mercredi 13 novembre 2019

Mes cannelés au rhum arrangé à l'orange parce que des fois le temps est l'ennemi du cuisinier...

Si un jour la société s'effondre comme certains l'annoncent, pensez à vous réfugier à la maison, je pense qu'avec mes diverses réserves on peut facilement y tenir pendant la saison frileuse en attendant le retour des beaux jours... Sauf que forcément certains des produits qui ont pris pension chez moi l'on fait depuis fort fort longtemps, voir fort fort fort pour quelques-uns !
Et comme je ne suis pas très doué pour cette étrange pratique que l'on nomme le rangement et pas plus pour une autre toute aussi curieuse, l'organisation, en gros je ne sais jamais ce qui traîne dans mes placards et plus généralement chez moi... et je ne sais pas si c'est en voie de fossilisation ou si ça été dévoré par les habitants de la maison pour par quelques souris de passage...
Du coup quand un produit arrive j'ai toujours plein plein d'idées pour faire un tas de jolies recettes et puis le temps passe, passe, passe... et d'un seul coup quand je me réveille je demande alors à la cantonade... Bon, vu le nombre d'habitant de la maison la cantonade en question c'est souvent Marie... je lance donc vous z'auriez pas vu telle ou telle chose ! Parce que là tout de suite j'en ai besoin ! Eh ben... Cette fois il s'agissait d'une bouteille de rhum arrangé que j'avais arrangé à l'orange que je comptais subitement finir de vider dans une bassine de pâte à cannelés parce que subitement j'avais une furieuse envie de ces petites choses !
Mes yeux me servent à plein de choses, ceux des autres habitants de la maison comme je l'ai déjà dit ici semblent seulement servir à scruter le plafond dès lors que j'ouvre la bouche... et c'est ce qu'ont fait ceux de Marie avant de me demander, tu veux parler du rhum que tu as préparé en... avant d'annoncer une date laissant à penser que je vivais déjà du temps des dinosaures. Et puis ensuite elle a fait la longue longue liste des occasions où l'espérée bouteille était passée de mains en mains et de verres en verres, une liste aussi longue qu'un jour sans sardine pour un pingouin ! Et tout ça pour finir d'un r'garde donc dans l'fond du garage, s'il en reste... à côté de la liqueur de coing que tu avais préparé en... Je n'ai pas attendu pour entendre la date.
Et heureusement il en restait un tout tout petit fond et du coup ma bassine s'est transformée en p'tit saladier mais j'ai eu mes cannelés ! Enfin j'espère qu'il en restera quand je voudrais les manger... des fois le temps est l'ennemi du cuisinier... et de l'affamé qui prend le temps !
Mes cannelés au rhum arrangé à l'orange
Ingrédients : 1 œuf – 2 jaunes d'œufs – ½ litre de lait – 210g de sucre – 120g de farine – 30g de beurre – 5cl de rhum arrangé à l'orange (le mien l'était à l'orange à la vanille et à la cannelle)
Mélangez la farine et le sucre dans un saladier, ajoutez l’œuf et les deux jaunes et mélangez bien.
Ajoutez le beurre fondu et le rhum arrangé et mélangez encore, ajoutez enfin le lait et mélangez bien bien le tout.
Filmez le saladier puis laissez reposer une nuit au frais. Une seule nuit !
Le lendemain, mélangez la pâte, un coup de mixer plongeant c'est bien, puis versez-la dans des mini-moules à cannelés de préférence flexibles, remplissez à peine aux trois quarts.
Enfournez dans un four préchauffé à 220° pendant une vingtaine de minutes puis baisser à 180° et poursuivez la cuisson pendant 20 à 30 minutes selon votre four... surveillez, surveillez ! Laissez refroidir et ne tardez pas à dévorer sinon...
Mais pourquoi, bon j'ai rangé la recette du rhum arrangé quelque part... est-ce que je vous raconte ça...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire