dimanche 19 mai 2019

Le veau façon gravlax au cidre de Benjamin Darnaud à ma manière...

Je croise Benjamin Darnaud depuis... Lors de notre dernière rencontre quelqu'un lui a parlé de sa lointaine participation à Top Chef et un peu comme si c'était déjà dans une autre vie, il a compté jusqu'à arriver à dire... c'était il y a dix ans, déjà ! Et c'est vrai qu'il est bien loin ce temps-là pour lui qui a connu bien d'autres expérience depuis.
J'aime bien croiser Benjamin parce que j'apprécie sa cuisine aussi inspirée que décomplexée et que je sais qu'avec lui il y a toujours autant de bonnes recettes que d'éclats de rire. Et comme je n'étais pas passé depuis longtemps dans sa maison, du coté de la rue de Lancry où il a trouvé un équilibre que le titre du lieu résume bien, Viande & chef, une boucherie donc mais pas que... Je me suis dit que c'était une bonne occasion de le retrouver pour découvrir les associations qu'il allait nous proposer entre sa cuisine et le cidre Val de Rance.
Et je dois dire que je n'ai pas été déçu, ni en terme de bonne humeur, ni de bonne cuisine !
J'ai aimé ses rillettes de veau au cidre que j'ai étalé généreusement sur du pain, j'ai croqué avec plaisir ses rouleaux de printemps au cidre et surtout surtout j'ai failli rester toute la nuit pour finir son plat de côte de bœuf accompagnée d'une salade de fenouil-citron et boulgour de raisin vinaigré au cidre ! Une recette que je vous proposerai sans doute un jour...
Et bien sûr j'ai aussi aimé son veau façon gravlax au cidre, que j'ai goûté et re-goûté sur place dans sa version aux baies de genièvre, poivre et coriandre que je vous propose maintenant dans une autre version plus personnelle !
Le veau façon gravlax au cidre de Benjamin Darnaud à ma manière...
Ingrédients :
Pour préparer : 300 à 400g de rond de sous noix de veau bien épluché (demandez à votre boucher) – 100g de sel – 200g de sucre en poudre – 5 cl de cidre brut Val de Rance – 1càc de graines de coriandre – 1càc de graines de fenouil – 1càc de baies roses - ¼ de càc de poivre en grains – 2 tiges de feuilles d'origan frais – 2 tiges de thym frais
Pour servir : 4 tige de coriandre fraîche effeuillée – 1 tige de thym frais effeuillé – 1càs d'huile d'olive
Mettez les épices, coriandre, fenouil, baies roses et poivre dans un mortier et écrasez le tout grossièrement.
Mélangez dans un saladier le sel et le sucre puis ajoutez le contenu du mortier et les herbes, l'origan et le thym. Arrosez le tout avec le cidre puis mélangez de manière à obtenir une pâte grossière. Mettez la viande dans le saladier et couvrez-la bien avec la pâte.
Là vous pouvez au choix mettre la viande dans un sachet pour la mettre sous-vide ou simplement dans un sachet congélation fermant bien. Dans les deux cas mettez-y la viande et le reste du contenu du saladier et refermez. Mettez au frais pendant 2 ou 3 jours.
Sortez la viande du sachet et passez-la rapidement sous l'eau pour la nettoyer, puis séchez-la bien.
Coupez-la alors en très très fines tranches, déposez-les sur une assiettes, en chiffonnade comme moi, ou comme un carpaccio, parsemez les feuilles d'origan et de thym et arrosez avec l'huile d'olive. Filmez et mettez au frais pendant une heure. Sortez du frigo 10 minutes avant de déguster ! 
Et comme vous avez ouvert une bouteille de cidre vous pouvez bien sûr servir le reste avec ce veau façon gravlax.
Vous pouvez retrouver Benjamin Darnaud 38 rue de Lancry dans le 10e arrondissement parisien.
« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. »

Mais pourquoi, surtout ne pas oublier d'acheter du plat de côte... est-ce que je vous raconte ça...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire