mercredi 31 août 2016

Mes tartines au chèvre frais et à l'avocat furieusement bordéliques parce qu'j'veux d'la'fraîcheur !

Y'a vraiment des jours où j'ai la cuisine qui feignasse une fois que j'ai fini mes obligations de ce côté-là et que je dois encore mettre quelque chose sur la table. Et dans ces cas-là j'ai quelques vieux réflexes, les réflexes du bordélique qui dort en moi... Et celui-là ne dort jamais trop fort !
Et aujourd'hui alors que j'étais en train de me dire que quelques tartines fort fort fraîches ça serait pas mal, j'ai bien senti qu'il était en train de se réveiller.
Il y a des petits signes qui ne trompent pas me signalant qu'il reprend le pouvoir sur moi, quand je commence à mettre un ingrédient en pensant déjà au suivant et puis au suivant et puis... c'est un signe qu'il commence à se mettre en route et qu'il va falloir que quelqu'un passe par là et m'arrête avant que ma préparation n'atteigne le plafond !
Et aujourd'hui j'ai bien senti au milieu d'une exaltation joyeuse produite par mon ami bordélique que des yeux était posés sur moi et au bout d'un moment quand j'allais me demander si mortadelle ou ananas et que je me disais que les deux, j'ai entendu la voix de Marie me dire ou plutôt m'arrêter d'un... Non ! Sentant qu'il était bien temps de ne pas mettre l'ingrédient de trop... Alors j'ai arrêté, j'ai regardé et j'ai juste confirmé d'un t'as p'têt'e pas tord et le bordélique est retourné dormir.
Mes tartines au chèvre frais et à l'avocat furieusement bordéliques

Ingrédients : 4 belles tranches de pain de campagne grillées – 150g de pyramide Chavroux  – 1 dizaine de feuilles de menthe grossièrement hachées - 2 petits avocats pas trop mûrs coupés en fines tranches – 8 tomates cerises coupées en deux – 4càs de graines de grenade - 2 oignons nouveaux coupés en fines tranches – quelques pincées de graines de sésame doré et de graines de pavot – huile d'olive - sel et poivre

Commencez en tartinant bien généreusement le Chavroux sur les tartines et parsemez dessus la menthe, c'est ce qui va donner autant le goût que le coup'de'fraîcheur. Arrosez de quelques gouttes d'huile d'olive.

Après il faut déposer le reste, les tranches d'avocat d'abord, les oignons, les tomates, les graines, un peu de sel et de poivre et on termine par un filet d'huile d'olive sur le tout.
Article sponsorisé
Mais pourquoi, une toute toute toute petite tranche de mortadelle et de l'ananas non vraiment pas ? est-ce que je vous raconte ça...

3 commentaires:

  1. Elles sont joliment garnies ces tartines !

    RépondreSupprimer
  2. Bordéliques ? Non ... appétissantes, ça oui !

    RépondreSupprimer
  3. furieusement bordéliques :D et sacrément jolies !

    RépondreSupprimer