vendredi 13 mai 2016

Le vendredi c'est No Meat Today ! Bibimbap tout vert !!!

Depuis longtemps je vendrais bien quelques membres de ma famille et éventuellement même quelques amis lointains pour un bibimbap, ce drôle de plat au drôle de nom venu du lointain pays du matin calme.
Mais voilà le bibimbap reste pour moi un plat composé certes de légumes, de riz et d’œuf mais aussi de viande... et le vendredi...
J'avais donc le bibimbap végétarien qui me travaillait sans vraiment trouver une solution à mon envie. Juste enlever la viande, je trouvais ça un peu triste, un peu facile pour passer mon bibimbap au vert. Et alors que je sentais le marasme monter en moi comme une grande marée j'ai eu la chance de tomber sur le bibimbap vert de Letitia, sur son Piment Oiseau, son blog bien nommé.
Ça fait bien longtemps qu'en période de manque d'inspiration je passe par chez Letitia, cette cuisinière-là ayant la cuisine parfumée, épicée et inventive juste comme mon estomac l'aime. Et je dois dire que cette fois mon sang n'a fait qu'un tour en voyant son bibimbap vert, parce qu'elle avait trouvé une fois de plus la solution à mon envie, quelque chose de plus qu'un simple bibimbap sans viande, un bibimbap monochrome tout vert ! Il n'en fallait pas plus pour que le cri du bibimbap retentisse chez moi ! Bibimbaaaaaap !!!
Bibimbap tout vert !
Pour 4 personnes soit deux grands bols comme moi ou 4 petits si vous voulez :
Pour la sauce : 2càs de goshujang (la fameuse pâte de piment coréenne) – 1càs de concentré de tomate (ce n'est pas très tradition mais c'est pour mettre un peu de douceur) – 1càs rase de sucre en poudre roux - ½ gousse d'ail passée au presse ail – 1càc d'huile de sésame – 1 ou 2càc de vinaigre de riz – 1càs d'eau
Pour le reste : 4 bols riz de basmati cuit – 2 œufs - 1 petit avocat coupé en cubes et légèrement citronné avec du citron vert – 2 bols de petits bouquets de brocoli – 1 petites courgettes coupées en deux puis en demi-rondelles – 8 asperges vertes coupées en tronçons – 1 bol de feuilles de cœur de salade émincé 4 oignons nouveaux émincés finement le blanc et le vert séparé - 2càc d'huile de sésame – 1càc de sauce soja - 1càc de graines de sésame dorées – 1càs d'huile neutre
Commencez en préparant la sauce, là c'est très simple vous mettez tous les ingrédients dans un bol et vous fouettez. Ajoutez l'eau peu à peu jusqu'à ce que la sauce soit bien onctueuse, j'ai mis la cuillère à soupe d'eau entière.
Ensuite occupez-vous de la cuisson des légumes. Faites chauffer une grande casserole d'eau salée, si vous voulez que vos légumes restent bien vert ajoutez une belle pincée de bicarbonate de soude, mais ce n'est pas obligatoire. Faites-y cuire séparément les brocolis, les courgettes et les asperges, comptez 3 minutes chacun. Une fois que chaque légume est cuit et égoutté versez-le très rapidement dans un gros saladier d'eau bien froide puis égouttez-le de nouveau. Réservez chaque légume séparément.
Versez alors 1càs l'huile neutre dans une poêle et faites-la bien chauffer. Ajoutez le blanc des oignons nouveaux et faites sauter 2 ou 3 minutes. Ajoutez la sauce soja, 1càc d'huile de sésame et quelques pincées de sésame, remuez et retirez du feu.
Faites cuire les œufs dans une poêle avec un filet d'huile, faites-les cuire doucement à couvert.
Montez les bols. Versez le riz et faites-le chauffer au micro-ondes, bien chaud, c'est ce qui va donner toute la chaleur au plat.
Arrosez le riz avec la sauce, généreux la sauce. Parsemez par dessus les oignons passés à la poêle. Déposez un œuf sur chaque bol. Arrangez ensuite joliment les légumes autour de l'oeuf, ne couvrez surtout pas le jaune ! Parsemez le vert des oignons nouveaux, la 1càc d'huile de sésame restant et les graines de sésame.
Ensuite une fois que vous aurez bien profité de la vue, mélangez, mélangez, mélangez... et dégustez !
Si vous ne craignez pas le mélange du vert et du rouge versez la moitié de la sauce sur le riz et le reste sur les légumes, c'est moins vert mais c'est aussi joli... à vous de voir !
Mais pourquoi, et si le prochain était tout rouge... est-ce que je vous raconte ça...

9 commentaires:

  1. C'est marrant, parce que le bibimbap sans est un des premiers plats végans que j'ai mangé au resto ! Je l'adore avec du tofu mariné, du seitan au tamari et 5 tonnes de kimchi!
    Ta version est très fraîche et très tentante !
    Merci pour l'inspiration !

    xxx

    Irène
    http://www.cookinginjune.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais que tu me donnes de très bonnes idées pour mon prochain bibimbap qui risque d'être du coup très rouge !

      Supprimer
  2. Très bonne idée! En tout cas ça donne envie! ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'adore vos idées, vos plats, l'enthousiasme et l'énergie qui traversent tout ça ! Je vous lis depuis très peu de temps et je suis addict ! Merci !

    RépondreSupprimer
  4. tes idées sont innovatrices .merci

    RépondreSupprimer
  5. un bol très green et bien gourmand pour un repas complet !

    RépondreSupprimer
  6. A chaque nouvel article, toujours autant de choses intéressantes à découvrir et normalement à mettre en pratique.

    RépondreSupprimer
  7. Toujours autant de plaisir à contempler vos créations.
    Sébastien
    www.passionvanille.com

    RépondreSupprimer