vendredi 7 septembre 2007

Je commençais à me dire que j'étais une maman comme les autres… et là... mais ça ne va pas m'empêcher de faire le goûter…

Ça y est c'est reparti… comme chaque année c'est l'heure de se mettre en route et de retrouver le chemin de l'école et me voilà reparti avec mon hamster au bout du bras… et sur la route je retrouve ma petite tribu de mères de famille. Celles qui toutes pimpantes et fraîches semblent levées depuis une demi journée, un temps qu'elles ont visiblement utilisé à se pomponner pour apparaître comme des fleurs à peine écloses à ces heures matinales… et puis d'autres, celles qui me ressemblent, qui ont comme moi des déhanchements de marcheurs en retard, l'œil hagard et poussent des bâillements à s'en arracher les mâchoires… Avec celles-là on se reconnaît quand on se dit bonjour on a le souffle court et on émet pour se saluer une sorte de râle qui résume tous les malheurs du monde, tous ceux qui ce sont abattus sur nous ce matin ! Déjà se lever… et puis tout le reste… tout tout le reste !
Et une fois gravies toutes les côtes qui mènent à l'école on se retrouve "toutes" devant la grille où des enseignants sans cœur, sous prétexte d'éduquer nos enfants en profitent pour nous les arracher sauvagement d'un allez… allez vous mettre en rang ! Vous pouvez laissez vos parents précise celle à qui je dois confier mon fils, le fruit des mes entrailles. Mais il faudrait qu'il puisse s'en aller pour me laisser ! Et vu comment je lui serre la main, il ne risque pas de s'échapper ! Et quand en rassemblant mon courage j'ai fini par lui dire sois courageux, va mon fils ! et qu'il a réussi à se libérer… je me retrouve seul, seul et perdu au milieu des autres mères…
A ce moment-là certaines sans cœur s'en retournent, qui à son travail, qui à ses occupations quotidiennes de mère au foyer, qui à son professeur de tennis, sa manucure ou son toiletteur pour chien… Sans cœur ! Mais d'autres comme moi restent quelques instants devant la grille à espérer que non que ce n'était qu'une blague, qu'on va nous dire la rentrée c'est demain on vous les rend aujourd'hui… mais rien… alors on se regarde "toutes" et on finit par… s'en aller !
Là, j'erre dans le village, j'essaye d'acheter quelques provisions, mais tout me semble triste… le poireau triste… le jambon triste… les yaourts… tout est triste ! Mais j'arrive quand même à remplir le sac, il faut bien manger. Et puis la journée se passe comme ça sans entrain en attendant de nous retrouver toutes les mères accrochées aux grilles de l'école avec dans les yeux rendez-les nous enfin ! C'est à ce moment-là en rentrant à la maison, que je me suis dit que j'étais bien une mère comme les autres !
Alors quand Parole de mamans m'a contacté il y a quelques temps pour la partie cuisine de leur numéro 4, j'ai pensé peut-être que ça se voit ? Peut-être que tout le monde le sait que je suis un garçon et une maman en même temps ! Et puis au détour d'une conversation Marianne ma journaliste préférée m'a lâché… c'est un numéro spécial papas… Là je n'ai rien dit jusqu'à ce que finalement je comprenne qu'elle parlait bien de moi, c'était moi le papa…
Et si vous voulez retrouvez les deux recettes de goûter inédites et bien sûr tout le reste… Parole de mamans N°4 est sorti aujourd'hui !
Pétillant mousseux framboise et pêche
Ingrédients pour deux grands verres : 150g de framboises – 1 pêche blanche – 2càs de sucre – de l'eau gazeuse – du citron vert
Pelez la pêche et coupez-la en morceaux, et mettez-la dans un bol. Ajoutez les framboises et le sucre et mixez finement le tout avec un mixeur plongeant (vous pouvez aussi utiliser un tumbler pour cette partie de la recette).
Passez la pulpe obtenue au tamis et repartissez-la ensuite dans deux verres. Complétez avec de l'eau gazeuse, ajoutez un beau trait de citron vert et une petite feuille de menthe. Servez avec de nombreuses pailles.
Gâteau tatin aux pêches
Ingrédients pour un moule de 16cm (attention il doit être assez haut, le mien faisait 6cm de haut) : 2 pêches blanches pas trop mûres – 25g +120g de beurre mou – 60g + 120g de sucre en poudre - 2 œufs – 150g de farine – 1cuillère à café de levure chimique – 5cl de lait – 1cuillère à soupe de sirop de sucre – quelques feuilles de menthe
Pelez les pêches, puis coupez-les en 8 quartiers.
Versez dans une casserole les 60g de sucre et 1 cuillère à soupe d'eau et à feu moyen faites dissoudre le sucre, puis laissez-le caraméliser légèrement, il doit avoir une jolie couleur dorée. Dès que le caramel est à point ajoutez 25g de beurre, mélangez bien et versez dans le fond du moule.
Posez les pêches dans le sirop en les disposant en rosace, puis tassez-les un peu.
Versez dans un saladier les 120g de beurre et les 120g de sucre restants, et fouettez le tout jusqu'à obtenir un mélange homogène et mousseux. Ajoutez les œufs légèrement battus, fouettez de nouveaux. Ajoutez la farine et la levure, mélangez à la cuillère. Et enfin ajoutez le lait et mélangez de nouveau à la cuillère.
Versez la pâte dans le moule sur les pêches.
Enfournez à four préchauffé à 180° pendant environ 45min. Quand le gâteau est cuit, il doit être bien doré (ne vous inquiétez pas s'il semble qu'il reste beaucoup de sirop dans le fond, c'est normal), laissez-le tiédir un peu. Démoulez-le alors en le retournant, versez sur le dessus le sirop et passez-le quelques instant sous un grill très chaud, juste le temps de dorer légèrement les fruits. Il n'y a plus qu'à servir.
Et comme c'est vraiment la rentrée, pour définitivement quitter les vacances et pour répondre à la très jolie idée d'Anne, la chaise au-dessus c'est la photo de ce qui pour moi symbolise le mieux les vacances… mes vacances ! Et vous au fait ?

Mais pourquoi, et si finalement moi aussi j'allais chez la manucure… est-ce que je vous raconte ça…

43 commentaires:

  1. Alors, French ou American manucure?? Je ne pourrais malheureusement pas suivre tes aventures dans ce magazine...Mais c'est du qui petille alcoolise qu'il va me falloir aujourd'hui pour la boisson aux peches! J'en ai bien besoin! Mais noooon je suis pas alcoolique;-)

    RépondreSupprimer
  2. ah non ! la manucure c'est moi !!!! toi tu fais les tartes aux pêches et des boissos sans blender :))))) des fois :)))))
    L'homme est une maman comme les autres ;) n'empêche que je t'imagine bien accroché désespérement aux grilles de l'école 30mn en avance, surveillant de près la porte de sortie ... ahhhhh faites des gosses qu'ils disent ... :D
    Bon moi je file manger du cheesecake ...

    RépondreSupprimer
  3. Ahhh, le fameux spécial papa!
    Je t'envie de pouvoir accompagner ton petiot au portail, moi je n'ai même pas pu accompagner ma Charlotte aux Fraises pour la rentrée... :(
    Par contre je suis mdr en lisant "...et qu'il a réussi à se libérer..." C'est plus dur pour les mamans que pour les enfants, hein?? ;-)
    Mais bon, ne t'inquiète pas pour les poireaux, je crois qu'en fait ils sont insensibles au chagrin, en tant que légumes... (rire à la Beavis et Butthead)...8-D

    RépondreSupprimer
  4. Ah... septembre! Quel mois cruel! Puis ce sentiment nous suit toute notre vie. Il semble que nous tatinions les pêches, tous les deux aujourd'hui... Bon vikende.

    RépondreSupprimer
  5. Râlala, un billet qui me fait tout drôle, moi qui n'ai pas d'enfants, mais qui me sens parfois bizarre dans cette blogosphere si feminine... Et ta dernière phrase m'achève : ma copine me dit tout le temps de mettre des crèmes, et elle veut m'offrir un soin du visage... (la manucure, elle s'en occupe déjà elle-même, snif).
    Bonne rentrée !

    RépondreSupprimer
  6. après avoir lu ça, je suis sûre que tu comprendras comment ça m'a fait drôle quand ines (rentrée en 5ème) m'a dit au bout de la rue "c'est bon maman, tu peux y aller!!! y'a pas d'autres maman!) et voilà, j'avais pris 1h de plus à ma pause pour l'accompagner, je pensais même que j'aurais accès à l'intérieur du collège! que nenni!!! ah les enfants ;-)
    je sais pas si je vais le trouver ici ce paroles de maman…
    bises

    RépondreSupprimer
  7. Ton billet est très touchant et on se sent moins seul à vivre ses émotions de rentrée! Je suis ravie pour toi je vais guetter ce magazine merci tu nous combles avec ces deux recettes je prend les deux un si bon dessert donne soif ;)

    RépondreSupprimer
  8. je suis sans doute une sans coeur alors... Et tu dois être une meilleure mère que moi... Et meilleure cuisinière peut être bien aussi, ton tatin pêchu me plaît drôlement ! Mais je suis positivement ravie que la grande soit à l'école... parfois !

    RépondreSupprimer
  9. j'ai connu ça quand je ne travaillais pas mais maintenant ce n'est plus possible et je suis comme joelle, maintenant il s sont grands et il sn'ont plus besoin de nous... snif nos bb
    je vais aussi guetter le magazine ... quelle star

    RépondreSupprimer
  10. Que je comprends ! M'zelle Papilles est rentrée en 6è cette semaine. Si pour l'instant j'ai encore une petite fille, je me dis que dans qques semaines, j'aurais une ado qui ne voudra pas que je l'accompagne. Argh, terrifiant. Je vais me consoler avec ton délicieux dessert et le déguster assise sur cette chaise au milieu de nulle part en réfléchissant sur la dure condition de parents ;)

    RépondreSupprimer
  11. Ton dessert me plait bien. Le fait que tu vives comme tu vis actuellement ne t'empêche pas d'être homme et papa. Au fond, papa ou maman, ce n'est pas important. Tu es quelqu'un de précieux pour tes enfants et c'est ce qui compte. Ma maman est poule et cuisine. Mon papa joue avec des avions et des hélicoptères à 50 ans, il rit comme un enfant! Bref, mes parents sont complémentaires ;-)

    Bises à toi et pas de honte à être un papa un peu plus proche de ses enfants que les autres :-)

    RépondreSupprimer
  12. faut que je l'achète, faut que je l'achète ! Tu pourras me le dédicacer, dis, dis ???
    Une groupie anonyme

    RépondreSupprimer
  13. Ton hamster , le fruit de tes entrailles !! un tout petit bout et un tout petit moment alors !
    on a envie d'entendre lire ce post avec la voix de Marthe Villalonga, aurais-tu un mini gène "mère juive"? Tant d'amour ( non! je n'ai pas dit abusif!)
    Les tatins je suis fan, la prochaine sera à la pêche .
    Gloups! A Aurillac on se vouvoyait, ....

    RépondreSupprimer
  14. Avec toutes ces cachoteries que tu me fais là, va falloir que je te fasse une longue, très longue liste de tout ce que tu devras me préparer à manger pour te faire pardonner ces oublis...
    J'imagine bien ton allure le jour de la rentrée, pas pimpant, notes-tu?
    Sûre que tu as passée une mauvaise nuit remplie de cauchemards à l'idée que ton hamster serait de nouveau toute la journée sans toi.
    La mienne nous a dit le 2ème jour "C'est bon, je monte seule dans la classe.Et ce soir attendez-moi en bas." Oui, oui, elle est au CP!
    Euh...j'ai bien lu "yaourts tristes", normal, c'est parce que tu les achètes.mdr

    RépondreSupprimer
  15. Comme Samania mon fils vient de rentrer au CP, il a 6 ans et au second jour à mi-chemin entre le portail de l'école et de l'accueil du matin il me demande un bisou et me dit "maintenant tu peux partir, je suis un grand, je suis au CP". Je te dis pas le choc que ça m'a fait d'ailleurs je lui ai même demandé s'il avait honte de moi !!!!...

    RépondreSupprimer
  16. Ecoute, je dois te dire que ton blog est magnifique, j'adore, tes recettes sont géniales, sympas, tes photos sont belles et appétissantes, intelligentes, je répète, j'adore, j'adore. Contrairement aux autres qui se creusent la tête à inventer des recettes inmangeables et bizarres, les tiennes sont comme je les aime.
    Longue vie à toi; ô déesse de la blogosphère!

    RépondreSupprimer
  17. Ma chére Dorian!
    et bien oui, tu es bien une maman comme las autres! Nous avec les mamans comme toi, on se retrouve autour d'un thé, le matin, avant de rentrer chez soit, juste pour se dire que non, le chagrin de l'abandon (je le voit comme ça, mes enfants ne pleurant pas pour allaer à l'ecole, ils m'abandonne!) ne passera plus par nous, nous serons forte! Alors on papote pour se changer les idées! Bien sur on parle de l'ecole et de nos petits!
    Et puis on s'en va chacun de notre côté!
    Viens, si tu veux un matin, on papotera!

    RépondreSupprimer
  18. Bon ok ok je ne suis pas "encore" maman, mais j'arrive à imaginer vos émotions ! En tout cas, toutes mes félicitations pour cette apparition, ils vont être babas avec toutes ces douceurs ...

    RépondreSupprimer
  19. Tu parles bien du joli métier de maman heu ! papa plutôt. Mais sais tu comme il est difficile de laisser son bébé faire sa rentrée à 500 km de la maison et son 2ème bébé aller tout seul au lycée ??? Encore un déchirement - toujours le même et si c'était pas cette douleur je trouverais d'autres soucis - des soucis de ... papa maman. Les plus beaux. Allez zou! une p'tite tatin de pêches pour faire passer ...

    RépondreSupprimer
  20. Déjà que je commence sérieusement à m'intéresser aux magazines parents mais si en plus tu nous y régales, j'accours!

    RépondreSupprimer
  21. Bien, ça ne m'étonne pas du tout que ce magazine t'ait approché. Bravo. Dommage que je ne puisse me le procurer ici.

    J'aime beaucoup ta photo de vacances. Je m'imagine bien me "tirer une chaise" à tes côtés pour un moment agréable au soleil.

    RépondreSupprimer
  22. Ah, je connais ça avec mes deux p'tits bouts... Et si on montait une école ? Hum, tu vois, où on leur apprendrait tout ce qu'il y a d'important dans la vie : les gâteaux tatins, les cocktails (sans alcool je précise !) et les yaourts maisons (oui, Murielle est derrère moi...), on ne les quitterait pas d'une petite cuillère et... C'est une bonne idée, non ?

    RépondreSupprimer
  23. Félicitations pour ta place de Papa dans ce magazine !!
    Laisse tomber la manucure ;-9 , ou alors juste un soin , pour dorloter tes belles mimines qui le valent bien, avec toutes les belles recettes que tu nous fais avec, et les coups sur le clavier pour nous régaler aussi de ta prose ;-)

    RépondreSupprimer
  24. Ouawh, j'adore les pères mères. Eh oui, les mères s'accrochent au risque de filer la honte à leur progéniture, comme moi la fois où je suis restée papoter avec le conseiller d'éducation à la grille du collège. Ma fille a dit à ses potes que j'étais sa tante... pourtant elle aime bien mes gâteaux, peut-être pas tout à fait aussi beaux que les tiens.

    RépondreSupprimer
  25. Ah ça, c'est un terrain totalement inconnu pour moi: je connais pas encore l'émotion (tristesse, angoisse, impatience...)des retrouvailles devant la grille de l'école! Et oui, la mienne n'a que 13 mois, alors on va y aller mollo mollo. Bon je la mets à la crêche (hum, en fait c'est la halte garderie....moi aussi je résiste le plus possible)pour la première fois dans 10 jours, je stresse un peu.
    Pour "parole de maman",(you are such a staar Dorian !), la journaliste m'a contactée, mais bon, comme je n'ai pas encore lu l'article (dis tu me l'envoie?)je ne sais pas trop si elle a tenu compte de mon mail. J'espère que oui, parce que j'ai dit que des choses gentilles (je te promets, croix d'bois croix d'fer, si j'ments...).

    RépondreSupprimer
  26. Coucou Dorian, Marie et les loupiots !

    Me revoilou, après ce mois-et-demi fantastique en Asie ! J'ai essayé de laisser des messages pour le fameux pique-nique, j'ai bien pensé à vous tous ce jour-là, mais je crois qu'ils ne te sont pas parvenus. Je reprends les bonnes habitudes et visite par-ci par-là, ça prend un temps fou !

    J'espère à très bientôt, Prince arrête pas de parler de cricket... ;) Bisous à tous ! Et bonne rentrée ! Même si c'est dur dur pour certains, c'est quand même une période amusante!

    RépondreSupprimer
  27. Tiens, ça me rappelle quelque chose ce mag. Je crois me rappeler qu'une journaliste m'avait demandé ce que je pensais d'un certain blog. Mais pourquoi je te raconte ça ?...
    Tiens, ça me fait penser que j'ai pas secouer la literie des ziozios, ce matin... ils vont encore éternuer toute la nuit. Malin !
    Aller, je file chez l'coiffeur.

    RépondreSupprimer
  28. Moi je veux bien jouer le rôle du hamster pour avoir des consolations comme ça au retour de l'école!

    RépondreSupprimer
  29. Ah la tatin! Le classique de remonteur-de-moral :)

    RépondreSupprimer
  30. Ah... voilà un tout nouveau magasine qui me plairait bien, j'irai guigner ça ;o)
    Fait longtemps que je n'étais pas passé, j'ai mis un ti temps pour me remettre à jour dans tes posts :op mais c'est toujours avec autant de plaisir que je t'ai lu !!!
    Pis là, ce "goûter-dessert" ça me fait totalement craquuuuuuuuer !!! Miam !!!!

    RépondreSupprimer
  31. comme "tu dis bien les choses" c'est comme ça qu'on dit :)
    j'adore ta prose et le matin comme ça cela me met de bonne humeur !

    RépondreSupprimer
  32. Je me délecte de ce billet ... merci !

    RépondreSupprimer
  33. j'ai eu le coup de foudre pour votre post, le preuve sur mon blog!

    RépondreSupprimer
  34. Pas tres conviviales les mamans de ton bled. Nous on s'est retrouves, enfin ceux qui pouvaient, au cafe du village pour feter notre liberte retrouvee :) Et ce soir on fait un apero de rentree entre voisins.
    C'est tres emouvant la rentree, surement plus pour nous que pour eux finalement. Tous les ans je prends une journee pour pouvoir les accompagner. Cette annee, ils nous ont dit au revoir tellement rapidement que j'aurais tout aussi bien pu aller au boulot. Enfin pas grave, on s'est fait un bon curry pour oublier.

    RépondreSupprimer
  35. Hum je ne crois pas avoir de préférence quant à la manucure Lolotte… Alors un pétillant alcoolisé… j'vais réfléchir
    Heu t'es sûre que manucure Marion… bon bon si tu veux, bon alors le cheese l'est comment ???
    Pauv'e Charlotte… j'te jure ! les poireaux insensibles tssss m'enfin Véronique comment tu peux être aussi cruelle ,-)
    Terriblement cruel Louise ! Tatinage de pêches j'aime bien l'expression !
    Merci TotoroKun ! moi les soins elle ne me l'a pas encore proposé… remarque c'est presque moi qui la pousse dans ce domaine ! Une manucure à domicile… hummm ,-)!
    Pour l'instant je n'ai pas eu droit à ça Joelle, même de mon ado… mais ça peut venir ! Pour Parole de mamans il est surtout distribué dans les Relais H, dans les gares et dans certaines librairies… Bises !
    C'est en plus un gant que j'aime porter ! Merci Clea
    Et le pire c'est que ça recommence tous les ans Valérie et que tous les ans ça fait la même chose… enfin à moi ça me fait la même chose ,-) !
    J'allais te dire que tu étais une aussi bonne mère que moi… avant de me rendre compte que mère ce n'est peut-être pas le mot qui me définit mieux Tiuscha ,-)
    Plus besoin de nous Nathalie… heuuuuu t'es sûre ? je crois que je m'en doutais… hélas
    Anne attention tu es en train de faire comme moi… je ne suis pas sûr qu'elle sera ado dans quelques semaines… elle pourrait déjà l'être ,-)
    Je crois que j'aimerai bien la maman poule et le papa hélicoptère Lisanka ! et je crois qu'ils aimeraient beaucoup tous les deux la manière dont tu parles d'eux… Bises à toi
    Rhhhooooo hoooo oui ma groupie anonyme préférée… j'pourrais Aude enfin va falloir que je m'entraîne !
    Je crois que oui Agnès j'ai effectivement un petit côté " mère juive "… enfin un petit côté… à Aurillac on se vouvoyait mais… c'était il y a… " longtemps " maintenant nous sommes presque un vieux couple ,-) ! enfin manière de parler !
    Bon bon tu sais Murielle que même pour rien tu peux faire la liste mais si en plus c'est pour me faire pardonner mes petits oublis encore plus ! Whaaa le petit bout elle t'a dit ça ??? tssss j'te jure y'a plus d'enfants ,-) bon j'vais les faire mes yaourts !
    Purée s'il me fait ça un jour je crois que je le finis à coups de pioche Philo… enfin c'est ce que je me dit avant qu'il me fasse le coup ,-)
    Heu Chouchou je te remercie pour tous ces compliments qui me font rougir de plaisir ! Par contre avant de me traiter de déesse tu aurais pu me prévenir que je me rase et que je m'épile les pattes !
    Ce n'est pas l'envie qui m'en manque de venir vous rejoindre MCC et j'en aurais des choses à papoter avec vous !
    Merci Flo j'espère qu'elles se remettront quand même ,-)
    Ne m'en parle pas Gredine déjà chez nous le lycée est trois villages plus loin et je ne préfère même pas parler de la fac ! même pas y penser !
    Merci Virginie ne cours pas trop vite quand même !
    Un bien agréable moment si tu étais sur la chaise à côté Ninnie je n'en doute pas une seconde !
    Bon on part quand coloniser une île déserte Stanislas avec nos tribus ???
    Ne t'inquiète pas Soso après m'être rongé les ongles jusqu'à l'année dernière je ne suis sans doute pas tout à fait prêt à la manucure !
    Je me demande si finalement on ne vieillit pas seulement à cause de nos enfants Eliflo ! Une tante j'te jure… tssss
    Hummm première journée à la crèche… je m'en souviens encore ! remarque honnêtement des fois c'est quand même vachement bien quand tu te retrouves avec toi-même après quelques mois de collé-serré avec le petit bout… et pour Parole de mamans je m'en occupe et je te raconte tout ,-)
    Coucou Charline ! ne me raconte pas ! héééé quand je dis ça c'est pour que tu racontes tout !!! et pour ce qui est du cricket… on est toujours partant ! évidemment ! Grosses grosses bises à vous deux !
    Hé oui à toi aussi elle t'avait demandé et grâce à toi aussi l'histoire a un peu changé ! tu veux dire que tu secoues tous les jours ??? whhaaaaoooo !
    Alors ce n'est pas compliqué, arrive à la maison vers 9h10 Pascale, c'est à cette heure que je rentre de l'école…
    Ça fonctionne effectivement assez bien Kara
    Et moi j'ai toujours autant de plaisir à te retrouver par chez moi Bérénice ! et quand tu craques en plus… ,-)
    Ta bonne humeur matinale est contagieuse Frédérique voilà que je l'ai attrapée ! merci à toi !
    Merci à toi Nat !
    Merci Marianne je suis passé lire l'article et je suis très touché ! merci beaucoup !
    Tu sais Gracianne par ici aussi les mères se retrouvent après… le problème c'est là que j'atteins les limites de mon statu de mère ,-) à ce moment-là elles se rappellent que je suis aussi un garçon !

    RépondreSupprimer
  36. merci pour le petit-long mot à chacunes!

    RépondreSupprimer
  37. merci pour le petit-long mot à chacunes!

    RépondreSupprimer
  38. J'essaye de m'y tenir Mariannne mais je n'y arrive pas toujours... c'est ma manière de dire merci !

    RépondreSupprimer
  39. j'adore tes textes toujours chargés en émotions :-)

    RépondreSupprimer
  40. Et moi j'avais loupé ton retour Suiksuik ! mais je vais me rattraper et tout de suite !

    RépondreSupprimer
  41. aha toujours difficile de les laisser voler de leur propres ailes tes enfants... que ce soit l'Espagne ( ou l'Angleterre je ne sais plus très bien =S ) ou l'école primaire c'est le même challenge pour toi, le père au foyer ^^ ! Mais ça prouve que tu les aime tes boutchoux, et je suis d'accord avec Suiksuik, c'est toujours plein d'émotion et c'est ça que j'aime !


    Moi aussi je suis rentrée mais ma maman n'est malheureusement plus là pour me tenir la main, mais c'est dans les bras de mes amis retrouvés que je me suis blottie =) !

    RépondreSupprimer
  42. Hum cette tarte à l'air délicieuse !!! Je te pique la recette.

    RépondreSupprimer