mardi 14 novembre 2006

Quand y’a un truc à découper subitement j’ai des choses à faire ailleurs… ailleurs et loin !!!

Qui qui va découper la volaille ??? Après cette phrase, régulièrement la sentence tombe : IL va nous découper ça ! comme si couper la viande c’était le truc des ILS et que des ILS… un peu comme allumeeeeeeeer le feu !…et à qui la faute ? à ce lointain cousin préhistorique qui sans se rendre compte des conséquences pour l’homme moderne aurait dit à sa femme un jour de thanksgiving, laisse femme, découper l’mamouth c’est un truc de mecs ! peut-être…
Et voilà donc un pauvre IL, souvent le compagnon de la cuisinière, qui se retrouve le coupe-coupe à la main prêt à batailler avec la bestiole, à essayer de faire efficace et néanmoins joli et tout ça sans projeter un morceau en direction du malheureux qui lui tient le plat… qui lui regarde avec inquiétude un combat bien inégal entre Battling chi'ken et le Kid au tranchoir !
Le IL est donc un coupeur, un trancheur, le sabreur des rôtis ! et cela même si l’homme moderne de type moyen ne chasse plus la volaille et les autres animaux sauvages que dans les hypers… C’est donc au IL de découper et moi, ça m’arrange pas ! mais alors pas du tout !!!
Ceux qui ont déjà mangé un poulet, un gigot ou tout autre viande chez moi savent qu'il ne faut jamais me confier la découpe si on veut avoir une chance de manger quelque chose qui ressemble encore à l'animal d'origine ! C'est quand même pas de ma faute si les poulets ou les gigots n’ont jamais les os à la même place ! Moi ce que j'arrive le mieux à faire ce sont des cubes, c'est facile les cubes, 10 sur 10 sur 10 mais quand il arrive en volant dans l'assiette à la place de la jolie tranchette attendue, en général on ne tente l'expérience qu'une fois ! Après il arrive qu'on en redemande, mais tout de suite j’entends un non… non ! j'avais oublié que toi… et généralement la phrase reste suspendue sans fin…
De tout manière maintenant j’ai une stratégie d’évitement très au point quand il y a une viande à couper sur la table. J’arrive tout guilleret, je pose mon plat et un sourire innocent aux lèvres, tout sautillant j’annonce, j’vais chercher le vin à la caaaave ! et là je me jette dans l’escalier tête la première s’il le faut !!! et j’attends tremblant derrière la porte d’entendre la phrase libératrice, alors tu veux l’aile ou l’pilon ? Bon certaines fois quand je fais mon annonce Marie ne comprend pas tout de suite le sens de mes mots et me répond un Chouchou y’a déjà du vin sur la table… là je lâche, le regard froid, tu veux que je te parle de ta mère ! et le débat est clos !
Une fois la chose enfin découpée, il ne reste plus qu’à ouvrir le vin et se mettre à table… là généralement je mets un sourire sur mes lèvres et tout guilleret et sautillant j’annonce à tous, là j’ai un pneu à changer… et en direction de Marie, si tu veux parler de ta mère j’suis ton homme !!! et j’attends derrière la porte d’entrée le plop libérateur de la bouteille… ben oui j’aime pas non plus ouvrir le vin !
Du coup forcément le coquelet d'aujourd'hui c'est Marie qui va le découper… quand elle reviendra d'aller chercher le vin...
Coquelet au Viandox… une recette qui doit deux ou trois choses à Marc Levy mais aussi à Anaïk (cliquez sur Anaïk pour découvrir sa version)
Ingrédients : 1 coquelets – 4càs de Viandox – 1 ou 2 pincée de piment de Cayenne - une dizaine de gousses d'ail en chemise (pas épluchées) – un dizaine de brins de thym et une dizaine de marjolaine – 1 ou 2 feuilles de laurier – 1càs d'huile d'olive – 3càs de beurre – poivre
Dans un saladier mettez le coquelet et versez dessus le Viandox, le piment et poivrez généreusement, ne salez surtout pas ! laissez tremper une bonne demi-heure. Dans une cocotte sur bon feu, versez l’huile et 1càs de beurre, quand ce mélange commence à grésiller, secouez le coquelet pour l’égoutter rapidement puis mettez-le dans le gras. Ajoutez l’ail et les herbes et faites colorer la viande de tous les côtés, si les herbes ou l’ail commencent à brûler n’hésitez pas à les enlever avant que cela donne mauvais goût ! Quand la viande est bien colorée, ajoutez au Viandox de la marinade 8càs d’eau et versez le tout dans la cocotte, baissez un peu le feu et faites cuire à couvert pendant une bonne demi-heure, vous pouvez allez jusqu’à 45min selon la taille de la chose. Attention il faut tourner et retourner la viande et ne pas hésiter à ajouter de l’eau il ne faut jamais que la sauce reste sèche (j'ai rajouté 6càs d'eau). Au bout du temps en cocotte éteignez le feu, mettez le coquelet au four préchauffé à 200° pendant une quinzaine de minutes pour finir le rôtissage. Dans la casserole, ajoutez 2càs de beurre et arrosez régulièrement la bête avec ce jus. Servez avec une purée… par exemple celle-la !
S’mash aux tomates confites et persil
Ingrédients : 1kg de patates à purée – 20cl de lait ou de crème – 3 ou 4càs de tomates séchées à l'huile en purée grossière – 1 bouquet de persil haché – Poivre et sel
Faites cuire les patates avec la peau dans de l’eau salée. Quand elles sont vraiment bien cuites, épluchez-les et remettez- les dans une casserole sur feu tout doux, écrasez-les et coupez le feu. Ajoutez le lait, mélangez, ajoutez la purée de tomates séchées mélangez encore et enfin le persil à votre goût (moi j'ai utilisé 2càs), du poivre et du sel, mélangez une dernière fois rapidement. Servez avec la volaille sans oublier de mettre une petite cuillérée de son jus de cuisson dessus !

Mais pourquoi, bon après j’ai quoi encore à éviter… est-ce que je vous raconte ça…

41 commentaires:

  1. Dorian,j'ai le même modèle à la maison, sauf que ben on n'a pas de cave!
    Si je l'avais su plus tôt, crois-tu que j'aurai osé faire un poulet entier et te le donner à découper?...

    RépondreSupprimer
  2. Alors là tu ne crois pas si bien dire!!!! je fais mon coming out, je hais couper la viande, mais pas seulement les pièces ch...difficiles à couper comme le poulet rôti ou le gigot, non, je n'aime pas couper le viande tout court la viande crue type escalope, c'est mon Il qui se les fade!!! N'empêche, pour ouvrir le vin, il se fait moins prier... ;-)

    RépondreSupprimer
  3. La prochaine fois, tu appelles mon homme a la rescousse, c'est un grand decoupeur de volaille. Ca m'a toujours fascinee, moi je fais du gloubi boulga. Ce que j'ai prefere les rares fois ou je suis allee dans un resto gastronomique, c'est le grand art avec lequel les maitres d'hotels decoupent la volaille, surtout les pigeons, une vrai spectacle.
    Encore une appetissante et simple recette de volaille. Merci pour l'idee du viandox.

    RépondreSupprimer
  4. Fanfreluche14/11/2006 14:57

    Oui, mais comme toi tu cuisines, tu as le droit de ne pas découper, c'est la seule exception à la règle (avec évidemment les cas de force majeure comme l'absence de main ou l'incapacité temporaire ou permanente à les utiliser). Je peux même retrouver le numéro de l'article du Code du Savoir Vivre, si tu insistes. Moi mon problème c'est les gâteaux d'anniversaire avec cette règle idiote suivant laquelle c'est la personne qu'on fête qui doit couper les parts. Je ne sais jamais de quelle taille couper les morceaux. Mais j'ai la chance d'être mariée avec un homme, un vrai, qui découpe tout ce que je lui demande sans rechigner et sans même menacer d'aborder l'épineux sujet des membres de ma famille.

    RépondreSupprimer
  5. Alors là, si tu crois que j'attends les Hommes pour ce genre de taches (feu ou volaille) c'est que tu as une bien piètre opinion de la condition féminine. J'ai vite compris que je ne pouvais compter que sur moi-meme si on voulait manger autre chose que de la charpie froide ponctué d'un retentissant "il est ouuuuuuuuu le couteau" (malheureuse chose qui est depuis la nuit des temps à sa place dans le premier tirroir!)...

    RépondreSupprimer
  6. La découpe de la viande, on alterne sans trop de problème ! Mais le truc c'est les gâteaux, dans ma belle-famille, comme au début, histoire de participer sans trop en faire j'ai proposé de découper le gâteau à la fin du repas, maintenant à chaque fois qu'il y a une tarte ou autre j'entends "Bérangère va le faire"...aarghhh qu'est-ce-qu'on ferait pas pour se faire bien voir (mais bon ça fait 10 ans maintenant, tu crois que je peux partir en courant à la cave quand le dessert arrive) au fait fais gaffe aux escaliers, dans la précipitation on sait jamais !!! Et encore au fait ce poulet et son accompagnement ils me plaisent bien !!! (je suis pas un peu bavarde aujourd'hui???)

    RépondreSupprimer
  7. Bon, eh bien je trouve qu'Adèle a très bien dit ce que je m'apprêtais à dire, D'ailleurs pose-t-il même la question , l'Homme !! Non puisqu'il sait que de toute façon c'est moi découperai la viande Il n'y a que le tire bouchon qu'il sache trouver et encore , parfois il a des oublis. Et quand j'étais gamine ma mère a toujours découpé la viande, je n'ai vu jamais mon père faire le moindre effort pour cette tâche au combien délicate!!!

    RépondreSupprimer
  8. Il me plait bien ce coquelet...de toute façon j'ai toujours observé ma grand-mère découper le volailles...du coup maintenant je m'y colle (enfin j'essaie...)

    RépondreSupprimer
  9. Dis, t'as un problème avec ta belle-mère? ;-D
    Je vois que toi et Oli vous êtes de la même "race", car lui aussi disparaît lorsque la bête doit être coupée .... c'est bizarre, non? Heureusement que nous sommes là nous les femmes ... que feriez-vous sans nous??! De la bouillie peut-être.....
    Bon, ta recette! C'est une tuerie cette recette! J'ai failli tombé de ma chaise en voyant la 2ème photo!! Non, non, Dorian, c'est pas raisonnable! tu peux pas me montrer ça en pleine après-midi! Pfffff

    RépondreSupprimer
  10. Pour le découpage de la viande, dans ma famille ça ne se passe pas trop comme ça (quoique c'est toujours mon père qui découpe si j'y réfléchis bien...!), mais par contre, pour le barbecue, ta théorie fonctionne parfaitement je trouve ! En tout cas, moi je ne me pose meme pas la question de qui va s'occuper de cuire la viande au barbecue ! Ton coquelet a l'air super bon et la purée avec des tomates séchées que j'adore dedans, je te pique l'idée vite fait !

    RépondreSupprimer
  11. Ben, ici, Monsieur Mamina, il découpe, le poulet et le canard... et aussi, il ouvre le vin. Je me demande si finalement je n'ai pas épousé, sans le savoir, l'homme parfait?
    Pourvu qu'il ne lise pas mon commentaire, je ne vais plus pouvoir le tenir!

    RépondreSupprimer
  12. Je suis pour la règle: c'est pas celui qui a cuisiné qui découpe! Partage des tâches, non mais! Par contre pour le vin, peut-être que c'est plus logique que celui qui aille le chercher l'ouvre! (d'où un problème dans tes essais d'échappatoire... ;) )
    Il y a quelques mois, ma grand-mère nous a fait, à moi et à Prince, une démonstration de découpage de poulet cuit dans les règles de l'art, qu'elle tenait de sa belle-mère (comme quoi elles ont du bon!), IMPRESSIONNANT! On a essayé de refaire, mais on en est encore à l'expérimentation...
    Entre nous, même en tant qu'invité je me jetterait sur ce superbe coquelet pour le découper et le déguster... ;)

    RépondreSupprimer
  13. En tant qu'homme de la maison (pour l'instant, l'autre homme mesure 104 cm à tout casser, l'est pas encore vraiment en âge de tenir un couteau à découper la volaille, le genre de couteau qui enfle les mains et dépose les phalanges en rondelles sur le billot), c'est à moi que revient cette tache ingrate. Et j'aime pas ça, na !

    RépondreSupprimer
  14. Il est vrai que la découpe de la volaille est délicate pour arriver au final avec des morceaux "intacts" mais la bouteille de vin non je peux pas le croire :)

    RépondreSupprimer
  15. chez nous c'est celui qui la cuisine qui la coupe comme les gâteaux...l'assemblée te regarde massacrer ce dans quoi tu as mi tellement d'amour! les pervers!

    RépondreSupprimer
  16. mdr !!!!!

    trop drôle tes pirouettes !

    bon chez moi c'est moi qui coupe, car l'homme massacrerait ma viande, par contre le vin c'est lui, suis trop nulle, d'ailleurs j'envisage de m'acheter un ouvre bouteille électrique, j'ai vu ça dernièrement, ça doit être pour les empotées comme moi :-D

    et ta belle mère c'est quoi son pb ?

    RépondreSupprimer
  17. Moi j'ai trouve l'astuce imparable: j'invite ma copine toubib quand il y a du poulet, elle fait ca bien (alors la il va y avoir l'os truc et ici l'os machin) et en plus ca l'amuse, que demande le peuple?!
    Il y a bien evidemment la solution plus drastique de laisser tomber la volaille entiere, mais bon...

    RépondreSupprimer
  18. beuh... mais c' est ma mère ki découpait (découpe toujours hein ;-))le mammouth chez moi!! par contre, olalaaaa, c' est papa qui ouvre la bouteille, une heure à l' avance stp, pour qu' elle décante dans une carafe ( t'as vu, c' est pas de l' organisation rpéhistorique à la maison !!!).

    RépondreSupprimer
  19. A la maison, c'est IL qui découpe, mais il lui faut tout sous la main, même moi qui attend les assiettes... et surtout que les enfants soient à table et attendent religieusement, tout en marmonnant : ils peuvent pas manger les cuisses et les ailes ? Toujours le blanc...
    Alors, de temps en temps, pour ne pas entendre le râââle de IL, je fais la découpe tranquille, j'entrepose dans le four encore chaud et j'appelle tout le monde.
    Mais y a que les hommes pour croire qu'ils sont in dis pen sa bles!
    J'exagère, tu dis ...

    RépondreSupprimer
  20. Je m'occupe moi-même des bestioles. Comme ça, j'en veux à personne et puis j'ai au moins l'espoir de m'améliorer !

    RépondreSupprimer
  21. bon, le découpage de la bestiole, je le reconnais, c'est chiant. mais s'il le faut, je m'y colle !

    par contre, le vin, tout de même... c'est un plaisir !
    mais au moins, si tu viens chez moi, tu auras l'esprit tranquille... tu sais que je m'en charge !

    RépondreSupprimer
  22. grainedemoutarde14/11/2006 20:09

    Je lis tes savoureuses pages depuis quelques jours il est temps que je laisse mon premier com.

    Tout ça c'est une question de casting mon IL est chef de rang dans un 4 étoile. Le découpage et le débouchage sont les deux mamelages de sont boulot. Et en plus il est tout fier de me montrer pour la 240 éme fois comment on fait quand on est un vrai pro pour verser le vin en tenant le bouteille par son derrière. C'est-y pas mignon ? Tout est de le geste.

    Et ça m'arrange tellement parce que moi je renverse la bouteille et le poulet à tous les coups !

    Accessoirement il fait des cocktails à se damner (ancien barman de discothèque). Bref avant de se marier bien lire le cv !

    hihi! a bientot.

    RépondreSupprimer
  23. Fanfreluche14/11/2006 20:31

    Pardon de faire deux commentaires, mais au fait, tu vas où avec ton coquelet ? Si je ne m'abuse, vous êtes une famille de 5 personnes. C'est pareil ici, et même les poulets je suis à deux doigts de les acheter par deux (et l'équivalent de ton hamster, c'est-à-dire le petit dernier, n'a que 20 mois). Vous faites tirer le coquelet au sort, il y en a un qui gagne le droit de le manger et les autres doivent se contenter de la purée, c'est ça?

