samedi 22 décembre 2012

Aujourd'hui il est beau mon maquereau qu'il m'a dit… Du coup salade de lentilles et maquereau et pamplemousse et avocat et…

Aujourd'hui il est beau mon maquereau ! qu'il m'a dit mon poissonnier ce matin pour que je cède à la tentation tentatrice de ce qui se mange avec des écailles autour. 
Bon le problème c'est que le petit dos de cabillaud, les pattes de homard de la petite dame d'avant et les moules de bouchot du monsieur d'après, ben aujourd'hui ils étaient tous beaux… aujourd'hui… Et en plus c'est vrai que ses produits sentent bon la marée à peine posée et brillent de fraîcheur, mais c'est le aujourd'hui dont je sais pas trop quoi faire…
Et à chaque fois je m'imagine lui demander si hier au contraire sa morue sentait les bas étages, si son bulot était recroquevillé ou si son homard avait la jambe épilée d'une quinzaine… A chaque fois je m'imagine lui demander tout ça et bien d'autres choses, mais comme finalement son aujourd'hui m'amuse et que j'aime bien mon poissonnier je garde mes questions curieuses et je repars avec mon beau poisson… d'aujourd'hui…
Et aujourd'hui justement le maquereau fumé au poivre il était… beau au point que je me suis attrapé une envie de salade de lentilles parfumée à ce beau poisson et à quelques autres fraicheurs !
Salade de lentilles et maquereau et pamplemousse et avocat et…
Ingrédients :
Pour la salade : 180g de lentilles vertes du Puy – 2 filets de maquereau – ½ pamplemousse rose de Floride – ½ avocat – 1oignon nouveau
Pour la sauce : 2càs d'huile d'olive – ½ càs de vinaigre de cidre – ½ càs de moutarde – 3 cornichons – 3 feuilles d'estragon - 1càs de câpres – ½ càc de poivre vert – sel et poivre
Faites cuire les lentilles selon les indications de l'emballage en prenant soin de saler l'eau en fin de cuisson. Rincez-les pour les faire refroidir et arrêter leur cuisson.
Préparez la sauce, coupez les cornichons en tout petits cubes, ciselez finement l'estragon, hachez grossièrement les câpres et le poivre vert et mélangez le tout avec l'huile, le vinaigre et la moutarde.
Emiettez le maquereau, pelez à vif les suprêmes de pamplemousse (enlever toute peau autour des quartiers) puis coupez-les en trois, coupez l'avocat en petits cubes, émincez l'oignon nouveau.
Vous n'avez plus qu'à mélanger tous les ingrédients de la salade, à ajouter la sauce et j'espère à trouver que la salade est bonne… aujourd'hui !

Mais pourquoi, je me demande si la viande du boucher… Est-ce que je vous raconte ça…

8 commentaires:

  1. Miam miam! Bonne idée pour cuisiner le maquereau! Joyeuses fêtes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gen très belles fêtes à toi aussi !

      Supprimer
  2. Mais le maquereau n'a pas d'écaille, ni fumé ni frais. Comme quoi le plaisir de faire un bon mot tombe parfois à l'eau, c'est le cas de le dire.

    RépondreSupprimer
  3. Tu me connais mal pour une bon mot je suis capable de lui coller des écailles au maquereau !

    RépondreSupprimer
  4. pas mal, je vais remplacer le maquereau par truite fumée (désolée pas de maquereau au frais) ... et voilà !
    bon noël
    Brigitte
    www.brigitteathome.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bonne idée aussi la truite fumée ça doit le faire aussi !

      Supprimer
  5. Hé hé hé...et si tu demandais à ton poissonnier comment est sa raie? Peut-être qu'il te ferait une drole de tête.
    Je ne sais pas si tu connais "A boire et à manger" de Guillaume Long mais l'idée vient d'un de ses gags culinaires.
    Joyeuses fêtes Dorian ! Bises pleines de foie gras au comté et noix (recette de ton blog)

    RépondreSupprimer
  6. Très belle recette! Un mariage de saveurs qui fait envie :)

    RépondreSupprimer