vendredi 18 juillet 2008

Quand le consommateur qui dormait en moi se rebelle, coup de colère contre le contrat de confiance.. et petit curry de crevettes !

Depuis quelques temps je vis une grande, grande histoire d'amour avec Elle... Elle c'est ma gazinière... mais cette relation brûlante qui nous lie tous les deux a failli finir très vite très très mal et tout ça pour une histoire de confiance, de contrat de confiance même... et quand j'ai le malaise qui me taraude faut bien que ça sorte un jour !
Quand j'achète des trucs généralement je suis la bonne pâte typique, enfin avec l'âge je suis devenu un poil moins facile et des fois même je frise la colère, je frise... Alors qu'avant je commençais par demander au vendeur si ça ne l'ennuyais pas que je respire le même air que lui et après avoir enfin pu respiré je demandais tout gazouillant ce que je voulais, une bonne pâte quoi... Et puis à la livraison c'est tout juste si je n'essayais pas de porter les livreurs qui m'apportaient mes petits achats et si par malheur il y avait un problème c'est tout juste si j'osais parler la toute toute petite rayure, celle qui fendait en deux la table de mes rêves, de peur de le vexer.
En plus j'ai un p'tit côté monomaniaque ce qui fait que j'achète tout mon électroménager chez le même marchand, ça doit être un truc inconscient du genre la peur qu'il soit malheureux s'il apprend un jour que j'ai acheté ailleurs. Du coup je vais voir un peu partout et je finis toujours invariablement chez madame Darty... Peut-être leur slogan, le contrat de confiance, j'aimais bien l'idée de la confiance moi... Et puis j'ai été bercé par les pub Darty qui promettaient le champagne à celui qui trouvait moins cher et moi je me voyais déjà traquant le moins cher jour et nuit jusqu'à ce qu'un jour enfin des vendeuses exotiques fassent couler sur moi le champagne à flots... quand j'étais plus jeune je n'avais pas besoin de grand chose pour me faire des films... et puis Elle est arrivée...
Ce jour-là forcément j'étais aux anges, je m'étais fait beau, j'étais rasé tout frais de la veille et si j'en avais eu un je suis sûr que j'aurais mis un nœud pap' pour la première fois de ma vie, de la frétillance de joie de compétition quoi ! Et comme d'hab j'essayais de faire mon possible pour faciliter la tâche de mes livreurs, p'tit café et tapis rouge, rien d'excessif quoi. Et puis je l'ai vu, presque rien juste un éclat, mais un éclat quand même, Elle avait l'émail éclaté... J'ai eu un p'tit coup de sentiment de plus pour elle à la voir blessée comme ça et il était hors de question pour moi de ne pas l'adopter. Néanmoins voyant ça au moment de signer le bon de livraison des gentils livreurs, j'ai demandé si je pouvais juste marquer que là, juste là...
Forcément la belle m'ayant couté un bras et la moitié d'un foie, je n'avais pas envie de découvrir d'autres surprises par la suite. Et là, voilà que celui en qui j'avais confiance... aie confiance... Me dit, ben le chef il avait dit qu'on pouvait y faire 10% au monsieur si y disait quelque chose sur l'éclat... Sur le coup j'ai pas bien compris ce que voulait dire sa petite phrase et trop content de récupérer un bout de mon foie je tapais des mains en disant oui oui ! Oh oui oui ! Et puis après quand je me suis retrouvé seul avec Marie et Elle mes neurones n'ont fait qu'un tour et là j'ai réalisé que la confiance...
Que si je n'avais rien dit, lui non plus n'aurait rien dit et qu'il ne m'aurait pas rendu mon quart de foie ! Que le chef avait dit si il dit quelque chose le monsieur et pas tu diras au monsieur et là subitement j'ai eu la confiance de madame Darty qui m'a sérieusement serrée la gorge... et voyant ça Marie m'a dit, tu sais Chouchou la confiance des fois ce n'est qu'un mot... J'ai pas tout compris de ce qu'elle voulait dire mais j'ai trouvé ça beau alors j'ai retrouvé mon sourire et je suis retourné vers Elle...
Ah au fait madame Darty moi là prochaine j'irais vendre mes organes ailleurs, alors ne m'attendez plus et désolé pour la peine mais je n'ai plus confiance !
Curry de crevette tomates et fraîcheur
Ingrédients : 1 quinzaine de belles crevettes crues décortiquées - 2 petits oignons rouges - 2 gousses d'ail - 1 ou 2 petits piments verts - 5 tomates moyennes assez fermes - 2 cuillère à soupe d'huile de tournesol - ½ cuillère à café de gingembre frais râpé - ½ cuillère à café de curry -½ cuillère à café de curcuma - ½ cuillère à café de paprika - ½ cuillère à café de graines de coriandre - ½ cuillère à café de graines de fenouil - 1 cuillère à café de sucre roux en poudre - 10cl de lait de coco - 2 oignons nouveaux - 10 brins de coriandre fraîche - Sel
Commencez par mélanger les épices dans un petit bol, le curcuma, le paprika, les graines de coriandre et de fenouil et une ½ à café de sel, écrasez rapidement le tout au pilon.
Versez la moitié de ce mélange sur les crevettes et mélangez bien, réservez le reste.
Coupez les oignons en deux puis en tranche assez fines, faites de même avec l'ail que vous aurez au préalablement dégermé. Coupez de biais les piments en 2 ou 3. Emincez les oignons nouveaux avec un partie de leur vert. Hachez grossièrement la coriandre fraîche.
Pelez et épépinez les tomates puis coupez-les en demis tranches d'environ 1,5cm.
Mettez dans une poêle à feu moyen 1cuillère à soupe d'huile, ajoutez les oignons et l'ail et laissez commencer à dorer pendant 5 à 10 minutes, remuez régulièrement.
Ajoutez ensuite les piments, le gingembre et la moitié restante des épices, remuez bien et laissez sur le feu une petite minute de plus. Ajoutez les tomates et le sucre en poudre et poursuivez encore la cuisson
en baissant le feu à couvert pendant 5 minutes et à découvert pendant 5 autres (attention que ça n'attache pas, n'hésitez pas à couvrir si les tomates deviennent trop sèches).
Pendant ce temps mettez une autre poêle à feu assez vif avec la cuillère à soupe d'huile restante. Dès qu'elle est bien chaude versez-y les crevettes et faites les dorer rapidement de tous les côtés.
Dès que les tomates aux oignons sont à point, elle doivent être encore entière, versez par dessus les crevettes, remuez un peu et ajoutez le lait de coco, poursuivez la cuisson à couvert pendant 3 minutes.
Faites glissez délicatement le tout dans un plat et ajoutez les oignons nouveaux et la coriandre fraîche.
Et après un petit curry pourquoi pas quelques pêches rôties pour finir tout en fraîcheur, une recette tiré du numéro 2 de Cuisine P@ssion, le numéro précédent puisque c'est le numéro 3 qui vous attend maintenant en kiosque !
Pêches bicolores au sirop de vin d’herbes et d’épice
Ingrédients : 3pêches blanches pas trop mûres - 3pêches jaunes pas trop mûres - 2càs à soupe de miel liquide - 4cuillères à soupe de sucre roux - 5cl de vin blanc moelleux - 10cl d’eau - 2 étoiles de badiane - 5 brins de thym - 2 petites tiges de romarin - 5g de beurre - du sucre en poudre
Mettez tous les ingrédients du sirop, le miel liquide, le sucre roux, le vin blanc, l’eau, les étoiles de badiane, les brins de thym, les tiges de romarin, dans une petite casserole et laissez réduire d’un tiers sur feu moyen.
Pendant ce temps coupez les pêches en deux, mettez du sucre en poudre dans une assiette et posez les pêches côté coupé sur le sucre.
Mettez ensuite une poêle à feu moyen et quand elle est bien chaude jetez-y le beurre. Quand il commence à grésiller ajoutez les pêches et faites caraméliser le sucre. Retirez les pêches dans une assiette au fur et à mesure dès que le sucre est bien doré.
Quand toutes les pêches sont à point, nettoyez la poêle et remettez-la sur le feu, quand elle est chaude posez-y les pêches, côté coupé vers le haut, versez le sirop réduit et enlevez la poêle du feu. Couvrez alors la poêle et laissez refroidir jusqu'au moment de servir. Vous pouvez au dernier moment saupoudrez d’un peu de thym effeuillé.

Mais pourquoi, je sens que je vais aller lui tripoter les boutons à Elle... est-ce que je vous raconte ça...

19 commentaires:

  1. quelle affreuse tragédie sur la confiance ! j'espère néanmoins qu'Elle te donnera le plaisir attendu.
    (et j'avoue que j'ai bien rit au fil de l'histoire)

    ces pêches m'ont l'air divines (bon les crevettes aussi d'ailleurs).

    RépondreSupprimer
  2. Triste histoire mais bonnes recettes!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  3. société (de consommation) tu l'auras pas ;)
    j'ai pensé à toi en regardant bollywood hier soir ...
    kashyle

    RépondreSupprimer
  4. A laq suite d'une trahison pour un fer à repasser, enfin, une centrale vapeur... j'ai, il y a de nombreuses années divorcé de Mr Darty qui avait trahi ma confiance. depuis, je suis inconstante...

    RépondreSupprimer
  5. Oups...Et moi qui attend M. Darty la semaine prochaine pour changer mon congelateur !!! Je crains que les livreurs ne comprennent pas mon sourire en les voyant arriver et en repensant à ton récit !!
    Bref...Je prends un petit bout de pêche au pasage !

    RépondreSupprimer
  6. louise (gato azul)18/07/2008 23:00

    ahhhhh... la confiance... la seule partie qui soit vraie, c'est les trois premières lettres car, on nous prend pour des ...fiances ;-P je suis certaine que cette petite blessure n'y parait pas quand elle brûle de tous ces feux (et 10% n'est pas négligeable). j'ai hâte aux pêches qui ne sont pas encore mûres ici.

    RépondreSupprimer
  7. Quelle histoire! Je suis aussi un peu comme toi, mais je me soigne et ne fais plus aveuglément confiance comme dans le passé...

    Deux jolies recettes!

    Bises et bon weekend,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  8. en effet, t'es colère !
    Moi je le suis contre une co...asse qui ma vendu une sorbetière en rade sur Ebay ... sauf que je suis pas LVMH et qu'on me déroule pas le tapis rouge comme à tes livreurs ... enfin bref ...
    Je compatis.

    RépondreSupprimer
  9. Voilà un repas qui me convient tout à fait...
    J'ai justement cuit des abricots au sirop hier et j'ai adoré!
    Je te souhaite tout de même une belle histoire avec Elle malgré une 1ère rencontre assez décevante...

    RépondreSupprimer
  10. C'est quand même bien que tu l'aies vu cet éclat (maigre consolation), parce qu'il ne se voit pas vraiment, oeil de lynx! Elle est belle quand même, et fait envie... comme ces crevettes d'ailleurs, et ces pêches... je ne vais pouvoir m'en passer longtemps!

    RépondreSupprimer
  11. AhHH la confiance je ne l'a donne pas facilement ...surtout dans les grande chaines de distribution!!! Du coup quand tout se passe bien je suis surprise , ravie.... Sinon je ne les lâche pas ...
    En tout cas rien ne vaut qu'un curry délicieusement épicé et un dessert fruité caramélisés pour oublier ...le temps de la dégustation .... La deception ...

    RépondreSupprimer
  12. c'est terrible hein de faire confiance toujours?.....il y a forcement un moment où on se fait avoir!.....moi, la dame qui m'a vendu la clé 3G pour me connecter en vacances, elle m'a dit que ça marcherait comme à la maison....total, j'ai l'impression que je suis revenue au temps où les modems faisaient tUUUUUUUiiiiit!!!!!! avant de nous laisser surfer...mais quand on est devenu accro!...faut assumer!
    en tout cas, sympa les recettes!

    RépondreSupprimer
  13. Tant que cet éclat n'entache pas ta relation avec Elle et qu'Elle toi produisez d'aussi belles recettes... tant pis pour la confiance, c'est une notion déjà parfois tellement aléatoire en amitié alors de là à vouloir la partager par des sociétés privées. Mais bon, tu as raison, parfois, on est bien obligé de l'accorder..

    RépondreSupprimer
  14. Quelle histoire!! Je ne te raconterai pas la mienne avec Madame Darty...ou Monsieur, sinon que j'ai eu un moment le fantasme de rejouer "Kill Bill" au sein de leur service après vente...ç'aurait été sanglant...
    Bref ta recette aux crevettes me tente bien, c'est exotique comme j'aime, ça sent bon l'air du large et les vacances, et comme cette année je verrai pas la mer, je pense que je vais me jeter tête la première dans ta recette!
    Marlou.

    RépondreSupprimer
  15. je craque pour les pêches, pour les crevettes… car les currys, j'adore!!! et je te comprends vraiment car pour moi aussi le contrat de confiance, ça n'est pas rien ;)
    et j'espère que tu vas t'amuser avec Elle!

    RépondreSupprimer
  16. Il m'est arrivé un peu la même chose et j'étais tellement en colère d'avoir été aussi nouille!!!!!
    On fait tous les mêmes expériences!

    Bon, je craque totalement sur ton curry... Tiens cela fait longtemps que je n'en ai pas fait!

    RépondreSupprimer
  17. Quelle belle recette de crevettes, tu sais que je ne peux pas résister !

    RépondreSupprimer