jeudi 8 avril 2021

Nos p'tits beignets très parfumés... les mandazis ! Parce que finalement quand je ne cuisine pas... eh ben j'cuisine...

Souvent on me demande mais qu'est-ce tu fais quand tu ne cuisines pas ? Plus précisément ce qu'on veut savoir c'est ce que je fais quand je ne cuisine pas... visiblement ! Quand mes p'tites recettes n'apparaissent pas ici ou là, sur mon blog, les réseaux, un magazine ou un livre... Quand il semble donc que je ne cuisine pas.

Là, généralement je me racle la gorge et puis avant de répondre ben j'cuisine...

Souvent s'en suit un bon nombre de discutailles pour m'expliquer que je n'ai pas bien compris la question, que oui que non, ce n'est pas quand mais plutôt quand pas... avant de me reposer la même question.

Et là droit dans mes bottes, tel un Bartleby culinaire je répète moi aussi... ben j'cuisine.

Généralement à ce moment-là mon interlocuteur comprend que j'ai bien bien compris sa question et confirme alors ce que j'essaie de lui dire depuis le début... Ah ben alors tu cuisines tout l'temps ?

Eh ben oui c'est exactement ça, quand je ne cuisine pas finalement je cuisine....

Et aujourd'hui jour où j'étais un peu en pause, je me suis dit que finalement ce qui ne serait pas mal c'est que je cuisine un peu avec mon ami et complice Nicolas, logique !

Après avoir choisi quelques recettes, chacun devant son écran, direction la cuisine parce que finalement, lui et moi c'est quand même ce que nous préférons faire.

Nos p'tits beignets très parfumés... les mandazis !

Les courses :

- 450 g de farine - 200 g de lait de coco - 5 g de levure de boulanger déshydratée - 90 g d'eau tiède -

90 g de sucre en poudre - 1 œuf - 1/2 à 1 càc de sel - 1/2 càc de cardamome en poudre - 1/4 càc de gingembre en poudre - 1/4 càc de cannelle en poudre - 30g de noix de coco déshydratée en poudre - de l'huile de friture - du sucre glace

La cuisine :

Mélangez dans un saladier l'eau, le lait de coco, le sucre et la levure. Laissez reposer 5 minutes. Ajoutez l’œuf et mélangez.

Versez le sel, la farine, les épices et la noix de coco en poudre dans un autre saladier ou dans le bol d'un robot équipé d'une feuille. Ajoutez le contenu de l'autre bol et mélangez.

Formez une boule avec la pâte, mettez-la dans un saladier. Couvrez d’un film alimentaire et laissez lever une heure et demie à température ambiante (enfin il faut que l'ambiance soit assez chaude...).

Préchauffez votre huile de friture à 160° C.

Étalez la pâte au rouleau sur un plan de travail légèrement fariné de manière à obtenir un rectangle d'environ 2 cm d'épaisseur. Coupez des bandes de 3 cm puis des carrés de 3 cm de côtés.

Déposez les carrés de pâte dans l'huile, n'en mettez pas trop, et faites-les dorer environ 5 minutes en les retournant régulièrement.

Égouttez les mandazis puis déposez-les sur une plaque couverte de papier absorbant. Recommencez autant de fois que nécessaire.

Saupoudrez de sucre glace juste au moment de servir.

Attention : La quantité d'épices dépend de leur fraîcheur... si elles sont un peu passées comme les miennes ou si le flacon vient d'être ouvert il faut ajuster... Sinon vous pouvez aussi parfumer le sucre glace avec quelques pincées de cardamome, de gingembre et de cannelle si ça manque de parfums.

Mais pourquoi, bon et si je cuisinais un peu finalement... est-ce que je vous raconte ça...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire