mercredi 2 avril 2014

Déraisonnable ! Y'a pas, je serai toujours déraisonnable !!! Pancakes chocolat amandes et… déraison !

Y'a pas, je ne sais pas être raisonnable… Et pourtant j'étais parti pour des petits pancakes tout légers gonflés et aériens et…
Ça a subitement ripé dans la 5e dimension de la gourmandise au moment où j'ai commencé à me demander comment ou pourrait faire pour mettre du chocolat dans des pancakes sans le brûler.
Le chocolat c'est contrariant et surtout surtout ça n'aime pas être maltraité, forcément s'il vient cuire au contact de la poêle, sans se poser de questions, il brûle le malfaisant.
Et pourtant je le savais qu'il ne fallait jamais se poser ce type de questions avec une louchée de pâte à pancake à la main ! Jamais ! Du coup je me suis dit qu'en l'emprisonnant dedans ben il brûlerait sans doute pas et puis d'une idée à une autre, des amandes et puis la chantilly qui trainait dans mon frigo s'est mise à crier et moi et moi et moi…
Et voilà comment des petits pancakes tout légers gonflés et aériens sont devenus cette chose un peu plus déraisonnable…
Pancakes chocolat amandes et… déraison !
Ingrédients : 3 œufs – 150g de farine – 60g de lait – 60g de beurre fondu – 10g de levure chimique – 30g de sucre en poudre – des pastilles de chocolat noir ou au lait comme vous voulez (vous pouvez aussi utiliser du chocolat haché) – des amandes effilées – et s'il vous reste un peu de chantilly…
Versez dans un saladier les œufs, le lait, le beurre, la farine, la levure chimique et le sucre et battez le tout vivement au fouet. Oubliez votre pâte pendant une trentaine de minutes à température ambiante.
Versez ensuite une belle cuillerée de pâte dans une poêle avec du beurre, parsemez dessus une dizaine de pastilles de chocolat et remettez un peu de pâte par dessus. Parsemez des amandes et attentez que des bulles commencent à apparaître sur le dessus, là vous retournez et vous faites dorer l'autre côté.
Quand tous les pancakes sont bien dorés, vous faites une petite montagne avec, et là chantilly, chocolat fondu, amandes effilées… oubliez votre côté raisonnable !

Mais pourquoi, bon et maintenant je les mange tous d'un coup ??? est-ce que je vous raconte ça…

10 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'ai un vol de vautour qui est tombé dessus je ne te dis que ça ,-) !!!

      Supprimer
  2. Saperlipopette , j'en veuuuux aussi ....
    Bises de Louise

    RépondreSupprimer
  3. bah, comme d'hab finalement : ça fait super envie, et ça a l'air vraiment TROP BON !

    RépondreSupprimer
  4. Mon petit doigt m'avait bien dit que je devais éviter de passer chez toi !

    RépondreSupprimer
  5. OMG!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! il en reste????

    RépondreSupprimer
  6. Comment résister à la 5ème dimension du pancake ...?????

    RépondreSupprimer
  7. Hummm !! Emprisonner du chocolat, ça me donne vraiment envie !! On dirait de loin les cousins des profiteroles :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ! en regardant de nouveau des cousins ,-) !

      Supprimer