    RépondreSupprimer
  24. Ah Ah, cela me fait penser au regard ébahi d'un de nos amis (un homme) lorsqu'il m'a vu découper un roti de boeuf avec un énorme couteau. C'était la première fois qu'il voyait une femme le faire. Il a continué sur sa surprise en me voyant choisir le vin et ouvrir la bouteille. En revanche, même si je m'occupe beaucoup des enfants (David bosse comme un fou), je suis nulle pour m'en occuper la nuit. C'est lui qui prend alors la relève car il n'a pas besoin de dormir beaucoup. Dans la vie, il n'y a pas d'histoires homme-femme, c'est juste une question de compétence ...
    Désolée pour ce super long message, tes billtes m'inspirent toujours pour raconter ma vie !!!

    RépondreSupprimer
  25. :o))))))))) l'homme trancheur de mammouth !
    je suis d'accord : la découpe, c'est môssieur qui doit s'y coller, tout comme les huîtres, mais t'en fais pas, quand ce sont les femmes qui le font, les os changent de place aussi. J'ai beau être une pro de l'anatomie, séparer un pilon d'un haut de cuisse ça tourne souvent au carnage chez moi :o)
    Et niveau découpe, tu ne pourras pas faire mieux qu'une copine à moi qui a servi une tarte tatin de ma confection à la cuiller à soupe ... véridiquement scandaleux !
    Par contre, pour les rucs qui se boivent, je veux bien me dévouer :o)
    Et je garde sous le coude la purée à la tomate confite qui doit être baaaaaaaaaaaaaaaaaaaath !

    RépondreSupprimer
  26. Chez la découpe c'est une affaire de femme depuis au moins 3 générations ! Et la génération suivante (C.) apprendra dès qu'elle sera en âge, (actuellement 2 mois 1/2) de tenir un couteau et une fourche, c'est à dire dans quelques mois, à découper la viande !

    RépondreSupprimer
  27. Ah ben la, sûr qu'on est vraiment faits pour se faire des gueuletons ensemble!! Chez moi, y a que moi qui découpe les volailles, parce que j'ai bossé trois étés dans une rôtisserie pour payer la fac... Et les touristes qui partent à la plage avec une petite cuillère en plastique pour le taboulé, ils disent: "S'il viou pléy, vous pouwiez me coupéy le chicken-poule??? -Yes of course, mam'!! - En houit, s'il viou pléy!! -No problemo!!" Véro la terreur des chicken-poules, qu'on m'appelait à l'époque!! ;-) Dans mon arbre généalogique, faut croire que le Doudou Habilis portait jupon, pendant que j'arpentais la savane avec la culotte en peau et la hache!! :-S
    Par contre, t'ouvres le vin, faut pas charrier!!

    RépondreSupprimer
  28. chez nous, la découpe tounait toujours au massacre : le zhom ne voulait pas le faire et moi je faisais une vraie charpie... pas gênant car j'aime que le blanc !
    mais bon, on se faisait toujours les poulets rôti entre nous, parceque c'était "pas présentable" !
    Depuis, j'ai acheté le ciseau special découpe poulet et ça roule, je me débrouille comme une chef ! (le zhom refuse toujours de s'y coller...)

    RépondreSupprimer
  29. Après comment que j'ai mangé trop bon chez toi tu peux même me demander de découper le poulet ! tout ce que tu veux !!!
    Là Aurélie c'est pire que moi parce que cru, j'ai pas d'problème j'te découpe ce que tu veux… là je peux y mettre les mains c'est plus facile… le poulet cuit je me vois moins l'attraper à pleines mains !
    Faire du gloubi boulga tu as trouvé le mot juste Gracianne ! imaginer que l'on puisse découper proprement un pigeon c'est assez difficile pour moi ! j'imagine surtout ce que ça donnerai si je le faisais !
    Les gâteaux ! je ne sais pas pourquoi mais ça Fanfreluche j'arrive mieux… à m'en tirer… en passant au suivant !!! c'est pareil je ne fais jamais le bon nombre de parts et en plus t'en a qui veulent plus petit ou plus gros, pareil que l'autre mais juste un 'tit peu plus ou moins… haaaaaaaa ! sinon tu as de la chance d'en avoir trouvé un vrai toi ,-)!
    Si je devais avoir une piètre opinion Adèle ça serait plutôt de la condition masculine ! S'IL fait le feu, découpe la viande et ouvre le vin c'est souvent pour pouvoir dire qu'IL a fait quelque chose… et éviter d'en faire d'autres ! Ah c'est donc là qu'il était rangé ce foutu couteau depuis le temps que je le cherche moi aussi ,-) !
    Ça c'est un classique Bérangère (j'aime bien ton prénom entre nous !), au début tu dis j'veux bien, après ça devient c'est toi qui fait et ça finit ben pourquoi il veut plus c'est toujours lui qui fait !!! ne jamais mettre le doigt sinon… mais bon 10ans tu vas avoir du mal ! essaye la cave on sait jamais !!! Bavarde ? non j'trouve pas !!!
    Bon vu ce que tu prépares Choupette c'est sans doute parce qu'IL a peur de ne pas être assez bon découpeur…. Heu ça se voit que j'essaye de trouver des excuses tirées par les cheveux à ton IL… je le craignais ,-)
    Et dire que je ne me souviens même plus comment on découpait le poulet rôti du dimanche ! ça doit être une histoire de traumatisme enfoui Virginie, c'est pour ça que j'arrive pas à découper le poulet… bon ça aussi c'est tiré par les cheveux… décidément ,-)!
    C'est rien Claire tout va bien avec ma belle-mère c'est un gag à répétition entre Marie et moi quand on veut clore une conversation on utilise ça… tu veux que je te parle de ma mère ! et ça marche dans les deux sens ! Quant à la découpe c'est ça ! enfin peut-être pas de la bouillie mais de la charpie sans le moindre doute ! et oui qu'est-ce qu'on ferait sans vous ,-)!
    Bon remarque Entre amis c'est rassurant de voir que les ELLES prennent aussi le tranchoir en mains… enfin tant que c'est pour faire la peau au poulet et seulement au poulet ,-) !
    Je cours lui dire Mamina qu'il est vraiment l'homme parfait ! toi au moins tu sais faire des compliments ! j'vais montrer ça de suite à Marie… elle a du boulot ,-)!
    Alors je suis pour ta première proposition Charline ! et moins pour la deuxième ! mais ça doit pas t'étonner !!! j'aimerai bien voir tes expérimentations en tout cas pour voir si le chemin est encore long… ,-) et pour le coquelet y'avait personne donc j'aurai pu l'attaquer avec les mains et éventuellement les pieds ! mais il n'en restait plus quand je suis rentré !!!
    Heu 104cm c'est pas grand ça… Bienvenue au club de découpeur contrarié 'Tit !!!
    Et pourtant Cat je t'assure que je suis capable de louper n'importe quel bouchon ! et de préférence celui de la bouteille qu'un ami a emportée en disant tu vas voir comme elle est bonne avec une petite lumière dans les yeux… !
    Ils sont vraiment terribles chez toi Mimosa ! une seule solution, affame-les !!! après tu pourras dicter tes conditions !
    Je crois que c'est ça finalement Trinidad tu as raison c'est pas moi, c'est l'ouvre bouteille ! et pour ma belle-mère comme je disais c'est juste notre signal avec Marie pour arrêter une conversation ! Bon remarque, quand c'est elle qui le dit, j'comprends vraiment pas pourquoi elle le dit ,-)…
    Tu sais ce qu'il demande le peuple ??? que tu lui prête ta copine !!! remarque sinon c'est la méthode Obélix, à la main et entière la volaille… un peu brutal peut-être !
    Je crois que là y'a pas la place pour l'improvisation Ellie !!! remarque ça évite de faire la poule en criant j'y arriverai pas, j'y arriverai pas !!! comme je fais moi !
    Alors Mireille tu peux dire à ton IL qu'à la maison, y'a trois enfants pour mémoire, et devine combien répondent MOOOOIIIII !!! quand je dis qui veut une cuisse… ben oui toujours trois !!! heu tu veux dire qu'on n'est pas in-dis-pen-sa-bles ? haaaaa… ,-)
    Moi j'ai dû perdre l'espoir Sophie c'est sans doute pour ça que j'ai abandonné !
    Tu sais Anne-Cé si je viens chez toi tu peux me demander ce que tu veux… bon à condition d'accepter le résultat bien sûr !
    Bon pour ton premier com. ça va être un peu brutal Graine de moutarde… parce que je trouve pas ça juste mais alors pas du tout ! du tout ! du tout ! ce que tu nous dis ! et il a fallu que tu ajoutes qu'il fait aussi des cocktails à se damner ! tsssss pas juste ,-)! Bienvenue en tout cas !!!
    Ben voilà qui est tout a fait pertinent comme remarque Fanfreluche ! bon le mardi soir j'ai des cours et donc je mange après les autres… et généralement je me mange les doigts parce que les goinfres y m'ont rien laissé !!! bon hier y restait de la purée qu'ils ont moins aimé ! 'reusement !!! et ne t'excuse pas tu sais tu peux laisser dix commentaires c'est toujours un plaisir !!!
    Humm effectivement Pascale un tranchoir géant à la main je comprends que ça provoque des regards ébahis ! et pour ce qui est de la longueur de tes messages ici… je t'assure que je ne les ai jamais trouvés long ! bien au contraire ! et je ne dis pas ça à cause du couteau ,-)!!!
    Heuuu le IL l'huître à la main… tsss si c'est moi vaut mieux connaître l'adresse des urgences les plus proches Marion ! remarque si t'arrive pas la découpe c'est peut-être parce que l'humain et la volaille n'ont pas exactement les mêmes os ,-)! La tarte à la louche effectivement… alors c'est qui ? oupssss !!!
    Voilà une famille hautement fréquentable Fabienne ! mais te connaissant je ne pouvais déjà pas en douter !!!
    La terreur des chicken-poules !!! je ne t'imaginais pas en réductrice de poulet à vrai dire ! cela dit pour ce qui est de ce faire des gueuletons ensemble c'est sans problème mais tu t'en doutais… et en plus maintenant que je ne découpe même plus !!!
    Tu veux dire que je dois mettre le ciseau spécial découpe sur ma liste de janvier Aude ? forcément pour celles de novembre et décembre c'est bouclé !

    RépondreSupprimer
  30. Si les posts sont incontournables (trop savoureux, trop parfaits, des textes aux photos) il faut pas louper les commentaires !! Parce que Fanfreluche qui s'exclame "ah ah ! un malheureux coquelet pour cinq ! ah ah ah !" je m'en serais voulue de le louper cui-là. Alors c'est vrai que les fans sont pantelantes, mais de temps à autres, on lit un coup de patte (manucurée peut-être mais coup de patte quand même) et moi ça m'éclate ! Ah il est chouette votre fan-club ;-)
    Par contre, moi, je me pose une question : "comment il fait pour, je le cite : "retirer l'ail et les herbes si ça brûle" ??? parce que moi, l'ail, je vais y arriver ; mais épiler le fond de la cocotte pour traquer le moindre brin de thym, ch'uis pas sûre..."

    RépondreSupprimer
  31. Moi non plus j'aime pas découper le poulet!!

    RépondreSupprimer
  32. moi aussi j'ai horreur de découper une volaille, j'en mets partout, je finis par emporter la bestiole à la cuisine, je ferme la porte et c'est massacre à la tronçonneuse ou plutot au couteau électrique !

    RépondreSupprimer
  33. Juste: Lol et re-lol !!!!
    J'ai une sainte horreur de la découpe, que ce soit viande, gâteau ou autres, je rate en beauté à chaque fois... alors si on me le demande, tampis pour la présentation... de toutes façons dans mes assiettes ce n'est jamais de l'art que je fais - un jour peut être que la patience voudra bien faire parti de mes amis.
    Un billet, aussi prenant que les autres :o)

    RépondreSupprimer
  34. Chez les M&M's c'est le masculin qui découpe ! Mais il n' pas fait l'école hôtelière non plus... Du coup certaines fois je me demande si la bestiole (ou tarte ou autre) n'était pas encore vivante quand il l'a découpée...Mais lui au moins, il ne se défile pas ! ;-)
    Ton histoire en revanche m'a rappelé une scène de mon enfance... quand ma mère disait qu'il fallait mettre la table... Avec ma soeur on avait mis au point un petit jeu... C'est la dernière qui était aux toilettes qui devait le faire lol. Coup de bol pour ma mère y avait qu'un wc dans l'appart...

