vendredi 11 décembre 2015

Et si vous vous offriez un tour du monde à cuisiner ? Menu tour du monde en trois plats !

Le temps passe décidément à une vitesse folle, je m'en suis rendu compte une fois de plus en cherchant depuis quand je travaillais avec les Kitchen Trotters. Je me suis demandé depuis combien de temps je connaissais les deux filles et le garçon qui un jour ont eu la bonne idée de mettre le monde qui se cuisine dans une boîte. Et j'ai trouvé, ça fait maintenant déjà plus de deux ans que ces trois-là m'ont proposé d'accompagner l'équipe, mon appareil photo à la main... Plus de deux ans de voyages, de découvertes et de photos des plats composant les menus ! 

Et c'est ainsi que chaque mois je découvre avec appétit et gourmandise où ils vont bien pouvoir m'entraîner, quel pays je vais visiter. Et je peux l'avouer sans les Kitchen Trotteur il y a bien des pays dont je n'aurais pas exploré les assiettes, je ne sais pas si je serais allé soulever les couvercles des cuisines sri lankaises, colombiennes ou éthiopiennes, chiliennes ou jamaïcaines... et pourtant combien de bonnes surprises j'ai découvert grâce à eux !
Et comme la période est à la préparation des fêtes et des cadeaux les Kitchen Trotters m'ont proposé de vous faire bénéficier d'une réduction de 10euros sur ses abonnements qui vous feront faire le tour du monde en cuisine...
Pour en bénéficier c'est très simple rendez-vous sur le site, choisissez pour vous ou pour offrir un abonnement et utilisez le code suivant DORIANCUISINE pour bénéficier de réduction sur vos achats !
Et pour vous mettre un peu plus l'eau à la bouche voilà un menu tour du monde reprenant trois recettes croisées les mois précédents. Et n'oubliez pas que s'il vous manque certains produits l'épicerie Kitchen Trotter peut aussi vous aider ! Et maintenant direction le Maroc, l'Ethiopie et le Sri Lanka !
Ingrédients : 4 filets de merlan - 20 g de riz - 4 tomates - 1 c.à.s. de concentré de tomates - 1 gousse d’ail - ½ poivron vert coupé en lamelle - Jus d’1 citron jaune - ½ càs d’huile d’olive – 1,5 c.à.s. de chermoula - 1 c.à.s. de smen - Eau - Sel
Préparation :
Pour les boulettes de poisson
Faites cuire le riz dans une casserole d’eau bouillante.
A l’aidez d’un mixeur, mixez les filets de merlan jusqu’à obtenir une pâte bien homogène.
Dans un saladier, disposez le poisson mixé, le riz cuit, 1/2 c.à.s. de chermoula, 1 c.à.c. de jus de citron et du sel à votre convenance, puis mélangez tout ce petit monde.
Il ne vous reste plus qu’à relever vos manches et à confectionner de jolies boulettes de poisson de la taille d’une balle de golf.
Pour le tajine
Prenez votre tajine (ou une sauteuse) et faites chauffer à feu moyen l’huile d’olive et le smen. Ajoutez les tomates pelées et mixées, le concentré de tomates, 1 c.à.s. de chermoula, 1 c.à.s. de jus de citron et la gousse d’ail râpée.
Portez à ébullition ce délicieux mélange.
Lorsque vous voyez que l’eau de la sauce s’est un peu évaporée, ajoutez les boulettes de poisson et le poivron coupé en lamelles.
Couvrez et faites cuire à feu doux pendant 10-15 minutes jusqu’à ce que le poisson soit cuit.
Conseil et suggestion
Au bout de 8 minutes, n’hésitez pas à vérifier la cuisson de vos boulettes et à les retourner afin d’obtenir une cuisson homogène.
Ingrédients : 
Pour la viande grillée: 600g à 1kg de faux filet de bœuf ou rumsteck - 3 c.à.s. d’huile d’olive - 4 échalotes - 2 piments verts - ½ gousse d’ail - 1 c.à.c. de poivre noir - 1 brin de romarin frais
Pour la sauce : 150g de tomates cerises -1 c.à.c. de concentré de tomate -1 échalote - 4 c.à.c. de berbéré - ½ gousse d’ail
Au choix: 1 cube de bouillon au bœuf ou sel
Réalisation :
A vos couteaux ! Découpez le bœuf en carrés puis découpez les échalotes et les piments en fines tranches.
Préparez une poêle. Une fois chauffée, versez l’huile d’olive.
Déposez les produits dans la poêle et faites revenir le bœuf, les échalotes et le piment vert à feu doux.
En attendant que le bœuf cuise, vous pouvez découper l’ail en petits morceaux.
Après 5-6 minutes de cuisson, vous pouvez saupoudrer de poivre noir et ajouter le romarin. Laissez cuire encore une minute avant de verser la poêlée dans un récipient à part.
Découpez les tomates cerise en deux, et hachez l’échalote en rondelles.
Versez les ingrédients découpés dans la poêle encore chaude. Il faut que les tomates macèrent et qu’un jus se forme.
Ajoutez le bouillon ou le sel, le concentré de tomate ainsi que l’huile d’olive ou un verre d’eau.
Une fois la sauce formée, il est grand temps de mettre votre bœuf grillé dans la sauce et laisser mijoter pendant 5 minutes.
Saupoudrez de berbéré éthiopien pendant la dernière minute de cuisson.
Dressage :
Placez une galette injera sur l’assiette.
Déposez le Tibs bien au centre de l’injera.
Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi ajouter des feuilles de salade ou des morceaux de tomate fraîche bien colorées autour du Tibs afin de rendre le plat plus joli !
Ingrédients : 3 gousses de cardamome – 3 ou 4 filaments de safran – 20 g de maïzena - 100 g de sucre - 50 g de noix de cajou non salées - 30 g de pistaches émondées - 30 g de vermicelles de blé - 30 g de raisins secs blonds - ½ litre de lait - 20 g de beurre
Réalisation :
Dans un bol, mélangez les noix de cajou et les pistaches que vous aurez préalablement hachées grossièrement. Réservez 20 g de ce mélange dans un second bol.
Dans le premier bol, ajoutez les raisins secs puis mélangez. Réservez.
Dans un troisième bol, mélangez la maïzena et 3 c.à.s. de lait. Réservez.
Dans une casserole, faites fondre le beurre à feu moyen. Ajoutez le mélange noix de cajou-pistaches-raisins, la cardamome et le safran. Faites revenir quelques minutes en remuant régulièrement jusqu’à ce que les noix commencent à colorer.
Ajoutez le lait restant, le sucre et les vermicelles, puis faites cuire pendant 5 ou 6 minutes. Les vermicelles doivent être bien cuits !
Ajoutez la maïzena diluée dans le lait et remuez jusqu’à ce que le mélange épaississe. C’est très rapide, dès que c’est prêt retirez du feu.
Répartissez le payasam dans des petits ramequins puis parsemez avec le mélange noix de cajou-pistaches réservé à l’étape 1.
Dégustez encore chaud ou tiède : c’est une histoire de goût !
Conseils et Suggestions
Si vous souhaitez une préparation moins crémeuse et plus liquide, réduisez tout simplement la quantité de Maïzena.


Mais pourquoi, et donc la prochaine destination des Kitchen Trotters c'est... c'est... le mois prochain ! est-ce que je vous raconte ça...

2 commentaires:

  1. C'est ça que j'aime dans la cuisine, c'est le fait que l'on peut voyager très loin, sans quitter sa chaise...Que de bonnes choses tu nous présentes là...

    RépondreSupprimer