mardi 2 mai 2006

Un livre sur une île déserte ? en voilà une drôle d'idée… un seul livre !!! Les livres de cuisine 3e épisode

3: Quel est votre livre de cuisine fétiche, celui que vous emporteriez avec vous sur une île déserte?
Pour répondre à cette question je me suis mis en face de ma bibliothèque culinaire, je l'ai toisé et j'ai dit, bon alors j'emporte qui ? c'est à ce moment-là que j'ai entendu un MOI!!! franc et massif un MOI!!! prononcé en même temps par tous mes livres de cuisine… et puis ça a été une cacophonie monstrueuse, ils voulaient que je les emmène, tous ! Comme mes livres ne sont pas raisonnables et n'ont aucun sens du sacrifice, c'est donc à moi de faire un choix… mais lequel !
J'ai commencé à laisser traîner mes doigts sur les couvertures pour les redécouvrir et enfin choisir… " Saveurs de Chine " de Ken Holm… non, j'ai déjà fait pratiquement toutes les recettes qui me faisaient envie et il y en avait… la " Nouvelle cuisine japonaise " de Hisayki Takeuchi, déjà dans une cuisine ce n'est pas simple alors sur une île déserte… tiens faudrait qu'on se fasse un Kikivient chez Kyoto un de ces quatre… Et j'ai continué Trish, Patricia, Julie… je m'arrêtais, mais je repartais aussi… puis mes doigts se sont arrêtés sur Nigella… et non… je me suis dit que l'emmener sur une île déserte ne serait pas raisonnable !
Et finalement, j'ai tiré de la bibliothèque le dernier que j'ai acheté, simplement parce que c'est le dernier, sans doute parce que je suis volage… en cuisine, seulement en cuisine, je n’ai donc pas de fétiche même si je reviens plus souvent en voir certains que d'autres ! Je l'ai ouvert, j'ai commencé à lire et relire les recettes, je me suis fait un thé et je me suis installé sur une chaise longue… et j'ai encore lu… au bout d'un moment je me le suis posé sur le ventre, j'essaye depuis longtemps cette nouvelle méthode de lecture, la lecture par le ventre, avec des résultats mitigés… et finalement je me suis endormi !
Quand je me suis réveillé, j'étais sur une île déserte, une jolie fille, élancée, brune avec de longs cheveux frisés et sales me regardait drôlement, au fond j'ai vu une épave d'avion… mais c'est une autre histoire… en tout cas j'avais toujours le livre sur le ventre, " Avec un nuage de lait, s'il vous plait " de J. Betham chez Minerva.
Eton Mess à deux dans les yeux
Ingrédients (pour 2 qui ne mangent que ça, en se regardant dans les yeux…) : 250g de fraises – ½ meringue nature (environ 40g, celles de mon boulanger étaient roses...) – 2 càs de citron – 2 càs de sucre – 2 càs de porto (à enlever si vous le faites pour des enfants) – 20cl de crème fleurette entière – quelques feuilles de menthe
Lavez les fraises et coupez les en 4. Mettez-les dans un bol, puis ajoutez le citron, le sucre et le porto, mélangez bien et laissez reposer au moins 30min. Pendant ce temps montez la crème en chantilly. Utilisez-là très froide ainsi que le saladier dans lequel vous allez la battre. Cassez les meringues en petits morceaux. Vous n'avez plus qu'à monter le plat, quelques fraises au fond, un peu de meringue, de la chantilly et on peut recommencer à volonté ! Saupoudrez d'un peu de menthe fraîche puis prenez votre Il ou votre Elle sous le bras et allez mangez ça au fond du jardin ou du placard en tout cas où personne ne vous trouvera !!!

Mais pourquoi, tu m'imagines comme ça
Kitchenette ? est-ce que je vous raconte ça…

38 commentaires:

  1. arghhhhhh!!!!!!
    23h10
    t'as pas honte de me faire ça avant que j'aille au lit????

    bénédicte

    RépondreSupprimer
  2. Le problème de l'île déserte quand même c'est quand même "mais que vais-je faire de ces 89 noix de coco tombés ce matin et des 4 rongeurs tués avec ma tongue"... et ça ni Trish ni Nigella ni Jamie ne nous donnent d'idée, y'a pu ka se débrouiller ! C'est pour ça qu'il faut en lire tant avant, pour mettre un max de chances de survie de son côté !

    RépondreSupprimer
  3. Pas mal du tout la recette... je penserai aux meringues la prochaine fois que je prends l'avion (on sait jamais)

    RépondreSupprimer
  4. Je suis dans le noir pour ne pas reveiller mes Doudous, mais je rigole telement que mes gloussements vont bien finir par les sortir de leurs doux rêves!!!!
    Peut être revent-ils d'îles désertes....
    J'aime aussi la lecture par le ventre....Mais j'ai une très mauvaise vue....
    Bizzzzzzzzzzzzz
    Barbichounette

    RépondreSupprimer
  5. mmmm, le soleil qui frappe, le doux clapotis des vagues, le sable chaud, les ois......... AIE une noix de coco sur la tête!! Merci de m'avoir fait évader pour qq minutes mon quotidien.... et ton dessert: un délice! (il faut simplement que je pense à emporter les ingrédients nécessaires la prochaine fois que je pars en voyage!)

    RépondreSupprimer
  6. Vous savez que la 2ème cause de mortalité sur les iles thailandaises, c'est à cause de la chute de noix de coco, alors en plus du livre, penser à emmener un casque !!
    la 1ere c'est à cause des p'tites motos qui vont très vite et qui ont des roues de byciclette sur lesquelles on peut monter jusqu'à 5 ou 6 personnes, ça dépend de la taille de celles-ci.... mais pourquoi est-ce que je te raconte ça ?

    RépondreSupprimer
  7. à l'occasion d'une rencontre il va falloir que je te passe quelques livres de ma collection (en anglais) sur la cuisine asiatique.

    Merci pour le commentaire hier, j'ai été très touchée.

    RépondreSupprimer
  8. Je pratique aussi, de temps en temps, la lecture par le ventre, mais à mon réveil, ce n'est pas une jeune fille élancée que j'aperçois...euh, mais là, on s'égare!
    Ton petit dessert aux fraises est bien sympa, et pourrait faire son effet aussi dans une verrine!
    Quant au livre que tu emmènerais sur une île, je ne le connais pas, mais comme je suis une "dévoreuse" de livres culinaires, je vais aller voir ça de plus près!

    RépondreSupprimer
  9. Des fraises? Où ça ou ça? Là devant moi, sur le dos, sur le ventre, même en faisant le poirier si tu veux, alleeeeer donne les moi, siteplé siteplé siteplé!

    RépondreSupprimer
  10. La sensualité même ce dessert!!

    RépondreSupprimer
  11. Le probleme sur une ile deserte, c'est pout trouver les fraises - et la creme fleurette, comment tu la refroidis la creme, comment tu la montes en chantilly? Heureusement, avec tout ce que tu as dans la tete de souvenirs culinaires et d'inventions futures, tu ne seras pas pris au depourvu dans ton ile, meme si tu oublies le bouquin.
    J'aime bien les fraises comme ca.

    RépondreSupprimer
  12. s'il n'y a pas de fraisiers sauvages, t'auras du mal à faire des fraises sur ton île. Ne parlons pas des meringues et de tout le tralala. Mais dans mon salon désert, je me la mangerais bien cette petite coupe !

    RépondreSupprimer
  13. Pense à m'envoyer une photo de ton île. Parce que j'aimerais bien te voir en maillot de bain/tongues/casque :)

    RépondreSupprimer
  14. Ce livre, je l'ai déjà zieuté plusieurs fois et reposé sagement sur le présentoir...il est très beau...la lecture par le ventre...à tenter...si ça ne fait pas grossi;)

    RépondreSupprimer
  15. Ce que j'avais oublié de te dire Dorian: J'ai fait le même dessert il y a qq mois: C'était pour la "jolie belle-famille".
    La recette était toute simple: framboise + meringues cassées. Rien de plus (surtout pas de sucre). C'était délicieux!!!
    Donc si tu t'ennuies un petit peu des fraises en fin de saison, penses-y ...

    RépondreSupprimer
  16. Stooooop ! sur une île déserte je t'imagine dormant sur le ventre dans ton hamac tendu entre 2 cocotiers et tu rêves, tu rêves de ta maison sous la grisaille, tes livres pleurant sur l'étagère mais au réveil....coupe-coupe, feu de bois sans allumettes, et gibier a dépecer.
    Je t'organise quand tu veux un stage aux îles du salut :-)

    RépondreSupprimer
  17. C'est bientôt l'heure du goûter et j'ai rien à me metre sous la dent, il ne me reste plus qu'à coller mon nez sur l'écran pour déguster la photo des yeux !

    RépondreSupprimer
  18. C'est bientôt l'heure du goûter et j'ai rien à me metre sous la dent, il ne me reste plus qu'à coller mon nez sur l'écran pour déguster la photo des yeux !

    RépondreSupprimer
  19. Alors ça ça me fait rêver ...

    RépondreSupprimer
  20. Non mais des fois Bénédicte tu peux me rappeler qui met des photos de Nigella pleine page sur son site ;-)??? Tu trouves que c'est bien de me faire ça !
    Ça serait bien le diable si on n'arrivait pas à trouver même une recette de rongeurs à la noix de coco Framboise!!! En fait je me demande ce qu'on ne trouverait pas !!!
    J'aimerai tant Débo !!! juste pour que tu me racontes ensuite comment tu as expliqué la présence de meringues… mais surtout de crème chantilly dans tes valises aux douaniers !!!
    L'ordinateur loin des chambres Barbichounette, de toutes les chambres ! je l'ai toujours dit et depuis que j'ai le Wifi je ne lis plus certains blogs à côté des enfants ou de Marie… qui souvent passait me regarder en hochant la tête comme les petits chiens dans les voitures ! tout ça juste parce qu'elle m'entendait éclater de rire !
    Pour avoir vu chez Tang des noix de coco vertes… de celles qui peuvent tomber des arbres, je ne m'imagine pas du tout recevoir ça sur la tête!!! Toi aussi Claire si jamais… j'espère que tu me racontera le douanier ,-) Merci pour le délice !!!
    Tu me racontes ça parce que tu sais que j'adore quand on raconte des choses Sali… enfin je suppose… arriver sur une île perdue en casque je risque de faire sensation moi !!!
    Ça sera avec plaisir AnneE, je crois que tu as compris que je ne sais pas résister à ce type de choses !
    J'ai hésité Agnès, assiette ou verrine et puis l'assiette ça permet d'en mettre plus ! Sinon j'aime bien quand tu t'égares;-)
    Bon c'était juste pour vérifier Marie… pour une fois j'avais bien compris que tu craquais sur les petites bêtes rouges !!! remarque, quand on voit ton gâââteau aux fraises on comprend vite !
    Et à manger encore plus Sandra !!!
    Forcément trouver tout ça sur une île déserte Gracianne… mais cela dit combien de temps il est resté Robinson??? Ça laisse bien le temps de planter des fraises et d'inventer le frigo… enfin ;-)
    Un proverbe chinois dit : à cœur vaillant fraise n'est impossible… enfin il est peut-être basque en fait… ou moldave… enfin bon finalement tu as quand même plus de chances d'en trouver dans un frigo !
    Anne!!! D'abord je suis très seyant dans cette tenue et puis il n'y a pas d'appareils photos sur les îles perdues, peut-être des caméras mais pas d'appareils photos !
    Whhaaaoooo!!! Tu as résisté !!! comment tu fais Julie ??? enchanté d'avoir de tes nouvelles en tout cas !
    Je note Claire ! en plus j'ai des framboises qui m'ont fait de l'œil chez Franck… je vous ai pas parlé de Franck ? en tout cas framboise je note !!! Merci Claire !
    Ho purée Brigitte je crois que je vais rester à la maison et je regarderais LOST ça sera suffisant comme entraînement !!!
    Ça je connais Coco, ça m'arrive régulièrement, par exemple chez toi quand tu avais mis sous quelques fraises une légèreté au citron !!!
    Pourtant j'ai cru comprendre que tu avais eu il n'y a pas longtemps une superbe tarte aux fraises… et tu veux encore des fraises Pernelle ???

    RépondreSupprimer
  21. Bé moi je pars de suite pour cette île déserte qui cache de tels trésors sucrés ! Il dégouline de sensualité, cet Eton Mess, wouaouh, je l'emmène avec mon IL, et pas au fond du placard, non !!
    PS : ce n'est pas très joli joli d'influencer les votes en promettant un KKVKVK japonais !! ;)

    RépondreSupprimer
  22. Je n'ai pas de jardin et mes placards sont pleins mais ce n'est pas un problème j'enfermerai les gosses dans la salle de bain.

    RépondreSupprimer
  23. Sur l'île déserte il faudrait qu'il y ait une vache pour la crème et une poule pour les oeufs ... ce sera déjà moins une île déserte ...

    RépondreSupprimer
  24. moi je viens bien déguster ton joli Pavlova aux fraises devant LOst , ça me comble amplement ....
    Mais par contre qu'est ce qu'elle cette NIgella ? hein ....? je me demande bien

    RépondreSupprimer
  25. bon je recommence
    -je veux bien ...bla bla
    et
    -qu'est ce qu'elle a cette Nigella ...bla bla
    j'ai le clavier qu'a fourché !!!!

    RépondreSupprimer
  26. FAN ! Je suis fan ! Te lire est un réel plaisir. Sauf que... Sauf que Kate est pour moi ! Si tu l'as touche, je hacke ton blog. Pigé ? ;o)

    Sinon, ton Eton Mess à deux dans les yeux me donne très très envie... Très belle et simplissime recette.

    RépondreSupprimer
  27. Argh, pourquoi est ce que je vais sur ce blog dès que j'ai faim ?









































    j'ai faiiiiiiiiiiiiiiiiim !(et j'ai eu mon semestre, mention AB :-D)

    RépondreSupprimer
  28. Les fraises et moi c'est comme une longue histoire d'A ...

    RépondreSupprimer
  29. J'espère que dans la cacaphonie, les livres n'en sont pas venus aux mains et faire voler en miettes plein de recettes.

    RépondreSupprimer
  30. OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOh, Doriann !

    RépondreSupprimer
  31. Tu crois que j'aurais pu en profiter pour influencer les votes Marion??? Et dire que je n'y avais pas pensé !
    Le tout c'est qu'ils ne puissent pas sortir Celat, surtout qu'ils ne puissent pas et essayent d'en manger !!!
    Tu ne vas pas commencer à chinoiser pour une vache et une poule Leeloo! Surtout que j'espérais me faire installer la Wifi sur mon île déserte !!!
    Le mien ne veut plus faired'espacesetc'estl'horreurilfautquejetapedessus… oups pour arriver à avoir le moindre espace… Nigella, Garance c'est… Nigella !
    Heu le problème Tit' c'est que si je te laisse Kate… à moi, il ne me reste plus que Hurley et Locke !!! Comme quoi les recettes les plus simples ne sont pas…
    Pourquoi tu viens quand tu as faim… justement Cathy je n'ai jamais osé t'en parler mais, tiens installe toi là… oui oui là sur le canapé… donc tu disais ,-)??? ( F E L I C I T A T I O N S Cathy ! on se remet ça sur le prochain???)
    Moi aussi Pernelle déjà petit… mais c'est une autre histoire ;-)
    Tu sais Mijo je me demande si la nuit, les livres… je me demande !!! j'ai beaucoup aimé ton petit mot Mijo !!!
    OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOh, Manue ! pas pu résister !!!

    RépondreSupprimer
  32. Une Pavlova aux fraises revisitée : Yep Yep !!!
    Je n'ai pas de jardins, le cour de l'immeuble pas top, j'adopte le placard et je ne partage pas, et je ne regarde même pas le deuxième au fond des yeux, dans ce cas précis....

    Où est le bouton voter pour ?

    RépondreSupprimer
  33. je viens de poster une recette qui ressemble à peu de chose près à la tienne !

    RépondreSupprimer
  34. Aaaah l'Eton Mess !simplissime ! Sublime as always ! and, yes, with milk please ;o)

    RépondreSupprimer
  35. Merci Dorian, encore une fois merci... on a testé ta recette à midi, mais à trois... c'était quand même à tomber par terre et d'une simplicité renversante ! (et avec de la gariguette.................)

    RépondreSupprimer
  36. Tu sais Jane il me restait de tout hier soir et finalement celle que j'ai regardé au fond des yeux pour finir c'est l'assiette ,-) !!! et finalement ça se mange aussi très bien tout seul !!!
    J'ai vu ça Clem, une recette tout en fraîcheur ! n'hésite pas à mettre le lien vers ton site la prochain fois…
    Mariiiiiiie au secours !!! y'a Thalie qui parle en étranger !!! et donc après traduction, un lait pour Thalie!!!
    Avec des gariguettes, je n'avais pas eu cette chance Aubimaud et du coup… je crois que je vais y retourner… merci en tout cas pour tes encouragements !

    RépondreSupprimer
  37. Si j'ai bien compris, ce sublime dessert peut se déguster dans un placard situé sur une île deserte au fond du jardin !, tout en se regardant dans les yeux ...... Waou....

    RépondreSupprimer
  38. Finalement je crois qu'on va dire qu'il se mange tout l'temps et partout ;-) mais en disant comme toi Waouuuuuuu!!!

    RépondreSupprimer