vendredi 22 mai 2009

Le lundi des patates, le mardi des patates… et le vendredi aussi ! Petites patates et poissons fumés, et drôles de rencontres…

Il y a quelques temps, j'ai eu la chance de me faire regrouper par les Fous de pommes de terre du côté de chez chef Martial, un passeur de cuisine que je ne connaissais pas encore (mais ça je vous en reparlerai bientôt…), et de me retrouver à cette occasion avec une jolie brochette de blogueuses… Il faut dire que j'avais reçu quelques jours plus tôt un bien drôle d'ordre de mission, une mission qui se révélait pratiquement impossible pour moi !
Rendez-vous avec drôles de dames, stop, pour se faire la peau des patates, stop, spontanéité indispensable, stop, identité de substitution, blogueur culinaire maladroit… stop.
J'essayais de deviner les sous-entendus du message… depuis un certain jour où on m'avait annoncé une démonstration de kebab, et où je m'étais retrouvé accroché au dessus d'un feu entouré d'une armée de turcs malfaisants répétant nerveusement chiche… kebab ! Chiche ! le rasoir à casse-croûte à la main… depuis ce jour donc, j'avais le sous-entendu plutôt méfiant !

Mais l'aventure c'est l'aventure, et une mission… une mission… Ce n'était donc pas le moment de trembler et le temps de demander à Elodie, notre Miss Moneypenny à nous dans cette aventure, pourquoi la spontanéité était indispensable et j'étais prêt, tout prêt à partir en courant fort fort loin de là ! Et peut-être même plus loin encore !
Il faut dire que sa réponse représentait pour moi une catastrophe bien pire que la
mutinerie du cuirassé Potemkine ou l'augmentation des polonaises… la pâtisserie, pas les habitantes de la Pologne… une véritable catastrophe quoi ! La spontanéité était obligatoire parce qu'on ne saurait que sur place la manière dont on ferait la peau aux patates ! Tout en réduisant en copeaux depuis mes ongles jusqu'à mon coude du bras gauche, je réfléchissais avec calme et raison. Ce n'est qu'en m'attaquant au bras droit que je cédais à la panique en me rendant compte que j'ai toujours eu la spontanéité de l'huître à marée basse et que le simple fait de m'imaginer bataillant avec les petites rondes sans préparation était pour moi simplement… inimaginable.
Mais malgré toute cette adversité, je décidais d'abandonner mes a priori et d'aller au combat la fleur au fusil, tranquille et sans pression… et puis il me restait quelques jours pour apprendre par cœur l'ensemble des recettes de pommes de terre depuis leur importation jusqu'à aujourd'hui…
Et le jour est arrivé, et finalement, par hasard et parce que le temps que je choisisse il ne restait pratiquement plus que ça, je me suis retrouvé à combattre la patate le hareng à la main, pour au final vaincre les petites rondes sous la forme d'une drôle de salade ressemblant à ça…
Et comme j'ai beaucoup aimé la recette de Pascale Weeks, j'ai moi aussi eu envie d'un petit curry où patates et crevettes baignent ensemble, une recette qui doit pas mal à la sienne.
Maintenant j'attends la recette d'Adèle, un mémorable hachi-parmentier à sa manière, que je n'ai pas fait que dévorer des yeux et bien sûr toutes celles des autres participantes !
Curry et patates et crevettes
Ingrédients pour 2 gourmands affamés : 350g de rattes ou de petites grenailles – 12grosses crevettes – 20cl de lait de coco - 2càc d'huile de tournesol – 2càc de pâte à curry orange – 1tige de citronnelle coupée en tronçons – 1 ou 2 càc de gingembre râpé – 2 càc de nuoc nam -1càs de jus de citron - 1 càc de sucre en poudre – 4ou 5 oignons nouveaux émincés – 5ou 6 tiges de coriandre effeuillées
Commencez en faisant cuire les pommes de terre sans les éplucher dans une casserole d'eau salé
e, il faut qu'elles restent assez fermes, elles finiront de cuire avec le curry, une dizaine de minutes suffisent. Dès qu'elles sont à point les refroidir et les égoutter.
Mettez ensuite l'huile dans une poêle à feu moyen, faites-le chauffer et ajoutez-y la pâte de curry, remuez bien et laissez sur le feu pendant 2 ou 3 minutes. Retirez du feu et ajoutez la citronnelle, le gingembre, le nuoc nam, le jus de citron et le sucre en poudre, remuez bien et remettez au feu pendant 2minutes. Ajoutez alors le lait de coco et laissez épaissir pendant 5 minutes.

