vendredi 20 novembre 2020

Tea time à deux en compagnie de cookies à la semoule et à la cardamome...

J'ai toujours trouvé que les odeurs, les senteurs, les parfums, les fumets et les fragrances... enfin tout ce qui s'élève généralement de ma cuisine pour arriver du côté de mon nez, a toujours été aussi un fabuleux moyen de faire voyager mon imagination. Et dans ce domaine les thés et les épices ont toujours tenu une place particulière... enfin à condition que tout ça soit maîtrisé et équilibré !

Il n'y a rien de plus facile que d'exagérer la place de tel ou tel ingrédient, l'équilibre est un art difficile quand les épices s'en mêlent... Mais on peut aussi réussir de bien belles choses comme ce TCHAÏ INDIEN que propose La Route des Comptoirs.

L'équilibre commence par un thé noir premium qui va partager ses senteurs et son goût avec des copeaux de cannelle et gingembre et des éclats de cardamome et de clou de girofle. Un thé qui dès qu'il commence à infuser me transporte directement sur les routes de l'Inde...

Et pour l'associer, aujourd'hui j'ai choisi de vous proposer un tea time à deux en compagnie de ce tchaï indien et de quelques cookies qui j'espère vous ferons eux aussi voyager... Après je ne répondrait pas à votre place à cette terrible question... on trempe ?

Cookies à la semoule et à la cardamome

Ingrédients : 90g de beurre mou - 45g de sucre en poudre - 90g de farine - 1càc de levure chimique - 90g de semoule fine - 1/2 càc de cardamome en poudre

Fouettez dans un saladier le beurre et le sucre en poudre. Ajoutez la farine, la levure, la semoule et la cardamome et mélangez le tout jusqu'à obtenir une pâte homogène.

Façonnez des boulettes d'environ 30g puis aplatissez-les légèrement entre les paumes de vos mains avant de les déposer sur une plaque de four couverte de papier de cuisson.

Faites cuire 18 minutes en tournant la plaque à mi-cuisson dans four préchauffé à 160°C.

Laissez refroidir avant de déguster.

Servez avec du TCHAÏ INDIEN.

Vous pouvez retrouver La Route des Comptoirs sur leur site, leur blog et leur compte Instagram.

Article sponsorisé

Mais pourquoi, et si on allait voir où pousse le rooïbos maintenant ? est-ce que je vous raconte ça...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire