudrait d'ailleurs que je pense à expliquer les termes, ce sont des petites pastilles de chocolat, en gros de la taille d'un smarties. Mais vous pouvez tout à fait aussi utiliser du chocolat en tablette haché, c'est plus le côté visuel qui va changer plus que le goût.

      Supprimer
  8. Cher Dorian, en lisant ce post on a envie de vous réconforter, mais les cookies le font très bien aussi. .. En tous les cas ils donnent envie. Vous parlez de pistoles. Kesako? ???

    RépondreSupprimer
  9. Le cookie c'est tellement mon "truc" que c'en est devenu mon surnom... c'est vrai de vrai !
    En revanche, le Carambar n'a jamais été essayé dans la pâte à cookies ; alors il faut y remédier n'est-ce pas ?!
    PS bravo pour les nouveaux livres, le blog, les cours, les... : que d'activité. Normal d'être flagada ;-)
    Corinne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Corinne ! Après j'ai utilisé du Carambar parce que c'est que j'avais sous la main tu peux les remplacer par d'autres caramel sans problème

      Supprimer
  10. Ils ont l'air terriblement bon ces cookies, moi qui adore ça, je croquerai bien dedans !!!

    RépondreSupprimer
  11. Je vais bientôt les enfourner. Ça va être bon !!
    Merci pour la recette

    RépondreSupprimer