mardi 16 août 2016

Mon empire pour un poireau ! Un poireau vinaigrette !

J'ai l'avantage, enfin je suis pas sûr que ça en soit vraiment un, de n'avoir que très très rarement mangé à la cantine. Bon ça ou la cuisine de ma mère je ne suis pas sûr de m'en être tiré avantageusement... Quoi qu'il en soit contrairement à beaucoup je n'ai pas été traumatisé par certains plats et quand je vois des betteraves, des épinards à la crème, des endives au jambon et surtout surtout des poireaux vinaigrette je rêve encore de dévorer ces plats là !
Quand je dis ça aux miens j'ai l'impression de proposer un déodorant à une bande de putois tellement ils tordent le nez et partent ventre à terre aux quatre points cardinaux et surtout le plus loin possible de ma cuisine. Sans doute en espérant qu'à leur retour j'aurais oublier ces bien drôles d'idées.
Le problème c'est que j'ai toujours eu l'appétit têtu et qu'à leur retour le plat promis trône sur la table... pour moi à côté d'un autre pour... eux. Je suis têtu mais de là à leur maltraiter l'estomac...
Du coup je me retrouve devant mon petit plat avec les yeux dans le vide de bonheur pendant que je suis entouré d'une bande de mangeurs d’ortolans la tête caché sous un drap pour ne pas voir l'horrible spectacle de me voir me dévorer l'endive ou le poireau.
Et comme ce soir je suis seul et abandonné j'ai décidé que le poireau serait mon ami le temps que je me l'avale, seul et heureux !
Mon poireaux vinaigrette à moi tout seul !
Ingrédients : le blanc de 5 ou 6 jeunes poireaux – 1 œuf dure – 1 jaune d'oeuf – 2 ou 3càs d'huile d'olive – 1càc de vinaigre de cidre – ½ càs de moutarde à l'ancienne et autant de moutarde forte – sel et poivre
Le plus difficile dans le poireau vinaigrette, c'est aussi le plus simple la cuisson !
Donc dans un premier temps fendez dans la longueur vos poireaux, pas complètement pour qu'il ne se défassent pas. Faites deux fagots donc attachez les poireaux trois par trois.
Faites chauffer de l'eau salée dans un grande sauteuse ou une grande casserole assez grande pour que vos poireaux rentre dans la longueur. Quand l'eau arrive à ébullition déposez vos poireaux et faites les cuire à peine une dizaine de minutes. Comme le poireau va essayer de se mettre en position radeau au dessus de l'eau personnellement je lui pose une assiette sur la tête histoire de lui apprendre la brasse coulée !
Ne laissez surtout pas trop cuire vos poireaux sinon c'est pas bon ! Donc vérifiez la cuisson avec la pointe d'un couteau et dès que ça commence à passer facilement on enlève du feu, on attrape les poireaux avec une écumoire et directement dans un grand saladier d'eau bien bien glacée, comme ça il gardera aussi sa jolie couleure.
Laissez égoutter, attention ça aussi c'est important, d'abord on égoutte puis délicatement on termine le travail avec du papier absorbant, un poireau mal égoutté et c'est la noyade de votre plat assuré !
Ensuite étalez-les dans une assiette et préparez la sauce en fouettant tous les ingrédients de la sauce dans un bol le jaune d'oeuf, l'huile d'olive, le vinaigre, les moutardes, du sel et du poivre.
Coupez votre œuf en morceau et écrasez-le à travers une passoire en le forçant à passer à travers avec le dos d'une cuillère à soupe, faites-le directement au dessus des poireaux.
Terminez en arrosant le tout avec la sauce, un peu de sel et de poivre de plus si nécessaire et... vous n'avez plus qu'à attendre que les vôtres partent loin loin loin... pour vous déguster tranquillement le poireau...
Mais pourquoi, bon dès qu'ils ressortent je me fais des endives au jambon ! est-ce que je vous raconte ça...

6 commentaires:

  1. Je suis comme vous Dorian, je me damnerais pour un poireau vinaigrette. Le poireau encore tiède, la sauce qui va bien, mmmmm, quel régal !

    RépondreSupprimer
  2. c'est un de mes plats "bistrot " préférés !
    JA DO RE le poireau vinaigrette !
    la preuve dans le lien ci-dessous
    bel été Dorian !

    RépondreSupprimer
  3. http://www.fleurdesel-candysugar.fr/2016/03/11/poireaux-mimosa/

    RépondreSupprimer
  4. Alors,il ne reste plus qu'à créer le club de défense de cet auguste légume. Nous sommes déjà 4.
    Perso,je le préfère à l'huile d’arachide, car .son goût est plus respecté Chris 06

    RépondreSupprimer
  5. Moi aussi "fan" du poireau vinaigrette et mimosa... mais ça sent moins bon que les fleurettes (pompons) du mimosa !
    Corinne

    RépondreSupprimer
  6. Oh ! Mais ils donnent drôlement envie tes poireaux-vinaigrette !!

    RépondreSupprimer