Coupez les pommes de terre en deux et ajoutez-les dans la sauce, prolongez la cuisson 5 minutes. Ajoutez enfin les crevettes et poursuivez encore pendant 3minutes.
Servez de suite en parsemant sur le plat les oignons nouveaux et la coriandre et si vous voulez rafraîchir le plat ajoutez un peu de lait de coco.
Pommes de terre aux deux poissons fumés
Ingrédients : 350g de petites patates nouvelles – 100g de hareng fumé – 100g de haddock – ½ oignon rouge – 1 petit bol de chou blanc (ne le cherchez pas sur les photos je l'ai oublié dans le frigo !) - 30g de noisettes – 1càc de sucre en poudre – un bouquet d'herbe composé de persil, de cerfeuil et de ciboulette – 3càs de crème liquide – 1càc de pâte de curry orange – 1càc de Savora
Commencez en faisant cuire les petites patates nouvelles sans les éplucher dans une casserole d'eau salée. Dès qu'elles sont à point,refroidissez-les et égouttez-les. Quand elles sont froides coupez-les en deux.
Emincez ensuite le hareng et le haddock en fines lanières, et l'oignon et le chou le plus finement possible.
Hachez grossièrement les noisettes. Mettez le sucre à caraméliser dans une poêle et dès qu'il commence à colorer, ajoutez les noisettes et enrobez-les bien de sucre. Retirez de la poêle et hachez de nouveau grossièrement si les noisettes forment un bloc.
Effeuillez les herbes.
Mélangez la crème, le curry, et la Savora et mélanger rapidement.
Posez les pommes de terre sur un plat puis ajoutez joliment tous les autres ingrédients en finissant par les noisettes, les herbes et la sauce. Servez avec de belles tranches de pain et du beurre salé.


Et pour mémoire… n'oubliez pas nos petits rendez-vous pique-niques…

Mais pourquoi, et le dimanche ??? eh ben des patates aussi… est-ce que je vous raconte ça…

37 commentaires:

  1. Curry, patates et crevettes tu dis ??? C'est absolument tout ce que j'aime alors j'arrive

    RépondreSupprimer
  2. Au fait tu viens au pique-nique du 06 Juin ?

    RépondreSupprimer
  3. Normalement j'essaye de venir prendre le café le 6 du côté de Soissons... malheureusement je ne pourrai être au même moment en Lorraine... et toi Soissons aussi ???

    RépondreSupprimer
  4. Des petites salades de patates comme celles-ci tous les vendredis, ou lundis, ou vendredis... je dis oui tout de suite :)

    RépondreSupprimer
  5. Très original comme salade de pommes de terre.J'en prendrai bien une assiette pour mon souper de ce soir!
    Bises
    isabelle

    RépondreSupprimer
  6. le haddock, je passe mon tour...mais les harengs!....les harengs!.....

    RépondreSupprimer
  7. Waoh!! Moi, ces crevettes, je les trouve... séduisantes. Je vais y succomber... on a le droit de manger du riz avec?

    RépondreSupprimer
  8. Miam ...celle aux poissons fumés doit être à tomber.
    J'ai eu le bobheur de gouter l'association rates/hareng fumé à l'apéro chez cocopassion.
    Dès le dimanche suivant, elles accompagnaient l'apéro dans la vallée.

    RépondreSupprimer
  9. Très sympa les crevettes et grenailles en curry, tout me plait dans cette recette !

