vendredi 26 avril 2013

Le vendredi c'est retour vers le futur... Un amour d'apéro la Fett'unta !


Elle fait partie de celles qui remplissent mes carnets de recettes depuis quelques années, elle, c'est Alba Pezone, une de mes cuisinières préférées. Et il y a quelques temps déjà j'étais revenu de chez elle avec cette drôle de recette que je ne me lasse pas de faire et de refaire la Fett'unta, une recette qui m'a paru parfaite pour défier le mauvais temps et espérer le soleil lors des apéros gourmands du week-end ! 
Fett'unta
600g de pâte à pain (pour faire 2 portions, une grande-22x30 - et une petite -18x18-) – du romarin frais – de l'huile d'olive utilisez une huile bien parfumée – de la fleur de sel – du poivre
Commencez en huilant légèrement au pinceau vos plats métalliques. Farinez votre table et étalez bien votre pâte, attention seulement à la main pas question de sortir le rouleau à pâtisserie pour ça.
Quand la pâte est bien grande, posez-la dans le plat et toujours délicatement étalez-la jusqu'à le remplir complètement.
Piquez la surface avec une fourchette. Versez un joli filet d'huile sur la pâte, soyez généreux. Saupoudrez le tout avec du romarin et du sel.
Enfournez dans un four préchauffé à 250° pendant 15minutes.
Poivrez à la sortie du four, moi j'ai oublié, puis coupez en beaux carrés croquants et odorants et vous allez voir, la fett'unta a une tendance à la disparition plus que rapide !
Fett’unta
600g bread dough (for 2 servings, a big one 22x30 and a smaller 18x18cm) - fresh rosemary - olive oil, use one very fragrant - fleur de sel - pepper
Brush your metalware with oil. Dust the table with flour and stretch the dough with your hands (no rolling pin allowed).
When the dough is large enough, delicately put it in a dish until it is completely filled with dough.
Prick the dough with a fork. Generously drizzle olive oil over the dough and sprinkle rosemary and fleur de sel.
Put in the oven, preheated at 250°C/480°F, for 15 minutes.
Add pepper, straight out of the oven. Cut into crunchy and fragrant squares to serve.


Mais pourquoi, bon pour le soleil je sens que ça va être quand même tendu... est-ce que je vous raconte ça...

14 commentaires:

  1. ça a l'air très bon ! C'est un peu le principe de la focaccia ?

    RépondreSupprimer
  2. Ah ah ah mais c'est LA recette de la VRAIE pizza bianca en fait!!! Idéale pour l'apéro, j'adore!

    RépondreSupprimer
  3. tu pourrais au moins te casser le cul à donner la recette de cette "patte à pain" ou à "foccacia" !!!
    en toute amitié, néanmoins....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien en te cassant un peu le cul tu devrais bien arriver à la trouver... quelque part !
      En tout amitié bien sûr...

      Supprimer
  4. Réponses
    1. pâte, pas pate! ;))
      (hé bin t'es remonté/e, toi, dis donc!)

      Supprimer
  5. Haaaa, "les épines"! (c'est ma fille - de presque 24 ans! - qui râle parce qu'elle n'aime pas trop le romarin et que moi oui, qui l'appelle comme ça ;)) (pour te dire comme je l'aime, j'en mets même dans la compote de pommes - enfin, plutôt des pommes compotées/pochées - quand je la sert en accompagnement "salé"! C'est trop bon!)
    Excellente idée! (moi qui ait 2 apéros pour 80 personnes dans 15 jours - voui,voui! si tu as d'autres plans comme ça, je suis preneuse!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des apèros pour 80... Yaaaaaa ça fait bien longtemps que je me lance plus dans ce type de plans !!! Mais je veux bien le résumé de ton menu ,-) !

      Supprimer
  6. Cela tombe bien : du romarin j'en ai plein ma cour !

    RépondreSupprimer
  7. C'est très bien fait bravo !

    RépondreSupprimer
  8. Ca se trempouille dans quelque chose ?
    Parce que je l'imagine bien avec un camembert rôti, posé sur la table et chacun trempouillant des morceaux de Fett'unta....
    Oups je viens de baver sur le clavier ;-)

    RépondreSupprimer