jeudi 31 janvier 2013

Et si la cuisine du pays du matin calme était notre prochaine découverte… Petit voyage dans la cuisine coréenne, le Yukhoe un tartare diablement parfumé !

Le 18 juin 2006 pendant la coupe du monde de football au Zentralstadion de Leipzig la Corée du Sud a fait trembler la France en lui faisant concéder le match nul un partout, un résultat qui avait failli coûter sa qualification à la France...
Cette année-là j'avais eu une de mes idées à la… y'a des fois je me dis que j'ai vraiment que ça à faire que de me lancer dans ce type de défi aussi inutiles que donc indispensables pour moi… Je m'étais donc lancé dans la confection de plats représentant chaque pays qui rencontrait la France pendant cette coupe du monde. Et c'est comme ça que je me suis promené en cuisine en Suisse, au Togo, d'Espagne au Brésil et du Portugal en Italie, et c'est donc aussi comme ça que j'ai découvert la cuisine Coréenne.
Parfois le foot ça conduit à de biens drôles de résultats…
Depuis j'ai oublié les matchs de cette coupe du monde mais certaines cuisines se sont depuis rapprochées de la mienne. Je ne suis pas, bien sûr, revenu sur toutes ces cuisines, toutes n'avaient pas piqué au vif ma curiosité, comme l'a fait la cuisine Coréenne et depuis cette époque j'y reviens donc régulièrement avec le même plaisir.
Il faut dire que je me suis habitué à mes expéditions du côté de l'avenue de l'Opéra à la recherche de mes petites courses coréennes, tout comme aux rencontres avec Ae-Ja Kim cette drôle de cuisinière qui vient régulièrement à mes pique-niques et qui a failli faire avoir une attaque à un des gardiens du parc de Bercy quand il a vu son barbecue de table à l'action, ou aux Bibimbap que je partage avec Claire… d'ailleurs ça fait bien longtemps le dernier…
La cuisine Coréenne grâce à toutes ces petites choses est ainsi finalement entrée dans la mienne et n'est pas près de la quitter !
Du coup aujourd'hui premier voyage dans la cuisine coréenne avec un tartare diablement parfumé, le Yukhoe
Le Yukhoe le tartare comme au pays du matin calme
Ingrédients : 500g de viande de bœuf – 4 jaunes d'œuf -1càs de pignons – 1càc de graines de sésame – 1 poire Nashi coupée en julienne  –1/2 tasse de concombre coupé en julienne – 1 oignon nouveau finement émincé
Pour la sauce au soja : 3càs de sauce soja – 1càc de vinaigre de riz – 1càc d'huile de sésame – 1 gousse d'ail finement haché – 1càc de miel – quelques pincées de piment coréen
Faites dorer séparément les grains de sésame et les pignons dans une poêle sur feu moyen en remuant régulièrement jusqu'à ce qu'ils soient dorés (2 ou 3 minutes). Laissez refroidir.
Préparez la sauce, versez tous les ingrédients dans un bol et mélangez bien.
Coupez ensuite la viande de bœuf en très fines lanières comme en Corée ou une fois les lanières taillée en petits cubes comme moi.
Mélangez le bœuf et la sauce dans un bol, malaxez bien le tout.
Déposez dans les assiettes, le Nashi, le concombre et l'oignon nouveau.
Séparez la viande en quatre et déposez une portion dans chaque assiette.
Déposez un jaune d'œuf sur la viande et terminez en parsemant les graines de sésame et les pignons légèrement hachés. Vous n'avez plus qu'à déguster !
Yukhoe - Korean tartare
Ingredients : 500g beef filet – 4 egg yolks – 1 Tbsp pine nuts – 1 tsp sesame seeds – 1 Nashi Asian pears, cut into thin matchsticks - ½ cup cucumber cut into thin matchsticks - 1 spring onion, finely chopped
For the soy dressing : 3 Tbsp soy sauce – 1 tsp rice vinegar – 1 tsp sesame oil – 1 clove garlic, finely chopped – 1 tsp honey - a few pinches Korean pepper
Separately toast the sesame seeds and pine nuts in a dry pan on medium heat, stirring constantly until golden (2-3 minutes). Set aside to cool.
Slice the beef into thin strips as in Korea or, once the strips are cut, into small cubes like I did.
Mix all the ingredients for the dressing in a bowl.
Mix the beef and dressing in a bowl until well combines.
Distribute the pears, cucumber and spring onion in the plates.
Divide the meat into four and place a portion on each plate.
Put an egg yolk on top of the meat and finish sprinkling sesame seeds and pine nuts lightly chopped.
Serve immediately!


Mais pourquoi, si le matin il est calme, il est comment le soir ??? est-ce que je vous raconte ça…

14 commentaires:

  1. J'en rêve ! Tu ne voudrais pas m'en cuisiner un ?

    RépondreSupprimer
  2. Удачно получилось!

    RépondreSupprimer
  3. Le soir, en Corée, est enfumé du grillade Bulgogi et bruant de trinquement de verres à Soju, alcool fort qui aident à tenir le coup encore ces travailleurs après avoir passés une journée 1,5fois plus longue que leurs confréres européens.
    Il ny a pas vraiment le moment calme dans ce pays, ni matin, ni soir. Heureusement il y a Yukhoe...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement je ne connais pas encore la Corée mais qui sait... en tout cas maintenant je connais ton blog et j'ai appris bien des choses déjà !

      Supprimer
  4. je goûterais volontiers cette version coréenne qui est si simple à faire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toute simple et toute parfumée Clémence ! je pense que ça devrait te plaire

      Supprimer
  5. ça a l'air appétissant! je m'attendais a voir quand même du gochujang dans la recette car c'est un condiment quasiment incontournable de la cuisine au pays du matin calme :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela dit je pense que tu peux en ajouter ,-) !

      Supprimer
  6. Je ne suis pas tartare:-) Mais ma fille et mon gendre le sont..

    Je leur faufile votre recette..
    Parce qu'elle est si belle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une recette très très parfumée, j'espère qu'ils vont aimer !

      Supprimer
  7. Elle me donne envie de réécouter cette chanson de Bashung, ta recette! (halala... c'est jamais juste de mourir, mais certains, j'ai du mal à leur pardonner...)
    Magnifiques photos, comme d'hab - ça me donne envie!
    (tiens, par chez nous le steak tartare s'appelle de l'américain, ou du filet américain, le savais-tu? Et si tu veux préparer un "filet américain" donc, tu demandes du filet américain au boucher! Je serais bien incapable de dire quel morceau du boeuf s'appelle comme ça, mais ça n'a pas du tout le même goût que du "bête" steak haché... Bizarre, non? Et c'est aussi vachement meilleur pour faire... Les hamburgers! ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que j'avais vu ça quand je suis passé par chez toi, par contre je ne sais plus si c'était chez un boucher, une grande surface ou chez un marchand de casse-croute et effectivement je me demande bien qu'elle morceau du boeuf s'appelle l'américain ,-) !

      Supprimer
    2. exact, quand il est "préparé" (chacun/e a sa recette pour le préparer) on le mange aussi en sandwiches! (les petits pains ronds et croquants qu'on appelle "pistolets" ne sont plus très à la mode, hélas...)
      1 petite vidéo marrante qui raconte ça en 1 minute: http://www.youtube.com/watch?v=0nFHFkgRgRA

      Supprimer