jeudi 8 juillet 2010

Première mousse au chocolat, premier émoi et depuis c’est toujours le grand frisson quand la cuillère s’enfonce dans la mousse… hummm le grand frisson

Ma première mousse au chocolat, en y repensant bien, ne devait pas être si terrible que ça. C’était une de ces mousses en pot de plastique, quelques heures avant que je ne la dévore elle trainait dans un linéaire au milieu de centaines d’autres. Mais c’était la première, et la première…
En plus à l’époque ma mère m’avait fait grandir en mangeur de yaourt en suivant son inamovible principe, tu sais ce que tu as et pas ce que tu trouveras ! Donc après des décennies de yaourts nature cette mousse au chocolat m’apparaissait comme d’un exotisme torride et d’une sensualité… terriblement sensuelle !
J’ai toujours été un monomaniaque quand je mange, le fromage doit toujours être coupé comme ci et pas comme ça, dans le pain je mange d’abord la mie et après la croûte, et les yaourts… pour les yaourts, j’attaque toujours par les côtés de manière à faire comme une tour au centre et à la fin je mange la tour et là c’est… j’ai les poils du dos tout droits, les yeux qui papillonnent et ça finit par un grand soupir… l’extase quoi !
Et quand je me suis retrouvé ma mousse à la main mes gestes de mangeur de yaourts se sont imposés et j’ai commencé à enfoncer la cuillère dans un coin et là j’ai entendu ce drôle petit de bruit que font les mousses, ce petit bruit presque imperceptible, des bulles qui craquouillent. Je me suis arrêté surpris et puis j’ai enfoncé de nouveau et j’ai passé comme ça un moment à découvrir le cri de la mousse au chocolat. Et puis il a bien fallu que j’arrête d’enfoncer et de ressortir la cuillère, il a bien fallu que je goûte.
J’ai d’abord hésité, je devais faire attention, ma première façon de manger risquait d’influencer toute ma vie vu mon incapacité à changer. Puis je me suis lancé, toute la cuillère d’un coup, comme quand on reprend son souffle avant de plonger la tête sous l’eau, toute la cuillère !
Je ne savais pas qu’on pouvait me craquouiller dans la bouche et en le découvrant… c’était un peu comme quand on découvre qu’on peut se rouler dans l’herbe humide au petit matin, que la moutarde c’est bon ou que les filles des fois ça a le goût d’un bonbon… c’était…
Et depuis à chaque fois c’est la même chose, rien n’a changé, la cuillère qui s’enfonce et qui sort et puis la première cuillérée, d’une seule fois et puis…
Et avec cette nouvelle mousse, une recette trouvée dans le livre anglais consacré aux recettes de l’enseigne Léon, Léon Ingredients and Recipes de Allegra Mc Evedy aux éditions Conran Octopus, une recette que j’ai à peine retouchée, encore une fois la mousse au chocolat m’a fait…
Mousse au chocolat orange, gingembre et café
Ingrédients : 200g de chocolat noir – 60g de beurre – 4 jaunes d’œufs – 1tasse de café – du zeste d’orange râpé (environ ¼ de càc) – 1soupçon de gingembre frais râpé - 6blancs d’œufs – 30g de fructose en poudre (ou de sucre en poudre) – 15g de sucre roux en poudre
Faites fondre ensemble le chocolat et le beurre.
Battez séparément les jaunes et les blancs, les jaunes rapidement et les blancs en neige bien ferme.
Ajoutez les jaunes au chocolat et au beurre et battez le tout.
Ajoutez le café, il doit être tiède, l’orange et le gingembre et battez encore.
Versez un tiers des blancs et mélangez vivement à la cuillère puis ajoutez le reste des blancs tiers par tiers en mélangeant à la cuillère délicatement.
Mettez au frigo et oubliez jusqu’au lendemain. Ensuite enfoncez une cuillère dans la mousse et…

Après tirage au sort c’est Sandra qui a gagné la Kitchen Machine Krups ! et je pense qu’elle va nous faire des tonnes de macarons avec ! Merci à tous !!!

Mais pourquoi, un jour j’ai rencontré une crème caramel…est-ce que je vous raconte ça…

19 commentaires:

  1. en lisant le blog, j'en ai l'eau a la bouche de la recette
    merci car je n'aurai jamais osé mélanger ces ingrédients

    RépondreSupprimer
  2. hum une bonne mousse au chocolat moi j'dore ca

    RépondreSupprimer
  3. Je sais pas si c'est normal mais en lisant ce post, j'avais le sourire jusque là et des petits coeurs dans les yeux (si si, je voyais même le reflet dans mon écran d'ordi)

    aaahhhh la mousse au chocolat, une telle déclaration d'amour au monde...

    RépondreSupprimer
  4. Mis à part les recettes, ce que j'aime dans ton blog c'est *cette poésie*autour de la recette. c'est un grand plaisir de te lire.

    RépondreSupprimer
  5. Mis à part les recettes, ce que j'aime dans ton blog c'est *cette poésie*autour de la recette. c'est un grand plaisir de te lire.

    RépondreSupprimer
  6. Pour y avoir goûté, quel délice avec un grand D ! Bravo Dorian, mes papilles disaient à là fin :"Encore, encore !!!" Merci pour cette recette.

    RépondreSupprimer
  7. Miam ! Une mousse au choco épicée !
    Serait-ce celle que ne n'ai pas goûté dimanche ? Je sens que je vais le regretter...

    RépondreSupprimer
  8. une mousse au chocolat épicé jamais goûter il faut remédier à cela!
    merci pour la recette

    RépondreSupprimer
  9. La photo est terrible!! Mes Crevettes ont goûté à leur première mousse hier, lors d'un pique nique sur la plage....leurs moustaches décrivaient leur plaisir presque aussi bien que tes mots ;)

    RépondreSupprimer
  10. Quel bonheur que le doux bruit de la cuillère qui plonge dans la mousse au chocolat... Mmmm!
    Mais pourquoi est-ce que j'ai une envie subite de mousse au chocolat?

    RépondreSupprimer
  11. Ah mousse quand tu nous tiens, j'entends le bruit du chocolat qui fait frétiller les oreilles; merci pour cette sublime recette et bon week-end!

    RépondreSupprimer
  12. un billet aussi long juste pour une mousse...je salive!!

    RépondreSupprimer
  13. une façon très sexy de nous expliquer ton appétit ... pour la mousse au chocolat !

    je découvre ce chouette blog et te rajoute dans mes liens pour n'avoir pas saliver pour rien ; et ... je cherche ta newsletter mais je vais la trouver !!

    j'adooore !

    RépondreSupprimer
  14. J'adore la mousse au chocolat

    RépondreSupprimer
  15. Elle a l'air démente celle-ci, au café près (trop amer pour les filles, et encore tout dépend du chocolat choisi)

    RépondreSupprimer
  16. Dorian, ta mousse a l'air sensuellement bonne mais une mousse au chocolat sans beurre, tu as déjà essayé ? Voici ma recette > http://bonheursdottoki.canalblog.com/archives/2007/10/22/6620373.html
    Bonne journée ensoleillée et encore bravo pour ton merveilleux blog...!!!
    Ottoki

    RépondreSupprimer
  17. je te reconnais bien dans ce billet..ca faisait un bail que je n'ai eu le plaisir de te lire, mais tout reste intact...la première fois que j'ai lu un de tes billets, je me suis dit: mais quel drole d'oiseau. Maintenant je me dis tjrs la meme chose, avec un grand sourire et un visage à mettre sur tout ceci! a la prochaine mister dorian!

    RépondreSupprimer
  18. Quelle bonne recette, le plus dur c'est d'attendre demain pour la déguster cette petite mousse, avec ma fille qui en raffole, merci pour cette recette (je n'avais pas de gingembre mais je pense que sa être bien bon)

    RépondreSupprimer