vendredi 26 janvier 2007

Et voilà retour express à la case papa-cuisine-maison ! et si le bonheur était dans bien dans ma cuisine…

Des fois les choses prennent de curieuses tournures… y'a encore moins que ça je râlais comme une autruche coincée dans un gaufrier parce que trop trop de taf et voilà que le boulot comme un boomrang a décidé de s'en aller aussi vite qu'il était arrivé ! La nouvelle nous est tombée dessus hier matin, pas de phase deux et encore moins de trois… du coup au boulot on s'est regardé tous et puis on s'est dit, un peu sonné, tout le monde retourne à la maison ! Forcément quand y'a plus de client, y'a plus rien à faire non plus ! Bon le problème c'est que le boulot est parti avec le joli chèque plein de picaillons dessus que j'avais promis juré à mon banquier… alors adieu veaux, vaches, cochons et surtout la petite gazinière qui me faisait de l'œil ! Va falloir que je fasse fort pour lui expliquer ça à mon génialissime et gentillissime banquier… et surtout que je brosse fort dans le sens du poil !
C'est comme ça qu'hier matin je me suis retrouvé un peu couillon à rentrer à dix heures du matin au lieu de tard le soir comme ces derniers temps, avec pour mission de trouver comment annoncer que le boss il avait plus de taf pour moi et que… et que… voilà quoi !
Alors j'ai cherché… cherché… Très vite j'ai renoncé à mobiliser le sociologue et à me lancer dans une analyse macro-sociale des raisons du chômage avec force statistique, sans doute parce que je me suis subitement senti attiré par une explication digne d'un interactionnisme primaire, moins tu as de boulot plus tu rentres tôt… comme interaction y'a pas plus clair, en plus la sociologie là j'avais plus envie… Alors j'ai continué comme ça à chercher, à passer toutes les manières de l'annoncer en revue, en dédramatisant, justement la retraite à mon âge, j'en rêvais ! bof bof… en riant, boujourrrr les pétits nenfaaaants moi c'est Chomajo le clown ! mouais… j'ai tout essayé comme ça l'optimiste, le triste, le gai, le neurasthénique, le syndicaliste, le pompiste… et tous les istes et les iques du dictionnaire ! j'ai même essayé de le dire avec des accents, l'italien, tchomagiiio ! le belge, virrré une fois, le chinois… même le supporter j'ai essayé, il a été… il été vi! vi! vi!… viréééé hééééhééé hééé!!! mais rien, ça me disait rien de l'annoncer d'aucune de ces manières, peut-être parce que finalement j'avais pas très envie d'en parler…et puis…
Et puis à force de chercher et de chercher encore, je me suis dit, fais simplement ce que tu aimes et tu leur diras comme ça… et je me suis mis à cuisiner ! bien sûr…
Et quand ils sont rentrés le soir j'avais mis sur la table ce que j'avais préparé pour le goûter et quand ils ont envahi la salle à manger, comme un troupeau bruyant, la première chose qu'ils ont dit en se retournant vers moi c'est, papa est revenu à la maison !!! comme si je rentrais de voyage et je me suis retrouvé avec trois ventouses collées aux jambes… Marie m'a juste demandé, ça va… j'ai juste répondu oui ça va d'un hochement de tête. Et on a tous mangé, heureux d'être ensemble et tout le monde avait compris sans rien dire…
Sur la table il y avait ça…
Pain aux petits fruits pour les lutins des bois
Ingrédients : 500g de farine – 10g de levure de boulanger sèche – 1càs de sucre en poudre - ½ càc de sel – 35cl d'eau chaude (pas brûlante) - 200g de petits fruits mélangés congelés ou frais ici c'est un mélange de groseilles fraîches, de canneberges et de myrtilles congelées – 3càs de sucre roux parfumé – 2ou 3 pincées de marjolaine fraîche - du sucre glace
Dans un grand saladier mélanger la farine, la levure, la càs de sucre en poudre et le sel, mélangez bien. Faites un puits et versez-y l'eau, puis mélangez bien l'ensemble en amenant la farine vers le centre. Farinez généreusement un plan de travail et pétrissez la pâte pendant cinq minutes, elle doit devenir bien homogène et élastique. Mettez-la dans un saladier filmez et laissez reposer dans un endroit tiède pendant une bonne heure.
Pendant ce temps mélangez les fruits délicatement avec 1càs de sucre roux.
Quand la pâte est à point posez-la sur le plan de travail, étalez-la un peu et versez dessus un peu de fruits, repliez et recommencez jusqu'à ce que la plus grande partie des fruits soit dans la pâte, il faut juste un garder un peu pour mettre dessus et en réserver 1càs pour mettre dessus quand la cuisson est finie. Il faut faire délicatement pendant cette partie de manière à ne pas trop écraser les fruits. Quand c'est fini choisissez votre plat de cuisson, j'ai utilisé un grand plat à tarte (environ 28cm) tapissez le de papier sulfurisé et laissez reposer encore une heure.
Une fois ce temps passé saupoudrez le dessus avec les 2càs de sucre roux restant et de la marjolaine puis enfournez dans un four préchauffé à 210° pendant 30 à 40 minutes, il faut qu'il soit joliment doré et bien gonflé. Quand il est bien cuit laissez refroidir sur une grille, saupoudrez généreusement de sucre glace et des fruits restants et mangez !
Barres chocobanane banane !
Ingrédients pour 6 barres : 75g de farine – 5g de levure – 1càs de cacao en poudre – 50g de bananes séchées hachées assez fin – 50g de chocolat noir amer haché grossièrement – 50g de sucre de canne - 1 œufs – 50g de beurre fondu – 5cl de lait
Mettez dans un saladier la farine, la levure, le cacao, les bananes, le chocolat et le sucre mélangez. Ajoutez les autres ingrédients, l'œuf, le beurre et le lait et mélangez. Laissez reposez ½ heure. Versez alors dans des petits moules beurrés et mettez à four préchauffé à 200° pendant 10min, ensuite baissez à 180° et poursuivez la cuisson encore 5min. Sortez, et laissez refroidir sur une grille avant de déguster.

Mais pourquoi, je vais m'entraîner à l'accent québécois… est-ce que je vous raconte ça… tabernacle !

64 commentaires:

  1. Le plus important de tout au monde qui puisse exister, c' est bien l' amour... :-)

    RépondreSupprimer
  2. Ouf ça finit bien... Tant que la famille unie se retrouve autour d'un gateau, tout est surmontable!

    RépondreSupprimer
  3. mais quand je te dis de penser à une réorientation ...vers la cuisine !!!
    t'es sûre que tu ne veux pas changer de job et embrasser une profession dans le culinaire ...j'suis sûre que tout le monde comprendra et t'encouragera ! quelque soit l'accent que tu prendras ;-)
    penses y sérieusement ! tu veux pas écrire un petit bouquin , cuisine et humour , c'est le succès assuré !
    bisous et courage pour le banquier !

    RépondreSupprimer
  4. Ah! hé bien je vois que sous prétexte d'annoncer la nouvelle en douceur à ta tribu, tu t'es conconcté un bon remonte moral bien sucré comme tu les aimes. Et là, en ce moment, je parie que t'es en train de préparer ou d'imaginer un plat hypercarné histoire de pas te laisser abattre par l'adversité. T'as bien raison, la cuisine ça sert à ça avant tout. Si c'était juste pour se nourrir on ferait plus simple.
    Et puis comme ça, tu réintègres ta cuisine à temps plein, et tu vas arrêter d'embêter ta Marie avec des "mais kess tu fais là, t'es sûre que la cuillère vaudrait pas mieux la tourner dans l'autre sens?"
    Non mais j'te jure, ces cuisiniers des fois y mérit'raient d'être ébouillantés. Parce qu'en plus, vue la photo du Chili, la Marie elle à l'air de bien assurer aussi!!!
    Magali

    RépondreSupprimer
  5. Mais oui khala a raison, un bouquin ça marcherai à coup sûr voyons!
    Travaillement parlant, je suis dans la même (triste, pénible) situation que toi depuis le début de l'année et tout ce qui me réconforte c'est de pouvoir mieux m'occuper de mes deux poussins (un très grand et un très petit)

    RépondreSupprimer
  6. Une famille unie ,un papa mari qui cuisine ,tout le bonheur du monde...bises à vous et bon week end

    RépondreSupprimer
  7. Ben moi j'sais pas trop quoi dire...les recettes sont super comme d'hab et les photos n'en parlons pas, la journée d'hier n'a pas dû être cool...mais comme tu la racontes, c'est...beau. Avec une plume comme la tienne, c'est sur j'écrirais...
    Audrey

    RépondreSupprimer
  8. je crois qu'à la maison tout lt monde à dejà tout compris ... et toi?

    RépondreSupprimer
  9. Je vais certainement revenir mais pour l'instant, il est urgent que je te dises que ce n'est pas tabernacle mais Tabarnak !!!

    Va écouter le dernier têtes-à-claque (joueur de hockey) et tu pourras en apprendre d'autres (comme Estie et non hostie :-) et même s'tie au lieu de hostie.

    http://www.tetesaclaques.tv/

    C'est un peu comme toi quand tu dis purée... ça remplace un autre mot n'est-ce pas ? Bon, assez pour aujourd'hui !

    RépondreSupprimer
  10. je peux être un lutin moi? s'te plaît?

    RépondreSupprimer
  11. Comme les livres de cuisine, ça n'a pas l'air d'être le top pour faire fortune, mais que ton don pour l'écriture est au moins équivalent, pourquoi tu n'écrirais pas un roman, ou des nouvelles prétextes à des recettes, comme ce que tu fais ici, quoi. C'est même étonnant qu'un éditeur ne te l'ai pas encore proposé! Tu connais sûrement Vasquez Montalban, qui émaillait ses polars de recettes préparées par son enquéteur fétiche... Allez, à ton ordi, et dans 6 mois, c'est le pactole!

    RépondreSupprimer
  12. Ton billet est très émouvant ! Tu as raison de relativiser. Ce qui est vraiment important c'est ce qu'on a autour de soi. Moi aussi, je m'évade de mes soucis en cuisinant...

    Bon alors, tu l'écris ce livre ?

    RépondreSupprimer
  13. Tant que tu peux faire d'aussi bonnes choses, le reste n'est pas grave(

    RépondreSupprimer
  14. tes pains aux petits fruits me font rêver je les garde ! les barres chocobananes j'en parle même pas ! et gros bisou à toute la faimme, je penserai à Marie et à toi ce week-end !

    RépondreSupprimer
  15. Que contenta estoy, estas de vuelta en tu cocina :-))
    pfffiu le banquier, envoie lui un lien su blog appétit on se charge de lui esssspliquer le reste :-)
    besos

    RépondreSupprimer
  16. Bon elle est un peu triste et émouvante ton histoire mais comme tu sais les régaler, dis... Qu'est-ce que j'aurais aimé goûter avec vous...

    RépondreSupprimer
  17. Courage ça n'est que temporaire ! Bientôt tu vas pouvoir recommencer à pester dans ton gaufrier...euh non, comme une autruche qui croule sous le boulot (ça existe les autruches sociologues?)...euh bon tu m'as comprise :-)
    Se réconforter en famille avec des petites douceurs est en tout cas assurément le meilleur moyen de passer une bonne journée malgrè tout. Quelques clapotis dans un bon bain parfumé et mousseux à souhait, un petit apéro, un bon film (genre un film qui respire le bonheur "beaucoup de bruit pour rien" de kenneth branagh) et un bon petit repas (avec dessert super gourmand) ça aussi ça fait du bien et ça aide à relativiser. C'est en tout cas ce que je fais les jours bofs. C'est bête comme certains trucs agissent de manière miraculeuse.
    Moi aussi la journée avait plutôt mal commencée. Déjà j'ai eu un mal de chien à m'extraire de mon lit. Ensuite, ma puce m'a posé une bonne grosse m.... sur sa serviette de change (pas assez rapide Dou avec la couche !) et ben, de bon matin quand t'as la tête à l'envers ça calme ! Après elle m'a vomi dessus tout son déjeuner (Véridique! j'étais trempée, on aurait dit une vieille limace, c'était immonde!)...je me disais bien que j'aurais dû faire une pause rototo entre la purée de haricot moulinée avec amour et le bib'. Enfin bref, la matinée était cauchemardesque! Heureusement par la suite, ça s'est arrangé: mon cher-et-tendre est rentré du boulot pour passer l'après midi à la maison (il avait des trucs à lire pour son travail)et du coup il m'a un peu déchargée en s'occupant de la puce et moi pendant ce temps là j'ai pû faire mes peintures (je suis en train de faire un nouveau livre).
    En parlant de livre, je trouve que l'idée de Khala n'est pas mauvaise...

    RépondreSupprimer
  18. Dorian, il y a des journées dures mais finalement où est le plus important ? Une belle famille, de l'amour... et une méga recette de gâteau... le reste va forcément s'arranger ! Amitiés.

    RépondreSupprimer
  19. Je ne sais pas quoi dire ... je te souhaite beaucoup de courage. Je sais à quel point c'est moins drôle que ça n'en a l'air. C'est très généreux de faire de bons goûters

    RépondreSupprimer
  20. Pfffffff quand même quel dilemne : pester à cause du boulot qu'on a ou de celui qu'on a pas (ou plus). Moi je crois que j'aurais bien besoin d'un peu de pain aux petits fruits pour y voir plus clair !

    RépondreSupprimer
  21. Il est infiniment touchant ce billet. Pour tout ce qu'il ne dit pas.
    - ça va ?
    - oui, ça va.
    Beaucoup d'élégance dans tous ces mots contenus sous des sourires et renversés en fruits rouges, jaunes, en chocolat et farine, sur la table. Mangez-moi mangez-moi...
    ...
    ......

