samedi 22 octobre 2005

Je déteste le tofu… franchement vous avez vu la tête que ça a c't'engeance !!!

Et pourtant, je sais je peux paraître contradictoire, je me suis dit un jour en voyant un de ces blocs suspects baignant dans son jus… ça mérite peut-être mieux que ça !!!
C'était au début de ma passion pour la cuisine japonaise et je devais encore être fourré chez Kyoko (46, rue des Petits Champs, Paris 2e) à me demander ce que j'allais pouvoir encore y découvrir… et le tofu m'a sauté au nez (c'est une image !!!)…
Le problème du tofu… on reprend… les problèmes du tofu, c'est l'aspect, l'odeur et le goût (enfin pour le goût c'est entre mauvais et pas de goût selon les visions)… je sais ça fait beaucoup… du coup je me suis dit cherchons une recette qui lui donne meilleur tête, une odeur fréquentable et un peu de goût… j'ai donc éliminé toutes les soupes où il garde son aspect et souvent son inimitable goût… les mélanges du genre boulettes et compagnie, déjà que j'allais le manger, faut quand même pas exagérer j'allais pas le malaxer en plus ! et au final j'ai, entre autres, trouvé ça :
Tofu sauté à la sauce caramélisée
Une fois arrivé là (la recette c'est après ;-)) je me suis dit mettons la barre très haut… je vais le faire goûter à Marie… là faut que je vous explique que Marie elle a un sixième sens, ça doit être le ton de ma voix ou je sais pas quoi, mais quand je l'appelle, elle sent quand c'est pour goûter quelque chose et le temps que je dise Marie, elle est déjà au fond du jardin… bon je vous passe le moment pénible pour la faire revenir depuis le fond du jardin jusqu'à la cuisine… arrivée à la cuisine je lui lâche mon habituel : tu vas me goûter ça… je sais qu'elle n'aime pas trop le tofu (" du tofu même morte j'en mangerais pas !!! elle m'avait dit…) du coup j'ai pas dit ce que c'était… et là j'attends… j'attends… et elle lâche enfin : c'est bon ce truc là c'est quoi… j'ai enfin pu lui dire : du tofu ma fille, c'est du tofu… j'avais vaincu…
Depuis c'est elle qui m'en demande alors à vous de voir maintenant !!!
Ingrédients : 1 paquet de tofu - 2 gousses d'ail - de l'huile végétale pour la cuisson -du beurre pour la cuisson et la fin. Marinade : 2 ciboules, 2càs de saké, 2càs de soja, 2càs de mirin.
Débalez le tofu, enveloppez le dans plusieurs couches de sopalin, posez-le sur un planche et mettez un assiette dessus (on peut rajouter quelque chose de lourd dedans) c'est pour l'égoutter un peu. Hachez finement les ciboules. Mélangez avec les autres ingrédients de la marinade. Faites des cubes avec le tofu (on coupe d'abord en deux, puis en quatre et le tout en quatre à nouveau, regardez la taille sur la photo faut arriver à peu près à ça…), et rajoutez à la marinade. Laissez mariner 30 minutes environ. Emincez l'ail très finement, dans un peu d'huile (1 ou 2 càs) faites dorer, attention pas brûler !! puis réservez l'ail à part et gardez l'huile. Egouttez et essuyez le tofu, rajoutez un peu de beurre, et faites grésiller le tout. Rajoutez le tofu sans le superposer, faites cuire à feu moyen le temps que ça brunisse un peu des deux côtés (faut donc les retourner…), finissez quelques minutes à couvert, 3 ou 4. Quand c'est bien cuit, assez brun mais pas brûlé, rajoutez toute la marinade, et laissez réduire quelques instants le temps que ça devienne sirupeux. Mettez sur les assiettes, parsemez d'ail réduit en morceaux entre les doigts et de quelques lamelles de beurre (on peu remettre un peu de ciboule fraîche). Voilà !
Dites-moi, mais pourquoi est-ce que je vous raconte ça...

19 commentaires:

  1. Hihihi! moi non plus je ne suis pas un fan de Tofu mais après Cléa, Anne E de Station gourmande m'a vanté sa soupe qu'elle a postée hier je crois en disant que si on force sur l'assaisonnement et la marinade[ en gros, je résume!] et bien le résultat en vaut la chandelle !
    Cléa m'a gentiment offert ses bouchées au sésame , ok , c'est pas mal , mais je ne me damnerais pas pour ! maintenant que ça commence à faire fureur même chez toi, je vais tenter, bien obligée pour ne pas mourir idiote ! et puis c'est rare que tu nous mettes une recette aussi longue et détaillée, faut la rentabiliser !

    RépondreSupprimer
  2. Chez moi aussi ,nous avons vécu un épisode "malheureux" avec le tofu. Je l'ai relaté sur mon blog, et je m'étais promis de ne pas renouveller l'exploit. Mais Claire est passée par là, et les choses ont changé ! Enfin ponctuellement...Quoi qu'il en soit, après son passage, personne ne m'a réclamé du tofu...

    RépondreSupprimer
  3. J'arrive pas à me décider d'en acheter.

