mercredi 5 février 2020

Mon p'tit plat de carottes entre houmous et salade parce que je continue à vider les frigos...

J'achète souvent des carottes nouvelles, souvent juste parce que je trouve belle la longue chevelure de ces carottes-là... et depuis que j'ai essayé le pesto de fanes de carottes et que j'ai trouvé ça fort fort bon j'ai en plus une bonne raison de les préférer. Bon, le problème c'est que quand j'achète une botte c'est juste parce que j'ai besoin d'une carotte ou deux dans telle ou telle recette et rarement de la botte entière, il me reste donc régulièrement de la carotte dans l'frigo qui agonise là pendant... longtemps ! Au mieux, quand je les retrouve, elles finissent dans une soupe à tout, cette soupe qui permet de tout passer mais donc le goût... manque cruellement de personnalité, et des fois, plus rares, elles ont le ramollissement tel que c'est le compost qui les attend !
Aujourd'hui j'ai donc retrouvé un reste de botte, enfin pour dire vrai je pense qu'il devait seulement manquer une carotte qui avait dû passer dans un joli fond aromatique... difficile donc de parler de restes et il fallait vraiment que je m'en occupe, les belles orangées commençant à pencher sérieusement.
Du coup je me suis dit qu'un plat qui rendrait aimable et une partie de notre anatomie plus rose, ça serait une bonne idée ! Et voilà comment maintenant il ne reste plus de carottes dans mon frigo !
Mon p'tit plat de carottes entre houmous et salade
Ingrédients : 1 botte de carottes – 1 petite boîte de pois chiches – 1càs ou 2 de tahini – 90g d'épeautre - 60g de feta – 1 douzaine d'œufs durs de caille (vous pouvez aussi utiliser des œufs de poulette coupés en morceaux) – 8càs d'olives noires dénoyautées à l'huile d'olive - 4càs de pistaches grossièrement hachées – 1 gousse d'ail – 2 tiges de menthe effeuillées – 4càs d'huile d'olive – 2 càs de jus de citron – ¼ de càc de harissa - sel et poivre
Faites cuire l'épeautre selon les indications portées sur l'emballage.
Frottez les carottes puis coupez-les en tranches. Faites-les cuire dans une casserole d'eau légèrement salée et quand elles sont cuites mais encore bien croquantes prélevez-en la moitié et jetez-les dans un saladier d'eau froide et laissez cuire les autres jusqu'à ce qu'elles soient bien bien cuites puis égouttez-les.
Pelez l'ail et mettez-le dans un mixer, ajoutez la moitié plus cuite des carottes, les pois chiches, le tahini, 2càs d'huile d'olive, 1càs de jus de citron, la harissa, du sel et du poivre et mixez le tout jusqu'à obtenir un houmous à la consistance... moi j'aime quand il n'est pas trop mixé, d'autres quand il est bien lisse, là c'est à vous de voir !
Mélangez les autres carottes, les moins cuites, avec l'épeautre dans un saladier. Mélangez l'huile d'olive restante avec le jus de citron restant, 1càc de houmous, du sel et du poivre pour obtenir une jolie sauce. Ajoutez dans le saladier, ajoutez aussi les olives et la feta émiettée et mélangez rapidement.
Servez le houmous sur les assiettes, moi j'aime bien le servir sur un côté comme là, en forme de croissant de lune et ajoutez à côté le contenu du saladier. Déposez enfin sur les assiettes les œufs de caille coupés en deux, les feuilles de menthe et terminez en parsemant les pistaches.
Mais pourquoi, bon j'espère que je n'ai oublié aucune carotte ! est-ce que je vous raconte ça...

3 commentaires:

  1. Intéressante recette... A part les oeufs de cailles, ici en Grèce nous avons tous les ingrédients.

    RépondreSupprimer
  2. Tu dois bien te douter que la carottophile patentée que je suis né résiste pas à ce genre d'assiette. Le secret de mon amabilité sans doute... Je n'évoquerai pas ici le reste de mon anatomie :)

    RépondreSupprimer
  3. Qu'appelez-vous "petite" boite de pois chiches ? Je n'en trouve qu'une taille, celle qui contient 400gr poids net / 265 gr égouttés : quel poids faut-il ici ? Merci.

    RépondreSupprimer