    RépondreSupprimer
  22. dorian
    avec l accent québécois..ça donne
    Tar-bar-na-que pis tu peux aller jusqu'à ostie d'tarbarnaque...tu peux vraiment c est de circonstance
    bien à toi

    RépondreSupprimer
  23. ben zut alors! comme je ne connais pas ta situation, je ne peux qu'espérer que ce sera temporaire, je croise les doigts pour toi et les chatounes croisent leurs griffes... et comme le reste de tes lecteurs, j'attends avec impatience la sortie de ton bouquin que je serai la première à acheter!!

    certains voient la vie en roses, d'autres comme toi la voient en petits pains, et c'est une vision de la vie tellement riche, tellement chaleureuse, tellement vivante, qu'on a tout simplement envie d'aller te faire un gros bisou de courage parce qu'on sait que pour le reste, tu t'en sortiras brillament!

    j'espère qu'on pourra quand'même se voir en février...

    RépondreSupprimer
  24. Fanfreluche27/01/2007 07:56

    Bon, comme il a déjà été dit, il y a du progrès à faire en accent québécois, je tiens juste à ajouter que le québécois n'est pas exclusivement composé de gros mots !

    Ensuite, très joli billet. Chacun trouve midi à sa porte, mais j'ai cru comprendre que comme moi, tu préfères avoir moins de sous mais plus de temps pour t'occuper des tiens ou juste vivre sans courir tout le temps. Evidemment, quand les sous étaient quasiment promis, là c'est une autre histoire. Tu as l'âme d'une "personne" (ne soyons pas sexiste) au foyer, ce que je comprends, mais déjà que pour une femme ce n'est pas très socialement valorisé, je n'ose même pas imaginer comment ça peut être perçu pour un homme. La preuve, tout le monde veut te faire écrire un livre, te faire bosser, quoi ! Moi je suis plus égoïste, je préfère pouvoir continuer à te lire gratis et surtout à pouvoir répondre de temps en temps à ce que tu écris, ce qui me manquerait vraiment avec un bouquin. Mais bon, ce que j'en dis ...

    RépondreSupprimer
  25. Très émue par ton billet.
    Mais on ressent tellement de courage et d'amour dans ce que tu nous écrit. Je suis sûre que tout va s'arranger très vite, en tout cas je te le souhaite de tout coeur.
    Et finalement je partage assez l'avis de l'internaute qui pense que tu devrais écrire. Ca me parait presque évident, tu as un réel don de romancier.
    Bises amicales
    Michèle

    RépondreSupprimer
  26. Je viens d'acheter "une souris dans le potage" des quinze blogueuses, je suis prête à continuer. L'argent ne fait pas le bonheur : recette de ma grand-mère (104 ans et demi), il faut avoir de quoi manger, boire et surtout ne rien devoir à personne. Je plains ton banquier obnubilé par ses billets, je préfère les tiens de billets accompagnés de la pudeur de Marie et de la tendresse de vos enfants. J'achèterai des mouchoirs avec ton livre.

    RépondreSupprimer
  27. ton pain aux petits fruits semble succulent... avec de telles gourmandises, même quand la vie est dure, elle me semble plus douce. Quand le ragazzo a des soucis, je lui fais des muffins! j'essaierai avec tes douceurs à toi, je suis certaine que ça marchera aussi...

    RépondreSupprimer
  28. voila ta recette choco-bananes pour mon Goûter d'enfants c'est parfait ....piquée la recette , piquée je te dis ..
    merci
    Garance

    RépondreSupprimer
  29. Et si c'était un signe ?? Tu y as pensé à ça ? Saute sur l'occasion. Et merci de nous faire saliver presque toujours et rire beaucoup.

    RépondreSupprimer
  30. Oui, oui, oui plein de talents, la cuisine et l'écriture, oui l'écriture qui me scotche tant elle est drôle, émouvante, ludique, intelligente, en ajoutant les qualités humaines du Dorian que l'on entrevoit dans chaque billet, plus une famille avec un coeur gros comme ça, tu vas rebondir très vite !

    RépondreSupprimer
  31. Emouvant ce post dis donc! ( si j'avais la larme facile, j'en aurais mouché mon nez)
    Et sinon... je vais répéter tout ce que les autres t'ont déjà dit: Pense donc à une reconversion!

    RépondreSupprimer
  32. desfois les mots ne servent à rien... et puis sa famille je crois que c est le plus important... et les gouters n en parlont pas!

    RépondreSupprimer
  33. Bon courage pour la suite. Moi, qui me dit que j'aimerai rester à la maison parceque trop de taff, je sais que tout le monde n'a pas cette chance.
    Je trouve que tout est mal équilibré et tu le dis toi même "tu rentrais tard" (donc certainement beaucoup de boulot)
    Souvent quand on bosse on a trop de boulot et les 35 heures sont loin loin....Pourquoi ne pas embaucher et mettre tout le monde à la durée légale ?!

    RépondreSupprimer
  34. funambuline28/01/2007 13:28

    Oh oui!!!
    Un livre, un livre, un livre...
    Ce billet est encore une preuve de ta plume magnifique...

    RépondreSupprimer
  35. C'est fou comme je te comprends !!

    RépondreSupprimer
  36. No hay mal que por bien no venga.
    Un abrazo.

    RépondreSupprimer
  37. Calisse, dis-y à l'osti d'banquier, qui y a pas que le money qui compte!!
    Bon, ok, j'suis nulle en Quebecquois... mais je comble parce que votre dialogue sans paroles à Marie et toi m'a beaucoup émue...
    Bon courage Dorian... Bises à vous 5, et saches que si t'écris un bouquin, moi je l'achète en 20 exemplaires direct!!

    RépondreSupprimer
  38. Ah non, pas des câlisses de SPAM ! Dorian, viens m'enlever ça !

    RépondreSupprimer
  39. aaaaaaaaahhhhhhhhh ça a du bon d'avoir un papa qui a moins de boulot parfois (les banquiers peuvent pas comprendre ...)
    Tu ne les regrettes pas trop tes chiffres du coup ? ;op

    RépondreSupprimer
  40. Retour en beauté papa poule, il va revenir le boulot quand tu auras bien profité de ta smala...

    RépondreSupprimer
  41. Mmmh ... quel goûter ! "A quelque chose, malheur est bon" ! Pour une fois, je trouve que c'est un proverbe pas idiot !

    RépondreSupprimer
  42. Un mal pour un bien? Tu l'auras ta gazinière, mais si......
    Super ce pain aux fruits rouges pour le goûter ou le méga petit dèj du dimanche!!!

    RépondreSupprimer
  43. Tant que tu as Marie et les enfants autour de toi tout va bien non? Tant que tu reussis a leur faire des plaisirs simples comme ceux-ci.
    Pourquoi l'accent Quebecois au fait, tu as envie d'emigrer?

    RépondreSupprimer
  44. Grâce à ton billet et à Raymonde, j'ai découvert têtes à claques TV, et ça, ça valait vraiment le coup!!!
    Magali

    RépondreSupprimer
  45. Un billet émouvant.
    Il ne m'en faut pas plus pour me mettre la larme à l'oeil.

    RépondreSupprimer
  46. C'est beau la maison du Bonheur...Ca fait vraiment rêver !
    Pour continuer dans la série des proverbes :
    "Qui a des pois et des pains d'orge,
    Du lard et du vin pour sa gorge,
    Qui a cinq sous et ne doit rien,
    Il peut se dire qu'il est bien."
    J'allais te suggérer Têtes à claques.tv mais après avoir lu cette foultitude de commentaires, je m'aperçois que c'est déjà fait. Trop une ancienne Raymonde !!

    RépondreSupprimer
  47. HUMHUM !!!! J'ai si faim, après la vue de ses photos

    RépondreSupprimer
  48. Je ne te le fais pas dire Ellie ,-)!
    Et tout est surmonté Grand Chef et j'en profite pour te souhaiter la bienvenue et adopter ta Crèposuc ! simple et efficace !!!
    Je suis plus réorienté Khala là je pense que je vais rester dans ma cuisine dans pendant un moment ! et bien sûr merci pour tes encouragements !
    Eh bien tu vois Magali justement j'avais pas encore pensé à un bon gros gras grand plat de viande comme je les aime et qui effectivement sert à bien d'autres choses qu'à seulement être dévoré ! comme quoi j'ai besoin de vous pour les bonnes idées !!! merci Magali ! bon veau, vache ou cochon au fait ???...
    Et bien si un jour tu passes par chez moi n'hésite pas Guili guilli à t'arrêter nous pourrons parler de nos poussins respectifs et râler sur les étiquettes qui grattent… nous avons ça en commun !
    Tes petits mots sont toujours aussi réconfortants Colette merci à toi !
    Les journées sont mauvaises et puis elles redeviennent bonnes et tu les apprécies encore plus… c'est déjà le cas pour moi Audrey merci pour tes encouragements en tout cas !
    Je crois aussi Miminono ,-) !
    Merci Raymonde je suis un fan des Têtes claques ! à la maison on se fait des petites séances de temps en temps pour revoir les classiques et les nouveaux ! et merci pour le Tabarnak !!! et tout le reste…
    Tu ne peux pas être un lutin Mercotte tu es la reine des fées !
    Hummmm Snapulk, Vasquez Montalban est un de mes écrivains préférés… je crois d'ailleurs que ça fait longtemps que je n'ai pas relu La rose d'Alexandrie… merci pour la bonne idée !
    La cuisine finalement ça sert à tout Eglantine ! et même à manger de temps en temps ,-)
    Ça je suis bien d'accord avec toi Choupette finalement tout ça n'est pas bien grave grâce au reste !
    Bon alors maintenant je vais attendre tous vos résumés de votre week-end ! et particulièrement le tien Cathy… alors ,-) !
    Y yo estoy encantado ! es que sabes encantar ! bises Brigitte !!!
    Tu fais partie de celles qui peuvent arriver sans prévenir Mireille sans problèmes ! pour un goûter ou un dîner ou un déjeuner ou un petit dej ou… enfin ce que tu veux quoi !
    C'est déjà fait Dou, râler c'est une deuxième nature chez moi !!! Et chez toi visiblement ta deuxième nature c'est de me mettre de très bonne humeur grâce à une poignée de mots racontant une bien étrange journée ! Vivement le prochain livre alors… et pour ceux qui ne connaissent pas encore le travail de Dou… vraiment, vraiment passez par chez elle… vous verrez !
    Et ça s'arrange déjà Inoule comme quoi les jours se suivent… j'ai pas déjà entendu ça quelque part moi ,-)! Merci à toi en tout cas !!!
    T'inquiète Pascale j'ai une certaine maîtrise de ces petits problèmes du quotidien donc j'arrive à m'en arranger très très bien ! Merci en tout cas pour tes encouragements !
    Mais pourquoi choisir Framboiz alors qu'on peut faire les deux !!! dommage que je ne puisse pas t'en tendre un 'tit bout… ils ont tout avalé les goinfres ! remarque je peux en refaire !
    Annie fais attention avec les apprentis piranhas que j'ai ici il ne faut jamais dire mangez-moi mangez-moi, même pour rire c'est dangereux ,-) !
    Ostie d'tarbarnak alors Isabelle ! merci pour ces précieux conseils !!!
    Alors ça Lulu je vais en parler aux miennes, que je connais des chattounnes qui savent croiser leurs griffes ! je sais pas si elles vont s'en remettre ! et moi avec de tels bisous de courage j'ai pas le choix j'ai remis l'attelage en route ! en février y'a intérêt même ,-)!!!
    J'espère bien qu'il n'y a pas que ça Fanfreluche… j'ai même commencé à remarquer des petites choses dans mes petites émissions de cuisine canadienne… comme brasser pour mélanger même si je ne sais pas s'il faut généraliser mes petites remarques ! Pour un homme, pour avoir testé le rôle d'homme au foyer… ce n'est effectivement pas très valorisé mais justement c'est une bonne raison pour ne pas laisser les choses comme ça… et puis moi j'aime bien que tu me répondes surtout pour me réveiller un peu ! alors pourvu que ça dure !!!
    Merci Michèle pour tes encouragements et ne t'inquiète pas tout va bien par ici et… des grosses à toi aussi pour tout ça !
    Alors si tu es prête à continuer bientôt une souris va retourner dans le potage… une souris très sucrée salée… mais j'en reparle bientôt, bientôt ! et cette charmante dame de 104 ans et demi elle n'aurait pas une petite recette pour atteindre cet âge ? incorrigible comme tu vois pour avoir une recette de plus ! merci en tout cas pour tout ces encouragements très touchants !
    C'est étonnant comment les mots peuvent changer les choses un Ragazzo et tout de suite les choses semblent plus simples Peggy ! quand j'aurais du courage j'apprendrais l'Italien… mais après le Japonais… pas gagné !
    Se faire piquer une recette par toi Garance, à chaque fois que tu voudras ! en plus pour ton Goûter d'enfants !
    Tante Anne si tu pouvais éviter de lire dans mes pensées ça serait bien ,-)! Il suffirait d'un siiiiiigne !!! qu'il chantait l'autre… !
    Donc si j'ai bien compris je suis une balle rebondissante et en plus grâce à toi de couleur cramoisi ! tu imagines Léna… pfffff ,-)
    Une reconversion remarque ça fait longtemps Persillade… quoi je n'ai pas encore parlé de 36 boulots ? va falloir que j'y pense… une reconversion je vais y penser !
    En tout cas il y en a un que j'aime beaucoup de mot… c'est merci ! alors merci MyDa !
    Et moi j'ai la chance de faire maintenant ce que je voulais Corinne, finalement ça finit pas si mal tout ça ! mais si je râle pas je meurs !!! mais effectivement si tout le monde pouvait…
    Quoi les livres ont changé de sexe Fumanbuline ??? ou alors c'est que je suis déjà trop dans mon futur voyage en Angleterre ?
    C'est fou comme c'est bien d'être compris… surtout dans ce cas et par toi Claire ,-) !!!
    Ese tampoco lo conocia Susasa ! Besos !!!
    Oh puréeeee Véronique tu sais, pas la peine d'acheter plusieurs fois le même bouquin y'a toujours écrit la même chose !!! moi aussi je comble pour éviter les retours d'émotion… merci Vero ! ne rêve pas c'est la seule et unique fois que je t'appellerai comme ça ,-)!!!
    C'est fait Raymonde ! merci de ta veillée !
    Si tu savais à quel point je ne les regrette pas Marion ! tu peux même pas imaginer j't'jure ,-) !!!
    Là pour le coup je crois qu'on va attendre un bon moment avant de relancer la machine Bérangère en tout cas dans cette direction… quant à profiter ça je compte bien que ça dure !
    Il faudrait que je me fasse une spéciale proverbe un jour Valérie et je vais garder celui-là pour l'occasion ! un article avec seulement des proverbes… faut voir !
    Je me demande Aurélie, j'ai entendu dire que la gazinière n'était pas très fidèle… au fait je passe chez Tang jeudi et… va me falloir une adresse bientôt !
    L'accent québécois c'est juste parce que dès que j'essaye ça ressemble à l'accent belge fait par Michel Leeb je te laisse imaginer ! du coup comme but dans la vie pour 2007 je me suis dit…
    Comme quoi on ne parle jamais assez des Têtes à claques ! et si d'autres ne connaissent pas faites comme Magali courrez découvrir !
    Merci de partager cette émotion Mijo !
    Il ne me manque que les pains d'orge Ringo Churros… enfin j'oublie "ne doit rien"… c'était une erreur de frappe on va dire !
    Des photos qui donnent faim joli compliment Pom d'api ! je transmets !!!

    RépondreSupprimer
  49. j'avais raté ce post. Je pense bien à toi.

    RépondreSupprimer
  50. Je suis loin, mais tu es aussi dans mes pensées. Vraiment.

    RépondreSupprimer
  51. J'avais raté ce post, alors juste un petit mot pour te dire :

    moi aussi, je suis rentrée, il y a quelques mois, en n'ayant plus de boulot...après 20 ans à fond les gaz, ça fait tout droel. Et puis, très vite, on s'apperçoit que ça permet de faire le point sur ce qu'on aime vraiment, de voir à quel point passer plus de temps avec les gens qui nous aiment et qu'on aime est important...
    Et puis on a plein de temps (enfin, c'est ce qu'on croit au début) pour faire des tas de choses qu'on avait pas vraiment eu le loisir de faire auparavent, et puis ca donne l'occasion de rencontrer plein de gens nouveaux et de laisser germer de nouvelles oportunités.
    Je ne m'en fais pas pour toi : avec autant de talent et de gens qui t'aiment, je suis sure que ce qui peut paraitre, sur le moment, comme une fichtrement mauvaise nouvelle, se transformeara bien vite en une formidable oportunité pour une nouvelle vie.
    C'est tout ce que je te souhaite, en tout cas !

    RépondreSupprimer
  52. Ouaaaah que c'est bien écrit...et quelles belles photos. C'est toi qui les as faites? Si j'ai bien compris t'es un papa au chomage ?
    T'as l'ait d'etre un super papa en meme temps ; ))
    carole

    RépondreSupprimer
  53. Rien qu'a lire les commentaires des uns et des autres, il fait du bien ce billet.

    RépondreSupprimer
  54. avec tous ces gentils mots, j'ai plus grand chose à dire... tu me ferais presque verser une larme dis donc. en tous cas je pense que t'occuper de ta tribu à temps plein te comblera et te fera oublier tes soucis... bon courage.

    RépondreSupprimer
  55. Purée, POURQUOI??? 4 syllabes, c'est TROP!! (et c'est moche!!)
    Je suis grillée, avec Gracianne je suis une des grandes malades qui revient REcommenter une réponse à un commentaire... :-)

    RépondreSupprimer
  56. Du coup, c'est moi qui me trouve toute bête d'arriver si tard et d'apprendre cette nouvelle!!! Et bien Dorian... pfff il sait pas ce qu'il fait on chef, c'est moi qu'il te dit! Laisser partir un mec bien et génial comme toi!!!! Je te souhaite bon courage et que des bonnes choses à toi et ta famille!!! Mais peut-être y a t'il du bon à cette évènement: Ne serait-il pas temps de réfléchir à une réorientation (oui je sais je répète ce que d'autres ont dit, mais c'est aussi mon opinion)? Fourneaux? Chocolat? Viandes? Ça te dit quelque chose?.... un p'tit bouquin? Je l'achèterai en plusieurs exemplaires, c'est sûr!!!!! Allez, Dorian, je te laisse et te fais de gros bisous!!!

    RépondreSupprimer
  57. Merci Hélène pour ces pensées !
    Et à toi aussi Ninnie dire que je suis touché est bien peu de chose… !
    On verra bien, comme disait l'autre Soho, ce que je deviendrais si les petits cochons ne me mangent pas… mais c'est vrai que pour l'instant je vais prendre un peu le temps ! et sans doute très vite je me dirais qu'il passe décidément bien vite ! en tout cas tes souhaits ont été terriblement agréables à lire ! merci Soho !!!
    Non Carole c'est pas moi, le rayon photo c'est Marie ma photoépouse qui fait ça ! et oui je suis un papamaison qui est tout content de te lire !
    Et égoïstement il fait du bien d'abord à moi Gracianne… mais le bien est quelque chose que je partage avec beaucoup de plaisir !
    M'occuper des miens me fait tout oublier Mirabelle et même des fois ce que j'ai sur le feu !!! merci de faire partie de tout ces mot gentils !
    Tsssss et dire que je ne comprenais pas de quoi tu parlais Véronique !!! les recommenteuses j'adore !!!
    Là, tu sais Claire pour le moment j'ai décidé de momentanément me réorienter chez moi ! en tout cas merci de tes encouragements !!! et pour les livres comme j'avais dit à Véronique… tu sais c'est écrit pareil dans tous, pas la peine d'en acheter plusieurs ,-)!

    RépondreSupprimer
  58. Voilà des semaines, si pas des mois, que je te lis en souriant doucement (ou en rigolant franchement façon "ça y est, ça la reprend, elle rigole toute seule devant son écran"). Ton blog a ce petit quelque chose qui fait qu'on y revient encore, et encore, et encore! Merci pour tous ces petits moments de détente, merci de partager avec nous tes tranches de vie, de cuisine, de cake... Et bon vent pour la suite, tu as l'air de savoir rebondir :-)

    RépondreSupprimer
  59. Ah, ça y est ! Je viens à peine de trouver à qui tu me fais penser depuis que je te lis : à Benjamin Malaussène, celui de Belleville, celui des romans de Pennac. Et franchement, c'est un éééééénnnnoooooorme compliment de ma part, parce que Malaussène, c'est l'une de mes idoles.

    RépondreSupprimer
  60. Et merci surtout de venir et revenir supporter mes histoires et mes recettes… quant aux rebonds Claire, même si des fois le rebond tarde un peu… généralement ça arrive !
    C'est aussi un de mes meilleurs souvenirs de lecteur… mais j'ai peur que la personnalité de Benjamin Malaussène soit un peu trop importante pour moi tout seul ! en tout cas la comparaison me fait ronronner de plaisir Anaik !

    RépondreSupprimer
  61. Z'en ont de la chance tes petits lutins de recettes que tu leur mittone. Moi y'a pas eu de réponse à l'appel très subtil du "c'est pas au petit lutin de faire le pain pour les petits lutins".
    Alors je me suis depatouillée, plus ou moins bien genre un petit soucis avec le jus qu'avaient rendu les fruits surgelés.
    Mais au résultat, une tuerie. Et évidemment, on m'avait inversé le papier sulfurisé et le papier cuisson, du coup je me suis amusée à décoller ce merveilleux pain.
    Pour ma part j'ai mis un tiers de farine complète et pour ce qui est des fruits groseille, airelle et jostaberry.

    Y'a pas d'heure pour se faire plaisir.

    RépondreSupprimer
  62. Je note ton petit changement et j'essayerais quand je le referai ! en tout cas je trouve ça très bien qu'une lutine se lance dans le pain pour les lutins ! et que tu t'en sois visiblement très bien tiré !

    RépondreSupprimer
  63. Juliette (du monde de juliette)04/12/2007 11:23

    Putain, Dorian, faut pas me faire des trucs comme ça, j'en ai des larmes tout plein les yeux... A quand le roman de ta vie (c'est ça qu'il faut que tu fasses, un roman à partir des petites pastilles du quotidien autour du comment je suis devenu homme au foyer, tu feras un carton)

    RépondreSupprimer
  64. et le pudding chomeur t'as pas essayé? pour faire passer le message

    RépondreSupprimer