jeudi 29 juin 2017

Boulettes d'agneau aux aubergines à la crème d'ail parce qu'elle a gagné le SuperBall !

Il y a quelques temps je vous annonçais par ici l'ouverture de la chasse à la boulette d'agneau avec le début du Superball, ce rendez-vous amical et culinaire qui permet à chacune et chacun de proposer sa petite recette en espérant au final décrocher le SuperBall de l'année !
Et il y a un peu moins de temps, après avoir voté pour les participants et retrouvé les trois finalistes à Paris, la casserole à la main pour cuisiner leur recette, la gagnante, puisque c'est effectivement une gagnante a été déclarée. Je suis toujours un peu touché de voir ces cuisiniers qui ressemblent à ce que j'étais il y a une douzaine d'années, un peu stressés d'arriver dans la cuisine de l'Atelier des Chefs, cherchant leurs marques et arrivant au final à proposer de bien jolies recettes ! Et aussi de voir leur plaisir à d'abord partager avec ceux qui sont autour d'eux, bien plus nombreux que dans leur cuisine, leurs expériences et leur cuisine. Et donc cette année c'est Nathalie Maclin-Arnoux qui a gagné . De bien bonnes boulettes à l'agneau bien sûr, mais aussi à l’aubergine et avec une jolie crème à l'ail coulant dessus, des boulettes que je n'ai pas résisté à remettre à ma sauce !
Boulettes d'agneau aux aubergines à la crème d'ail
Ingrédients : 600g de viande d'agneau hachée - 300g d'aubergine et 1petite aubergine coupée en tranches d'environ 1cm – 1gros oignon – 4 gousses d'ail – 15cl de crème liquide entière – 1càc de fond de veau déshydraté - 10càs de chapelure (j'ai utilisé du panko ma chapelure japonaise préférée) – 1 œuf - 4 tiges de persil frisé haché finement – huile d'olive – sucre en poudre - sel et poivre 
Commencez en faisant la crème à l'ail. Mettez la crème liquide dans une petite casserole et ajoutez 3 gousse d'ail passées au presse ail et faites cuire le tout à feu moyen pendant 5 minutes. Ajoutez le fond veau, mélangez bien, et continuez de faire cuire 5 minutes de plus. N'hésitez pas à remuer pendant la cuisson et à baisser le feu si ça bloblote trop fort. Ensuite mixez ou passez au tamis et réservez.
Préparer ensuite les boulettes.
Personnellement je passe la viande moi-même au hachoir, du coup je passe aussi au hachoir, avec une grille assez grosse, l'aubergine (les 300g), l’oignon et la gousse d'ail que j'ai d'abord coupés en cubes pour que ça passe dans le hachoir, forcément. D'ailleurs une petite astuce pour hacher plus facilement l'agneau, mettez-le au congélateur une quinzaine de minutes après l'avoir coupé en cubes, le gras va figer un peu et passera plus facilement.
Si vous avez de l'agneau déjà haché passez les légumes au mixer sans les réduire en purée !
Donc vous avez d'un côté votre agneau haché et de l'autre vos légumes, ne mélangez pas les deux !
Versez un filet d'huile d'olive dans une poêle et faites-y revenir les légumes pendant une petite dizaine de minutes à feu moyen en remuant souvent, ils doivent être cuits mais sans trop de coloration.
Mélangez ensuite les légumes, la viande, la moitié de la chapelure et la moitié du persil, là les mains sont indispensables ! Salez et poivrez et mélangez de nouveau.
Formez des boulettes d'environ 35g (donc entre 34 et 36 maxi si vous-êtes aussi mono-manique que moi...). Roulez ensuite vos boulettes dans l’œuf battu puis dans la chapelure restante en insistant bien.
Là, deux solutions ou même trois... à la poêle à l'huile d'olive en les faisant bien rouler régulièrement pendant une petite dizaine de minutes, à la friteuse comme moi à 140° jusqu'à ce qu'elles soient bien bien croustillantes et après vous les égouttez bien sur du papier absorbant, et sinon pourquoi pas au four posées sur une grille à 180° pendant une bonne quinzaine de minutes si vous voulez des boulettes moins grasses.
En tout cas pendant que ça cuit, versez un filet d'huile d'olive dans une autre poêle et faites-y dorer les tranches d'aubergine d'un côté d'abord, saupoudrez un tout petit peu de sucre, de sel et de poivre l'autre côté puis faites le dorer à son tour.
Tout est maintenant prêt ! Déposez les tranches d'aubergine sur vos assiettes, les boulettes, arrosez de sauce et terminez par le persil restant !
Mais pourquoi, bon et dire qu'il va falloir attendre un an... ou pas, pour refaire des boulettes ! est-ce que je vous raconte ça...

6 commentaires:

  1. Et tu n'as pas précisé, qu'en plus, les finalistes ont dû réaliser leur recette respective dans une chaleur caniculaire, sous le soleil d'une verrière. Ils ont souffert ! Bravo à eux
    Merci pour ta version : moi, ce sera le mode de cuisson n°3 sans friture ;-)
    Bonne fin de journée Dorian
    Corinne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai j'avais presque oublié la chaleur comme quoi la mémoire est sélective parce qu'il faisait effectivement un chaleur à fondre un pingouin !!!

      Supprimer
  2. Merci d'avoir publié ta version de mes boulettes �� . Jolie photo ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie Nathalie c'est un plaisir !!!

      Supprimer
  3. Ces boulettes ne peuvent que me plaire.

    RépondreSupprimer