vendredi 24 février 2017

Salade d'agrumes croquants... parce que j'aime les salades un peu folles et surtout variées !

Quand je parle du temps d'avant, de celui des francs et quelquefois encore plus lointain de mes culottes courtes, il arrive que mes enfants lèvent les yeux au ciel en pensant tellement tellement fort ayé le vieux va nous refaire la guerre... que même un peu sourd j'entends bien ce qu'ils pensent !
Mais forcément quand tu as un peu avancé dans l'âge, tu ne peux pas t'empêcher de comparer certaines choses que tu as vécues avec celles que tu vis en ce moment, enfin vous j'sais pas mais moi je ne peux donc pas m'empêcher.
Et c'est autant pour les petites choses que pour les grandes, par contre si ça m'arrive de comparer je ne suis vraiment pas à répéter, c'était mieux avant, bien mieux ! Tout le temps, ça serait même plutôt le contraire... Moi le bon vieux temps...
Tiens, par exemple comme j'avais une envie de salade je suis allé faire un tour au coin de ma rue pour voir ce que je pourrais trouver dans cette petite boutique du bonheur pour un mangeur. Et là devant la profusion de verdures pendant que j'hésitais, j’essayais de me souvenir ce que j'aurais trouvé sur les étals d'avant... Et forcément la comparaison a été cruelle.
Parce qu'avant ça manquait quand même furieusement de couleur et dans fantaisie dans le monde des salades, pas de couleurs, pas de petites pousses, pas de... Ma mère achetait une salade tous les... elle achetait de la salade quand quelqu'un venait se perdre à notre table, autant dire que ce n'était pas souvent qu'on risquait de taquiner une limace ni donc de croquer une laitue. 
Et quand je l'accompagnais ces jours rares pour choisir sa salade, le choix se résumait à de la laitue, de la batavia et de la frisée... quand le marchand était pris d'une envie furieuse d'exotisme il avait aussi quelques romaines, mais pour le reste ça s'arrêtait là ! Alors qu'aujourd'hui je suis reparti avec petite pousses laitue rouge et Friseline croquante pour ma petite salade.
Salade d'agrumes croquants...
Ingrédients : 1 bol de laitue et autant de laitue rouge – 1bol de pousses de salades mélangées – 1bouquet de Friseline - 1 orange (de préférence sanguine) – 1 pamplemousse – 1 fruit de la passion - 2càs de graines mélangées (tournesol, courge, lin...) - 1càs de sucre en poudre – 2càs d'huile d'olive – sel et poivre
Commencez en lavant et en coupant grossièrement, seulement les plus grosses feuilles, les laitues et la Friseline, puis mélangez-les ainsi que les pousses dans un saladier.
Séparez ensuite les quartiers d'orange et de pamplemousse à vif de manière à obtenir des suprêmes, il faut donc enlever la peau entourant les quartiers d'agrumes de manière à ne laisser que la pulpe.
Ecrasez le cœur restant des agrumes pour en extraire le jus et mettez-le dans une casserole. Ajoutez la pulpe du fruit de la passion et le sucre en poudre dans la casserole et portez le tout à ébullition, baissez le feu puis laissez blobloter pendant 4 à 5 minutes. Passez le tout à travers une passoire pour recueillir seulement le jus sirupeux dans un bol. Ajoutez l'huile d'olive, du sel et du poivre et fouettez le tout.
Déposez dans une grande assiette de service la salade, parsemez par dessus les agrumes et les graines puis terminez avec la sauce. Vous n'avez plus qu'à mélanger avant de déguster !
 Je présenterais cette recette au Salon de l’Agriculture, le vendredi 3 mars à 14h : je participe à une émission de télé sur le plateau de Village Semences, le thème sera la salade !  Je mettrai le lien vers la vidéo sur ma page FB et sur le blog.
Article sponsorisé

Mais pourquoi, je me demande si pour certaines choses il y avait plus de choix qu'aujourd'hui... est-ce que je vous raconte ça...

3 commentaires:

  1. A chaque fois que tu te réfères "au temps d'avant" ... je m'y vois ! Effectivement, il y avait bien moins de choix et la cuisine n'était pas ce qu'elle est maintenant. Est-ce mieux ou moins bien... là est la question ! Une chose est sûre : on ne se prenait pas le "chou" avec les histoires de pesticides et tout le reste. Donc, nous mangions sans questions existentielles ;-) Depuis, nos jeunes années, tout est allé si vite (tant dans le positif, que dans le négatif) : pas étonnant que nous soyons encore étonnés des changements qui se sont opérés... d'où l'idée que nous sommes (un peu !) des dinosaures (hé-hé !).
    Si nos grands-mères se réveillaient, elles se diraient "mais qu'est-ce que c'est que cette salade ?"... En tout cas, elle me plaît bien, et j'aime le mot "friseline"
    Bon week-end Dorian
    Corinne

    RépondreSupprimer
  2. J'en ai mis une "tartine" mais je n'ai pas terminé !!
    ... Au moins, notre imagination travaille en cuisine et ça c'est sympa ;-)
    Bon salon
    Corinne

    RépondreSupprimer
  3. Votre travail m’a beaucoup surpris car ça fait longtemps que je n’ai pas trouvé comme ce magnifique partage.

    voyance gratuite par Email

    RépondreSupprimer