mardi 31 mai 2016

P'tits fantômes en marshmallow sous le chocolat... Parce que finalement je ne résiste jamais à jouer avec la nourriture !

Ceux qui passent par ici le savent, dès lors qu'il s'agit de bouffe et d'Angleterre, le nom qui revient le plus souvent par ici est celui de Jamie Oliver. Enfin celui de Nigella Lawson aussi, mais si je cherche au fond du fond, je ne suis pas sûr que ce soit seulement pour ses talents de cuisinière si grands soient-ils... pas sûr du tout même.
Et si le nom du trublion de la cuisine revient aussi souvent par ici, c'est d'abord pour la plus simple des raisons, la cuisine de celui-là est sans complexes et sans limites... presque autant qu'elle est savoureuse ! De ce côté du Channel, la cuisine anglaise a toujours été et est encore considérée par beaucoup comme une lointaine cousine de la nôtre, une cousine pas très raffinée et manquant cruellement d'intérêt et d'originalité. 
Alors qu'il n'en est rien. Et sans doute parce qu'elle a été prise d’assaut par des cuisiniers qui, comme Jamie Oliver, l'ont rajeunie, malaxée avec toutes les influences qui traversent la perfide Albion, et elles ne manquent pas, et surtout surtout se sont amusés à la rendre encore plus savoureuse !
Et dès qu'il s'agit de s'amuser avec la bouffe...
Du coup en lisant le Jamie Magazine, un de mes petits plaisirs mensuels et en voyant cette drôle de recette reprenant le principe des teacakes Tunnock's que l'on trouve par là-bas, je me suis dit comme souvent... il me la faut !
P'tits fantômes en marshmallow sous le chocolat...
Ingrédients : 1 paquet de petits biscuits du type galettes bretonnes (attention il faut qu'ils soient assez petits, au plus 6cm de diamètre et pas trop épais) – 2 blancs d’œufs – 150g de sucre en poudre – 3 feuilles de gélatines (3g en tout) – 200g de chocolat au lait ou noir à votre goût
Dans la recette originale Jamie Oliver propose de faire les biscuits, personnellement j'ai fait simple, j'ai attrapé un paquet dans mon placard...
Commencez en mettant à tremper les feuilles de gélatine dans un bol d'eau bien froide.
Versez les blancs d’œufs dans la cuve d'un batteur équipé d'un fouet et commencez à les fouettez à vitesse moyenne.
Quand les blancs commencent à mousser, ajoutez le sucre en pluie.
Augmentez un peu la vitesse et fouettez pendant 3 bonnes minutes.
Pendant ce temps, égouttez la gélatine, mettez-la dans un bol et arrosez-la avec 1càs d'eau brûlante pour la faire fondre. Mélangez bien.
Quand la crème est bien épaisse, continuez à faire tourner et ajoutez la gélatine en filet. Si votre gélatine fait comme la mienne et commence à prendre, chauffez-la 10 secondes au micro-ondes, elle doit vraiment être liquide avant d'être ajoutée. Continuez de fouetter 1 minute ou 2. 
Versez la crème dans une poche à douille et faites de jolis monticules sur vos biscuits comme sur les photos. Jamie Oliver conseille d'attendre, moi je vous conseille le contraire, dès que la gélatine commence à faire son effet la crème va devenir difficile à pocher et surtout grumeleuse. Par contre ensuite laissez reposer une quinzaine de minutes.
Pendant ce temps faites fondre votre chocolat au micro-ondes puis laissez-le tiédir. Il ne doit surtout pas être trop chaud quand vous allez le couler sur les biscuits sinon ça risque de fondre.
Faites couler le chocolat et couvrez bien, utilisez une grille pour déposer vos biscuits et mettez une assiette dessous ! Ça coule grave et ça vous permettra de récupérer le chocolat fondu.
Après il n'y a plus qu'à avoir de la patience et pouvoir déguster vos biscuits quand le chocolat aura durci.

Mais pourquoi, ça fait bien longtemps que je n'ai pas vu Nigella dans la lumière d'un frigo... est-ce que je vous raconte ça...

6 commentaires:

  1. C'est chou à souhait, et j'en croquerais bien quelques uns!!! Vite, Dorian, une seule solution: plonge ton nez dans les ouvrages de Nigella et le charme opérera!! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Très sympa cette recette, ça donne envie de tester !

    RépondreSupprimer
  3. Si tu sais où voir Nigella, ça m'intéresse moi aussi ! Ces fantômes ont l'air délicieux !

    RépondreSupprimer
  4. Ouh ouh !

    délicieux petits fantômes à croquer !

    RépondreSupprimer
  5. ça a l'air sympa tout ça
    manque plus que la recette des galettes bretonnes pour que ce soit parfait ;)

    RépondreSupprimer
  6. Avec ce genre de douceurs, le terme pornfood prend tout son sens...

    RépondreSupprimer