mercredi 16 octobre 2019

Voyage en direction de Séville le pays des olives de table et cabillaud aux olives et aux petits légumes...

Séville est donc le pays des olives de table comme je vous l'ai raconté là : Voyage en direction de Séville le pays des olives de table, des olives que l'on peut donc rencontrer le long des paysages sévillans mais aussi bien sûr dans les assiettes de la ville, depuis les incontournables tapas jusqu'au tables où l'on peut s'installer du midi au soir.
J'ai toujours aimé « tapéar » de bar en bar parce que ce sport national andalou ne consiste pas seulement à s'installer devant un comptoir et déguster petits plats après petits plats en les partageant avec quelques collègues un verre de manzanilla ou de bière à la main. C'est surtout un moment d'échange de partage et de discussions... et même quelques fois de disputes où la voix peu monter mais sans oublier que ce n'est qu'un jeu !
On commence par un bar aimable et débute le véritable « tapéo » chacun allant de SA bonne adresse, mettant sur la table ses propositions et ces arguments, untel parlera alors de ces croquettes tellement croustillantes qu'elles sont inégalables, enfin seulement par sa mère qui elle fait bien sûr les meilleures du monde, en Espagne il y a une chose qu'on ne remet jamais en cause, la cuisine de la mère ! Un autre parlera d'une tortilla dorée juste à point et encore un de ces olives de tables assaisonnées comme jamais de piment et de pimenton... Et après d'âpres discussions et quelques premières tapas la petite troupe se dirige donc vers un prochain trésor à découvrir. Et ainsi de suite, ainsi de suite quelques fois jusqu'à très tard... très très tard...
Et cette fois lors de notre visite nous avons découvert leurs petites adresses, celles que normalement on ne s'échange que sous le manteau, où nous avons picoré quelques jolis plats d'olives bien sûr mais aussi quelques autres plaisirs comme ceux que l'on déguste à l'heure de « tapéar »... La Casa Moreno un de ces bars sévillan qui baigne dans son jus depuis... fort fort longtemps ! Et la Casa Morales qui ressemble presque à un clandé, le bar et les tapas sont à chercher au fond de la boutique, presque cachées presque seulement pour les affranchis.
Et si vous avez encore faim après être passé par ces deux-là ou envie d'aller vous attabler pour un joli repas le soir et la fraîcheur venue, je ne saurais trop vous conseiller d'aller à l'Ispal où vous trouverez un cuisine imaginative, réjouissante et gourmande à la fois !
Et en rentrant après la tartinade chorizo haricot blanc et olives j'ai eu envie de vous proposer une deuxième recette où l'on retrouve les olives de table d'Espagne, une recette vapeur tout en légèreté au cabillaud et petits légumes !
Cabillaud aux olives et aux petits légumes...
Ingrédients : 4 pavés de dos de cabillaud – 1 quarantaine d'olives de table d'Espagne – 4 càs de poivrons à l'huile d'olive – 4 petites courgettes – 4 carottes fanes – 2 càs d'huile d'olive – 4 tiges de basilic à petites feuilles (enfin avec des grandes feuilles c'est bien aussi) - sel et poivre
Commencez en hachant assez finement la moitié des olives et du basilic et les poivrons à l'huile et mélangez le tout. Fendez les pavés de cabillaud dans la longueur, assez profondément mais surtout sans les couper en deux puis garnissez avec le hachis. Placez-les sur une feuille de papier de cuisson, arrosez d'un filet d'huile d'olive et d'un peu de sel et de poivre puis emballez le cabillaud dans le papier de cuisson en serrant bien. Vous pouvez ficelez, mais si c'est déjà bien serré ce n'est pas obligatoire.
Pelez les carottes puis coupez-les ainsi que les courgettes en petits morceaux, mélangez et arrosez le tout d'un filet d'huile d'olive, de sel et de poivre puis mélangez bien.
Mettez le cabillaud dans un panier vapeur, j'utilise des paniers en bambou, et les légumes dans un autre.
Posez d'abord les légumes sur une casserole d'eau bouillante puis le cabillaud par dessus et couvrez d'un couvercle. Faites cuire une douzaine de minutes. Enlevez le poisson qui doit être cuit et vérifiez la cuisson des légumes, prolongez si nécessaire.
Déposez les filets de cabillaud dans un plat puis les légumes, déposez les olives restantes avec les légumes, parsemez le basilic restant et terminez par un filet d'huile d'olive sur le tout.
Casa Moreno Calle Gamazo, 7, 41001 Sevilla
Casa Morales Calle García de Vinuesa, 11, 41001 Sevilla
Ispal Plaza San Sebastián, 1, 41004 Sevilla

Mais pourquoi, le canard et les olives c'est bien aussi ? est-ce que je vous raconte ça...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire