lundi 19 février 2007

Elle m'attendait belle et provocatante, sûre d'elle et de ses charmes… pas la voisine ! la gazinière !!!

Et voilà après une route plus rapide que prévue on est dedans, dans notre maison d'une semaine et coup de chance c'est une maison cinq feux ! C'est une maison avec des coins et des recoins, des jolis murs de toutes les couleurs, plein de pièces, des petites et des grandes, des tordues et des amples et en plus de l'étagère de livres de cuisine où j'ai même retrouvé Nigella, il y avait donc cinq feux qui m'attendaient en ronronnant dans la cuisine…
Quand je suis arrivé je l'ai tout de suite repérée forcément pour rentrer dans la maison le passage par la cuisine est obligé, et en passant j'ai eu l'impression qu'elle me souriait déjà sans même me connaître encore avec un de ces cliiing ! en forme d'étoile brillante qui illumine les dents dans les publicités pour les dentifrices, j'ai eu l'impression, mais j'ai dû rêver… sans doute… Et comme on était tous cuits comme une laitue assaisonnée de la veille oubliée sur le coin d'une table, je suis juste passé près d'elle, je suis resté fier et droit, je ne voulais pas qu'elle sente mon trouble, mon émotion, j'ai juste laissé traîner le bout de mes doigts courir sur elle comme une promesse d'autres rencontres à venir, avec un air de dire, toi et moi poulette on va se retrouver et plus vite que tu ne le crois !
Et forcément dimanche matin, après le détour obligé par le supermarché du coin pour les courses de début de séjour, forcément dimanche matin on s'est retrouvé.
Elle et moi, on a commencé par se renifler, par y aller doucement, tout doucement… tu me chauffes un peu d'eau ? trop facile ! a-t-elle semblé dire, tu me prends pour une bouilloire, tu vas me vexer ! Et puis petit à petit les choses se sont accélérées, clic, clic, clic a fait l'allumage électronique de plus en plus souvent, de plus en plus vite, de plus en… Les feux les uns après les autres sont montés en température, un repas et toutes mes envies qui se bousculent, des saucisses qui apparaissent de partout, des poêles qui crépitent, et puis des oignons et des casseroles, encore d'autres et des tomates et des haricots et des… elle qui rougit en dévoilant toutes ses flammes… Encore une casserole, tout doux pour faire frémir, avant de décoller un bouillonnement torride ! Elle assure, maîtrise d'un côté, s'enflamme de l'autre, pouliche fougueuse, elle fait monter la pression sans la laisser déborder… et puis tout s'enchaîne si bien qu'entre elle et moi plus besoin de mots, il me suffit de vouloir pour qu'elle s'exécute ! ça réduit, ça grille, ça bloblotte et ça saisit en même temps… plus besoin de tâtonner pour régler celui du fond à droite, à peine je tends la main qu'elle s'accroche aux rondeurs de ses boutons de réglage… et tout va comme ça jusqu'à être à point presque encore un peu, juste un peu et c'est… bon ! tout est prêt… les feux s'éteignent maintenant les uns après les autres, les respirations se calment, la dernière flamme s'arrête… comblée… on se regarde juste et tous les deux en même temps on se dit, c'était bien, hein ! en même temps… je n'ai pas pu m'empêcher de la pincer en lâchant coquine va ! à ce soir !
Tarbais beaked beans… and saucisses
Ingrédients pour 4 : 8 petites saucisses anglaises – 2càs d'huile d'olive - 2 oignons émincés très fins – 1 gousse d'ail en chemise – 450g de gros haricots en boîte du type tarbais (ici j'ai pris les butter beans de Tesco) – 1 boîte de 400g de tomates en dés – 1càs de ketchup - du piment en poudre (ici j'ai utilisé ce que j'avais dans le placard du peperoncini) – du thym – du poivre - des tranches de pains de mie grillés – de l'huile d'olive
Mettez une poêle sur feu assez vif, versez 1càs d'huile et faite griller les saucisses de tous les côtés.
Pendant le même temps mettez le reste d'huile dans une cocotte et faites revenir sur feu moyen les oignons et l'ail en remuant très régulièrement. Quand les saucisses et les oignons sont prêts, versez les saucisses, sans l'excédent de gras, sur les oignons remuez bien. Ajoutez ensuite les haricots remuez délicatement, versez la sauce tomate et le ketchup et remuez encore. Ajoutez enfin le piment à votre goût mais il faut qu'il relève le plat, quelques belles pincées de thym pour parfumer, du poivre généreusement et salez. Mettez sur feu doux et laissez blobloter à couvert une vingtaine de minutes, attention que ça n'attache pas.
Quand c'est à point, posez une ou plusieurs tranches de pain grillé sur chaque assiette, ajoutez une bonne louche de vos Tarbais beaked beans, saupoudrez de quelques pincées de piment, de thym et de poivre, ajoutez quelques gouttes d'huile d'olive… et have a good day !
Fondant croquant aux amandes et abricots
Les ingrédients sont donnés pour 2 moules d'environs 20 cm
Ingrédients pour la pâte (sinon prenez une pâte brisée toute faite que vous étalez bien fin) : 100g de farine – 1càs de sucre glace – 50g de beurre – 1oeuf
Ingrédients pour le reste : 100g de beurre – 100g de sucre – 150g d'amandes en poudre – 3oeufs moyens – quelques gouttes d'amande amère - 6càc d'amandes effilées – du sucre glace pour saupoudrer à la fin
Commencez par préparer la pâte. Mettez dans robot avec un couteau (vous pouvez aussi le faire à la main) la farine et le beurre coupé en petits morceaux, mettez en route et laissez tourner jusqu'à ce que le mélange soit bien homogène. Ajoutez ensuite le sucre, laissez tourner quelques minutes, puis sans arrêter le robot ajoutez l'œuf et attendez qu'il soit bien incorporé, attention ça a tendance à rester collé sur les parois, il faut alors bien tout décoller et remettre en marche. Au bout d'un moment quand l'œuf est bien incorporé cela forme une boule, arrêtez, sortez la pâte et mettez-la au frais une paire d'heures.
Au bout de ce temps sortez-la et étalez-la bien bien fin sur une table farinée. Mettez ensuite dans le ou les moules préalablement beurré, remplissez par-dessus de haricots ou de ce que vous utilisez pour précuire (dans mon cas j'ai posé dessus une moule un peu plus petit) et mettez à four préchauffé à 180° pendant dix minutes. Sortez alors votre moule et enlevez vos haricots et remettez au four 5min.
Pendant ce temps préparez la pâte aux amandes. Mettez dans votre robot (vous pouvez aussi utiliser un batteur) toujours équipé d'un couteau, le beurre et le sucre et faites tourner jusqu'à obtenir un mélange bien homogène et aéré. Ajoutez alors les œufs un par un, quand ils sont bien incorporés ajoutez l'amande en poudre et l'extrait, quelques gouttes pas plus, il faut obtenir un beau mélange bien homogène et léger.
Quand le fond de tarte est prêt badigeonnez-le de confiture, versez le mélange aux amandes presque jusqu'au bord et saupoudrez d'amandes effilées. Couvrez le moule ou les moules avec du papier sulfurisé ( sans trop le coller à la pâte ) et enfournez une trentaine de minutes à four toujours préchauffé à 180°. Quand c'est prêt laissez tiédir, saupoudrez de sucre glace… et il doit être l'heure du thé non ?

Mais pourquoi, t'as d'beaux yeux tu sais… est-ce que je vous raconte ça…

39 commentaires:

  1. woaW !!! c'est chaud... pendant un instant j'ai bien cru que... censuré je n'en dirai pas plus !
    Bonnes vacances et n'oublie pas qu'il n'y pas que la cuisinière dans cette maison et aussi que tu es censé être en vacances...non ?
    bien à toi
    verO

    RépondreSupprimer
  2. bienvenue à la coquine et très bonnes vacances! ramène nous encore des recettes bluffantes!

    RépondreSupprimer
  3. Eh bien! C'est "chaud" l'Angleterre!! ;-) Marie attention à ton homme!!

    RépondreSupprimer
  4. même en vacances, tu ne penses qu'à cuisiner... mais tu ne t'arrêtes donc jamais?... enfin, avec une cuisinière chaude à ce point, tu ne peux résister longtemps;-)

    RépondreSupprimer
  5. Et voilà que tu parles à la cuisinère maintenant, mais quand ça s'arreteras...

    RépondreSupprimer
  6. J'adore ce mot, gazinière... pas du tout employé chez moi, je le trouve très savoureux!

    RépondreSupprimer
  7. pfiou !!!!Fait chaud tout d'un coup devant l'ordi...T'as fait monter la température d'un cran là ! Pinaise, ma gazinière elle me fait pas ça moi, elle est toute pourrite, elle n'a que trois feux, dont un qui marche quasi pas, et pour le four, on le règle à la hauteur de la flamme (on l'a trouvée sur le trottoir et pourtant c'est loin d'être une professionnelle), c'est dire si on est loin de l'orgasme ! Le seul truc sexy que j'ai fait avec ma gazinière c'est quand j'ai renversé ma tarte épinard/ roquefort sur la porte du four brûlante et entrouverte losque je voulait la sortir...Ca manque de croustillant tout ça...

    RépondreSupprimer
  8. Hihihihi je ne vais plus regarder ma gazinière à 5 feux de la même façon maintenant ^^ !! En tout cas si un jour tu veux passer dans un petit cion perdu de l'Isère, je peux t'arranger un coup avec elle... Plus d'un en serait ravi ^^ !

    Bon séjour !

    RépondreSupprimer
  9. Ben moi j'adore ce post, il ravit mon coeur d'artichaut. A nous les petits anglaises (gazinières bien sûr) et voilà que Dorian la fait vibrer...Séduction assurée. Chapeau bas !

    RépondreSupprimer
  10. Belle histoire d'amour dis donc....un peu fétichiste Dorian et pas avec n'importe qui je vois !!!

    RépondreSupprimer
  11. mais quand raccroches tu ton tablier ??

    RépondreSupprimer
  12. J'ai adoré ce billet (en fait... j'adore tous tes billets, mais bon...) mais celui-ci devrait être interdit aux moins de 18 ans!

    Dorian : inventeur du post culinaire classé X

    RépondreSupprimer
  13. Waouuuuuu!!
    Tes rencontres de vacance sont torides!

    RépondreSupprimer
  14. Quelle rencontre! Tu vas passer de bonnes vacances toi! ;)

    RépondreSupprimer
  15. chui devenue et mon mari des adeptes de tes récits , bravo! continue!

    RépondreSupprimer
  16. Les vacances commencent bien!

    RépondreSupprimer
  17. hihi ! z'avez l'sang chaud ta gazinière (de vacances) et toi. c'est marie qui doit faire la tronche ! ;)
    bon, tu m'files l'adresse ou tu veux te la garder pour toi tout seul ta 5 feux ?

    RépondreSupprimer
  18. Quelle description cher Dorian, à rendre jalouse certaines de ces dames... ;-) Je suis allé faire la cuisine chez une connaissance, mais ce fut sur de l'induction...beaucoup moins chaud et torride vais-je dire ;-) Bonnes vacances à toi et ta familles et à bientôt

    Claude
    P.S J'espère que tu as un wok sur place, parce que le wok sur le gaz, c'est le paradis...un petit curry en passant et hop

    RépondreSupprimer
  19. bah voilà, à peine parti que déjà ça carbure aux petites saucissess ! Chez toi "à nous les petites anglaises" ça prend un sens caché :)))
    Faut que je me trouve un londonien prêt à échanger mon loft contre le sien, absolument !

    RépondreSupprimer
  20. Et bein t'as eu de la chance de tomber dans cette maison! Y'a pas mal d'anglais qui ne sont pas si bien equipes... Ah j'imagine tres bien cette petite maison pleine de coins et de recoins ou l'on peut presque s'y perdre. En tout cas profites en bien et bonne vacances!

    RépondreSupprimer
  21. Véro (C.Métisse)20/02/2007 13:50

    Ben dis donc, j'en suis toute rouge!!
    T'éxagères, "des saucisses de partout!"!!??? :-D C'est pire que Lady Chaterley!!! lol
    Bonne surprise en effet, la 5 feux dans la maison de vacances...

    RépondreSupprimer
  22. nuage de lait20/02/2007 14:25

    Hé bien ....super les vacances enn Angleterre (lol)
    en tout cas ces recettes me plaisent beaucoup.

    RépondreSupprimer
  23. Mais elle va être jalouse Marie des belles choses que tu dis à la cuisinière.
    Elle s'en rappelera des vacances.
    Ça s'en drôlement bon en tout cas.
    Besos

    RépondreSupprimer
  24. Quelle épitre vous faites!
    Mais... de quoi parle-t-on, au juste?
    Je sens que vous ne vous reposerez pas durant vos vacances...

    RépondreSupprimer
  25. graine de moutarde et sa moman20/02/2007 18:33

    Tu nous fait monter le rouge aux joues en te lisant. Le feu sous la braise dorian ? Tu fais feu de tout bois...

    Ma maman à qui j'ai lu ton post au téléphone comme toujours veut absolument la marque de cette gazinière torride !

    "Jamais vu ni fille ni femme pour avoir l'fourneau si chaud oh ! oh ! Oh" (chanson de mes souliers sont rouges, Le maréchal)

    PS: arrête de lire les harlequins en cachette ...

    RépondreSupprimer
  26. à peine arrivé et déjà tu as apprivoisé la gazinière ?
    moi, dans ma maison de campagne, je sais juste allumer les feux pour faire bouillir l'eau des pâtes... je ne me suis pas encore risquée à autre chose !
    Bonnes vacances !

    RépondreSupprimer
  27. Baked beans et saucisses anglaises, Welcome back home Dorian!
    ps: Seul problème majeur des cinq feux, c'est qu'on a que deux bras (oui je sais je suis extrement philosophe ce soir!)

    RépondreSupprimer
  28. J'espère que Marie a pu profiter de cette fougue avant qu'elle ne soit totalement sublimée!!! Pas de réponse, je ne veux rien savoir!!

    RépondreSupprimer
  29. C'est une longue histoire qui commence avec cette gazinière :) Très belle rencontre !

    RépondreSupprimer
  30. Ben moi à la place de Marie, une gazinière qui minaude comme ça autour de mon homme, elle repasse pas deux fois !!
    Et même si ma vie en dépend ! Y aura qu'à manger chez KFC ! Non mais !
    Have a nice time...

    RépondreSupprimer
  31. une cuisiniére qu'al'feu au C....., hum hum ça promet ....bonne semaine
    garance

    RépondreSupprimer
  32. Hé bien it's hot dear Dorian ! mais j'adore ...
    Et puis ce fondant est à croquer ou ce croquant aux amandes est fondant .. chéplus, j'suis perturbée

    RépondreSupprimer
  33. Si tu lui tourne trop autour, elle va pleurer quand tu partiras! Bonnes vacances...

    RépondreSupprimer
  34. Tout smplement génial ! quelle plume ! C'est à chaque lecture un plaisir exquis mêlant à la virtuosité de la langue l'art culinaire...bravo ! Marie-Pierre HH

    RépondreSupprimer
  35. Oupssss effectivement j'ai oublié de mettre en ligne mes reponses… les vacances me font perdre la tête ! merci Claude ,-)!!!
    Mais qu'as-tu été imaginer VerOnique lors de mes aventures avec cette charmante gazinière ,-)!... heu finalement tu as peut-être raison de ne pas en dire plus !
    Merci Alhya ! et voilà que c'est déjà presque fini… trop court j'reviendrai !
    Dehors non Choupette très frais… dedans par contre torride ,-))) !
    Non Mirabelle je ne pense heureusement pas qu'à ça, mais il faut aussi manger alors autant… mais rassure toi j'ai passé beaucoup beaucoup plus de temps dehors que dedans et on a même mangé des fish and chips c'est dire ,-) !
    Heu pourquoi tu lui parles pas toi Bérangère ???
    C'était comme ça qu'on disait à la maison et ça m'est resté Claire, sinon je dirais plutôt cuisinière… mais là la confusion était risquée…
    Tu verrais celle que j'ai à la maison avec son unique vitre de four et ses brûleurs qui s'éteignent tout le temps… elle doit être de la même famille que la tienne Dou ! whaaa tu vis dangereusement quand tu cuisines toi ! au fait le secret c'est qu'il faut leur parler… enfin je crois…
    Je note qu'une 5 feux se trouve par là-bas Lidwine et si j'y passe… j'irais volontiers lui dire deux mots.
    Merci Michèle que veux-tu comme tu vois je ne peux pas résister à une belle torride comme elle !
    Ce n'est encore qu'une amourette de vacances Mercotte mais on va s'écrire… enfin j'espère ,-) !
    Faut que je te dise Lili je dors avec ,-) ! et rien que ça… ouppppppssssss même pas vrai !
    Et c'est donc à mon tour de rougir Soho !
    C'est pas moi c'est elle Bebop ,-)!
    Trop courtes mais effectivement très bonnes Liliy !
    Avec des encouragements comme ça je ne risque pas d'avoir envie d'arrêter Leonine, merci à toi !
    Et elles ont continuées aussi bien Milie
    Tu sais Thierry comme finalement c'est elle qui déguste… les plats, elle ne râle pas trop ! je veux bien te donner l'adresse de la belle mais ça va te faire loin de chez toi jusqu'au Pays de Galles !
    Merci Claude… effectivement l'induction même si c'est très efficace ça n'a pas la flamme ni la chaleur du gaz ! j'avais un wok mais malheureusement moins envie de cuisiner ces derniers jours alors… je reviendrais peut-être !
    Pour une fois que je tombe sur une anglaise qui court moins vite que moi Marion ça me change de ma jeunesse !
    J'en ai bien profité et tu as parfaitement imaginé cette maison où décidément j'ai passé de très bons moments
    Heuuuu j'ai dit ça moi ? t'es sûre Véronique ??? ça doit être inconscient au moins… !
    Terriblement super je dirais même plus Nuage de lait !
    Non Susasa même pas jalouse elle sait qu'elle est hors catégorie… pas de concurrence ! besos a ti !
    Si si je me repose Gato Azul en plus pour moi cuisiner c'est un plaisir… alors même en vacances… mais moins quand même
    Alors c'est une Stoves mais je ne suis pas sûr qu'elles soient toutes comme celle-la, elle me semble unique Graine de moutarde !
    PS : je n'ai jamais essayé mais je vais suivre tes conseils et m'y mettre ,-)
    Oui mais avec le temps comme tu vas y aller régulièrement… tu finiras par nous faire des petites recettes aux petits oignons comme tu sais si bien faire Aude ! et dans pas longtemps !
    Je pense que ça restera la pensée du jour Adèle ! le problème des cinq feux c'est qu'on a que deux bras ! j'aurais aimé l'écrire… merci pour ce sourire !
    Je ne dirais rien Snapulk ,-)!
    Malheureusement je la quitte dès samedi à l'aube… déchirant Cat
    Purée Ringo Churros chez toi ça rigole pas avec le minaudage ! remarque maintenant je me dis qu'on a quand même pas mal mangé dehors… c'est un signe tu crois ?
    Merci Garance… bonne semaine effectivement !
    Et encore je n'ai utilisé que 4 feux à la fois… je dois pouvoir faire mieux Hafida ,-)!
    Je vais lui écrire Emilie… subitement je me demande, tu crois qu'elle parle français ???
    Rhooooo je rougis et je ronronne… merci pour les compliments même si génial… bon ça fait plaisir en tout cas Marie-Pierre !

    RépondreSupprimer
  36. Mais comment vas tu reussir a t'en passer, maintenant que tu as rencontre cette belle anglaise?

    RépondreSupprimer
  37. Je crois que je vais faire avec ma vielle gazinière on a tellement en commun ,-) !

    RépondreSupprimer
  38. Moi qui commençait à me demander comment j'allais faire en France sans mes boites de Baked Beans, voilà une recette qui m'ira à ravir !

    Plus la peine d'angoisser en me demandant si les Yankees m'aurais arrêter pour trafic de Beans vers la France ou encore si notre caisse maritime aurait été pillée par des pirates accrocs aux petits haricots blancs.

    Enfin, je suis soulagé, de plus je crois que j'avais déjà repéré une recette de beans dans les parages !

    RépondreSupprimer
  39. Alors prends la recette si tu veux Michael et celle des beans aussi... que je dois revoir d'ailleurs mais sinon maintenant le beans... le vrai le Baked a envahi la France et on le trouve assez facilement ! alors mange les tous avant de partir... heu essaye

    RépondreSupprimer