    RépondreSupprimer
  4. - A vrai dire Mercotte c'est un peu toi qui a déclanché ce post… j'hésitais sur mon sujet et en cherchant l'inspiration sur les blogs, j'ai lu ta réponse sur le site d'Anne et du coup je me suis dit avec une recette de plus on arrivera peut-être à faire basculer Mercotte dans le camp du tofu !!! c'est amusant que tu sois la première à réagir sur ma recette !
    - Je vais aller voir l'épisode " malheureux " sur ton site ! moi aussi j'ai connu quelques déconvenues avant celle-là… pendant que j'y pense n'hésite pas à mettre un lien vers ton site quand tu parles de quelque que l'on peu y retrouver, une occasion de passer chez toi est toujours la bienvenue chez moi !
    - Quant aux hésitations devant la bête… Anne si tu savais le nombre de tofu que j'ai laissé mourir dans mon frigo avant d'avant d'en préparer un qui me semble mangeable… en plus tu sais si c'était si bon que ça, ça se saurait, on peut donc vivre sans tofu… si si je t'assure ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Le tofu tout seul en effet, ça n'a pas vraiment de goût. Mais on s'en fiche puisqu'il est censé prendre le gout des ingrédients avec lequel on le cuisine! :)
    J'en mange vraiment souvent maintenant. C'est simple, je crois que je passe pas une semaine sans en avoir manger. Et une fois qu'on sait apprivoisé la bête, on en redemande! ;)

    RépondreSupprimer
  6. Doriannn, tu me donnes des idées. Un fois j'ai servi du foie gras à des Anglais. Quelle erreur. Ah les mines! J'aurais pu immédiatement le jeter à la poubelle (le foie gras s'entend).
    La prochaine fois, je leur servirai du foie gras caramélisé.
    Pour info, Le père de mon amie Masako fabrique du tofu. Il vend un cube de 10 cm carré sur 8 cm de hauteur pour €.

    RépondreSupprimer
  7. Ah que je suis japonaise! On attaque le tofu et je me précipite avec mon sabre. Je perds le sens de la mesure, mon humour tourne au vinaigre et en plus, mes doigts bégaient sur les chiffres. Le bloc de tofu coûte € 3,45 bien évidemment, avec la finesse du foie gras et en plus ça fait maigrir pour ce prix-là.

    RépondreSupprimer
  8. Je sens qu'avec Cel on va pouvoir enrichir notre grande encyclopédie du tofu d'excellentes recettes !!!
    Emi il ne faut pas changer la recette mais les invités!!! Donc je prends mon agenda et je te dis quand je suis libre ;-)… je voulais te dire que le prix du tofu manquait, mais… tu as été plus rapide que moi… au fait,Masako est toujours aussi active ???

    RépondreSupprimer
  9. Moi non plus je ne suis pas très tofu, mais j'ai passé la quarantaine et il paraît que le soja c'est très bon pour les petits désagréments de la ménopause, alors je vais peut être m'y mettre pour préparer le terrain!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  10. Voilà un nouveau débat qui se profile, les effets du tofu sur les désagréments de la ménopause… heu ben moi j'sais pas… par contre si quelqu'un sait si ça rend aussi aimable qu'il me le dise parce que j'en connais à la maison qui devrait… hein quoi j'ai rien dit moi… ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Bien sûr que ça rend aimable. C'est comme cela que je résous toutes les difficultés domestiques.
    En résumé :
    Tofu = paix des ménages

    RépondreSupprimer
  12. Alors, Doriannn, plus rien à raconter? Mais pourquoi n'as-tu plus rien. C'est le Tofu caramélisé qui n'est pas passé?

    RépondreSupprimer
  13. Merci Emi de t'inquiéter... non le tofu est bien passé malheureusement le travail qui vient de crouler généreusement sur moi passe beaucoup moins et du coup il me tient, hélas! éloigné de vous et de mon blog... mais très très bientôt je signerais mon retour!!! alors patience j'arrive!!!

    RépondreSupprimer
  14. Bon, ton billet donne de l'espoir : mon mari ne veut pas entendre parler de tofu. Après 10 ans de vie en France, il commence à manger et à aimer le foie gras, alors je ne désespère pas pour le tofu ...

    RépondreSupprimer
  15. Comme tu vois Pascale tout arrive !!! par contre si tu ne sais pas quoi faire de tes restes de foie gras... bon bon on peut toujours essayer !!! ;-)

    RépondreSupprimer
  16. Dorian, ce n'est pas comme ça que l'on mange du Tofu. Non, c'est avec de la mayonnaise, pour le lunch. On le pile dans la mayo (comme des oeufs pilés), ça ne goûte que la mayo et dans un petit pain garmi, c'est délicieux.

    Ou bien ce que mon mari adore : roti dans l'huile et le tamari, en fines tranches, ensuite dans un pain "hambourgeois" (hamberger)... avec relish, moutarde, (comme les américains). À ce moment, ça goûte relish moutarde...Ou avec laitue, tomates, cornichons, mayo. Ça te donne envie ?

    RépondreSupprimer
  17. Ça m'étonne en tout cas Raymonde je ne dis pas d'ailleurs que je n'en tente pas certains… quoique ,-) au fait c'est quoi du relish ???

    RépondreSupprimer
  18. De la relish, ce sont des cornichons hachés avec petits piments et vinaigre sucré. Je l'avais dit que c'était américain. Tu en aurais chez Mc Donald ou Wendys...Je suis certaine que tu n'aimerais pas.

    Et quand je dis moutarde, c'est moutarde douce ou sucrée. Ça aussi c'est américain et tu n'aimeras pô.

    RépondreSupprimer