lundi 15 juin 2020

Nos gnocchis à la romaine à la polenta... parce que j'aime la polenta !

Il y a des aliments qui n'ont pas le droit de cité chez moi... il y en a plein, plein simplement parce qu'un des habitants tord un nez de fouine à qui on proposerait un manteau en vison pour l'hiver. Et il y a d'autres aliments, les malheureux, qui ne font pas cet effet à un seul de mes mangeurs mais à tous à la fois ! Et là forcément c'est le drame, le drame pour eux qui se retrouvent devant un repas maudit et le drame pour moi qui ai passé quelquefois bien du temps en cuisine pour me retrouver seul devant une casserole bien pleine.
Et malheureusement un de ces aliments est la polenta ! Parce que forcément quand je prépare un plat c'est qu'au minimum j'aime ça... enfin presque, il m'arrive parfois de préparer tripes ou andouillettes juste pour faire plaisir, parce que moi déjà sentir ces choses... alors les manger... Bon, donc à de rares cas près, je cuisine ce que j'aime et ce que j'aimerai partager.
Et cette polenta que j'aime crémeuse, crémeuse... fondante... j'en mangerais jusqu'à plus soif ! Du coup quand je suis tombé sur une jolie recette de gnocchis à la romaine, une recette qui est normalement préparée avec de la semoule, je me suis dit que ça serait une nouvelle occasion de proposer de redécouvrir la polenta à mes mangeurs. Et comme mon complice Nicolas a eu la même envie en voyant la recette... il n'en fallait pas plus pour nous lancer dans cette nouvelle aventure culinaire.
Nos gnocchis à la romaine à la polenta...
Ingrédients :
Pour les gnocchis : 120g de polenta – 50cl de lait - 40g de beurre – 1 jaune d’œuf – 3càs de parmesan – 2 tiges de marjolaine effeuillée - sel et poivre
Pour la sauce tomate : 400g de concassée de tomate – 1 oignon – 2 gousses d'ail – 4 tiges d'origan effeuillée - 1càs d'huile d'olive - ½ piment – sel
Commencez en préparant la sauce. Pelez puis coupez en fines tranches l'oignon et l'ail. Coupez très finement le piment. Faites chauffer l'huile dans une grande sauteuse et faites-y revenir l'oignon à feu doux jusqu'à ce qu'il commence à devenir translucide. Ajoutez l'ail, le piment et l'origan, mélangez le tout et poursuivez la cuisson jusqu'à ce que les oignons commencent à dorer.
Ajoutez alors la concassée de tomate, mélangez bien le tout, ajoutez un demi-verre d'eau et faites revenir jusqu'à obtenir une sauce onctueuse. Mixez finement et réservez.
Préparez alors les gnocchis. Faites chauffer le lait avec 20g de beurre et une belle pincée de sel.
Lorsque le lait arrive à ébullition, ajoutez la polenta, tournez vigoureusement au fouet jusqu'à obtenir une polenta crémeuse assez ferme, enfin pas trop ferme quand même.
Retirez du feu, ajoutez le jaune d’œuf et le parmesan en remuant constamment. Quand le tout est bien mélangé, c'est prêt !
Maintenant vous avez deux possibilité pour faire les gnocchis. Soit vous étalez pâte au rouleau sur un papier sulfurisé après l'avoir laissé légèrement tiédir. Faites alors une plaque d'environ 1cm d'épaisseur et mettez au frais environ 30 min. Vous n'avez alors plus qu'à tailler des cercles d'environ 6cm de diamètre. Le problème de cette manière c'est qu'il y a beaucoup de chutes...
Du coup vous pouvez aussi choisir une autre méthode. Il faut dans ce cas mettre la pâte toujours sur un papier sulfurisé et cette fois de le rouler de manière à obtenir un rouleau d'environ 6cm de diamètre. Enveloppez le rouleau dans un film alimentaire et laissez refroidir. Vous pouvez alors couper des tranches et ne rien perdre.
Versez alors la sauce tomate dans un plat et déposez joliment les gnocchis par-dessus. Parsemez le parmesan et arrosez le beurre restant après l'avoir fait fondre.
Enfournez dans un four préchauffé à 180° pendant une quinzaine de minutes en surveillant la cuisson, puis passez très rapidement sous un gril brûlant. Et comme toujours, la polenta ça n'attend pas !
Mais pourquoi, qu'est-ce qu'on peut faire d'autre avec de la polenta ? est-ce que je vous raconte ça...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire