dimanche 2 mars 2008

Quand l'ours se demande s'il a chaud ou froid ça finit toujours sous une couverture avec des petites gourmandises enchocolatées sur les genoux…

Depuis un moment je me suis rendu compte que j'avais la cuisine qui devenait hautement thermométrique ! Au moindre mauvais temps et voilà que je me retrouve avec une couverture sur les épaules à grelotter en préparant de la soupe au ragoût, et si c'est le soleil qui apparaît je me vautre en string panthère dans l'huile d'olive et les tomates avec un bonheur de jeune chien fou qui vient de se rendre compte qu'il est couché sur la baballe qu'il cherche depuis trois semaines. Le problème c'est que depuis pas longtemps j'ai le thermomètre cyclothymique et que je change d'avis en moins de deux degrés, un coup trop chaud, un coup trop froid… et c'est fatiguant de passer du claquement de dents à la dégoulinade la plus sauvage au moindre mouvement de la grenouille sur sa petite échelle, surtout que je n'avais pas l'habitude, en bon ibérique pur jus d'origine que je suis, j'ai toujours trouvé qu'il faisait toujours, toujours trop… chaud !
Avant j'avais chaud tout le temps et partout, il suffisait qu'on me pose au soleil du premier rayon de printemps, celui qui éclaire plus qu'il ne chauffe, et moi je me liquéfiais avant de brûler sur place. Du coup le seul hareng qui se beurrait de crème solaire dès le 3 ou 4 janvier, au cas où l'été soit précoce, on n'sait jamais ! que je disais alors pour me justifier, eh bien ce hareng-là c'était moi !
Et le pire c'est que si moi j'avais chaud tout le temps, Marie c'était froid qu'elle avait tout le temps. C'est comme ça que pour nos vacances moi je rêvais de faire du ski nautique tiré par une bande de rennes sur la banquise alors qu'elle aurait aimé partir, en août visiter les saunas andalous… avec quand même une petite laine on ne sait jamais les étés andalous c'est quand même plus ce que c'était, qu'elle précisait… Enfin heureusement elle est arrangeante avec moi et l'été je peux entrouvrir la fenêtre à peine les 40° passés, elle ressort juste les peaux de bêtes, les toques en fourrures et les moufles multicouches… juste au cas où il y aurait un petit vent sibérien de passage qui… passe !
Le problème c'est que j'ai toujours chaud mais ce n'est plus tout le temps, c'est seulement quand il fait chaud ! enfin chaud pour moi c'est dix-sept, dix-huit degrés… Et dès qu'il ne fait plus chaud quand il fait chaud, j'ai froid parce qu'il fait froid… Et voilà comment après une séance de transpiration intense et rien que parce que j'ai changé de pièce je me retrouve à claquer des dents en rêvant de me tremper dans la graisse de phoque !
Et en cuisine c'est pareil, j'ai froid alors je commence une petite soupe aux oignons, et puis un petit rayon de soleil vient se poser sur ma carcasse, je le sens tout doucement me chauffer la nuque et me voilà à y ajouter tomates et castagnettes, et pour peu qu'un nuage passe j'ajoute quelques poignées de marrons, une nouvelle percée et hop trois petites cuillerées d'aïoli… et ainsi de suite… et quand Marie rentre, elle regarde dans la casserole et lâche un ah ! qui veut dire, purée il ne fait pas bon manger dans cette maison quand le temps est au variable ! Faut dire qu'elle est aussi douée pour remplir le ah ! de plein de choses que pour te jeter des regards qui te racontent trois pages d'un coup.
Et aujourd'hui comme je me suis fait un chaud/froid à répétition je me suis fait deux petites gâteries pour les ours qui s'attrapent des chauds et froids à tous les coins de rues !
Victoria éclaté tout crémeux framboisé et chocolaté
Ingrédients : 180g de beurre mou – 180g de sucre en poudre (vous pouvez utiliser une partie de sucre vanillé) – 3oeufs – 180g de farine – 1càc de levure chimique – 200g de framboises – 2càs de sucre en poudre – 4càs de crème fleurette entière – 2càs de sucre glace – du chocolat aux noisettes taillé en copeaux
Mettez dans un bol le beurre et le sucre et fouettez le tout jusqu'à obtenir un mélange homogène. Ajoutez alors toujours en battant les œufs un par un.
Mélangez la farine et la levure et versez-la en trois ou quatre fois sur le mélange précédent, incorporez-la délicatement à la cuillère. Versez la pâte dans des petits moules carrés d'environ 15 cm que vous aurez tapissés au préalable de papier sulfurisé.
Enfournez dans un four préchauffé à 180° pendant une trentaine de minutes (vérifiez alors la cuisson et n'hésitez pas à poursuivre si nécessaire).
Mettez 125g des framboises dans une casserole et faites les chauffer à feu assez vif, dès qu'elles commencent à chauffer ajoutez le sucre et remuez bien. Poursuivez alors la cuisson toujours à feu vif pendant 5bonnes minutes. Retirez du feu, versez les framboises restantes et remuez. Réservez
Battez en chantilly bien ferme la crème mélangée avec le sucre glace.
Quand les petits cakes sont prêts, démoulez-les en les laissant dans le papier sulfurisé, tirez sur les côtés de manière à les ouvrir au centre, versez-y de la crème chantilly et des framboises en alternance et à votre goût et finissez avec du chocolat en copeaux, généreusement…
Pop corn au chocolat craquant piquant
Ingrédients : 1 sachet de pop corn à faire au micro-onde – 100g de chocolat aux noisettes râpé en copeaux – 100g de noisettes entières émincées – 4càc de sucre en poudre – quelques pincées de piment en poudre
Faire chauffer assez fort une poêle sur un feu assez vif et dès quelle est bien chaude mettez-y les noisettes, donner deux ou trois tour puis ajoutez le sucre en poudre et laissez caraméliser rapidement.
Mettez le pop-corm au micro-onde et suivez les instructions. Dès qu'il est prêt mélangez les noisettes caramélisées et versez le chocolat en copeaux, mélangez bien, le chocolat va comme ça enrober le pop corn et les noisettes, saupoudrez d'un peu de piment à votre goût, il n'y a plus qu'à se mettre sous une couette et regarder tranquillement les vaches passer le pop-corn sur les genoux…


Mais pourquoi, alors il fait quoi comme temps maintenant… est-ce que je vous raconte ça…

35 commentaires:

  1. snapulk@free.fr02/03/2008 12:28

    Ben là, je suis à Clermont-Ferrand, il fait super beau, mais un peu frais: alors tes petits carrés, là, framboise... chocolat.... seraient... mais j'ai pas mes moules, pas ma cuisine, arrrgghhh!!! Je vais aller faire un tour pour me changer les idées!

    RépondreSupprimer
  2. Ben passe à la maison Pascale et je t'en ferai moi ! bon effectivement depuis les volcans ça fait un joli détour... n'empêche j'aime bien le coin alors bon séjour !!!

    RépondreSupprimer
  3. Tu es le génie de la métamorphose. passer du statut de hareng à celui d'ours, relève de l'exploit. Bien que timorée pour les expériences culinaires, c'est ta soupe à la castagnette qui a fait tilt chez moi. Pour le dessert, j'opte pour le Victoria.

    RépondreSupprimer
  4. Salut, Dorian. Je suis ravie d'avoir pu te rencontrer hier dans les rues de PARIS. Pour moi, ce fut une bien belle journée.
    De retour à VANNES, il fait moche et froid. Au moment où je t'écris, je suis vautrée dans mon canap, sous un plaid. Une vraie feignasse !! J'ai quand même fait des petits cakes pour tester le "pandan" : c'est vraiment bon. Je me jetterais bien volontiers sur tes belles assiettes aussi.
    bises et bon dimanche.
    Chrys

    RépondreSupprimer
  5. en string dans l'huile ... mais oui mais oui mais oui ...
    le we prochain ils ont prévu quoi comme temps ? :)))))))
    et même si on est pas barométriquement bipolaire on peut prendre les recettes là ?

    RépondreSupprimer
  6. ah moi aussi mes hormones me jouent des tours pour la régulation thermique :-) tu veux me faire craquer sur des sucreries encore??!?
    En tout cas ravie de t'avoir revu hier, c'était bien sympa!
    bonne journée
    ps: je suis bien chez mes parents :-) pour le coup j'en aurai bien eu des bouffées de chaleur!

    RépondreSupprimer
  7. Quand même, ces histoires de bouffées de chaleur çà sent la ménopause... Comment çà tu es un homme ? Ben c'est pas une excuse !

    RépondreSupprimer
  8. tu veux pas me prendre en pension pour les prochaines vacances ?
    allez ?! je serai très sage !
    tu me connais maintenant !

    RépondreSupprimer
  9. Ben moi c'est pareil dans ma cuisine!! Mais c'est à cause d'un petit radiateur un peu pourri, qui chauffe n'importe comment... Par contre en ce moment, quel que soit la température je cuisine comme s'il faisait chaud, ça fait du bien au moral! Puis tu m'énerves à faire des trucs super appétissants quand j'ai ni maïs à pop-corn ni framboises, je fais comment moi, hein? ;o)

    RépondreSupprimer
  10. Oui, ce soir je veux bien la couverture sur les genoux mais surtout, surtout....plonger ma cuillère dans ce dessert!!

    RépondreSupprimer
  11. Tu ne nous ferait pas un petit coup d'andropose précoce là ?
    T'imaginer en string panthère te roulant dans l'huile me plait bien quand même, comme tes douceurs :)
    Oh fait il fait super chaud chez moi, j'achète un string léopard pour toi ???
    Bises

    RépondreSupprimer
  12. Je ne voudrais pas être déplaisante mais ne souffrirais tu pas de ménopause ??? ;o))) Tu te plairais sûrement ici (tout près de Clermont) Aujourd'hui 16 ° légère brise, mais dans la semaine projet de neige et de gel. Pas la peine d'amener ton string panthère. Sinon, je retiens l'assaisonnement du pop corn. C'est si triste tout blanc ...

    RépondreSupprimer
  13. Alors moi j'ai tout le temps chaud en ce moment (c'est les hormones il paraît), donc je choisis celui aux framboises !

    RépondreSupprimer
  14. Hmmmm des pop-corns !!!
    C'est ça l'avantage avec toi, c'est que chaud ou froid je crois que tes recettes je les croquerai à pleines dents !!

    Là je vais en Slovénie pour cette semaine, un ami m'a demandé si j'avais pris mes moon-boots et ma doudoune ( euh ... il a dû confondre avec la Laponie, tout là-haut )
    Il n'empêche qu'ils annoncent de la neige en milieu de semaine ... Faudrait peut être que je pense à emmener ma luge moi x)

    [ Si t'as froid c'est peut être parce que t'as perdu trop de kilo ... o_O M'enfin, j'dis ça ... ; ) ]

    RépondreSupprimer
  15. Tu n'aurais pas du parler de ton string panthère car maintenant nous allons demander une preuve... Mais pourquoi est-ce que tu nous as raconté ça hein ?

