vendredi 27 février 2009

Quand on me demande ce que je fais dans la vie je me rends compte que je ne rentre pas dans les cases... et le retour des cupcakes !

Depuis quelques temps ma merveille, ma plus qu'ado fait un gag à répétition à chaque nouvelle rentrée. Quand on lui demande sur les formulaires la profession de son père, elle indique toutes mes professions de l'année et forcément à un moment, comme j'ai la profession multiple et compliquée... elle peut annoncer taquine, ben ça rentre pas dans les cases ! En quelque sorte je suis sa Zézette épouse X à elle...
Et en passant chez Pascale j'ai vu que certains la désignait encore comme " la blogueuse " après quatre ouvrages culinaires, alors que pour moi c'est un auteur à part entière, je me suis dit que ce n'était pas si facile de dire simplement ce qu'on fait... et ce que je fais encore moins.
Auteur culinaire j'ai essayé une ou deux fois juste pour voir ce que ça fait, mais autant pour Pascale ça me semble évident autant pour moi avec mes deux petits bouquins... En plus souvent quand je parle de mes bouquins, j'ai droit à un... et on le trouve où ton livre ? Un peu comme si je l'avais fait avec mes petites mains à la cave, tiré à la photocopieuse et broché à l'aiguille à tricoter. Une question à laquelle je finis par répondre, ben je sais pas à la boucherie t'as demandé ? ou chez l'traiteur, le traiteur je suis sûr que... et de finir d'un non je plaisante essaye une librairie, un livre une librairie t'as une chance... Du coup on peut pas dire que ce soit mon sujet de conversation préféré.
J'ai aussi essayé des fois de dire que je cuisinais, mais quand on me demande ensuite et tu cuisines où ? Forcément je réponds dans ma cuisine... et là, les autres me regardent un peu inquiets d'un air de se demander si je n'ai pas compris qu'on m'avait demandé mon métier celui que je fais dans la vie et pas juste mes occupations d'entre douze et douze heures trente... Du coup je me suis demandé et moi qu'est-ce que je suis, qu'est-ce que je vais lui répondre quand elle va me demander alors j'mets quoi cette année papa ?
Je lui avais déjà expliqué les autres années et que que je donnais des cours à la fac mais que je n'étais pas prof de fac, que j'étais sociologue mais que je ne faisais plus de sociologie, que j'espagnolais devant des élèves mais que je n'étais encore une fois pas vraiment prof... et quelques autres petites choses du même genre.
Il y avait déjà tout ça et en plus la cuisine est venue remettre une nouvelle couche et se mélanger à tout le reste... Alors je me suis gratté la tête et j'ai essayé de dire en moins de trente pages ce que c'est que cette drôle d'histoire de cuisine que je fais.
J'ai donc pris un papier et je me suis concentré très fort et au bout de quelques temps j'ai commencé à écrire quelques mots... Cuisine, forcément et puis recettes... après ce terrible effort je me suis dit que j'avais bien assez de mots pour faire une phrase ! Alors je cuisine des recettes... mouais c'est pas gagné... J'ai repris mon bout de papier et j'ai essayé d'écrire plein de mots... et j'ai fini par écrire ce que je fais en plein de mots...
Je cuisine dans ma cuisine mais pas que, je cuisine des recettes mais pas que, parce que des fois les recettes c'est moi qui les recettes justement... et tout ça pour remplir mon blog mais pas qu, un blog pas tout à fait comme celui de votre adolescent, qui y raconte sa vie et plein d'autres, enfin un blog qui ressemble aussi à ça, mais pas que et tout ça pour remplir aussi des petits livres sans mais pas que parce que des fois...
Et à ce moment-là ma merveille qui passait par là m'a demandé qu'est-ce tu fais papa ? Je lui ai expliqué, alors elle a dit, mais je croyais que tu étais un papa poule, parce que si tu l'es plus je pourrais peut-être te présenter un garçon qui... avant qu'elle finisse j'avais déjà
déchiré ma brillante carrière...
Et comme le cupcake's day s'approche à grands pas, dernier délai le 1er mars à minuit, voilà un nouveau petit cupcake et des photos des cupcakes quelques unes des participantes Miette, Maybeoneday, Manue, Flo Bretzel, Edith, Mamzelle Gwen, Ptite Loutre... que vous retrouverez aussi lors de la grande récap (cliquez sur les photos pour rejoindre les recettes), histoire de vous mettre l'eau à la bouche et peut-être de vous donner envie de participer vous aussi !
Cupcakes tout roses aux biscuits de Reims
Pour les cupcakes : 120g de beurre – 120g de sucre – 2oeufs – 60g de farine à poudre levante incorporée (ce qu'on appelle aussi farine à gâteau) - 60g de biscuits de Reims roses - 1 ou 2 gouttes de colorant rouge (facultatif)Pour la crème : 120g de beurre – 90g de sucre glace – 60g de biscuits de Reims roses - 1càs de lait

Commencez par les cupcakes. Ecrasez grossièrement les biscuits et la farine et réduisez le tout en poudre bien fine en les passant ensemble dans un mixer.
Mettez dans la cuve d’un batteur (vous pouvez aussi utiliser un batteur à main) le sucre et le beurre et laisser tourner jusqu’à obtenir un mélange bien homogène. Ajoutez alors les œufs, un par un et incorporez-les bien à chaque fois.
Ajoutez la farine au biscuit, mélangez bien puis laissez reposer une dizaine de minutes. Finissez en ajoutant éventuellement le colorant et en mélangeant une dernière fois.Remplissez les caissettes à cupcakes, pas trop, et enfournez dans un four préchauffé à 180° pendant 15 à 20minutes selon la taille des caissettes.Pendant ce temps réalisez la crème. Ecrasez grossièrement les biscuits et le sucre et réduisez le tout en poudre bien fine en les passant ensemble dans un mixer.
Mettez le beurre dans le bol du batteur et faites tourner jusqu’à ce qu'il soit bien blanchi. Ajoutez alors le sucre et le lait et poursuivez en insistant bien. Quand les cupcakes sont prêts, laissez-les refroidir. Déposez ensuite une quantité de crème à votre goût et donnez lui la forme que vous souhaitez, pourquoi pas comme moi des jolies petites montagnes faites à la poche à douille.
Mais pourquoi, je n'aurais pas vu les premiers rayons du soleil moi... finis d'hiberner alors... est-ce que je vous raconte ça

45 commentaires:

  1. N'est-il pas un peu ... grisant de ne pas rentrer dans les cases justement? En tous cas, pour pouvoir supporter ce petit problème existentiellométaphysicoprofessionnel, rien de tel qu'une tripotée de cupcakes ... et de s'imaginer la tête des gens si on répondait "gendarme" ;-) .... Bises

    PS : Mais non je n'ai rien contre les gendarmes.

    RépondreSupprimer
  2. Je me bidonne devant mon ordi !!!
    A plusieurs reprises, ma mère n'était pas contente, mais pas du tout, des intitulés que je mettais pour sa profession !!!
    Alors, je connais. hihihihi !
    C'est un peu juste, mais j'ai réalisé et pour la première fois des cupcakes, hier soir, tard....
    Je poste ça demain....
    Merci pour tes billets subtils et plein d'humour !
    Bisous
    Barbichounette

    RépondreSupprimer
  3. est-ce que finalement ce n'est aps mieux de ne pas rentrer dans les cases ? même si c'est parfois énervant ... on se sent unique et sans fil à la patte :-)

    RépondreSupprimer
  4. et antidépresseur, c'est un métier?
    parce qu'entre tes histoires et tes recettes tu dois permettre de se passer de petits cachets......
    en tout cas, ça rentre dans les cases!....

    RépondreSupprimer
  5. Conteur sur toile c'est pas ton métier? Pffft j'suis déçue!
    Et j'peux particper avec mon cupcake que je t'avais envoyé via FB????

    RépondreSupprimer
  6. Il faudrait créer une case exprès pour toi ! Une case extensible, où chacun pourrait ajouter son mot pour te qualifier, et il y en aurait des mots. Des petits, des doux, des pour rire, des gros aussi peut-être...
    Mais tous ces chouettes de mots dans leur grande case te ressembleraient et nous diraient peut-être, enfin, pourquoi tu nous racontes çà !
    Des bises.
    (et merci pour la photo)

    RépondreSupprimer
  7. Fichues cases...organisateur de Yummy days, c'est pas mal non ?

    RépondreSupprimer
  8. Si je comprends bien, j'ai encore deux jours pour m'acquitter de cupcakes, argh ... le temps passe trop vite ! Je peux évoquer une circonstance atténuante ? ;-)

    RépondreSupprimer
  9. C'est un peu beaucoup compliqué tout ça, j'ai eu mal à la tête en essayant de te faire entre - à mon tour dans une case -, ça n'a pas marché! Faut dire qu'on devrait bien, sûrement même, créer une case pour ceux qui cuisinent des recettes... ou tout simplement pour ceux qui ne savent pas où se placer , du genre NC.

    RépondreSupprimer
  10. A mes yeux, la différence (d'autant plus quand elle dépasse l'habituelle notion qu'on lui donne) assumée est tout simplement géniale. Elle fait rimer liberté, joie, épanouissement, évolution, métamorphose... Et tant d'autres mots !!
    C'est certain Dorian, tu es différent... Mais quelle richesse dans les sentiments, dans les émotions et les rêves... Si tu n'existais pas, il faudrait sans aucun doute te créer... comme l'une de ces divines recettes de cupcakes hihi, Une pure gourmandise, hors de l'existence physique ^^ Enfin tu commences à me connaître pour comprendre le sens et la portée si particulière de mes paroles ^^.

    Restes tel que tu es, écoutes ton âme et ton coeur, ils parleront à ton esprit. Et si un chemin est tracé, ce sont nos choix qui décident quand on arrive aux carrefours de notre vie.

    RépondreSupprimer
  11. Bah, tu sais, y'a les gens normaux pis y'a les gens intéressants :) Moi, j'ai dû écrire "étudiante" dans les p'tites cases jusqu'à 33 ans, et c'était pas facile non plus... Mais finalement, être comme tout le monde c'est ennuyeux :) Pis je sais pas pour ton deuxième livre mais ton premier je l'ai trouvé très facilement, dans ma boîte aux lettres ;) Et il est sublime! Alors zou, tu continues à nous épater et à nous faire rire et à écrire et ça deviendra de plus en plus facile! C'est comme mon premier article, je le sentais pas du tout. Mais au bout de 3-4 articles, ça allait mieux :) Courage! (et tu devrais bientôt recevoir un petit paquet toi aussi...) (et pour les cupcakes, je vais essayer, mais il ne me reste que des poireaux... je sais pas si ça serait très bon des cupcakes aux poireaux...)

    RépondreSupprimer
  12. mais dis tout simplement, j'ai une vie de rêve !! c'est la porte ouverte à l'imagination de chacun , garde un peu de mystère Dorian, c'est tellement bien !!!

    RépondreSupprimer
  13. Renanrd Agile27/02/2009 17:46

    Moi, j'aime plutôt les gens qui ont de vrais métiers : boucher, médecin, électricien, directeur, même cuisinier... Parce que ça sert à quoi qu'on ait mis autant d'années à faire de belles cases pour y mettre les gens si le premier auteur de sociologie en recettes espagnoles sur internet venu s'autorise à déborder tel soufflé au four dans un moule trop petit !!!
    Et je vous laisse, faut que je bosse, j'ai un métier,moi, enfin, plusieurs ; en fait , ça dépend des moments, mais bon, c'est quand même des trucs sérieux, en tassant bien, on doit pouvoir les faire entrer dans des cases exprès pour...

    RépondreSupprimer
  14. Profite de la richesse de tes vies, bien trop de gens n'ont pas la chance de vivre ce qu'ils voudraient et rentre dans un moule formaté et sans joies, papa poule c'est un joli métier et faiseur de rêves aussi, moi j'aime ces minutes de plaisir que tu nous donne au travers de tes écrits gourmands et joyeux.
    J'ai vu la couverture de ton nouveau livre, ça promet !!
    bises

    RépondreSupprimer
  15. Epicurien ? c'est bien comme métier ?

    RépondreSupprimer
  16. ooooooooooooooops ! ça passe trop vite tout ça !!!!! vite !!!
    Ce que tu fais ? être une personne formidable, je pense, mais c'est juste mon opinion :)

    RépondreSupprimer
  17. Rentrer dans les cases, quelle drôle d'idée !!! Moi j'adore quand ça déborde, quand ça dépasse, quand ça dégouline bien au delà du moule !!! Merci pour le petit clin d'oeil avant récap !! Très bon week end à toi monsieur le sociocuisipapapoulologue !!

    RépondreSupprimer
  18. Sociologue en espagnol qui cuisine de super recettes et écrit de belles choses sur son blog c'est quand même beaucoup plus fun qu'ingénieur en télécommunications non?
    En attendant, l'ingénieur en télécommunications ne travaillait pas hier et est tombée nez à nez avec ton cupcake livre à la FNAC des Halles. il était mis bien en évidence,j'ai voulu le photographier juste pour e montrer, avec mon telephone, et le vendeur est arrivé en me disant "non Madame, les photos sont interdites" Je n'ai pas voulu me lancer dans un discours "mais je connais Dorian, et je voulais juste prendre son livre en photo pour lui faire plaisir et lui montrer que vous êtes des gens sympas qui mettez son livre en avant".... donc je n'ai pas photographié ton livre (il m'avait à l'oeil le vendeur), mais à défaut je viens te raconter tout ça. Et après, je suis partie chez Mora acheter des caissettes de jolies couleurs pastel, des petits trucs de déco, et chez G Detout pour d'autres idées déco.... Je crois que ça y est, j'ai succombé à la mode cupcakes

    RépondreSupprimer
  19. moi je peux dire que je suis en thèse et ça suscite grosso mode les même réactions

    RépondreSupprimer
  20. Pas être dans les cases de ce côté-là je connais, j'ai fini par me miner sévèrement, avant, d'opter pour un sourire "ça c'est compliqué... J'ai pas envie de t'embêter avec ça... Toi tu fais quoi?". Les gens adorent parler d'eux, ça les distrait...

    RépondreSupprimer
  21. ah pas toujours facile d'etre des enfants !!!!! et pour les cupackaes..ça donne envie de dire que t'es patissier pro plus!!!

    RépondreSupprimer
  22. Mieux vaut faire rentrer les cupcakes dans leurs caissettes que les Dorian dans des cases.

    RépondreSupprimer
  23. Et moi qui croyais que tu ne faisais rien ... :o))) J'en reste coite ! Sinon, j'ai encore un jour pour m'y recoller : ça tombe bien : il me trotte une idée dans la tête depuis pas mal de jours .

    RépondreSupprimer
  24. Saveurs Sucrées Salées01/03/2009 08:19

    "Papa poule en sociologie de cupcakes espagnols qui cuisine" ? Que veux tu Dorian, tu es inclassable...et c'est tant mieux !

    RépondreSupprimer
  25. Je vous ai tagué pour la fête des grands-mères pour le joli texte sur le tablier de nos mamies, passez me voir sur mon blog d'avance merci.
    Et un grand bravo pour ces charmants cupcakes l'ïle de la tentation n'est pas très loin...!

    RépondreSupprimer
  26. La récap du cupcake day promet d'être terriblement gourmande !
    Heu ... moi mon boucher il vend des livres de cuisine ! si si véridique ;)

    RépondreSupprimer
  27. Et "ca depend"? ah oui 'est vrai ca depasse aussi. Bon voima on est dimanche jour des cupcakes et je n'ai toujours pas de gaziniere... Je pourrais toujours essayer une de tes recettes plus tard.

    RépondreSupprimer
  28. .. Dire que tu ne rentres pas dans les cases ce n'est pas peux dire ! La case serait trop minime pour toi ! Il te faudrait une grande grande case, ou' chacun pourait te dércire .. et elle serait grande grande mais grande cette case !

    Blogeur éblouissant, auteur même.. photographe et tant d'autre..
    Mais surtout.. pour moi..
    Procureur de sourire et de bonheur !
    Car quand je passe par ici, que je lis tes articles, toujours si joli, si drôle, si naturel, si sincère .. tu me donnes le sourire et je n'ai qu'une envie : lire le plus vite possible ton prochaine article et dévorer des yeux le plus vite possible tes délicieuse recettes !

    Alors pour moi ne pas rentrer dans les cases et sortir du lot comme tu le fais.., c'est tellement mieux !

    J'éspère que tu continuera à me donner ainsi le sourire trèès trèès longtemps !!!!!!!
    Car si un jour j'ai eu envie de commencer mon blog, c'est grâce à des blogeurs comme toi !!!!

    Gros bisous,
    Bon dimanche !

