jeudi 15 avril 2021

Mes hot dogs à l'italienne ! Première étape les ciabattas sans pétrissage...

J'aimerais pouvoir dire que je panifie dans le bonheur, que le levain n'a plus de secret pour moi et que je ne suis plus passé à la boulangerie depuis... à l'époque ils retournaient encore les champs à la main... Et bien non, ce n'est pas le cas ! 

Et pourtant il y a peu de chose que je trouve plus agréable que de masser une pâte de pain, bon normalement on dirait plutôt pétrir, mais je trouve ça tellement sensuel, cette pâte rebondie, moelleuse dans laquelle on enfonce les mains...

Bon, j'aime bien ça mais le pain ne me le rend pas toujours ! Du coup j'insiste quand même de temps en temps mais en regardant toujours mes préparations d'un œil méfiant. Cette fois encore je l'ai suivi du coin de l’œil jusqu'à la fin et cette fois, bonne surprise, mes ciabattas étaient juste comme je les imaginais pour qu'elles finissent en hot dogs à l'italienne... mais ça je continue à vous le raconter demain. D'abord le pain !

Les ciabattas sans pétrissage

Les courses pour 4 ciabattas :

- 30 cl d'eau légèrement tiédie - 8 g de levure fraîche de boulanger - 4 cl d'huile d'olive - 400 g de farine T55 - 6 g de fleur de sel

La cuisine :

Versez l'eau dans un plat, ajoutez la levure émiettée, remuez et oubliez une dizaine de minutes dans un endroit plutôt chaud. Personnellement j'ai une table pas loin d'un radiateur qui est encore allumé... et ça le fait.

Ajoutez l'huile, puis la farine, puis le sel. Mélangez le tout avec une maryse, attention qu'il ne reste pas de petits paquets de farine au milieu de la pâte.

Étalez la pâte dans le plat, filmez puis laissez tranquille 30 à 40 minutes.

Là, vous allez regarder les visuels et je vous explique. A l'aide de la maryse rabattez un côté vers le centre, environ un tiers, puis faites de même avec le côté opposé. Comme vous le voyez la pâte est maintenant au centre. Rabattez le troisième côté vers le centre, toujours environ un tiers puis rabattez le dernier côté. Vous avez donc une sorte de carré de pâte au centre du plat.

Filmez et laissez tranquille une nouvelle fois 30 à 40 minutes.

Au bout de ce temps la pâte s'est étalée et vous allez recommencer deux fois l'opération. Le pain c'est de la patience...

Faites alors tomber la pâte sur une table bien farinée et quand je dis bien fariné, on n'hésite pas ! Retournez la pâte puis formez un rectangle approximatif. Coupez 4 bandes, j'ai utilisé une spatule mais une corne c'est bien aussi. Déposez les bandes de pain, attention c'est mou... mais avec la spatule ça le fait, sur une plaque couverte de papier de cuisson. Relevez légèrement le papier de cuisson entre les pains, regardez le visuel, pour qu'ils ne collent pas. Et devinez quoi ? vous couvrez d'un torchon et laissez lever... 30 à 40 minutes.

Enfournez dans un four préchauffé à 240°C en remplissant la lèche-fritte avec un peu d'eau. Baissez tout de suite à 210° et laissez cuire 20 à 25 minutes.

On se retrouve demain pour la suite...

Mais pourquoi, après j'aime bien aussi mon boulanger... est-ce que je vous raconte ça...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire