mercredi 24 octobre 2012

Pourrait-on faire le tour de France avec des macarons ? Et si vous m'aidiez ? Premier arrêt Amiens pour les macarons d'Amiens forcément !

Du temps de ma jeunesse lointaine, les macarons ne ressemblaient pas aux macarons d'aujourd'hui. Ils n'avaient pas toutes ces jolies couleurs, toutes ces ganaches  parfumées, ce qu'on appelait alors macarons étaient de jolies coques croustillantes et craquelées au bon goût d'amande.
Et l'autre jour en balade en Picardie j'ai eu la chance de m'arrêter dans une des maisons amiénoises, chez Douceurs et Gourmandises, qui fabrique encore le macaron d'Amiens, où j'ai découvert un autre macaron qui ne ressemble pas  non plus du tout du tout du tout aux jolies colorés d'aujourd'hui.

J'ai aussi découvert là-bas que le macaron n'est pas unique et que selon les régions il pouvait prendre bien des formes et des parfums.
Et du coup je me suis pris d'une envie de tour de France du macaron en découvrant que de Nancy à Niort en passant par Saint Emilion ou donc Amiens, bien des villes revendiquaient leurs macarons, peut-être différents, peut-être uniques !
Alors si vous connaissez un macaron régional n'hésitez pas à me le faire découvrir que je continue ce tour de France et si vous avez des recettes n'hésitez pas non plus ! Et en attendant de décider de la prochaine étape voilà donc celui qui pourrait bien être le premier d'une longue série, le macaron d'Amiens !
Le macaron d'Amiens
Ingrédients : 110g de poudre d'amande – 15g de compote de pomme – 15g de miel – 1blanc d'œuf – 90g de sucre roux
Versez dans un saladier la poudre d'amande et le sucre.
Incorporez le blanc d'œuf, le miel et la compote.
Etalez la pâte sur un film et donnez-lui une forme de boudin en enroulant la pâte.
Mettez au frigo au moins une paire d'heures, vous pouvez préparer cette pâte la veille.
Coupez ensuite la pâte en tranches un bon centimètre.
Etalez les morceaux de pâte sur une plaque couverte de papier sulfurisé.
Enfournez dans un four préchauffé à 180° pendant six minutes, retournez la plaque et enfournez pour six nouvelles minutes.
Les macarons doivent être joliment dorés, un peu moins que les miens.
Amiens macaroon
Ingredients: 110g ground almonds - 15g apple sauce - 15g honey - 1 egg white - 90g light brown sugar
Put the ground almonds and sugar into a bowl.
Blend in the egg white, honey and apple sauce.
Put the batter onto cling film and wrap it into a sausage shape.
Set aside in the fridge for at least a couple of hours. You can make this the day before and let it in the fridge overnight.
Cut the sausage into slices 1cm thick.
Put on a baking sheet lined with parchment paper.
Bake in the oven, preheated at 180°C/350°F, for 6 minutes. Turn the tray and bake for another 6 minutes.
They should bE nicely golden (a bit less than mine).


Mais pourquoi, prochaine étape du côté de Niort ??? est-ce que je vous raconte ça…

47 commentaires:

  1. Le Macaron de St jean de luz!! de la Maison Adam! un vrai régal http://www.macarons-adam.com/macarons

    RépondreSupprimer
  2. hello
    je veux bien t'aider :) exilée à paris mais lorraine donc macarons de Boulay et macarons de Nancy au programme... je t'emmène ?
    :)

    RépondreSupprimer
  3. On ne peut pas parler de macarons sans parler de Nancy et la boutique des soeurs macarons ! http://www.macaron-de-nancy.com
    Rien à voir avec les macarons qu'on achète et dont je ne suis pas vraiment fan !

    RépondreSupprimer
  4. Il y a un très bon petit livre "La ronde des macarons" de Marie-Claire Fréderic qui parle de tous les autres macarons que nous ne connaissons pas...Une référence en la matière et un bouquin au format tip top. Elle y range aussi les amaretti. Le macaron de Boulay, celui de Grenoble fourrés au praliné, de St Emilien inventé par les Ursulines, de Nancy fabriqué par les carmélites, de Niort à l'angélique confite, de Montmorillon à la forme d'une couronne ducale et même les mouchous du pays basques (ça veut dire bisous en basque)...Voilà voilà. Si d'aventure tu ne trouves pas ce petit livre, je peux te l'envoyer. Bises...euh non, mouchou ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'info ! J'ai acheté le livre et effectivement il est très très bien !

      Supprimer
  5. Trop chouette cette recette !
    Cet été j'ai eu l'occasion de visiter le musée du Macaron à Montmorillon. J'ai d'ailleurs pris quelques photos : http://www.facebook.com/media/set/?set=a.448805691808968.98345.122255207797353&type=3

    Il y avait même une carte du tour de France des macarons : http://www.facebook.com/photo.php?fbid=448806955142175&set=a.448805691808968.98345.122255207797353&type=3&theater

    :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très jolie carte ! je sens que je vais essayer d'en faire une

      Supprimer
  6. Je vois que cela a déjà été proposé, mais je le redis, les macarons de la maison Adam à Saint Jean de Luz sont une institution du pays basque

    RépondreSupprimer
  7. Beaucoup moins connu que d'autres, le macaron de Massiac. Et oui, même en Auvergne on a notre macaron. J'en parle ici: http://chichichoc.blogspot.fr/2011/05/une-specialitee-dauvergne-le-macaron-de.html

    RépondreSupprimer
  8. ma madeleine, mon péché mignon, ma folie d'enfance : le macaron de Montmorillon maison Rannou et Métivier
    http://www.rannou-metivier.com/macarons/macarons.php?PHPSESSID=d8cd5eb7fad752ed252ed60933c73ef0
    Brigitte
    www.brigitteathome.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très étonnant ! ça ne va pas être simple de les refaire !

      Supprimer
  9. Je préfère celles-ci! Sans rien enlever le macaron! By

    RépondreSupprimer
  10. Chez moi, c'est les macarons de Montomorillon. Les vrais de vrais sont fait par la maison Ranou-Métivier.

    RépondreSupprimer
  11. je confirme et valide le premier com de Mathilde
    et viva san juan de luz et ses macarons chez Adam, mais aussi ceux de Paries, et là , dorénavant tu peux les goûter rue st placide à Paris, puisqu'ils viennent d'ouvrir une succursale!

    RépondreSupprimer
  12. Oh oui le macraon d'Amiens , un des meilleurs macarons régionaux (c'est ma région d'origine), ceux de Trogneux sont les plus réputés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui plus repute ce de Trogneux, mais là il met un ingrédient secret qui rend ses macarons meilleurs !

      Supprimer
    2. Colette Suisse21/11/2012 14:22

      Pour moi aussi les macarons de chez Trogneux sont les meilleurs...

      Supprimer
    3. je suis d accord avec vous les macarons de trogneux sont exquis etant originaire d amiens j en ai trouve aucun qui pouvais les surpasse

      Supprimer
    4. Tout a fait d'accord avec vous les macarons de chez Trogneux un délice a se manger les doigts lol ! ils sont parfaits complétements parfaits !

      Supprimer
    5. à l'attention de Dorian, le macaron d'Amiens n'a jamais eu de compote de pommes dans ses ingrédients. Par contre il a de l'huile d'amande douce et d'amande amère....

      Supprimer
  13. Les macarons de Chartres bien sûr! chez migeon ou à la chocolaterie!

    RépondreSupprimer
  14. je viens de me souvenir de délicieux macarons de Palasca en Corse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Duobrio,

      et ... le Ricciarelli , joli macaron de Sienne !

      Supprimer
    2. Duobrio rajoute :

      hors concours, bien sûr, puisqu'Italien :)

      Supprimer
    3. Duobrio précise :

      le 20 mars 2013 ,
      Journée du Macaron ;)

      Supprimer
    4. Tu sais le tour de France en vélo passe aussi les frontières alors un petit détour en Italie...

      Supprimer
  15. celui de Montmorillon,le "niortais", a la préférence de mon père, bien normal il y a séjourné longuement dans sa jeunesse :) du coup, c'est un de ses favoris que je lui fais souvent :
    http://saveurpassion.over-blog.com/article-10454567.html

    RépondreSupprimer
  16. Le Macaron de Fontevraud http://www.lesdouceurs.fr/macarons/14-macaron-de-fontevraud.html
    Macaron authentique tout simplement
    et toute une série de recette à partir de ce macaron en suivant ce lien
    http://www.lesdouceurs.fr/content/11-le-macaron-de-fontevraud-dans-tous-ses-etats

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pensais pas que je découvrirais autant de macarons ! Merci à toi pour ceux de Fontevraud que je ne connaissais vraiment pas

      Supprimer
  17. Tu fais mon bonheur là !
    C'est ces macarons là que j'aime. Je les appelle les rustiques pour bien me faire comprendre quand je parle d'eux, pour que les gens ne confondent pas avec les petits lisses, colorés et fourrés à la mode.
    Je suivrai ta quête assidument ! (avec une curiosité particulière pour celui de Montmorillon :))

    RépondreSupprimer
  18. Oh oui les macarons Adam découverts pour ma part à Biarritz. Qui collent aux dents comme j'aime!

    RépondreSupprimer
  19. Je ne sais pas si les macarons de Joyeuse (Ardèche) ont été cités ? ;-)
    Depuis 1581 ... http://www.maisoncharaix.com/fr/les-macarons-de-joyeuse/ Rustiques et délicieusement croquants ... miam !!!

    RépondreSupprimer
  20. A. Langlet Corbie16/11/2012 12:34

    bonjour.
    chaque region dispose d'une recette de macaron mais la particularité du macaron d'Amiens est qu'il se fait avec des blancs crus non montés en neige.
    sa conservation en est donc beaucoup plus longue.

    RépondreSupprimer
  21. Macarons d'Amiens - Viys les avez vu faire, les macarons d'Amiens chez Doyceurs et gourmandises ?

    RépondreSupprimer
  22. A Corbeil-Essonnes (91100), il y a une patisserie qui, dans la (toute petite) rue Notre-Dame, fait des macarons à l'ancienne (= pas de crème au milieu mais deux demi-sphères aplaties touffues en poudre d'amandes et noisettes) que j'ai toujours trouvé excellents (j'en ai encore acheté il y a quelques semaines). Bon périple !

    RépondreSupprimer
  23. Quand j'étais petite, mes grands-parents appellaient ça des "palets"...merci pour la recette !

    RépondreSupprimer
  24. Nous vous invitons à découvrir les macarons de St Maur des fossés (94/Val-de-Marne) avec les macarons Pure Tentation. ça pourra vous faire une étape supplémentaire.

    RépondreSupprimer
  25. bonjour, que signifie retourner la plaque ? est ce que cela veut dire qu'il faut retourner les macarons pour les faire dorer sur l'autre face ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Eve non il s'agit juste de retourner la plaque de manière à mettre au fond du four ceux qui sont contre la porte. Est-ce que c'est clair ???

      Supprimer
    2. Bonjour Dorian, j'espère que tu as fait une bonne rentrée. Tu sais que je suis de Montmorillon ? j'avais publié cette recette en 2005 (déjà) sur le sujet, le voici : http://gastronomades.canalblog.com/archives/2005/07/23/674695.html sinon j'avoue kiffer grave ceux d'Amiens (bien que j'habite non loin de St Emilion, mais bon...on ne se refait pas ! grosses bises, et @ +... dans le bus !

      Supprimer
  26. le livre de Marie-Claire est un petit bijou.
    Les macarons de Nancy ont surement été cités, mais étant de la région....Allez Nancy! Allez Nancy! Alllezzzz!!!!!!

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour Dorian, merci pour cette recette, je l'ai réalisée aujourd'hui et goûtée à l'instant et c'est vraiment un régal ! Je me permet de relayer ta recette demain sur mon blog avec un lien vers ta page bien entendu...

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour,
    Un petit clin d'oeil sur mon blog:
    http://www.123gourmand.fr/2015/02/les-macarons-d-amiens.html

    RépondreSupprimer
  29. A priori personne n'en ayant parlé je vais parler des massepains de Saint Léonard de Noblat (c'est aussi une sorte de macaron ) et puis surtout c'est la ville d'origine de mon papa ^^ (Si la recette t’intéresse voici le lien des carnets de Julie qui est venue dans ma Haute Vienne natale les mettre à l'honneur : http://www.france3.fr/emissions/les-carnets-de-julie/diffusions/31-01-2015_298073 )

    Je me sens une énorme envie de massepain moi maintenant :p

    RépondreSupprimer