mercredi 3 octobre 2007

Nigella, Mark et moi… Mark ??? et les trois dernières recettes anglaises, des recettes… envoûtantes ! la semaine anglaise 4e et dernier acte

Avant Nigella j'aimais déjà la cuisine et même l'anglaise ! J'étais déjà passionné de leurs petits déjeuners, de leurs ragoûts, de leurs desserts… j'avais déjà attrapé le virus de cette cuisine, au point de même apprécier ces étranges pies avec des rognons dedans et un truc assez inidentifiable dehors et même les blobloteuses jellys, j'aimais tout ça et pourtant ce n'était pas pareil… Avec elle, bien des choses ont changé dans ma manière de regarder cette cuisine et encore plus SA… cuisine ! Même si au début ce n'était pas gagné entre nous deux.
Au début je me suis même demandé si elle ne m'agaçait pas, je tenais mon livre d'elle à la main et à chaque page que je tournais je la retrouvais, plus présente que les recettes, elle était partout… et l'agacement m'a pris, trop c'était trop, et j'ai abandonné son livre en me demandant… mais qu'est-ce qu'ils peuvent lui trouver… à sa cuisine, d'abord !
Et puis un jour les images se sont mises à bouger dans la télé et là… là elle est devenue voluptueuse, envoûtante, désirable… sa cuisine ! Et à grands coups de huuummmm... dans la porte entrouverte de son frigo, la lumière l'éclairant, la surlignant, dessinant juste d'un trait de lumière les… perspectives de sa… cuisine ! La cuisine de Nigella m'avait envoûté…
Et puis il y a quelques temps, on s'est retrouvé avec une joyeuse bande du côté d'Aurillac et là peu de chefs se sont amusés à venir partager leurs connaissances et discutailler avec nous, dommage… mais au détour d'une démonstration nous nous sommes retrouvés, un matin, devant un jeune chef anglais Mark Smith, et lui était souriant, accueillant, prêt à montrer et à partager sa cuisine, un bonheur de chef ! En plus, là j'ai assisté à un drôle de spectacle...
Pendant qu'il coupait, taillait, passait les ingrédients de poêles en casseroles, faisait blobloter, cuire, frire… j'ai senti les yeux, enfin certains yeux, ceux des filles ! regarder de moins en moins les mains et commencer à boire… les paroles de Mark. Au bout de quelques instants j'ai bien tenté un c'est bien ce qu'il fait hein hein… hein ! et là les yeux revenus sur terre un soupçon d'instant pour enfin répondre oui oui… oui, il est bien…bien… avant de repartir dans la 6e dimension. Un peu après je suis revenu à la charge, pas mal le poulet hein hein… hein !!! oui oui il a vraiment de beaux yeux bleus le poulet… qu'on m'a répondu.
Et quand finalement j'ai lâché un ironique… ben dis donc la cuisine ça passionne aujourd'hui ! comme un retour gagnant je me suis pris, de ma propre Marie à moi, tu te verrais quand tu regardes Nigella chouchou… tais-toi donc et note la recette ! Et après avoir récupéré ma mâchoire qui était tombée un mètre plus bas, j'ai fait ce qu'elle m'a dit sentant que si je faisais une remarque de plus je finirais attaché dans un coin, bâillonné comme le barde d'Astérix… et je me suis demandé si je me mettais vraiment dans cet état avec Nigella… quand évanescente elle arrive pour reprendre une grosse cuillérée de mousse avec sa bouche offerte , les yeux mi-clos et pourtant brûlants et là… et là… là un coude est venu me tirer des... questions que je me posais, un coup accompagné d'un chouchou, c'est fini lâche la fourchette t'as mangé le bout de poulet ! m'enfin lâche !! Reprenant mes esprits et de la distance j'ai juste précisé, c'est vachement bon ce… qu'elle… heu qu'il fait Mark Smith ! bizarrement ça riait autour de moi… et en plus c'est vrai qu'il était délicieux son petit poulet !
Le poulet de Mark Smith aux yeux bleus
Ingrédients : 750g de pommes de terre à purée pellées et coupées en gros morceaux – 1poireau et ½ coupé en petits cubes d'½ cm - 75g de beurre - 2 blancs de poulet de très bonne qualité (avec peau et si possible avec une partie de l'aile) – ½ oignon haché fin – 4càs de madère – 2càs de crème liquide entière – ½ bouillon de volaille – 5cl d'eau – de la farine – 1ou 2oignons nouveaux ou de la ciboule, émincé fin – de la crème liquide entière – de l'huile de friture - sel et poivre
Mettez les pommes de terre dans une grande quantité d'eau salée et faites-les cuire à point.
Pendant ce temps mettez 25g de beurre dans une petite casserole à feu doux et ajoutez les poireaux. Faites-les cuire jusqu'à ce qu'ils soient fondants, n'hésitez pas à ajouter 1càs d'eau si les poireaux commencent à attacher. Dégraissez-les ensuite sur du papier absorbant.
Quand les pommes de terre sont cuites, égouttez-les bien, puis remettez dans la casserole et sur feu très doux. Ecrasez-les alors jusqu'à obtenir une purée bien sèche et homogène. Hors du feu mélangez les poireaux avec les pommes de terre et réservez.
Dans une poêle à feu doux versez 25g de beurre et dès qu'il est chaud déposez le poulet que vous aurez poivré généreusement. Faites-le cuire tout doucement en le colorant très légèrement, la cuisson dure entre 20 et 30minutes et il ne faut pas hésiter à couvrir. Au final la viande doit être bien cuite sans se dessécher.
Pendant ce temps mettez à bon feu dans une petite casserole l'eau et le bouillon de volaille et laissez réduire de moitié.
En même temps, mettez une poêle à feu moyen, ajoutez 25g de beurre et versez-y les oignons, faites-les revenir jusqu'à ce qu'ils deviennent transparents. Ajoutez alors le madère et laissez réduire quelques minutes, retirez du feu et ajoutez les 2càs de crème, mélangez bien. Versez enfin je bouillon de poulet réduit et réservez au chaud.
Avec la purée au poireau modelez des petits palets et dorez-les bien dans l'huile de friture.
Coupez le poulet en deux, en diagonale et en montant le feu faites griller les découpes de poulet.
Quand les palets et le poulet sont prêts, posez-les dans les assiettes, versez la sauce dans la poêle où a cuit le poulet déglacez bien la poêle et versez cette sauce dans les assiettes. Saupoudrez de l'oignon nouveau émincé et regardez si vous n'avez pas une petite bière anglaise au frigo…
Trempouillage d'ananas coco chocolat
d'après une recette de Nigella Lawson extraite Forever summer ed. Chatto & Windus
Ingrédients : ½ ananas coupé en 8 – 6càs de sucre roux - 100g de chocolat noir – 6cl de crème liquide – 3cl de Malibu – de la noix de coco râpée déshydratée – des brochettes en bois
Piquez deux brochettes dans la longueur de chaque part d'ananas. Versez le sucre dans une assiette et panez les ananas avec le sucre.
Mettez un grill à feu fort, quand il est brûlant posez dessus les morceaux d'ananas et caramélisez-les en remuant régulièrement.
Pendant ce temps, faites fondre le chocolat au micro-onde, profitez-en pour faire chauffer la crème et le Malibu. Ajoutez en deux fois la crème en la mélangeant bien à la cuillère comme une émulsion à chaque fois. Ajoutez le Malibu et faites de même qu'avec la crème.
Quand l'ananas est bien caramélisé et la crème bien montée, il n'y a plus qu'à trempoter l'ananas caramélisé dans le chocolat puis d'éventuellement le saupoudrer d'un peu de noix de coco si vous voulez et d'avaler encore bien chaud.
Trempouillage de Marshmallow's au Toblerone croustillant

D'après une recette de Nigella Lawson extraite de Feast ed. Chatto & Windus
Ingrédients : 30g de noisettes entières assez finement hachées – 1càs de sucre roux - 1paquet de Marshmallow's - 200g de Toblerone – 8 à 10cl de crème liquide entière (selon la consistance que vous aimez)
Mettez une poêle à feu moyen et dès qu'elle est chaude versez-y les noisettes. Quand elles commencent à peine à griller ajouter le sucre mélangez bien et laissez caraméliser le sucre sur les noisettes. Dès que c'est à point, réservez dans une assiette et laissez refroidir.
Faites fondre le Tobleron au micro-onde et profitez-en pour réchauffer la crème.
Plantez les Marshmallow's sur des brochettes, par un ou deux.
Mélangez le Toblerone et la crème jusqu'à obtenir un mélange à votre goût.
Il n'y a plus qu'à trempoter les Marshmallow's d'abord dans la crème au Toblerone puis dans les éclats de noisettes caramélisées. Ce n'est peut-être pas la peine de prévenir les enfants, ils finiront par arriver et il en restera peut-être… peut-être !
Et pour ceux qui voudraient retrouver le sympathique et talentueux cuisinier anglais il va falloir aller jusqu'à Wray et vous attabler au Bridge House Bistro… et pour Nigella… Nigella…
Et si vous voulez un dernier tour de manège anglais... n'hésitez pas à lire cet article de Gracianne... il est pour beaucoup dans mon envie de découvrir cette région et il m'arrive encore de le relire... juste pour le plaisir des mots... Bradford - West Yorkshire - England !

Mais pourquoi, bon et après l'Angleterre qu'est-ce que je vais bien pouvoir manger moi… est-ce que je vous raconte ça…

47 commentaires:

  1. Heureusement, mon oiselle n'aime pas les poulets jaunes du Lancashire, elle préfère largement les gros dindons dodus dans mon genre. OUF !
    Malheureusement pour moi, ces derniers temps... les gros dindons dodus (et légèrement vêtus) ont tendance a picorer dans ma basse-cour... on en voit à chaque coin de rue, dans tous les magazine, à la télé... la concurrence est rude... j'fais pas l'poids, assurément... y'haka les entendre vociférer leur chant de mâles affamés... Non,franchement, je peux pas lutter contre les coqs noirs de Nouvelle-Zélande et encore moins contre les dodos d'Afrique du Sud... J'vais peut-être appelé Chabal à la rescousse, il va me tirer de ce mauvais pas le week-end prochain, histoire d'éradiquer ces énergumènes de MON territoire !...

    RépondreSupprimer
  2. Mer*** ! Ch'suis l'prem's ! En même temps... vu l'heure... même à Montréal ils pioncent encore. C'est l'heure de la sieste, non ? :)

    RépondreSupprimer
  3. Oui, oui, je m'en vais, rhooo, râler pô, y'aura d'la place pour tout le monde, hein !...

    RépondreSupprimer
  4. L'avantage, c'est qu'elles ne s'apercevront même pô de mes fautes, tellement elles seront fascinées par le beautiful Mark Smiiiiith !...
    Oui, considérez que je pars me coucher dans la minute...

    RépondreSupprimer
  5. Ouais chuis deuz' ... Enfin si on compte pour un tous les messages de m'sieur Tit ... qui doit dormir à cette heure ci.
    Deuz' pour dire quoi ? Que j'attends avec impatience les livres de Nigella que le facteur doit apporter chez moi un de ces matin, directly from London, UK !!
    Et deuz' aussi pour dire Maaaaaaaaaaaaaaaark !!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  6. T'aurais pas pu mettre une photo un peu plus grande...de Mark !
    Heureusement que t'en a mis une avec du chocolat qui coule pour te rattraper!

    RépondreSupprimer
  7. Saveurs Sucrées Salées03/10/2007 07:43

    On peut choisir pour ce dernier épisode ??? Alors je prends Mark Smith (et éventuellement son poulet) et le trempouillage ananas chocolat. Tu nous gâtes, la journée s'annonce plutôt bonne !

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connaissais pas du tout ce Mark Smith, je vais m'y intéresser de près maintenant...merci...
    Est-ce-que tu as le dernier livre de Nigella, Nigella Express, et si oui, qu'en penses-tu?

    RépondreSupprimer
  9. hi hi hi :)))) je me souviens bien de cet intermède yeux bleus : j'en étais :op Hein Marie ? ;)
    Ouaip c'était bon ce petit poulet au madère !!!!!! J'en reprendrai bien moi ... et puis un petit verre rempli de sauce chocolat dans lequel j'irai tremper ... euh ... des marshmallows tiens ???
    Enfin ... heureusement que tu penses à tout, moi je l'ai pas notée la recette !

    RépondreSupprimer
  10. heureusement que tu étais là pour noter la recette car quand je lis le commentaire de Marion ça veut tout dire! C'est vrai qu'il est paas mal le bonhomme, je parle de Mark Smith bien entendu! ;-))

    RépondreSupprimer
  11. Et j'ai manqué ce Mark Smith !!! Personne ne m'a dit que ses yeux , heu ! sa cuisine je veux dire -vallait autant le déplacement. Et c'est pas ma moitiè qui m'a emmené le voir - non - le regarder, non plus, suivre ses leçons alors ... (Comment écrit'on un long soupir dans un blog ???)

    RépondreSupprimer
  12. Je n'aurai qu'un mot identique à celui de Réquia, Maaaaaaaaark !!!! et ce poulet il me fait carrément de l'oeil !

    RépondreSupprimer
  13. pas mal du tout ce p'tit poulet aux yeux bleus ... et dire que j'ai râté ça de si près : Clermont-Aurillac 2h de route :( M'en fous je me rattraperais l'année prochaine et je me consolle avec un trempouillette au toblerone miaaam

    RépondreSupprimer
  14. Pfff, qu'est-ce que je disais !... Les femmes !... [SOUPIR]

    RépondreSupprimer
  15. Chouette une Nigella pour nanas!

    RépondreSupprimer
  16. Quel billet ! Un beau mec, des trucs qui dégoulinent de chocolat...je ne vais pas m'en remettre moi !

    RépondreSupprimer
  17. Hummmm, trop beau !!! le poulet bien sur (quoique....)! Merci de nous faire partager ces petits moments d'Aurillac!
    Et ce petit verre de toblerone et ce petit marshmallow qui dégouline... Mince mais ca devient un supplice ton blog... Je crois que c'est foutu... Je suis accro à tes recettes....

    RépondreSupprimer
  18. le problème à la maison avec le toblerone, c'est que à peine acheté, il disparait ... C'est peut-être un elfe de maison trop gourmand ...
    je ne sais pas comment lui expliquer qu'il y a encore meilleur que le toblerone nature !

    PS : l'activité a enfin repris sur ton blog préféré ;-) merci de tes passages et de ta patience !

    RépondreSupprimer
  19. C'est décidé, Dorian, je ne viens plus sur ton blog, voilà, pourquoi tu nous fait souffrir comme ça?

    RépondreSupprimer
  20. Maaaaarrrk ! Je suis certaine que cette recette de poulet a tout pour plaire : parfait pour séduire :) Et tiens, pourquoi pas terminer le repas par une trempouillette aux marshmallows, yeux dans les yeux. Je note précieusement pour charmer mon futur prince ;)

    RépondreSupprimer
  21. En fait, il faudrait que Mark et Nigella fassent une emission ensemble, tout le monde serait content!

    RépondreSupprimer
  22. Mmmmm, il a l'air bien ce Mar... poulet !

    RépondreSupprimer
  23. Et si tu nous cuisinais de l'italien? ils sont beaux les italiens aussi!

