jeudi 15 novembre 2007

Petites recettes sans conséquences : le soufflé part à l'Est pour le KVKKVK 22 !

Non je ne dirais pas ce que je pense des soufflés, de ces petits plaisirs tout ronds, tout beaux, pleins de promesses croustillantes et fondantes en même temps… cette chose qui la seconde d'après ressemble à une crêpe contorsionniste frappée de neurasthénie toute enroulée qu'elle est au fond de son moule. Non je ne dirais pas dans quel gouffre est tombé le blogueur cuisinant que je suis, ni dans lequel est tombée Marie et son appareil photo réunis quelques milliers de mètres plus profond… à cause de ce foutu soufflé de… Non je ne le dirai pas ! Non je ne dirai pas non plus à quoi j'ai joué ces dernières nuits avec une poupée de chiffons avec marqué Marion dessus le ventre et quelques dizaines d'épingles… Non ! Je ne dirai rien, juste… C'est fait !!! Puisque le principe de cette série de petites recettes sans conséquence est de ne pas raconter d'histoires mais juste une recette… Alors… C'est fait !!!
Petit soufflé au goût de l'Est…
Ingrédients : 100g de Munster – 25g de beurre – 30g de farine – 15cl de lait - 3oeufs blancs et jaunes séparés – ¼ de càc de carvi passé au moulin et quelques grains de plus pour saupoudrer – sel – poivre – de la crème fraîche
Mélangez la farine et le carvi en poudre
Coupez le Munster et le beurre en petit en petits cubes, mettez-les dans une casserole et faites fondre le tout à feu modéré en remuant constamment. Quand tout est bien fondu baissez le feu, ajoutez la farine et remuez bien, la pâte va alors sécher. Ajoutez alors progressivement le lait tout en remuant jusqu'à obtenir une pâte homogène (à ce moment-là pour éviter les grumeaux j'ai donné un coup de robot plongeant pour avoir une jolie pâte bien onctueuse).
Ajoutez la moitié des jaunes d'œufs, battez, versez l'autre moitié, battez encore.
Montez en neige très ferme les blancs d'œufs avec une pincée de sel.
Incorporez délicatement les blancs en neige dans la pâte, mélangez à la cuillère en soulevant bien la pâte. Vous pouvez garder la pâte au frais jusqu'au moment de cuire.
Versez la pâte dans les moules de votre choix que vous aurez au préalablement beurré généreusement, attention plus ils sont larges plus le centre risque de s'écrouler dès la sortie du four… de toute manière un soufflé, ça n'attend pas ! et saupoudrez avec quelques graines de carvi.
Pour la cuisson j'ai choisi de suivre les conseils trouvés dans le livre d'Esterelle Payany, Soufflés chez Librio. J'ai donc chauffé à 225° le grill, j'ai enfourné mes moules et j'ai tout de suite changé la température en passant à 200° et le mode en passant à la chaleur tournante, j'ai laissé entre 15 et 20minutes selon les moules (normalement cette méthode doit permettre une monté régulière des soufflés… à voir la tête des miens y'a encore du boulot).
Dès la sortie du four versez une càc de crème fraîche bien épaisse sur chaque soufflé, 3 ou 4 graines et mangez de suite… de préférence à la porte du four !
Et maintenant allez déguster tous les autres soufflés du KVKKVK 22 du côté de chez Marion... où j'ai mis les épingles moi...
Et pour voir un autre petit cousin soufflé de l'Est passez chez Clem en ce moment nous avons des recettes qui se ressemblent et s'assemblent !
Mais pourquoi… c'est curieux que je n'arrête pas de penser à l'Est et à Strasbourg moi… curieux… mais pourquoi est-ce que je vous raconte ça…

28 commentaires:

  1. je peux te prêter ma poupée, si tu veux.

    RépondreSupprimer
  2. copiteur ! ;-) j'ai fais (presque) le mêêêêêême !!! (décidement...déjà la mousse au chocolat à la fève tonka !)
    clem

    RépondreSupprimer
  3. je crois qu'il y a beaucoup de poupées appelées marion qui circulent en ce moment.....
    kashyle

    RépondreSupprimer
  4. bourrique !!! j'ai surveillé mon netvibes toute la journée en me disant "mais il va publier oui ????? il va publier ???????" :)))
    Bon je sens que la poupée épinglée elle va se rebeller contre le maitre vaudou rapport à l'est un peu trop insistant ... tsssssssssssss
    Je t'aime bien quand même va :)

    RépondreSupprimer
  5. merci Dorian...et voilà j'ai les joues toutes rouges...Clem

    RépondreSupprimer
  6. fausse modestie ! ils sont bien gonflés !!!! je suis jalouse ;-)

    RépondreSupprimer
  7. La Cabane d'Ln15/11/2007 22:24

    trop sympa tes p'tits soufflés... bises d'Hélène - Melle Charlotte -

    RépondreSupprimer
  8. Toi aussi tu as la poupée Marion ! ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Tu me ramèneras un bout de soufflé du grand Est à l'Est?

    RépondreSupprimer
  10. Alors là bravo, j'applaudis des deux mains ! Bah oui on en parlait Dimanche dernier et tu vois finalement Marie elle les a bien prise les photos, enfin peut-être que ça ne t'a pas convenu !
    Marie j'espère que ça n'a pas tourné à la scéne de ménage.
    Quoiqu'il en soit moi aussi je sens ce vent alsacien !

    RépondreSupprimer
  11. Sublimes! J'adore ce mariage de saveurs! Tes soufflés doivent être vraiment très savoureux!

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  12. Je suis époust-soufflée par tes petits soufflés et par les jolies photos de Marie!

    RépondreSupprimer
  13. Je dirais même plus : c'est VRAIMENT très étrange que tu nous parles de l'Est, de Strasbourg en particulier ... ;-)

    J'ai pas eu autant de courage que toi, niveau soufflé, je me suis dégonflée...

    RépondreSupprimer
  14. Je crois que c'est un de mes préféré, munster/carvi est un mariage que j'adore, et ils sont particulièrement réussis !

    RépondreSupprimer
  15. coucou
    encore une superbe recette bien évidemment !! toute en couleur et parfum ! bonne gourmandise joe (tu joues avec des poupées et des épingles toi ???)

    RépondreSupprimer
  16. Non mais ca va pas, tu vas pas planter des epingles dans notre marion quand meme! D'autant plus que tu nous as fait la encore une sacree reussite. A moins que ce ne soit Marie - Marie tu es decidement tres douee.

    RépondreSupprimer
  17. Encore une recette a tester le plus rapidement possible!

    RépondreSupprimer
  18. Renard Agile17/11/2007 11:35

    Il paraît qu'un bon photographe arrive parfois à faire des miracles, et là je dis, bravo, Marie, parce qu'arriver à faire regonfler des soufflés comme ça, ça demande au moins un bac+7 en photoshop !
    L'autre solution pourraît être de faire préchauffer la cuisine au moins à 100° pour éviter que les soufflés retombent trop vite, histoire d'avoir un peu de temps pour la prise de vue...ou alors d'avoir fait un stage de photographe sportif pour ne pas rater l'instant crucial !
    Je me perds en conjectures...

    RépondreSupprimer
  19. Arrête de te plaindre, parce que moi je suis une VRAIE traumatisée du soufflé, avec moi ils ne marchent jamais! On ne peut même pas dire qu'ils retombent, vu qu'ils ne gonflent même pas!! Mais bon, je ne désespère pas, je sais que je suis géniale et que j'y arriverai :o)

    RépondreSupprimer
  20. bravo!!
    je suis toujours enchantée par les soufflés...ils sont si beaux et délicats...

    RépondreSupprimer
  21. Comment ca tu ne veux pas nous raconter comme c'est complique un souffle et comment ca retombe vite?! Enfin, moi j'ai rien a dire, j'ai pas eu le courage d'essayer... Enfin si par le plus grand des hasards je trouve du munster je testerai (c'est pas gagne).

    RépondreSupprimer
  22. trop tard pour moi, j'ai oublié la date mais je poste aujourd'hui ma version tout aussi orange que la tienne ! C'est bien bon tout ça !!

    RépondreSupprimer
  23. Tu ne veux pas nous raconter d'histoires, mais ce serait tellement dommage, elles sont si amusantes ! Et moi qui croyais que c'était toi qui prenait les photos, je me disais il cumule tous les talents. Il est vrai que ça faisait beaucoup trop pour un seul homme, ç'aurait dû m'alarmer ! Enfin la photo de Marie est superbe, la recette bien réussi, mais arrête de mettre des petites épingles chez les copines, finalement grâce à elles tu trouves l'inspiration.

    RépondreSupprimer
  24. Ah toi aussi t'avais une poupée en chiffon avec Marion écrit dessus??? Bizarre... elle a dû être produite en série cette poupée..... Ils sont bôôôôôô tes soufflés Dorian!!!!
    Par contre j'entends, Strasbourg, Strasbourg...... A quand Düsseldorf???!

    RépondreSupprimer
  25. Ils sont superbes! Leur couleur est magnifique! Humm... j'y goûterais bien...

    RépondreSupprimer
  26. Oui oui prête Annie on n'en a jamais de trop !
    Tu es ma muse Clem ,-) !
    Je crois qu'effectivement tu as raison Kashyle
    Tssss tu crois vraiment que j'aurais pu louper TON kiki Marion ??? tssssss !
    Faut pas Clem y'a pas de raison ça m'a fait plaisir
    Bon et la prochaine fois tu ne te mets pas au bout de la salle juste histoire de m'éviter Suiksuik… j'plaisante !
    Merci Hélène ! et grosses bises à toi !
    Je crois que c'est la poupée qui s'est le plus vendue le mois dernier Sophie ,-)
    Tu sais $ha j'ai peur qu'il arrive un poil ratatiné… un poil !
    Fais quand même attention, ne va pas te faire mal aux mains ! La photo du soufflé… une aventure je ne t'en parle même pas Philo !
    A condition de se jeter dessus dans la seconde Rosa, effectivement ils ne sont pas mal…
    Je transmets à Marie qui connaît tes photos et qui ne pourra être que flattée par tes compliments
    Comme tu dis Flo, étrange ,-)
    Je crois que j'ai surtout eu de la chance sur ce coup-là Tiuscha
    Heu ouelle done ??? heuuuuuu Aude faut que je reprenne des cours là !
    Aux poupées ça dépend Joebot après un Kiki comme ça, ça m'arrive ,-)
    Heuuuuuu j'ai pas pu m'en empêcher Gracianne tu sais bien que le Kiki me rend nerveux ,-)
    Et surtout vite dès la sortie du four Mélanie… ça n'attend pas
    Mer-ci Ber-ga-mo-te ,-)
    Même pas Renard Agile le soufflé a ça de terrible, que même si la cuisine est à 100°, ce qui est tu en conviendras un chouille chaud ! il retomberait quand même… il faudrait que la cuisine soit à la température du four… et là je passe mon tour ,-)
    Arrrrfff une traumatisée du soufflé ! oupsssss désolé Mavielle mais dit comme ça… en plus effectivement tu es géniale, donc tu vas y arriver !
    Merci à toi Lory pour ces encouragements !
    Humm du Munster par là-bas je crois que ce n'est pas gagné du tout Mily… et pour remplacer avec un fromage de là-bas j'vois pas non plus !
    Ce n'est pas grave Agnès, le tout c'est d'essayer et puis ce n'est qu'un petit jeu entre nous… en tout cas je passerai voir le tien
    Non non Marie-France les photos ce n'est pas moi, c'est mon associée et je m'en vais lui répéter toutes les horreurs que tu as dites sur ses photos et je suis sûr qu'elle va en rougir de plaisir
    Une sacrée série même Claire ! humm Düsseldorf moi je ne dirais pas non mais… enfin tu n'a qu'à faire la promo de l'Allemagne la prochaine fois qu'on se croise… ,-)
    Merci Ellaë mais cette fournée est toute mangée... cela dit on peut en refaire ,-)

    RépondreSupprimer