vendredi 28 janvier 2022

Risotto crémeux carotte de la Baie du Mont Saint Michel et poireau de Normandie... pour partir à la découverte de deux légumes made in Normandie...

Depuis mes Yvelines je vois la Normandie comme une voisine très proche où j'aime m'échapper et quelques fois m'y perdre. Sans doute parce que j'aime les paysages, les villes et les gens qui la composent, mais aussi bien sûr parce que j'aime y retrouver tous ses produits gourmands dont la Normandie n'est vraiment pas avare.

Et aujourd'hui avant de passer en cuisine, je vous propose d'en apprendre un peu plus sur la production légumière normande et sur deux produits que j'aime retrouver régulièrement dans ma cuisine, les Carottes de la Baie du Mont Saint Michel et les Poireaux de Normandie.

La Normandie est une terre unique de terroirs et de saveurs authentiques et c'est sans doute pour ça que j'aime retrouver ses productions. Région traditionnelle de production, la Normandie se caractérise par des exploitations familiales sur lesquelles le savoir-faire des producteurs se transmet de génération en génération. A l’origine d’un véritable dynamisme économique sur le littoral normand, la filière légumière de Normandie produit 200 000 tonnes de légumes frais par an, grâce au travail quotidien de plus de 3 000 personnes, œuvrant chaque jour au bon fonctionnement de la filière et à son rayonnement bien au-delà de ses frontières.

Jardins de Normandie est l’appellation donnée à l’Association d’Organisation de Producteurs (A.O.P.), regroupant plus de 400 producteurs légumiers de type familial, respectant tous un cahier des charges qualité très strict et suivant une démarche environnementale pour garantir des légumes pleins de saveurs et de goût.

Et parmi l'ensemble des productions légumières normandes, aujourd'hui ce sont deux de ses fleurons que je vous propose de découvrir et de cuisiner, les Carottes de la Baie du Mont Saint Michel et les Poireaux de Normandie.

Reconnaissable à son goût plus sucré, son feuillage vert bleuté bien coloré, et son fût bien droit avec un maximum de blanc, le poireau de Normandie est cultivé dans 5 principaux bassins de production normands situés dans des zones littorales où le climat océanique tempéré lui permet de s’épanouir grâce à une pluviométrie régulière et peu d’écarts de température tout au long de l’année.

Quant à la carotte de la baie du Mont Saint Michel, qui se distingue par un goût plutôt doux et sucré, elle fait elle aussi partie des trésors gustatifs de la région. Elle est cultivée dans des polders, des sols façonnés par la mer qui font figure d’exception en Europe puisqu’ils ne nécessitent pas d’irrigation.

Et maintenant direction la cuisine avec ces deux produits savoureux pour une délicieuse recette de risotto !

Risotto crémeux carotte de la Baie du Mont Saint Michel et poireau de Normandie


Les courses :

300g de riz à risotto - 1 carotte de la Baie du Mont Saint Michel - 1 poireau de Normandie - ½ oignon - ½ gousse d'ail - 10cl de vin blanc sec - le zeste d'¼ de citron - 1 branche de thym frais (ou ½ càc de thym séché) - 30g de beurre - 45g de parmesan râpé - 2 càs d'huile d'olive - Quelques pluches de cerfeuil (facultatif) - Sel et poivre

La cuisine :

Pelez la carotte, coupez le vert du poireau et lavez bien les épluchures et le vert. Versez 1l d'eau dans une casserole, ajoutez les épluchures, le vert et le thym. Salez légèrement et poivrez. Portez à ébullition puis faites cuire une dizaine de minutes à petits bouillons. Filtrez le bouillon.

Pendant ce temps, coupez la carotte en 4 dans la longueur puis en petits morceaux. Coupez le blanc de poireau en très fines tranches. Hachez finement l'oignon et l'ail. Faites chauffer 10g de beurre et 1càs d'huile d'olive dans une poêle et faites-y sauter le poireau jusqu'à ce qu'il commence à dorer. Réservez.

Faites chauffer la càs d'huile d'olive restante dans une grande casserole puis faites-y revenir l'oignon à feu moyen jusqu'à ce qu'il devienne translucide. Ajoutez le riz, la carotte et l'ail et mélangez. Remuez sur le feu 1 à 2 min. Déglacez en versant le vin blanc et laissez réduire jusqu'à ce que le vin soit complètement absorbé. Ajoutez au fur et à mesure le bouillon, louche par louche, tout en remuant constamment jusqu’à cuisson complète du risotto, comptez une vingtaine de minutes.

Quand le riz est cuit al dente, ajoutez le poireau, le parmesan, le zeste de citron et le beurre restant coupé en cubes. Remuez le tout doucement puis couvrez le risotto et attendez 1 ou 2 minutes.

Terminez en parsemant éventuellement quelques très fines rondelles de poireau. Dégustez sans attendre. 

Pour une immersion au cœur des terres normandes, retrouvez en images la production de poireaux de Normandie et de Carottes de la Baie du Mont Saint Michel :

 

Article sponsorisé

Mais pourquoi... j'irai revoir ma Normandie... est-ce que je vous raconte ça...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire