mercredi 13 mars 2019

Saltimbocca de poulet et risotto aux petits légumes... histoire de se rendre la vie toute crémeuse !

L'avantage quand comme moi on n'a pas une culture culinaire très certaine, c'est qu'on est prêt à tout et quelquefois n'importe quoi... En tout cas, on reste curieux et la curiosité en cuisine... je crois que j'en ai déjà parlé par ici. Peut-être que je dois ça à ma mère, pour une fois que je lui dois quelque chose en cuisine et pas qu'en cuisine d'ailleurs, mais ça c'est une autre histoire. Au vu de mes origines et des siennes bien sûr, j'aurais dû nager dans l'huile d'olive, dans l'huile d'olive et dans... l'huile d'olive !
Sauf qu'en arrivant par ici, elle a aussitôt oublié l'huile d'olive, il faut dire qu'à cette époque-là, elle était bien moins à la mode qu'aujourd'hui et aussi, pour celle qu'on trouvait, bien moins bonne, du coup sans sourciller une seconde ma mère est passée à l'huile d'arachide... Et m'a donc évité un lourd héritage aussi culinaire que géographique !
Et aujourd'hui, si j'ai retrouvé le chemin de l'huile d'olive, j'ai aussi d'autres passion et souvent quand on passe par ma table, il arrive que mes convives me demandent en me voyant manier le beurre et la crème dans ma cuisine si par hasard je ne serais pas du sud... du sud de la Normandie !
Et la recette que je vous propose aujourd'hui le montre encore, une recette que nous a concoctée Olivier lors d'un atelier Elle et Vire et que j'ai à peine remise à ma sauce !
Saltimbocca de poulet et risotto aux petits légumes...
Ingrédients pour 4 personnes  :
Pour les saltimbocca : 4 beaux blancs de poulet – 8 tranches très fines de jambon cru – 4 tiges de basilic effeuillées – 4 tiges de persil plat effeuillées – 20g de beurre de Condé-sur-Vire doux Elle & Vire
Pour le risotto : 300g de riz à risotto – 2 échalotes – 1 cube de bouillon de volaille - 1 courgette (jaune ou verte, jaune c'est plus joli!) - 1 poivron rouge - 20g de beurre de Condé-sur-Vire doux Elle & Vire – 10cl de crème entière de Normandie Elle & Vire – 1càs d'huile d'olive - 4 tiges de basilic effeuillés – 1 oignon nouveau – 4 càs d'amandes effilées – 4 càs de parmesan râpé - sel et poivre
Mettez une grande casserole d'eau à chauffer.
Fendez les blancs de poulet en deux dans l'épaisseur de manière à les ouvrir comme un portefeuille. Posez un blanc ouvert sur une feuille de film alimentaire et aplatissez-le un peu avec un rouleau à pâtisserie de manière à lui donner la même épaisseur sur toute sa surface.
Posez 2 tranches de jambon sur le poulet puis quelques feuilles de basilic et de persil. Roulez en serrant bien bien. Enroulez alors du film alimentaire en serrant bien, piquez le rouleau 2 ou 3 fois avec une fourchette pour chasser l'air, puis emballez dans un deuxième film alimentaire. Faites de même avec tous les autres blancs de poulet.
Quand l'eau est bouillante, plongez-y les rouleaux,laissez-les sur sur le feu pendant 3 minutes puis retirez du feu et laissez de côté une trentaine de minutes. Sortez alors les rouleaux, laissez-les tiédir puis mettez-les au frais.
Pendant que les rouleaux refroidissent préparez le risotto.
Faites chauffer l'eau au micro-ondes et ajoutez-y le bouillon cube.
Coupez en petits cubes la courgette et le poivron, et l'échalote en tout tout petits cubes.
Mettez 20g de beurre et 1càs d'huile d'olive dans une sauteuse et faites-y revenir l'échalote 5 minutes à feu moyen en remuant régulièrement, elle ne doit pas colorer. Ajoutez la courgette et le poivron et poursuivez la cuisson 3 minutes en remuant régulièrement. Ajoutez le riz et remuez une minute jusqu'à ce qu'il soit joliment nacré.
Versez alors le bouillon chaud peu à peu en remuant régulièrement le riz, comptez une vingtaine de minutes.
Pendant ce temps déballez les blancs de poulet de leur film, faites chauffer 20g de beurre dans une grande poêle et faites-y dorer les rouleaux de volaille de tous côtés. Coupez ensuite les rouleaux en tranches d'environ 1cm.
Mélangez les amandes, les feuilles de basilic et l'oignon nouveau coupé en fines tranches.
Servez le risotto dans les assiettes, déposez le poulet par dessus, parsemez le parmesan puis les amandes, le basilic et l'oignon et terminez en arrosant les assiettes de quelques traits de crème liquide.
Mais pourquoi, finalement même la Normandie est au sud de quelque chose... est-ce que je vous raconte ça...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire