dimanche 2 juin 2013

Les classiques du week-end… Le clafoutis aux cerises !

Voilà encore un p'tit plaisir pâtissier qui peut soulever des débats et des débats et des… autour d'une simple question, les noyaux tu les enlèves ou tu les enlèves pas ?
La question a produit de véritables batailles rangées où deux écoles s'affrontent sans fin sans jamais arriver au consensus. Il y a donc d'un côté les tenants du noyau permettant d'avoir d'après eux un clafoutis où les fruits restent entiers, ne se liquéfient pas dans le clafout' et les dénoyauteurs qui eux trouvent que croquer un clafoutis à pleines dents…
Et qui a raison ? Sans doute tout le monde puisque chacun y trouve son plaisir !
Du coup ce clafoutis n'est encore une fois que le mien et si je n'ai pas dénoyauté mes cerises ça ne m'empêchera pas de le faire peut-être une prochaine fois…
Mon clafoutis aux cerises
Ingrédients : 500g de belles cerises bien rouges et plutôt bien mûres – 3 œufs – 120g de sucre en poudre – 120g de farine – 60g de beurre – 30cl de lait – du sucre glace
Lavez les cerises et enlevez les queues. Essuyez-les puis saupoudrez-les avec 30g de sucre en poudre.
Versez les œufs dans un saladier, ajoutez le sucre restant et fouettez bien. Ajoutez la farine et mélangez bien. Ajoutez le beurre fondu et mélangez. Ajoutez le lait et mélangez une dernière fois.
Beurrez un moule puis versez-y les cerises.
Versez la pâte dans le moule.
Enfournez dans un four préchauffé à 180° pendant 35 à 40 minutes.
Sortez du four et poudrez de sucre glace. Laissez au moins tiédir, voire refroidir, avant de déguster.
Et s'il vous reste un peu de pâte comme moi, un p'tit bol quelques cerises et hop !
My cherry clafoutis
Ingredients: 500g ripe cherries - 3 eggs - 120g caster sugar - 120g flour - 60g butter - 30cl milk - icing sugar
Wash and wipe cherries. Sprinkle with 30g caster sugar.
Pour the eggs into a bowl, add the remaining sugar and whisk. Add the flour and mix. Add the melted butter and mix. Add milk and mix one last time.
Grease a mold and pour the cherries.
Pour the dough into the pan.
Bake in a preheated oven at 180 degrees for 35-40 minutes.
Remove from oven and sprinkle with icing sugar.

Mais pourquoi, et les noyaux des mangues on les enlève ou pas ??? est-ce que je vous raconte ça…


44 commentaires:

  1. Une pâtisserie dominicale et familiale bien sympathique...

    RépondreSupprimer
  2. j'en ai fait un récemment et apres avoir longuement hésité j'ai décidé d'enlever les noyaux, plus pratique à manger :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement je me demande si je n'ai pas laissé les noyaux juste... par fainéantise ,-) !

      Supprimer
    2. J'allais le dire ^_- (mais j'aurais été plus polie et j'aurais dit "flemme" ;))
      Tu n'as pas le petit machin spécial (qui marche 1 x sur 2) pour dénoyauter les cerises?
      Moi je les laisse parce que ça donne un goût très léger d'amandes... >_<

      Mais, heu, Dorian, tu as trouvé des cerises où????

      Supprimer
    3. Ben comme toujours au coin de ma rue ,-) ! Sinon non j'ai pas le truc à noyaux mais il en avait un chez belle-maman et... pas un souvenir impérissable ! Le truc pas belle-maman !!!

      Supprimer
    4. Je préfère le clafoutis lorsque je laisse les noyaux aux cerises .Pour la première fois hier ,je l'ai fait en enlevant les noyaux , eh bien ,je trouve que ça n'a pas ce bon et léger petit goût d'amandes , comme le dit Mélusine , et je pense qu'elle a raison :)
      Le prochain sera fait sans dénoyauter ,et ce ne sera pas par "fainéantise" ,mais pas goût ;)

      Supprimer
  3. Les clafoutis, c'est toujours aux cerises ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normalement oui ! mais on voit de ces choses de nos jours ,-) !

      Supprimer
    2. Pas vrai, ça peut être aux prunes, aux abricots, aux pêches... Miam!

      Supprimer
  4. En test avec du lait d'amandes, resultat ce soir. Merci pour la recette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très curieux du résultat !

      Supprimer
    2. C'est tres bon, je fais la plupart de mes patisseries avec du lait d'amandes ou du lait d'avoine. Je viens de faire un gateau au chocolat avec du lait d'avoine et on ne peut pas le deviner.

      Supprimer
    3. Oups, anonyme c'est moi Valerie :-)

      Supprimer
  5. Chez moi c'est avec les noyaux, tradition de famille... en tout cas au plus loin que je sache (soit mon arrière grand-mère du Limousin)
    Après c'est comme tu dis une histoire de goût.
    Bien appétissant le tien... ça donne envie d'en refaire un

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça il faut faire sa part des choses entre tradition et goût personnel ! Cela dit je pense que celle de ton arrière grand mère a du laisser bien des souvenirs !

      Supprimer
  6. Conserver les noyaux, je suis d'accord ! Mon seul problème, c'est qu'à chaque bouchée, il faut s'amuser à trier dans sa bouche et partir à la pêche au noyau ^^. Est-ce que cela ne gâche pas la dégustation ? ... A voir !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment une affaire de goût... et je comprends que certains se retrouvant transformé en lama ne fassent pas des folies des noyaux ,-) !

      Supprimer
  7. La grand-mère de mon mari, autorité en matière de gteaux et de clafoutis, dit qu les noyaux donnent plus de goût. Je la crois donc avec plaisir, et ça m'arrange!

    RépondreSupprimer
  8. Mamie Nicole03/06/2013 11:07

    J'ai essayé avec noyaux et sans noyaux!! c'est vrai que c'est plus rapide avec... mais sans c'est tellement plus agréable à manger !!
    et je n'ai jamais trouvé ce petit arrière gout d'amandes dans la mesure où le noyau de cerise n'a qu'une toute minuscule amande

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sur que ça ne goûte pas l'amande! (c'est une invention de paresseux ;))
      Ceci dit, peut-être que des palais plus sensibles le détectent...
      Par contre, avec noyaux, les cerises dégorgent moins dans la pâte!

      Supprimer
  9. Vivement que les cerises murissent dans mes cerisiers !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je guette aussi les miennes en espérant que les oiseaux...

      Supprimer
  10. Nous avons eu la même idée ce we ! :)
    Et nous avons (presque) la même recette...
    Avec les premières cerises, justes cueillies... Miam !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement la même idée ! Et ta tarte est slurpisssssssimme !!!

      Supprimer
  11. Si je veux une grosse part, je les laisse les noyaux, ça décourage les enfants... fû fû fû

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sens que je vais toujours laisser les noyaux ,-) ! très belle leçon de stratégie !

      Supprimer
  12. Je laisse TOUJOURS les noyaux. C'est comme ça, chez nous, le clafoutis, c'est avec des noyaux. Ceux qui n'aiment pas trient dans leur assiette ou ne mangent pas. Je sais, je suis dure ....

    RépondreSupprimer
  13. moi c'est sans, et avec de la poudre d'amandes !

    RépondreSupprimer
  14. Avec les noyaux, forcément. Après tu peux toujours faire un concours à celui qui crache les noyaux le plus loin !

    RépondreSupprimer
  15. Le clafoutis aux cerises ...................... un vrai bonheur à lui tout seul !!! A la maison, j'enlève les noyaux car mes zouzous sont encore trop petits mais pour éponger un peu le raz de marée provoqué par le jus des cerises, je saupoudre ma pâte avec de la poudre d'amande , les enfants n'en mettent plus partout (enfin....... presque ^_^ ) ...

    RépondreSupprimer
  16. j'ai des cerise et une terrible envie de clafoutis... mais y a déjà des choux dans mon four :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais bien être à la porte de ton four ,-) !

      Supprimer
  17. J'ai reçu par la poste (Y faut pas le dire, c'est interdit les denrées périssables)des Cerises Burlat du jardin de ma grand-mère. Elles avaient un peu souffert. Puis, bien que j'ai une recette fétiche de la fameuse grand-mère disparue, je lui fais une infidélité et je prépare votre recette de clafoutis.
    Vive les transgressions !!!
    Vive Dorian (j'ai même écrit "clafoutis recette Dorian" vous êtes entré dans mes sacro-saint carnets de recettes, presque de la famille en somme ...)
    Sinon c'est AVEC NOYAUX, bien sûr ! roulement de tambour : explication scientifique hum! hum!
    L'amandon qui se trouve dans le noyau de la cerise diffuse légèrement pendant la cuisson, un goût d'amande amère : l'amygdaline (sur wikitrucmuche).
    Donc laisser les noyaux apporte réellement une saveur en plus.
    Au plaisir de vous lire. Cécile le Ticouse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cécile les carnets de recettes sont pour moi plus importants que le Robert et apprendre que je suis rentré dans vos carnets me fait fondre de plaisir ! et merci pour la petite explication qui m'arrange bien ,-) !

      Supprimer
  18. Remarque importante
    Et une excuse en béton pour les fainéants qui n'ont pas envie de dénoyauter les cerises !!!

    RépondreSupprimer
  19. Descendre du cerisier et ... courir battre le clafoutis pendant qu'il est encore chaud !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà une phrase qui pourrait devenir ma devise ,-) !

      Supprimer
  20. MERCI Dorian ! Voilà 3 fois que je le fais depuis ta publication... (dont le fameux clafoutis volant) et je ne m'en lasse pas, moi aussi, je t'ai fait entrer dans le livre de recettes de moi même parce que ton clafoutis, c'est L'officiel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Whaooo ! le livre de toi-même je suis très flatté Aurélie !

      Supprimer
  21. (en fait, il n'y a que même que ta recette ! ) :)

    RépondreSupprimer
  22. Je bénis le 2 juin à chaque fois que je fais ce clafoutis (je l'ai essayé aux mirabelles, c'est pas mal non plus !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sens que je vais aussi beaucoup aimer le 2 juin ,-) !

      Supprimer