    RépondreSupprimer
  35. Très sympa ton accompagnement, j'aime l'idée des tomates dans la purée de pdt, je note ça pour mon récalcitrant aux tomates du haut de son mètre tout rond !

    RépondreSupprimer
  36. Alors je commence par la fin Regardeuse… donc faut enlever le plus possible tu enlèves les branches mais forcément y'en a qui reste dans l'fond de la cocotte ! donc tout ce que tu peux mais ne te lance pas dans l'épilation ! et pour le reste moi le cri de Fanfreluche m'a fait rire surtout que je l'ai lu en rentrant du taf et que je venais de me rendre compte que la bête avait été avalée ! Comme quoi elle n'avait pas tord… et en plus je préfère ce type de vivifiants messages ,-) !
    Bienvenue au club, alors Missval on va monter un club !!!
    Je crois que c'est la seule manière de bien faire Reinefeuille s'enfermer, regarder la bête dans les yeux et se la faire à la hache !!!
    Et bien le club de non-coupeur s'étoffe Bérangère ! bienvenue à toi ! en plus à force d'être en bonne compagnie je suis pas sûr que ça m'encourage à me lancer dans la découpe !
    C'est amusant Fratwoman parce qu'imagine que c'est pratiquement ce que font mes enfants ! mais eux ils sont trois !!! et il n'y a toujours qu'un wc… ,-) ! comme quoi tout est un éternel recommencement !
    Alors attention Karine, les tomates séchées sont assez fortes en goût donc s'il n'aime déjà pas les tomates… j'suis pas sûr qu'il veuille avaler cette purée du haut de son mètre tout rond !

    RépondreSupprimer
  37. et bien chez moi!!!!!!!!!"!allumer le feu" c'est moi! moi pour tout!! moi qui coupe, moi qui cuit!! et lui qui mange!! (et lui met dans le lave vaisselle!)moi, je me contente de tout sâlir!! bises

    RépondreSupprimer
  38. tu vois en disant mes conneries, j'oublie de te dire que ton plat là!! maintenant a l'heure qui l'est, je le mangerais!!il est super appééééééééétissaaaaaaaaaant!! j'ai faim!! j'ai plus de pain!! mais j'ai des pralines!tu vois, on ne peut tout avoir!! j'ai oublié de faire le pain!! bises et bonne nuit!

    RépondreSupprimer
  39. C'est une forme de partage Michèle et je suis sûr qu'il fait ça pour ne pas te priver... heu pourquoi tu veux me lancer une poêle là ??? tu voudrais pas me jeter des pralines ,-)!

    RépondreSupprimer
  40. Dans la Box , C'est toujours moi qui découpe mais je stresse à chaque fois .
    on a eu la meme idée de recette aujourd'hui avec pour moi Poulet confit, roti aux citrons et ail en chemise (j'adore cette expression )
    Ps : Les commentaires dans ton blog sont extraordinaires !un vrai forum .

    RépondreSupprimer
  41. HAHAHAH excellente tes histoires ça me fait toujours sourire ^^ !

    Moi j'ai fait pareil.... je voulais faire un ragout avec une épaule d'agneau. Heureusement que c'est en petits cubes parce que vu dans quel état j'ai mis l'épaule... oO *gasp* c'était de la charpie.... Mais le résultat était très bon... héhé

    Voilà, en tout cas ma Maman elle fait comme toi et c'est Papa qui fait toujours tout !! Mais maintenant il veut m'apprendre alors c'est moi qui m'y colle =S ... A l'école je le fais en restaurant devant les clients... là en plus y'a le stress et l'envie de faire des parts égales pour pas voir la lueur de désespoir dans les yeux de celui ou celle qui aura le plus petit bout ^^ !!

    Aller bon courage et pour déboucher le vin appelle moi ; )

    RépondreSupprimer