    RépondreSupprimer
  24. J'ai adoré ta semaine anglaise ! (même si je n'ai laissé aucun commentaire... je n'avais rien d'intelligent à dire...)
    Sinon, je voulais te dire que je ne suis pas méchante avec les zézettes en général ;-)

    RépondreSupprimer
  25. Hé bien, la miss Nigella elle en fait des ravages, au point de te faire mettre deux LL à peler !! Et qui a les yeux bleus, selon le titre de ta recette ?? Le poulet, Nigella, Mark ou...Marie !J'rigooole mais en tout cas la recette est amenée - comme toujours - de manière très drôle.

    RépondreSupprimer
  26. Bon, moi j'avoue qu'elle m'enerve encore plus a la tele que dans ses livres...Ou alors, il faut que je coupe le son! lol J'aime bien le trempouillage au toblerone!!!

    RépondreSupprimer
  27. bah moi, curieusement, c'est pas Mark qui m'a fait de l'oeil c'est tes deux recettes de trempouillage... à tester d'urgence !!

    RépondreSupprimer
  28. Comment, deja finie la semaine anglaise? Ben non alors, j'aimais bien moi, je me regalais de cette comfort food britannique.
    Je dois dire que j'ai eu un sourire idiot et emu en voyant le lien au bas de l'article. Tu me ramenes encore une fois a mes vieux souvenirs, a la musique de Cocteau Twins, aux longues balades dans la brume des Yorkshire dales. On a longtemps essaye d'aller vivre dans ce pays, tellement on l'aimait. Ca ne s'est pas fait, mais je repartirais avec plaisir. Va comprendre...
    En attendant, je leve ma pinte de real ale a ta sante. Et puis je viens de recevoir un bouquin dont je ne tarderai pas a donner des nouvelles, British food ca s'appelle...

    RépondreSupprimer
  29. Salut! Je ne connaissais pas ton blog ... depuis que j'ai un accés illimité a internet je farfouille un peu dans le joyeux bordel de la toile et je dois te dire que j'adore ton blog.
    Je trouve que t'est photos sont magnifiques, vivante et originale. Trop de blog on des photos belles mais impersonelles. J'adore tes commentaires et tes recettes. Bravo.
    Ps: L'angleterre c'est le pays où j'ai mangé le meilleur sandwitch de ma vie.

    RépondreSupprimer
  30. C'est vrai qu'elle cuisine bien Nigella, d'ailleur j'ai une de ces petites recettes a realiser d'urgence... juste une petite mousse au chocolat sans oeuf (mais avec des marshmallow). Enfin, des que j'aurais ete faire des courses (le frigo est arrive hier...) et que j'aurais retrouve toutes mes affaires! Et puis je sens que je vais aller aussi faire un petit tour a Bradford...

    RépondreSupprimer
  31. QUELLE GALERE POUR LAISSER UN MESSAGE!! Allez juste un petit, j'ai supplié à mon PC, juste un! Là! j'ai enfin réussi!
    Alors qui a dit que les Anglais ne savaient pas cuisiner?...Je dois avouer que moi-même, je ne me suis jamais intéréssée à la gastronomie Anglaise. Je crois qu'inconsciement, comme beaucoup de Français, à force de rabachage, je m'étais vraiment persuadée que leur cuisine était une ignominie! MEA CULPA,MEA CULPA, je m'incline, ça a l'air très bon, mais AAÏÏÏEE pour la ceinture abdominale et le cholésterole...
    Sinon, je souhaiterai te demander une petite chose si tu le permets... Je suis désespérement à la recherche d'une Fabuleuse Tarte sucrée au Potimarron, que je ne trouve nulle part. Et comme tu sembles être un grand fan de la cuisine Anglo-saxonne...Un petit coup de baguette magique?? Merci d'avance.

    RépondreSupprimer
  32. Euh...Ah oui...Il est bien Mark...pas mal même...Il fait un peu d'ombre à tes recettes en fait...Mais pourquoi je rate ce genre de truc, toujours et toujours. Quand je pense que mes beaux-parents habitent cette région! Je me serai bien noyée dans ses yeux...Tchao, tchao!!