    RépondreSupprimer
  10. Une brochette de bloggueuses...ça me laisse rêveuse. En tous cas, j'adore les patates et ta recette, qui nous montre bien qu'on peut (presque) tout faire avec les pommes de terres. A bientôt! P.S. les rimes (riquiqui) ce n'est pas voulu ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Ta recette ne me laisse pas indifférente, tout ce que j'aime dans ce plat !

    RépondreSupprimer
  12. les 2 recettes me plaisent bien...

    RépondreSupprimer
  13. Je pense jamais à accompagner mon curry de patates! il faudra que je m'y mette!!!

    RépondreSupprimer
  14. Trop contente, j'avais peur que tu ne dévoiles jamais le secret de cette superbe planche. Je suis sauvée. Bon week-end à toi.
    PS : superbe ton curry.

    RépondreSupprimer
  15. Une recette simple et savoureuse : tout ce que j'aime ! :)

    RépondreSupprimer
  16. lollllllll je connais très bien cette petite chanson ! merci pour cette délicieuse recette

    RépondreSupprimer
  17. Je voulais te remercier pour ton passage sur mon blog!
    A présent, je découvre le tien... Il est 9h34 et je salive déjà devant les photos de ton curry patates & crevettes!
    Une recette que je m'en vais noter de ce pas! Merci! ;)

    RépondreSupprimer
  18. je suis la "madame-patates" de la famille ! je retiens ces deux rcettes !!

    RépondreSupprimer
  19. les patates c'est presque comme les pâtes on peut les décliner comme on veut, et j'aime bien cette version épicée!

    RépondreSupprimer
  20. Chouette blog que tu as là!
    Merci pour ton comm sur la fougasse.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  21. Le curry il est pour moi !! Si tu ramènes des choses comme ça aux pique nique, tout le monde sera ravi, comme toujours ;)

    RépondreSupprimer
  22. je crois que je vais essayer ça demain!!!! j'ai ce qu'il me faut mais j'oublierai aussi le chou blanc vu que j'en ai po ;o)
    bisou
    sag

    RépondreSupprimer
  23. de bonnes patates et que des ingrédients qui me tentent, super cette recette!

    RépondreSupprimer
  24. Mmmh que de bons souvenirs racontés comme d'habitude avec beaucoup de finesse... Je ne suis juste pas d'accord sur un point : parce que ton imagination est top !!! Moi, je salue ton aisance, quoi que tu en dises !!! ;-)

    RépondreSupprimer
  25. Au moins on ne pleure pas en parcourant ton blog!tes commentaires sont vraiment drôles!et ta recette patate, curry, crevette...à tester d'urgence!à bientôt pour tes nouvelles missions!

    RépondreSupprimer
  26. Je prends les deux, aussi tentantes l'une que l'autre...Qu'est-ce qu'on ferait sans patates?

    RépondreSupprimer
  27. Hummm recette parfumée , j'adore les patates aussi!
    bon dimanche

    RépondreSupprimer
  28. J'adore ces salades de pommes de terre! Merci

    RépondreSupprimer
  29. curry, patate et poisson et bien moi ça me va!

    RépondreSupprimer
  30. Excellente idée ! Savoureux, simple et original : tout ce que j'aime.

    RépondreSupprimer
  31. C'est vrai qu'on fait une énorme consommation de patates! On ne pourrait pas s'en passer! Bisous

    RépondreSupprimer
  32. Toujours aussi modeste Dorian... C'était délicieux ! Bises !

    RépondreSupprimer
  33. Belle idée de recette!
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  34. Une petite recette fort sympathique....je me laisserai bien tenter....et une soirée vraiment super agréable en ta compagnie mon cher Dorian tout récemment chez Chef martial !!!
    Bises

    RépondreSupprimer
  35. wé! superbe des idées pour mes patates
    merci bye

    RépondreSupprimer
  36. Dis-donc ça fait tellement longtemps que je n'ai pas laissé un petit mot par ici, j'en suis toute intimidée... Toujours autant d'herbes, de couleurs, de saveurs que j'aime, et en prime deux petits livres qu'ils sont bien beaux !!
    Bravo à l'heureux papa... je vais te vouvoyer, si ça continue !!! :o)

    RépondreSupprimer