    Clarisse,

    RépondreSupprimer
  29. Au moins du ne mets pas tout tes cupscakes euf Non talents .. dans le même panier...euh non dans les même cases .. et c'est tant mieux ! Pardon C'est l'effet cupscakes ! Félicitation ô fait pour ta derniére Oeuvre gourmandes !

    RépondreSupprimer
  30. un petit coup de gueule contre toi chez moi !!!!!
    http://delicesdemanon.over-blog.com/article-28509902.html

    RépondreSupprimer
  31. Bonsoir Dorian....j'adore te lire car c'est toujours très plaisant et surotut très drôle !!! Moi quand on me demande ma profession, je change en général très vite de sujet.....idem pour la cuisine....faudrait peut-être suggérer de proposer d'agrandir les cases, non ???
    Bisous

    RépondreSupprimer
  32. J'adore ces cupcakes roses, et je suis sûre qu'ils doivent être excellents. Bises.

    RépondreSupprimer
  33. C'est bien compliqué tout ça...mais moi je dis que tes cupcakes sont à tomber...voilà!!

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  34. Tes billets sont aussi savoureux que tes recettes ;-) et ton blog est déjà un régal à lui tout seul ! ha..le livre !!...avec les cupcakes, tu mes prends par les sentiments....
    Quand on me demande ma profession, tout comme Sandrine, je change de sujet !!!!

    RépondreSupprimer
  35. Bonjour,
    Voici les 2 participations de L'atelier des Chefs :
    http://www.atelierdeschefs.net/blog/?cupcakes-citron-pavot
    http://www.atelierdeschefs.net/blog/?cupcakes-a-la-myrtille
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  36. Très rassurant ton billet... Les cupcakes, je ne suis tjs pas convaincue (trop longs à préparer, trop précis ces jolis glaçages pour mes deux mains gauches et ma patience légendaire!). En revanche, l'histoire de ne pas rentrer dans des cases me rassure !
    Je fais partie de cette génération bardée de diplômes, mais qui oscille de contrat en contrat et nécessairement fait qqch de différent tous les six mois.
    En te lisant, je me dis que si ça ne marche plus dans un moment... je pourrais toujours faire autre chose !!! :p

    RépondreSupprimer
  37. En voila un joli CV bien raconte et bien illustre. Imprime le, tu en donnes des copies a chaque enfant a la veille de la rentree.

    RépondreSupprimer
  38. Vivement la récap de ce premier cupcake day ! Je suis impatiente de découvrir les réalisations pleines de gourmandises et d'imaginations des blogueurs et blogueuses.

    RépondreSupprimer
  39. J'ai arrêté depuis quelques années de faire remplir ces formulaires à mes élèves. En fait je crois que cela remonte au jour où Benjamin R. m'a écrit, dans la section loisirs/hobbies : "j'aime pas la choucroute"...

    C'est toujours la même histoire, quand je rencontre de nouvelles personnes :
    - et tu/vous fais/faites quoi, dans la vie ?
    - je suis prof
    - ah (grand sourire) ! Prof de quoi ?
    - de maths
    - haa ! (grande grimace hybride entre le rictus et la crampe)

    PS : merci pour ton très gentil commentaire, et félicitations pour ton livre

    RépondreSupprimer
  40. Hi, hi.. comme je te comprends Dorian! Grosses bises :-)

    RépondreSupprimer
  41. pff, j'ai râté le cupcake day mais tu as eu de tellement belles participations que c'est même pas grave !
    :o)

    RépondreSupprimer
  42. Et bien félicitations encore une fois : après la galette des rois, la séduction de sa chouchoute ;o)

    RépondreSupprimer
  43. coucou,

    j'avais l'impression d'avoir laissé un message mais bon vive l'internet.

    C'est un joli blog plein de gourmandises qui me font fondre de bonheur !

    J'aime les cupcakes !

    Si bien que j'ai décidé d'organiser un petit concours spécial pour les cupcake addict !

    si ça te dit de participer vient voir mon article sur mon blog !

    biz

    RépondreSupprimer
  44. L'avantage que tu sois un garçon,c'est que tu finiras par dire aux yeux du monde que tu es cuisinier. Parce que quand t'es une fille, et que tu dis "cuisinière", on te demande si tu es à gaz ou à induction, blague qui te sera évitée :-P

    RépondreSupprimer