    RépondreSupprimer
  33. Tes photos avec le chocolat c'est à tombre!!! j'aime bien ce qu'elle fait Nigella!!!

    RépondreSupprimer
  34. moi aussi j'ai toujours eu un faible pour la cuisine anglaise..ou poir l'angleterre tou court

    RépondreSupprimer
  35. m. dorian je ne vous remercie pas!!!! franchelent cette premlière photo c'est une atteinte aux bonnes moeurs...On n'a pas idée de tenter les braves et honnêtes gens avec des trempettes de ce cru...NON franchement ça ne se fait pas mr, pas du tout!!!!
    kashyle

    RépondreSupprimer
  36. Aaaaaaaaaaahhhh Mais il est BEAU ce cuisinier!!!!! ;-) Et en plus il fait une cuisine mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm!!!!!
    Bon, Dorian, tu veux que je te dise qqc? C'est ignoble de nous mettre des photos si alléchantes!!!!! Sans coeur!!!!
    Cette semaine j'ai recu un livre hyper sympa via le jeu Bookblog... Il faudra venir pour savoir de quel livre je parle!!!!

    RépondreSupprimer
  37. Dis donc c'est tout pleins de groupies par ici ;_))) !
    Remarque elles ont raison il est à croquer ce petit Mark...euh ce petit poulet j'veux dire.
    Nan, mais il faut savoir que faire la cuisine pour un mec, aux yeux des femmes, c'est déjà gagner pleins pleins de points. Alors, si en plus, le personnage en question est doté d'un charme incontesté, c'est forcé, on succombe toutes !
    Bon quant à Nigella, ton grand fantasme culinaire, je t'avoue que je ne l'ai jamais vue (à part sur la photo). J'ai pas les bouquins et j'ai pas cuisine tv alors...Mais bon, ça m'a tout l'air d'être le pendant féminin du beau Mark tout ça !

    RépondreSupprimer
  38. Merci de nous faire partager tes coups de coeur et la cusine anglaise au je ne connais pas assez!!mais si c'est comme toutes ces recettes moi je signe tout de suite..

    RépondreSupprimer
  39. Nigella est envoûtante, il faut bien le reconnaître, mais pas autant que ton trempouillage de marshmallows et ton ananas caramélisé !

    Et tes photos ?! Un véritable appel à la gourmandise !

    Je me demande combien de temps je vais bien pouvoir résister...

    Amicalement blog,
    Ingrid

    RépondreSupprimer
  40. Je découvre votre blogue. Il est très bien et le contenu aussi, surtout.
    Très intéressant, merci pour l'information.

    www.mybonjourquebec.com

    RépondreSupprimer
  41. C'est vrai qu'elle est craquante la môme Nigella, mais (et pas pour les mêmes raisons) le p'tit père Mark ! mmmmmhhhhh !

    RépondreSupprimer
  42. après Geooooooooooorge et les capsules de café, il y a Maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaark...

    RépondreSupprimer
  43. Comme poulet, ça change des minets ;-D

    RépondreSupprimer
  44. Hummm... cette petite 'fondue' au tablerone et ses marshmallows a l'air divinement succulente!! Je vais vite l'essayer! Merci pour ton commentaire sur mon blog qui m'a vraiment fait plaisir!

    RépondreSupprimer
  45. C'est vrai qu'il a de beaux yeux ce poulet !!! Je comprends...

    RépondreSupprimer
  46. Je comprends mieux ta passion pour Nigella !!! C'est vrai qu'on dirait une fée... ;)

    RépondreSupprimer
  47. Je m'en rappelle de ce post de Gracianne, c'était au tout début, quand j'étais une petite bloggueuse débutante... Je suis devenue fan de sa plume!
    Drôlement gourmand, ce post, le marshmallow trempouillé m'appelle, vraiment, mais pas autant que Mark Smith, je dois dire!! (euh, je voulais dire, pas autant que le poulet de Mark Smith! ;-))

    RépondreSupprimer