mercredi 21 mars 2007

Quand les parents et les enfants parlent rangement il arrive que ça finisse en cuisine japonaise…

A la maison nous avons décidé de vivre dans l'amour, la joie et le partage des tâches… et si on a relativement bien réussi les deux premiers points, du coté du dernier… enfin entre moi et Marie le partage c'est tout bon, tout va bien, elle fait tout et moi ce que je peux ! C'est pas ça, le problème c'est le sens du partage des enfants !
Au début on avait un petit côté naïf, un peu bab' cool qui regarde l'horizon plein de zénitude en disant, c'est cool man ça va se faire… et qui ensuite attend, attend… attend encore que ça se fasse et attend jusqu'à prendre racine ! Ce qu'on attendait c'était que les petites pattes et les petites mains de la maison se mettent spontanément en action sur l'air du boulot c'est la santé… et puis curieusement quand on disait, allez les enfants on débarrasse la table ! y'avait plus d'enfants ! juste des lapins qui courraient à une vitesse subsonique dans le sens opposé de la table. Et dans la minute ils étaient tous dans leurs chambres respectives superhyperoccupés avec plein plein de choses à faire tout de suite papa, tu te rends pas compte ça peut pas attendre papa… bien, bien…
On a donc réfléchit et après on s'est dit qu'on allait se la jouer responsable en leur expliquant combien notre vie de parent était difficile et combien ça nous soulagerait s'ils nous aidaient ! Et on a donc légèrement changé notre petit message de fin de repas… allez les enfants on débarrasse la table pour aider vos petits parents hyper fatigués par une rude semaine de travail harassant, hein Marie qu'elle était rude notre se… et là je l'ai vu me faire de grands gestes m'indiquant que ce n'était plus la peine de m'user la voix, j'ai eu la sensation curieuse de ne plus parler à personne… et en cherchant mes enfants autour de moi, effectivement je ne parlais plus à personne !
Du coup on a encore changé de méthode et ça a été légèrement différent à la fin du repas suivant ! Je me suis mis en première ligne et Marie en soutien derrière arque boutée sur ses appuis, prête à plaquer le moindre fuyard, et là j'ai indiqué le plus aimablement possible… que le premier qui bougerait une oreille avant que je finisse de parler retournerait immédiatement au moyen âge ! à ce temps lointain où les consoles, les télévisions et les ordinateurs n'existaient pas ! Curieusement j'ai senti une attention nouvelle… et ensuite j'ai raconté l'enfance de Cosette des Misérables dans le détail, les Thénardier, le puits dans la nuit tout ça… et précisé que c'était l'avenir qu'ils se préparaient s'ils ne débarrassaient pas cette p…. de table ! et de suite !!!
Et là ils se sont regardés, ils ont poussé un grand cri affolé et d'un coup comme des toupies frénétiques sont partis dans tous les sens pour finalement à force de rebondir venir tous s'agglutiner sur une fourchette ! forcément ils voulaient tous ranger la même ! et c'était parti pour une mêlée hurlante pour savoir qui allait la garder et la ranger… Du coup en voyant ça on s'est regardés désabusés avec Marie, et on a viré les enfants dans leurs chambres et on s'est repartagé les tâches… elle a rangé la table et moi j'ai fait ce que j'ai pu !
Un plat qui réunisse enfin les parents et les enfants dans la même assiette… enfin il parait que c'est le sens de son nom japonais…
Œuf et poulette à la japonaise
Ingrédients pour 2 : 1càc d'huile neutre – ½ oignon moyen coupé en deux puis en tranches d'½cm – ½ poireau émincés en biais en tranche ½cm – 150g de blanc de poulet émincé en lamelles d'environ 1cm d'épaisseur – 2oeufs – 3 pincées de dashi déshydraté - 1càs de sauce soja – ½ càc de sucre en poudre – 1 càc de mirin – de la ciboule ou éventuellement de la ciboulette émincée – sel et poivre et sauce soja pour servir – du riz blanc japonais
Mettez dans une poêle sur feu moyen 75ml d'eau et ajoutez l'huile, l'oignon et le poireau. Laissez cuire en remuant régulièrement jusqu'à ce que l'eau s'évapore entièrement. Dès qu'il n'y a plus d'eau ajoutez le poulet, le soja, le sucre et le mirin remuez bien et baissez un peu le feu, laissez cuire le poulet jusqu'à ce qu'il soit tout juste cuit à cœur, pas trop il s'assècherait. Mettez les œufs dans bol battez très rapidement, et versez sur les légumes, laissez cuire juste le temps que les œufs commencent à prendre, couvrez ensuite et laissez pendant deux ou trois minutes, l'œuf va finir de cuire, normalement il doit encore être très baveux, mais cuisez à votre goût. Mettez alors une couche de riz dans une assiette et couvrez avec le contenu de la poêle en le faisant glisser sur le riz, ajoutez au goût de la ciboule, du poivre et du soja… bière japonaise de rigueur, pour les parents !

Mais pourquoi, bon et si finalement je la débarrassais moi-même… demain… est-ce que je vous raconte ça…

44 commentaires:

  1. Alors, je suis la première à commenter... :)
    Chez nous, quand j'étais gosse, l'heure du rangement après le dîner s'est vite fait appeler «l'heure du crépuscule». Batailles de linges à vaisselle, chahutage, pandemonium. La seule invention trouvée par mes parents pour contrecarrer la zizanie... l'allocation hebdomadaire de sous pour nos dépenses. Pas de coopération de notre part, pas de coopération de la leur. Que veux-tu, money talks. Désolée d'être le nuage dans ton horizon de zénitude (rolf).
    Oops... P.S. Nous sommes tous devenus des adultes avec une conscience familiale irréprochable. Une famille unie dans la joie comme dans l'épreuve. Allez donc savoir... pourquoi!

    RépondreSupprimer
  2. "elle fait tout et moi ce que je peux"...
    Je sens que je vais vite la replacer celle-là ! (mais en remplaçant "je" par "il", et "elle" par "je" bien sûr...)

    RépondreSupprimer
  3. Chez nous le pb ne se pose pas encore... déjà parceque mes loustics sont encore un peu petits... et aussi parceque comme je mange à une vitesse supersonique, ben j'ai tendance à débarasser avant que les autres aient fini de manger... pis à faire la vaisselle, aussi... ben vi, on se refait pas...

    RépondreSupprimer
  4. pareil la question ne se pose pas encore! mais les taches partagées j trouve ça tt a fait normal!

    RépondreSupprimer
  5. Sa me rapelle des souvenirs ton texte, mais à lépoque l'enfant c'était moi.

    RépondreSupprimer
  6. Je préfère mettre et débarasser la table moi-même, c'est n'étant plus rapide. Par contre, depuis 3 mois ma fille aînée repassage ses vêtements. Le coup des misérables ne fonctionne pas, par conséquent je suis passée à l'action.

    RépondreSupprimer
  7. Pareil chez tout le monde, à ce que je vois !...
    Moi, j'ai fait un deal avec la famille. Je rentre du boulot, je cuisine, je sers.... et je ne fais plus rien. S'ils ont envie de rester avec la vaisselle sale trois jours, libre à eux... ça l'air de marcher, après deux ou trois ratages de départ... Et pour moi, p... qu'c'est bon !
    Grosses bises et bonne journée
    Hélène

    RépondreSupprimer
  8. Mince alors, ils vous ont eu....et si chacun débarassait son assiette pour avoir du dessert? Même après un plat si sympa je suis sûre qu'ils ne résisteront pas ;)

    RépondreSupprimer
  9. Moi, j'sais pas pourquoi, j'étais toujours prise d'une irréprécible envie de faire pipi au moment de débarasser. Ca rendait mes parents complèment fous. Mes soeurs aussi on vite compris le truc. Le problème, 3 filles pour 2 chiottes ! Les chaises musicales en quelques sortes ;-)
    Bon, j'étais pas si mauvaise fille que ça, tu te souviens qu'on jouait à "princesse Sarah" aussi des fois !
    Je sais pas moi, achète les dvd et lance l'idée en l'air de façon innocente !
    Sinon, en ce moment, nous aussi, on est en plein trip japonais pour la bouffe. Foies de volaille façon teriyaki (j'adore !), poisson/épinard/riz avec sauce soja et sésame grillé (j'appelle ça poisson façon Okinawa), suchi of course et soben...Bref, on a dégainé les baguettes !

    RépondreSupprimer
  10. Ah, j'oubliais, j'ai découvert un bouquin pas mal du tout. C'est un manga (non,non pas un livre de recettes).
    C'est le "gourmet solitaire" de Jirô Taniguchi). C'est une sorte de quête gustative dans le japon d'aujourd'hui. Un chapitre, un plat. La vie japonaise est super bien rendue et le dessin est fabuleux ! Attention cependant, le lire sans rien à côté à manger est une grave erreur (remember Charlie et la chocolaterie !)
    Si tu deviens accro, je te conseille "quartier lointain" du même auteur.

    RépondreSupprimer
  11. Nous, à la maison, chacun s'y met bon gré mal gré, et ça tourne à peu près rond. Toutefois, une piqûre de rappel régulière, du style "Hé ho, vous n'êtes pas à l'hôtel ici, chacun y met du sien s'il vous plait !" est souvent indispensable.
    Dorian, les recettes de muffins, il y en aura régulièrement chez moi, car je stock pas mal de recettes.
    Grosses bises et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  12. Ben chez mes parents on avait pas l'choix avec ma soeur : y'avait un tour de rôle en guise de tableau dans la cuisine, un coup on met la table, un coup on débarasse, un autre on range la vaisselle. Comme on avait pas tes bons petits plats pour nous réunir, c'était la seule solution qui mes parents avaient trouvé!!
    Audrey

    RépondreSupprimer
  13. Hi hi hi ! je profite.... je profite encore de ce que les enfants sont trop petits pour partir en courrant...
    Ceci dit, le coup de la bagarre pour débarrasser la même fourchette a un air de déja vu !

    RépondreSupprimer
  14. Moi ma mère avait bien essayé d'installer un tour de rôle, genre cette semaine c'est toi qui mets la table et ta soeur qui débarasse, mais il y avait toujours quelque chose pour enrayer le bon fonctionnement ("c'est toujours elle qu'à droit de mettre la table...;" "oui mais moi j'déteste toucher la vaisselle sale"....."oui mais moi j'avais plus de devoirs alors je suis plus fatiguée".......
    Alors......... Bon courage!
    Ce plat a l'air trop trop bon, hop là, dans mes favoris illico presto!!!!!

    RépondreSupprimer
  15. oh lalala.... voilà ce qui m'attend dans qq années... Pour l'instant je suis au stade la zenattitude tendance babacool... Le réveil va être dur ! Je me consolerai avec ta super recette. MAis le dashi c'est quoi ?
    Céline
    www.cuisinedusud.fr

    RépondreSupprimer
  16. A la maison, nous avons eu la période: surtout ne pas passer l'éponge sur la table de la cuisine pour enlever les miettes!
    D'abord une éponge, c'est dégoutant et les miettes... beurk!
    Maintenant, il n'y a plus personne d'autre que moi pour le faire... l'homme n'aime pas trop non plus... je regrette un peu le bon temps...

    RépondreSupprimer
  17. Ah difficile les enfants ,ils veulent bien manger et le reste on assume.....à la maison c'était pareil ,jusqu'au jour ou j'ai décidé de ne pas débarrassé la table du déjeuner et suis partie faire la sieste dans le hamac face à la piscine .....les heures sont passées ,l'heure du goûter est arrivée mais je n'ai pas lever le petit doigt et quand le repas du soir arriva ,tout le monde s'est regardé ,mon mari a pris la fuite dans sa musique ,moi je me suis installée devant la télé et arriva ce qui arriva ,j'ai vu 4 petites mains qui s'activaient ,tempestaient ,se mouillaient ,l'éponge qui volait et le balai qui dansait .......une bonne heure après j'entends dire "maintenant que la table est propre on peut dîner" et ben oui ,mon truc a fonctionné .Et pour clore le tout le lendemain j'ai acheté des plateaux et chacun le débarrassait (mais on quittait la table ensemble).Voilà un peu longue la Colette mais cela marche toujours et je le pratique avec mon petit fils......et il m'aide à faire la cuisine Ta recette est très alléchante ....bonne journée

    RépondreSupprimer
  18. Voilà bien un plat qui me manquait !

    RépondreSupprimer
  19. Continue tes histoires, je prend des notes pour quand j'aurai des enfants! ;)
    Le nom de ce plat m'a toujours fait rire! Je crois que c'est une sorte de plat porte-bonheur, qu'on mange avant les examens, ou un truc comme ça.

    RépondreSupprimer
  20. Tu sais je crois que tous les enfants font ca. Enfin leur dire qu'ils vont etre prive de console, bon c'est vrai que ca marche mais tu aurais vraiment eu le courage de le faire? Chez mes parents on ne m'a jamais prive de console par contre sur les sorties... Sinon il a l'air bien sympas ton petit poulet, j'en prendrais bien un petit morceau!

    RépondreSupprimer
  21. L'avantage d'être toute seul, c'est que quand ton évier déborde, la poubelle n'est plus qu'un ammoncellement quasi aussi haut que l'Everest et que le lavabo est plein de poil et de mousse à raser...ben c'est de ta faute et seulement de ta faute, du coup, pas de bol, tu bosses et tu ranges...ma fois c'est comme cela...par contre si un petit plat comme le tienm'attendait a chaque fois que je faisais tout ca, ben je finirais obèse parce que je n'arreterais pas... très très joli, surtout le petit rayon de soleil qui déchire bien grave sur la 2ème photo....de l'art ;-)

    Bonne journée
    Claude

    RépondreSupprimer
  22. Fanfreluche22/03/2007 13:28

    Moi, je suis du genre à mettre ses chaussettes à mon fils de 5 ans, juste pour que ça aille plus vite, alors qu'il débarrasse la table je crois que ce n'est pas pour demain. Mais je suis d'accord avec Gato Azul, il faut se résigner à payer la bonne volonté des enfants, eh oui, nos chères têtes blondes sont des êtres vénaux !

    RépondreSupprimer
  23. Je disais justement hier soir...faudrait ptete qu'on leur apprenne a nous aider un peu. D'accord, ils sont petits, mais quand la petite a faim, elle sait tres bien mettre la table toute seule sans qu'on ne lui demande rien. Et quand le grand a tres envie d'un nouveau jeu pour sa Gameboy, il devient serviable tout a coup. Je tenterais bien la solution Moyen-Age.
    Et le plat japonais aussi par la meme occasion.

    RépondreSupprimer
  24. Chez nous, je sais pas pourquoi (enfin si, je sais, mais bon...) j'ai toujours banni l'idée de donner un coup de main pour "aider" les parents. Je suis toujours partie de l'idée qu'on vivait ensemble et que le partage des tâches était normal, donc, obligatoire. Et curieusement ça n'a jamais posé de problèmes, c'est bien passé... Il n'y a que le rangement des chambres qui reste, donc à la libre appréciation de chacun, alors pour certains ça correspond à mes critères, mais pour d'autre, vraiment pas! Et tant mieux, enfin... :-/

    RépondreSupprimer
  25. Quand j'étais petite on était de corvée mettage et debarassage de table et de lave-vaisselle et c'était un qui met, un qui débarasse ou moit-moit et si un passe son tour de lave-vaisselle il le fait deux fois de suite ! Je ne me rapelle pas si mes parents ont bataillé pour en arriver là mais je me rapelle qu'on se loupait pas avec mon frère !

    RépondreSupprimer
  26. Les tâches partagées...oh la belle époque que voilà! Sûr que c'est pas évident à faire en sorte que cela devienne un réflexe, mais quand ils sont partis les petiots on se retrouve bête devant sa table et les chambres toujours impecs. Mais si tu leur permets de goûter des choses aussi delicieuses,avoue que la punition n'en est pas vraiment une ;-) Je débarasse pu à partir d'aujourd'hui moi, voilà!

    RépondreSupprimer
  27. Mais dis-donc, tu habites où ? Y'a toujours du soleil sur tes photos, tu as une lampe à soleil, ou quoi ? ;-)

    RépondreSupprimer
  28. Véro (C.Métisse)22/03/2007 21:32

    MDR!!!
    Chez moi la table, ça va, l'horreur c'est la chambre... Tous les quatre matin je débarque avec un sac poubelle et une mine de Terminator, et je balance le refrain du "Et tous les petits enfants qui n'ont pas de jouets, ils seront bien contents d'avoir les vôtres, etc... "et j'embraye sur Cosette moi aussi, accessoirement je rajoute un "Moi quand j'avais votre âge...", et là c'est terrible, c'est comme si j'avais 50 ans, que j'étais ma mère, alors après je soupire, je me mets à genoux et je range tout, avec la cadette qui me regarde en suçant son pouce et l'air de dire: "Trop marrante, ma mère..."
    L'oeuf et la poule, trop belle recette!! Je peux en avoir, j'ai mal aux genoux?! :-S

    RépondreSupprimer
  29. Après avoir tenté plusieurs solutions, sans résulat, j'ai taillé dans le lard !
    Un planning sur le frigo avec 3 tâches : mettre le couvert, débarrasser et s'occuper du vidage-remplissage du lave-vaisselle.
    Et on fait tourner les tâches.

    Ensuite, si l'une ne devait pas être là, elle s'arrangeait avec l'une de ses soeurs pour échanger leurs tours, donc apprentissage de la négociation et des concessions mutuelles.

    Mais la dernière s'arrangeait toujours pour "carotter" les deux grandes !

    RépondreSupprimer
  30. Miam, les fameux Don japonais!!! Un régal de simplicité... Bon, il est vrai qu'en province, il est plutôt difficile de trouver du dashi donc une astuce: remplacer le dashi déshydraté par du fumet de poisson déshydraté... Et pour le mirin, utilisez un vin doux sucré...
    Par contre, pour des enfants dissipés qui ne veulent pas débarrasser la table parce-que "d'ailleurs pôpô i'nous fait meum pô peur", I have no solution!!! Je pourrais demander à mon doudou mais il est gendarme et sa solution pourrait manquer de finesse!!!
    Bizzzz,
    Alexandra

    RépondreSupprimer
  31. Chez nous, quand j'évoque "cuisine asiatique" sous toutes ses formes, j'ai de la soupe à la grimace!
    Ta recette a l'air exquise, et quand je vois ces délices, je ne désespère pas d'en faire manger à l'homme de la maison qui rechignera à coup sûr, mais qui finira peut-être par apprécier. Soyons patients... :o)

    RépondreSupprimer
  32. Le chantage à la console de jeux et à la télé! LOL ! je retiens !

    RépondreSupprimer
  33. No comment pour les non rangeurs...
    j'avais cette tendance à avoir trèèèès envie d'aller aux toilettes après les repas lorsque je sentais le débarrassage et la vaisselle venir...
    Euh...j'ai cru lire que l'été allait arriver et que certains allaient devoir investir dans un grand caleçon!!C'(est sûr qu'après les crêpes du post précédent, une lichette de rillettes ne changera pas grand-chose, hein?

    RépondreSupprimer
  34. Cool Man...tiens, mais t'as habite a Ste Lulu aussi Dorian?!

    RépondreSupprimer
  35. huuuuuuuuuuuuum!! j'ai pas eu le temps de lire mais !!!!quel plat!! bises micky

    RépondreSupprimer
  36. j'aime beaucoup ta recette et les photos sont à tomber!!!! à tester prochainement,donc!
    Comme je n'ai pas d'enfants, ton post m'a fait revenir quelques années en arrière,ma mére avait trouvé un truc imparrable,avec mon frére on debarrassait chacun notre tour! du coup,pas de disputes.
    Autrement merci de ton commentaire sur mon blog,ça m'a fait trés plaisir!

    RépondreSupprimer
  37. Halala, je crois qu'à force de te lire, je me suis mentaliser pour les années à venir de ce qu'il va me rester à vivre avec mon cher et tendre et notre petti bout qui va pointer le bout de son nez!

    RépondreSupprimer
  38. Ah, à propos de cuisine japonaise, avez-vous lu "l'élégance du hérisson": c'est de la grande cuisine, c'est-à-dire, dans la bouche d'une gourmande, du grand art. Je vous recommande aussi une cuisine, avec des ingrédients, comment dire, plus politique. Il s'agit d'un autre livre. Il s'appelle:"c'est tous les cinq ans et c'est ce soir: chroniques du quinquennat Chirac". Ah si Bernadette Chirac avait su à quelle sauce elle allait être mangée !!

    RépondreSupprimer
  39. Yep gato azul primera… Le problème c'est que j'ai le pardon encore plus rapide que la faute ! et quand je mets la plus terrible des punitions en place… du genre réduire l'argent de la semaine de la moitié du quart… terrible... quand arrive l'heure de la punition ça fait longtemps que j'ai oublié ! et je me demande si la bande de nains ne l'aurait pas remarqué ! je me demande
    Du moment que tu ne cites pas tes sources tu peux Laurange… du moment que je ne risque rien ,-)!
    Effectivement Aude si tu joues la tornade blanche à chaque fois… il ne doit pas rester grand-chose à faire !
    Tout comme moi Léonine… c'est eux qui… enfin…
    Ne le répète pas Françoise mais ça m'a fait la même chose qu'à toi !
    J'ai aussi une fan du repassage Hélène et si seulement chacun avait sa petite passion… mais c'est la seule !
    Oulalala ça me plait bien cette histoire Hélène remarque le problème c'est que moi je ne rentre pas du boulot… bon remarque le soir j'ai quand même ma petite faiblesse…
    Pffrrrr j'ai essayé ça aussi Virginie… devine quoi plus personne voulait de dessert ! redoutables j'te dis !
    Ahhhhh l'envie de pipi dès qu'il faut ranger !!! un classique ! y'a pas que tes parents que ça rend fou ,-) ! huuuum tu vas réveiller le japonais qui sommeille en moi Dou ! Le gourmet solitaire j'ai la chance d'avoir un ami manga qui me l'a signalé et offert ! j'ai beaucoup aimé cette curieuse histoire… enfin je me demande si on peut vraiment parler d'histoire ! une quête effectivement… il nous a aussi prêté "quartier lointain" je suis effectivement accro !
    Alors tu vas me retrouver régulièrement chez toi Christelle à traquer les petites recettes de muffins !
    On a aussi ça Audrey mais pareil je ne suis pas très efficace tu connais mon principe… Marie fait tout et moi ce que je peux !
    Remarque Soho si je te racontais comment ça se passait avec mon frère… enfin…
    Finalement tu sais Aurélie je crois qu'il n'y a pas de solution… enfin de bonne solution ! mais on est tenace, t'inquiète ,-)! Merci pour le favori !
    Alors le dashi c'est ce qui compose la base de nombreux bouillons japonais Céline, c'est un bouillon de flocons bonite séché (c'est un poisson) et d'algues kombu… mais on trouve ça sous forme instantané ce qui facile considérablement les choses !
    C'est comme ça que l'on se rend compte à quel point on passe par les mêmes choses Mamina ! et dire que je me croyais unique… pfrrrrr c'est cruel ,-) !
    J'aime bien quand tu es un peu longue Colette ! donc si j'ai bien compris je vais appliquer ta recette ! donc je vais de ce pas me mettre un hamac et construire ma piscine ! remarque je me demande s'ils ne vont pas mourir de faim le temps que je finisse !
    S'il te manque trop… enfin tu vois ce que je veux dire Claire ,-) !
    Ah voilà une piste à suivre Jojo j'aime l'idée qu'un plat puisse porter bonheur, moi qui ne suis pas du tout du tout superstitieux !
    Le courage de le faire ? non pas vraiment Mily… remarque après je m'étonne que mes terrrribles menaces fassent rire… je me demande d'ailleurs si finalement je ne préfère pas que ce soit comme ça !
    Je ne préfère même pas me souvenir de l'état dans lequel j'étais capable de mettre une maison Claude… enfin juste pour dire l'Everest de vaisselle était bien plus haut que le vrai ! je transmets à la photographe !
    Tu sais quoi Fanfreluche les miennes, pour l'instant seules les filles ont droit à la dîme, et bien elles oublient même de demander leurs sous de la semaine le lundi ! et comme moi aussi… ça fonctionne moyen ça aussi !
    C'est vrai qu'ils sont encore petits tes p'tits loups… remarque s'ils le font quand ils ont faim… non j'ai pas dit de les affamer régulièrement Gracianne… j'ai pas dit ça ,-)!
    En théorie chez nous non plus c'est pas pour aider, c'est juste pour faire parce qu'il faut faire… mais de la théorie à la pratique… quant aux appréciations et aux critères des rangements des chambres Snapulk, c'est pareil à la maison, ça correspond plus ou moins… beaucoup moins !
    Ce qui est bien quand il y a trois enfants Bérangère c'est que tu ne t'engueules pas toujours avec le même sur ces sujets-là !
    Heu une table et des chambres toujours impecs… c'est une chose qui ne peut pas arriver dans une maison où je suis Fabienne ! aucun risque
    J'ai une photographe qui a une chance même pas raisonnable Bergamote ! dès qu'elle prend un plat y'a un rayon de soleil ! enfin presque !
    Je te fais tous les œufs et les poules que tu veux mais à une seule condition Véronique… dis tu me fais la mine de Terminator ,-) ???
    Purée Gloria quand tu dis que tu tranches dans le lard, préviens j'ai eu peur ,-) c'est curieux les miens ils ont plus retenu le côté négociations que concessions mutuelles !
    C'est exactement ça Alexandra, un régal de simplicité ! j'en ferais tout les jours si je ne me retenais pas en variant les plaisirs une fois poulet, une fois cochon… une fois poulet… je retiens ton idée de fumet de poisson !
    Il est tout à fait ooishi !!! Ooshigal !
    Sous toutes ses formes ??? alors là tu n'as pas de chance, généralement il y en a deux ou trois qui passent… au moins… mais tu as raison avec patience tu les auras à l'usure Lolo !
    Enfin vu ce que je tiens ce que je promets comme ça… ça a pas vraiment d'effet Suisuik
    Pffrrrrr Murielle tu me crois véritablement capable de ne manger qu'une lichette de rillettes!!! Un seau, une brouette même peut-être… mais un lichettes… pfrrrr !
    Non pas encore Mimine mais ça me dirait bien… ça a l'air Cool Ste Lulu !
    Merci Micky ! faudrait que je trouve le blog qui fait le petit café et le petit thé pour mes lectrices et lecteurs… mais je suis pas sûr que ce soit pour tout de suite
    Tu sais Izou je crois que même quand ils ne sont pas dans la même pièce ils arrivent à s'engueuler c'est te dire qu'ils sont doués les miens ,-)!
    Je suis sûre que tu prendras assez de recul par rapport à mes petites histoires Marcia et qu'après c'est moi qui irais lire les tiennes et qui t'écrirais… ça me fait penser au temps où… ,-)!
    Alors je ne connais ni l'un ni l'autre mais je note les deux et à l'occasion je ne me gênerais pas pour y jeter un œil et plus si affinités !

