mardi 24 mai 2016

Ma tortitatin parce que décidément j'aime les noms à la...

Souvent j'ai des amis ou des lectrices qui m'écrivent entre énervement et désespérance pour me demander quel nom à la... j'ai encore pu donner à la petite recette qu'ils ont cherché de longues heures dans ma cuisine virtuelle. Et je sens à ce moment-là qu'ils ajouteraient bien à la fin de leur phrase un pourquoi mais pourquoi tu as encore donné ce nom improbable à ta recette, ce nom qu'on ne retrouve pas !
Le problème c'est que je n'ai pas vraiment de raison, enfin à part que la vie serait trop triste si on n'attrapait pas chaque occasion de s'amuser, y compris en cuisine ! Souvent les noms de mes recettes tiennent de la blague Carambar et sont aussi improbables que ces noms de recettes des années 70 qui une fois lues ne vous laissaient qu'une interrogation en tête, mais de quoi il parle !
Et encore une fois je n'ai pas résisté, mais cette fois avec quelques bonnes raisons puisque cette recette-là commence comme une tatin et finit comme une tortilla... La tortitatin était née !
Ma tortitatin
Ingrédients : 500g de petites pommes de terre (j'ai utilisé des jolies primeurs de Noirmoutier qui sont parfaites pour l'exercice) – 8 œufs - 2càs d'huile d'olive -1 petit bouquet de persil haché – 4 oignons nouveaux émincés – quelques pincées de piment d'Espelette – sel et poivre – quelques feuilles de mesclun pour servir avec
Mettez dans un saladier les œufs, les 2/3 du persil et des oignons et fouettez le tout rapidement. Ajoutez le piment, salez et poivrez et mélangez de nouveau.
Faites ensuite cuire les pommes de terre juste lavées pendant une douzaine de minutes dans une casserole d'eau salée. Retirez de la casserole, égouttez et laissez tiédir puis coupez-les en deux.
Versez l'huile dans une grande sauteuse anti-adhésive d'environ 28cm de diamètre (attention elle doit pouvoir passer au four!)
et faites la chauffer à feu assez vif. Déposez les pommes de terre côté coupé vers le fond de manière à couvrir tout le fond de la sauteuse. Faites dorer environ 5 minutes en surveillant, il faut qu'elles soient joliment dorées. Retirez du feu.
Versez à ce moment-là le saladier contenant les œufs dans la sauteuse et enfournez dans un four préchauffé à 180°, 12 à 15 minutes, le temps que l'omelette soit bien prise.
Vérifiez que l'omelette ne colle pas et retournez-la sur une assiette. Si elle colle légèrement n'hésitez pas à la couper en quatre et à sortir les parts avec une large spatule.
Servez alors sur une assiette et terminez en parsemant le persil et les oignons restants et en parsemant le mesclun dessus. Vous pouvez bien sûr l'accompagner d'une jolie salade réalisée avec le même mesclun
Mais pourquoi, bon et la prochaine recette je vais l'appeler comment... est-ce que je vous raconte ça...

6 commentaires:

  1. J'aime beaucoup le nom et la recette à l'air super sympa!

    RépondreSupprimer
  2. Bon, moi ça me va!! et cette "tortitatin" porte joliment son nom! Tentante à souhait!!!

    RépondreSupprimer
  3. Et bien moi, je l'adore beaucoup beaucoup ce nom de recette qu'on ne trouve pas ailleurs :D
    Comme à ton habitude, tu nous offre là un bien joli plat, j'en suis fan :)

    RépondreSupprimer
  4. très joli et sûrement très bon !

    RépondreSupprimer
  5. "entre énervement et désespérance" je ne me sens tellement pas concernée! haha (je vais d'ailleurs retourner bosser de ce pas, pour oublier et je réfléchirai à quelle sauce je me vengerai, quand le temps sera venu... dans un mois, je serai libérééééedélivrééée. D'ici là AU SECOURS)

    RépondreSupprimer
  6. Une belle manière de cuire l'omelette.

    RépondreSupprimer