dimanche 9 mars 2008

Rencontre avec le 3e type de Côté cuisine… et avec les Saint Jacques minute !

J'ai rencontré Eric Roux l'année dernière du côté d'Aurillac. Je le " connaissais " déjà avant, pour avoir suivi ses aventures du côté de la criptée où il chroniquait régulièrement. Et même si je ne vivais pas l'extase à chacune de ses apparitions, j'aimais bien l'impertinence du garçon et la présentation sans emphase inutile et quand au gré de ses passages il nous proposait de petites recettes, rappel de produits ou juste une idée… Roux le curieux montrait et faisait avancer le chmilblic culinaire sans trop en faire, par petites touches sans en avoir l'air… et tout allait donc pour le mieux dans le meilleur des mondes…
Et puis la chaine criptée a réorganisé et le Roux… Et à l'époque je me souviens lui avoir dit que j'espérais le retrouver ailleurs, enfin je lui ai " dit ", comme beaucoup, à travers un petit mail, je ne le " connaissais " toujours qu'à travers la lucarne. Je ne pensais pas que je le retrouverais en face de moi et que nous serions dans la même cuisine avec Mathilde et toute la bande de là-bas, la bande d'Aurillac…
Et j'ai découvert un peu plus le Roux, et nous avons partagé avec bonne humeur quelques moments à essayer de vaincre une cafetière, à se poser des questions aussi essentielles que la bonne façon de hacher les herbes ou de cuire plus ou moins les fruits d'une salade parfumée… à faire des petits trucs et des petits machins autour de mes petites recettes… et à parler… Et puis la joyeuse colonie d'Aurillac finie tout le monde est reparti chacun de son côté, moi vers ma maison et ma cuisine et Roux, quelques temps plus tard, vers une nouvelle cuisine du côté de chez France 3.
Et depuis quelques temps il émissionne là-bas, du Côté cuisine, où il nous popote une petite émission qui lui ressemble, émission sans trop, ni trop peu, avec cuistot et sans toque, où à deux ça cuisine, ça montre quelques trucs, ça récapitule, ça revisite gentiment sans prétention quelques recettes…
L'émission Côté cuisine, ce n'est que ça, juste de la cuisine et ce n'est finalement pas grand-chose, juste quelques jolies recettes, juste quelques rappels, la saison, les produits, l'attention et l'imagination… pas grand chose… Mais ce pas grand chose me fait passer un bon moment et quand c'est fini, généralement j'ai un papier tout griffonné dans les mains et plein d'idées et d'envies dans la tête… pas grand chose… mais de ces pas grand-chose qui me donnent envie de continuer. Alors aujourd'hui, pour ne pas risquer de lui dire encore qu'il va me manquer, je vais juste lui dire que j'aimerai le voir rester longtemps, longtemps…et continuer et évoluer et recommencer et faire encore le Roux… longtemps, longtemps…
Et juste pour vous donner envie de le retrouver et peut-être aussi de l'encourager un peu c'est par là :
Côté cuisine parce que des fois c'est quand même vachement bien de savoir qu'on ne creuse pas tout seul dans le désert… Voilà deux petites recettes minutes comme celles qu'il nous présente à chaque émission l'une est de lui, à peine retouchée l'autre de la blogueuse masquée à qui j'ai dit, Marion faut que tu me trouves une idée…
Comme des coquilles Saint-Jacques à la Roux
Ingrédients : 4coquilles Saint-Jacques nettoyées avec la coquille du dessous - 40 g de beurre à température ambiante - 10 g de noisettes en poudre - 10g de noisettes entières hachées - 1 càs de ciboulette ciselée et quelques tiges hachées de plus pour saupoudrer dessus – sel et poivre
Commencez par griller légèrement les noisettes en poudre et les noisettes hachées. Mélangez alors le beurre, un peu de sel, un soupçon de poivre, les noisettes et la càs de ciboulette en travaillant le tout à la fourchette. Faites une sorte de boudin avec le tout, enveloppez dans du film alimentaire et mettez au congélateur pendant une petite dizaine de minutes.
Disposez ensuite une Saint-Jacques par coquille et posez-les sur une plaque, vous pouvez poser sur la plaque une poignée de gros sel pour faire tenir en place les coquilles. Découpez des tranches de beurre d'environ 1cm, posez-en une sur chaque coquille, saupoudrez avec des noisettes hachées et la ciboulette restante.
Enfournez sous un grill préchauffé à 175° pendant 5minutes, attention le temps de cuisson dépend très notamment de la distance du grill, à surveiller donc de très près. Ensuite, si nécessaire, baissez la plaque et poursuivez 2 petites minutes, pas plus. Mangez de suite.
Comme des coquilles Saint-Jacques à la Marion
Ingrédients : 4coquilles Saint-Jacques nettoyées avec la coquille du dessous - 40 g de beurre à température ambiante - 10 g de cacahuètes (Merci Marion !) en poudre - 10g de cacahuètes entières hachées - 1 càs de basilic thaï ciselé et quelques petites feuilles hachées de plus pour le dessus – sel et poivre
Commencez par griller légèrement les cacahuètes en poudre et les cacahuètes hachées. Mélangez alors le beurre, un peu de sel, un soupçon de poivre, les cacahuètes en poudre et la càs de basilic thaï en travaillant le tout à la fourchette. Faites une sorte de boudin avec le tout, enveloppez dans du film alimentaire et mettez au congélateur pendant une petite dizaine de minutes.
Disposez ensuite une Saint-Jacques par coquille et posez-les sur une plaques, vous pouvez poser sur la plaque un poignée de gros sel pour faire tenir en place les coquilles. Découpez des tranches de beurre d'environ 1cm, posez-en une sur chaque coquille, saupoudrez avec les cacahuètes hachées et les petites feuilles de basilic restantes.
Enfournez sous un grill préchauffé à 175° pendant 5minutes, attention le temps de cuisson dépend très notamment de la distance du grill, à surveiller donc de très près. Ensuite, si nécessaire, baissez la plaque et poursuivez 2 petites minutes, pas plus. Mangez de suite.

Mais pourquoi, m'enfin je l'ai pas dit qui c'est la blogueuse masquée… ah bon je l'ai dit ??? est-ce que je vous raconte ça…

P.S. : Tant que vous êtes du côté de Côté cuisine profitez-en pour aussi jeter un œil gourmand sur les émissions de Carine Aigon et de Carinne Teyssandier !

17 commentaires:

  1. Cookcooning09/03/2008 08:13

    Moi aussi je vous invite à aller jeter un oeil gourmand à l'émission de cuisine.tv parce que, je ne sais pas qui écrit les recettes ;- ... mais elles sont toujours simples, efficaces et décicieuse. Comme Carinne !
    Et sur France 5, JL cuisine avec mon Chef Bistronomiac préféré, j'ai nommé Thierry Faucher !

    RépondreSupprimer
  2. hééééééééééééééé mais c'est pas çaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!! c'est cacahuètes, pas amandes :)))))) amandes c'était dans le trip avec le thym citron :op
    Argh, je suis découverte ...
    Bon, je vois que tu n'as pas dévoilé que j'étais la reine du boudin, l'honneur est sauf, un peu comme les suprêmes à recoller .. ahem ...
    merci plein, j'attends le curry avec impatience :)

    RépondreSupprimer
  3. Bon iol ne reste plus qu'à trouver du vbasilic thaï et retenter avec les cacahuètes... Et les noix de cajou dans tout ça ?
    Je requiere de l'aide pour l'achat d'un nouvel APN. Qu'utilises tu ?

    RépondreSupprimer
  4. A défaut de pouvoir suivre ses émissions, je vais suivre tes recettes. Bon dimanche à toi!

    RépondreSupprimer
  5. Whhhhhhhhhaaaaaaaaaaaaaaa merci Marion effectivement c'est des cahuètes ! c'est rectifié !

    RépondreSupprimer
  6. Tiens mais je vois qu'on fait la même chose à 11h15...enfin presque car souvent je regarde Côté cuisine en donnant la tétée ;)

    RépondreSupprimer
  7. Très belle recette, je ne cuisine jamais la St Jacques, je regrette

    RépondreSupprimer
  8. Ben tu m'as donné envie de découvrir la cuisine simple du Roux tiens ! Va juste falloir que je trouve comment on allume la télé, pasque ça, moi ch'ais pas faire ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Pas de poissonnier par ici donc pas de St jacques a la Roux! Je peux peu-etre essayer avec des crevettes...Par contre je suis une fan de l'emission et j'ai aussi quelques recettes made in Roux de cote...

    RépondreSupprimer
  10. Vivant en Auvergne depuis maintenant 7 ans et demi, j'ai connu Eric Roux sur Clermont-Première, avant qu'il n'arrive sur Canal, je l'aime bien ce bougre!
    J'ai été déçue quand ils ont remanié l'équipe de Canal, où il ne figurait plus. Mais nous l'avons redécouvert sur Clermont-Première dans "A la soupe", un peu avant "Côté Cuisine". Ca fait une éternité que je n'ai pas regardé la chaîne locale, du coup, je ne sais pas si son émission est toujours diffusée.
    En tous cas, les coquilles Saint-Jacques comme ça, me donnent envie d'y goûter!

    RépondreSupprimer
  11. Je ne regarde pas la tv, mais je suis quans même curieux de savoir s'il lance aussi des "Jingle la Gapette!" à tous bouts de champs, moi ) Aurillac, il m'a surtout agacé pendant ses animations, même si le reste du temps, il était plutôt sympa.
    Comme cette recette par ailleurs!

    RépondreSupprimer
  12. Ah ah, cette bloggeuse masquée elle vaut son pesant de cacahuètes ! (arf, je fais ce que je peux, on est dimanche soir :-( )

    RépondreSupprimer
  13. Yen a marre ! déja que tu écris trop bien... que tu cuisines pareil..; et en pus tu as les memes gouts télévisuels que moi... sans compter que je suis sure que si tu n'avais pas caché habillement l'identité de la blogueuse maqquée, j'aurai découvert que c'est une blogueuse que j'aime aussi.. sure !

    PS : je préfère la version cachuete à la version amandes ;-)

    RépondreSupprimer
  14. Enfin une émission cusine sans prétention sur une chaine "ordinaire"!!! Tu parles que çà interesse une téléspectatrice du Néanderthal...

    RépondreSupprimer
  15. Je note les deux, elles me vont bien !

    RépondreSupprimer
  16. Moi, le roux, je le préfère blanc. M'enfin, avec une recette minute comme celle-ci, je vais peut-être commencer à l'apprécier côté cuisine. Pas d'télé, cependant. Faudrait que tu réitères quand ce sera aussi bon. Et pis, la saint-jacques !... Tiens, ça me dis bien quoi concocter ce week-end pour mes invit' !

    RépondreSupprimer
  17. Merci pour le lien, j'adore ce genre d'émission rapide et qui t'en apprennes un max.

    RépondreSupprimer