    RépondreSupprimer
  16. Ah ben c'est facile ça Mamzelle Gwen et je vais répondre quoi moi là ???
    Tu peux prendre pension Khala mais à une condition que tu ne sois pas sage !!!
    Ben je te dirais bien de passer par la maison parce que moi j'ai tout ce qu'il faut Mavielle mais tu vas encore dire que ça te fait loin ,-) et fait gaffe quand même avec le radiateur !
    Tu sais une fois que tu as la couverture Marie tu as fait presque le plus difficile… enfin presque
    J'me demande Edith… remarque tu sais d'ici que ça passe comme c'est arrivé… enfin j'espère ! Heu s'il fait vraiment chaud… Bises ,-)
    Humm 16° toi Gredine on peut dire que tu connais les arguments pour me tenter ! En plus j'ai un petit faible pour Clermont… J'arriiiiiive !
    Et hop une petite spécialité aux framboises pour Bérangère ! et un petit thé frais avec ???
    Hummm Lidwine tes commentaires me font toujours le même effet ,-) !!! bon cela étant dit permets moi de te dire que ce n'est pas ta luge que tu devrais emmener mais juste moi et la petite famille… quoi dans les valises ça doit entrer ! en tout cas très très bonnes vacances à toi !

    RépondreSupprimer
  17. Heu Inoule t'es sûre que tu ne voudrais pas me croire sur parole... moi ça m'arrangerait ,-) !

    RépondreSupprimer
  18. Je fus ravie de te revoir mais un peu déçue que tu ne m'ai pas rapporté du Victoria ! Bisous

    RépondreSupprimer
  19. pffff, fait trop chaud ici, je rteviendrai quand tu nous feras un ragout.

    RépondreSupprimer
  20. Je peux avoir une photo string + huile d'olive? :-)

    RépondreSupprimer
  21. ...et moi que je pensais d'être la seule à partager ma vie avec un chéri qui a le thermomètre cyclothymique (je le vois passer de la doudoune de ski au slip à la moindre variation de degrés dans la même demi-heure) mais là je vois que je ne suis pas la seule (..et lui non plus ;-))).
    Dorian, je voulais te dire que même si nous nous sommes croisés pour quelque minutes (et j'ai perdu votre groupe au moment de vous dire au revoir), ça m'a fait plaisir de te rencontrer samedi!! Bises, à la prochaine fois :)

    RépondreSupprimer
  22. J'ai les vaches et le beau temps aujourd'hui, et je suis contente de rentrer (je suis pas partie) de vacaces pour lire cette exhibitionnisme estivalhivernal...

    RépondreSupprimer
  23. Ben moi, en lisant ton post, j'ai eu chaud, très chaud... Je ne sais pas si c'est l'image de ton string léopard imbibé de graisse de phoque ou ta victoria explosée(ive) et ton pop-corn piquant mais QUE CALOR!!!
    Sacré Dorian, quel conteur... Il aime sa Marie, ça se voit... ou ça se lit.
    N'empêche que C'EST INTERDIT DE MANGER SOUS LA COUETTEUH!!!
    Bizzzz,
    Alexandra qui va prendre une douche froide pour expier ses pensées impures!!!

    RépondreSupprimer
  24. "vautré en string panthère dans l'huile d'olive ".... oh my god ! il fau absolument que tu reviennes a Strasbourg en plein été, j'ai hate de voir ca !
    Ton Victoria : no comment - just perfect.
    Pour les Pop corn, je t'en veux ! moi qui mets du piment à toutes les sauces en ce moment... (et du chocolat à tous les plats depuis des décénies)... mais comment n'ai je pas pensé à ca avant ? ... tu sais quoi, je crois que je laisser ma couverture 3 mn pour me glisser vers le micro ondes (me semble qu'il reste du pop corn au fond d'un placard)

    RépondreSupprimer
  25. Que de tentations dans ce billet!!! Cela réchauffe en ce plein mois de giboulets!

    RépondreSupprimer
  26. C'est agréable de se plonger...non, pas dans l'huile,...dans ton blog qui regorge de saveurs et d'humour, ça me met de bonne humeur dès le matin.
    Merci pour ton passage chez moi!

    RépondreSupprimer
  27. Heu... Ce s'rait-y pas la ménopause qui te guette, mon ami ?
    Huhuhu ! ;)

    RépondreSupprimer
  28. Oh ben tu peux parler ! Chez toi c'est pire, on ne sait pas quoi choisir lol. Perso quand je débarque ici, j'ai envie de TOUT faire, de foncer direct dans ma cuisine. En plus, les photos sont complètement démentes :p

    Bises,

    RépondreSupprimer
  29. Alors la, je suis en "position" : dans mon lit, le pc sur les genoux, avec une grosse couverture, devant un téléfilm bidon d'M6...Il manquerait plus qu'un charmant jeune homme vienne pour me faire cette recette gourmande et, par la même occasion, changer la chaine ^^

    RépondreSupprimer
  30. Dorian?? Tu m'as oubliée? ^^
    J'ai pensé à toi quand j'ai publié ma dernière recette, si tu veux de la chaleur...

    RépondreSupprimer
  31. Vraiment, je ne sais pas si c'est d'avoir lu ton histoire de chaud froid de façon très investie ou bien s'il est vraiment temps que j'aille dormir mais je vois des ours blancs sur les photos 2 et 4....En tous les cas, moi c'est froid que j'ai tout le temps (même sous 30°), mais tes 2 recettes me plaisent autant l'une que l'autre!

    RépondreSupprimer
  32. Ne m'en veut pas Dorian, mais je me sens plus proche de Marie...
    Par contre, je goûterais bien ce pop-corn chocolaté... Hmmmmmm

    RépondreSupprimer
  33. Y'a pas il faut que tu réorganises une nouvelle sortie Philo !

    Et hop un ragoût pour Gracianne ! il suffit de commander tu sais ,-)
    Tu es sûre que juste une photo de l'huile d'olive ça ne serait pas suffisant Valka ???
    C'est curieux mais quand tu parles de lui j'ai l'impression que tu parles de moi… effectivement nous avons visiblement quelques points communs ! Quant à cette rencontre j'espère qu'il y en aura bien d'autres Sylvia !
    Des vaches et le beau temps… de quoi tout oublier Tifenn !
    T'es sûre Alexandra pas le droit sous la couetteuh ??? mais c'est cruel de m'apprendre ça comme ça sans me prévenir ! je sens que je vais me faire moi aussi une petite douche pour me remettre mais moi je vais la prendre chaude… brûlante même ,-)
    Tu sais Soho même en été je visite rarement les villes en string couvert de sauce salade ,-) ! Et en plus tu me fais rougir avec tes encouragements culinaires, je te laisse imaginer rouge, string panthère et sauce salade… je pense que nous imaginons les mêmes horreurs ,-)!
    Merci Ellaë, je crois que je ne suis pas le seul à attendre les beaux jours visiblement
    Je t'en prie Alice, j'ai passé un très bon moment par chez toi et ça ne sera pas le dernier !
    Tu sais ce qu'elle te dit la ménopause Tit' non mais enfin ,-)
    Pour les photos tu connais la coupable Eryn, d'ailleurs je vais lui transmettre tes compliments… enfin si elle mérite ,-) Et si je te donne envie d'aller en cuisine… tant mieux j'adore tes recettes ! Bises
    Heu Mélanie pour la télé il y a la télécommande… pour la recette gourmande ça va peut-être être beaucoup plus compliqué ,-)
    Non non $ha juste un p'tit truc qui me manquait et c'est parti maintenant ! Ton dernier plat est… Terrible !!! remarque ça devient une habitude chez toi !
    Des ours blancs ??? faut que je regarde ça de plus près… whaaaa froid même sous 30° faudrait que tu rencontres Marie, vous pourriez échanger des pulls Frijoles ,-)
    Tsssssss… bon je ne t'en veux pas j'ai l'habitude d'être abandonné ! Je fais bien le malheureux aussi ,-)

    RépondreSupprimer
  34. Justement je ne trouve pas ma télécommande (ça fait une semaine que je souffre!!!!)

    RépondreSupprimer
  35. Quel plaisir pour les yeux!Et à mon avis quel délice pour le palais!J'aime beaucoup tes recettes!Bonne continuation!

    RépondreSupprimer