    RépondreSupprimer
  40. Les nains remarquent tout, je peux te l'assurer ;-) C'est une condition sine qua non à leur nainitude.

    RépondreSupprimer
  41. Voilà ce qui restera la pensée du soir Gato Azul ,-)!

    RépondreSupprimer
  42. Tu veux un truc ? ( enfin c'est peut être trop tard maintenant qu'ils sont sevrés ^^ ! )
    Nous à la maison on est 5 enfants et ma maman elle est du genre à pas tout faire tout de suite et mon père est du genre un peu maniaque... du coup pour éviter les embrouilles on a un planning : On a 5 tâches --> Donner à manger aux lapins ( dans le grand froid de l'hiver ), s'occuper de la table, faire la vaisselle, vider le lave-vaisselle, et passer le balai au moins dans la cuisine ! Bon je dis pas que c'est toujours respecté ( notre lapin peut survivre trois jours sans manger *gasp* =S ) mais au moins pour la table y'a toujours quelqu'un ^^

    Voilà c'est une idée mais faut-il encore l'instaurer =D !!


    [ Aucun animal n'a souffert ]

    RépondreSupprimer
  43. Non non Lidwine il n'est jamais trop tard et la lutte continue ! nous n'avons pas renoncé ! par contre nous avons déjà instauré des systèmes qui ressemblent à celui-là mais que difficile c'est de le faire vraiment respecter ! enfin on garde espoir... heureusement !

    RépondreSupprimer