mardi 14 août 2012

Petite visite au marché de Sens et à son fromager juste histoire de partager quelques fromages…

Hier je suis passé au marché de Sens, un marché que j'aime vraiment… vraiment ! Et dans ce marché-là il y a bien des commerçants comme je les aime, accueillants, au fait de leurs produits et attentif à leur qualité et leur origine. 
C'est sur ce marché-là que j'ai trouvé mes superbes cœurs de bœuf de la semaine dernière et c'est aussi là que j'ai acheté quelques petits fromages. 
Ces fromages-là je les achète à la crémerie Poirier, où je retrouve un fromager à la moustache aimable et à l'œil vif, un fromager toujours prêt à vous guider, à vous conseiller, à vous choisir le fromage qu'il vous faut. Un fromager quoi… 
Et aujourd'hui j'ai juste eu envie de partager mon plateau de fromage dès fois que ça vous donnerait envie d'aller trainer par là… 
Et voilà donc mes trois grâces du jour, Langres, et deux locaux, le Soumaintrain et l'indispensable Epoisses et au lait cru bien sûr ! 

Mais pourquoi, bon qu'est-ce que je vais prendre comme autres fromages vendredi moi… est-ce que vous raconte ça…

8 commentaires:

  1. L'odeur a traversé l'écran !!!

    RépondreSupprimer
  2. Pardon, j'aurais dû écrire "le parfum" et non l'odeur ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'époisse tu peux dire l'odeur ,-) !

      Supprimer
  3. En tant que bourguignonne, tu me parles droit au coeur là ! (et au nez aussi ! :-))

    RépondreSupprimer
  4. alors, c'est pas pour moi ces fromages mais Monsieur en serait ravi!

    RépondreSupprimer
  5. Touchez pas à mon Epoisses... j'en ai rêvée pendant des années... et d'un fromager aussi, un vrai, à moustache ou pas mais qui finirait par me connaître, devancer mes attentes, me surprendrait en me faisant goûter ces trouvailles affinées avec amour. Bienheureux si tu l'as trouvé, comme le boucher ou le marchand des 4 saisons, ils sont nos meilleurs fournisseurs de petits bonheurs gourmets... parfumés ou odorants ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Incroyable ! Je suis ex-sénonaise et ne connais pas ce fromager dont le nom m'est pourtant hyper familier. Ce que je ne loupe jamais sur ce marché ce sont les meringues de Dosnon que je prépare à la manière de l'Eton Messs de Jamie Oliver, que tu connais bien.
    Ma dernière visite remonte à ce marché ... trop loin.
    http://abrideabattue.blogspot.fr/2009/04/quelques-batiments-senonais-et-douceurs.html
    Pour donner envie de "traîner" à nouveau c'est gagné ! merci Dorian

    RépondreSupprimer