mercredi 23 janvier 2008

Petite recette sans conséquences… Petits cookies tout chocolat croquant sont devenus grands, ou les cookies des familles !

Avant-hier j'étais à Lyon, un p'tit boulot m'a entraîné par là-bas, et le soir j'en ai profité pour rencontrer de bien drôles de filles… et j'ai vécu avec elles de bien drôles de moments et d'aventures dont je ne me suis pas encore complètement remis. Faut dire que rien ne peut préparer aux moments que nous avons partagés ! Il y a eu du sang et de la sueur, du suspense et des retournements retournants, des rires et des chants comme sur… enfin quand j'dis ça, j'dis rien, faudrait que je vous raconte ça… plus tard. Mais en attendant que je retrouve mes esprits, pas facile ça, voilà une petite recette sans conséquences et donc pas d'histoire, juste une recette puisque c'est le principe de cette série. Une recette de cookies à partager en famille ou alors à garder avec gourmandise que pour soi !
Cookies géants au chocolat croquant
Ingrédients : 300g de farine – 1càc de levure chimique – 175g de beurre – 150g de sucre en poudre – 125g de sucre roux très roux en poudre – 2oeufs – 275g de chocolat noir aux amandes hachées grossièrement (pour ceux qui sont moins noirs regardez du côté du chocolat au lait aux amandes)
Mélangez dans un saladier la farine et la levure chimique.Versez dans un autre saladier le sucre et le beurre et fouettez au batteur jusqu'à obtenir un mélange homogène et léger, ajoutez les œufs un par un et fouettez encore.
Ajoutez petit à petit la farine et fouettez encore mais cette fois à la main, le mélange doit vraiment être bien léger, c'est ce qui va donner des cookies moelleux et pas des petits cailloux.
Ajoutez 200g de chocolat haché et mélangez très rapidement.
Posez du papier sulfurisé sur une plaque allant au four et faites dessus des beaux tas de pâte (comme sur la photo), avec toute la pâte vous pouvez faire entre 8 et 10 cookies géants. Attention n'en mettez pas trop et n'hésitez pas à faire cuire les cookies par 2,3, ou 4 selon la taille de votre four, la pâte s'étale beaucoup beaucoup en cuisant ! Au final mes cookies font 15cm de diamètre.
Quand les tas sont faits, parsemez d'un peu du chocolat restant de manière à le répartir sur tous les cookies et enfournez à four préchauffé à 180° pendant 15 à 20minutes, ne cuisez pas trop (faites en un seul au début et ajustez votre cuisson sur les suivants). Laissez tiédir, servez et vous verrez disparaître vite vite les géants au chocolat !

Au fait aujourd'hui c'est le D-Day moins 8…

Mais pourquoi, même pas sortie mon caleçon à fleurs moi… est-ce que je vous raconte ça…

36 commentaires:

  1. Hello!!

    Tu me donnerais un de tes cookies géants? Ils ont l'air tellement bons!!!
    Et au fait, c'est quoi cette histoire de D-Day et de caleçon à fleurs????

    RépondreSupprimer
  2. Tiens les fleurs sont à la mode sur les caleçons ??? je te pique un de ces cookies pour mon dessert et attends tes explications avec impatience
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Mmmm! je sens que cet aprem je vais en faire. Juste à rejoindre le Monop au coin de la rue :)
    Ben, voui, j'ai rangé le paréo et les tongs et resorti le manteau rouge, suis ici pour quelques semaines !!

    RépondreSupprimer
  4. tu bottes en touche! tu bottes en touche!! coquin, va! tu n'y couperas pas, tu le sais! La ringo attendait déjà lundi, mi-inquiète mi-fébrile mi-morte de rire, ton fameux compte rendu et ne te lâchera pas avant que tu le livres, la connaissant!! moi, je me marre non stop depuis un certain lundi où j'ai croisé un dératé, qui ne courrait pas, ce qui tombait plutôt bien, car j'ai pu le suivre sur ces chemins un peu fous!

    RépondreSupprimer
  5. Et marie qui croit que tu vas à Lyon travailler... la pauvre! Ah, Dorian qui rencontre de drôles de filles. je crains le pire!
    Bises quand même.

    RépondreSupprimer
  6. Cette recette n'est pas sans conséquences... Maintenant, j'ai une fâcheuse envie d'engloutir plusieurs de ces cookies!!!

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  7. je te prends un cookie au passage!!!

    c'est affreux les calecons à fleurs!!

    RépondreSupprimer
  8. Même pas vrai la Turtle...
    L'honneur est sauf, et tant mieux...
    Par contre, Josy m'a appelé alors pas la peine de nier...

    RépondreSupprimer
  9. Ptêtre que c'est la recette du gâteau de mes 17 ans, il y a une éternité, en Angleterre... C'était un délicieux cookie géant, à déguster sur une barque, à Cambridge, avec un verre de champagne. Va falloir tester pour savoir! :)
    Et maintenant tout le monde meure d'impatience de savoir ce qui s'est passé à Lyon...!

    RépondreSupprimer
  10. Là, tu vois tes cookies, je t'en prends une bien grooooooooosse poignée et je la garde POUR MOI!!!!!
    Bon, c'est bien beau de se balader partout en France. A quand un déplacement (professionnel ou pas) en Allemagne???!!!

    RépondreSupprimer
  11. oh! je sens que je vais bientôt me remettre aux cookies moi!......
    on met des caleçons à fleurs à Lyon?
    j'ai pas tout compris là!.......

    RépondreSupprimer
  12. ça va ! sobre du coup comme billet ... je craignais le pire ...
    notre réputation est encore sauvegardée pour quelques temps ...
    et qu'est ce que je suis déçue d'avoir râté le caleçon à fleur ...pfff je suis sûre que ça aussi ça nous aurait bien fait rire !
    à très bientôt !!!

    RépondreSupprimer
  13. Et si je les faisais petits pour en manger 10 ? Parce que 10 gros, c'est pas un peu trop ??? ;o))
    Bonne soirée
    Hélène

    RépondreSupprimer
  14. Je n'ai jamais tenté les cookies mais en voyant tes photos cela me semble bien dommage. Je mets donc cette recette de côté.

    RépondreSupprimer
  15. et voilà!!c'est dur là,juste derrière l'écran!! ils sont si beaux,ils ont l'air si bon..et pas moyen d'en avoir un!!pff,dur,dur oui!

    RépondreSupprimer
  16. Pour grignoter avec un livre au coin du feu alors? Je ne dis pas non.
    Decidement, tu voyages. Et c'est quoi ce suspense insoutenable?

    RépondreSupprimer
  17. héhé :) le praline-effect est dangereux :)
    Même crue là, ta pâte à cookie, je la mangerai, c'est dire !

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Dorian,
    Je viens d'arriver dans cet univers et donc je me balade un peu partout, j'ai bien aimé ton blog,je viens de lui faire un lien.
    à la prochaine!

    Andrea

    RépondreSupprimer
  19. sans conséquence, mon oeil...suis sûr que ma balance ne dira pas la meme chose mon cher ;-) Un biscuit, 1km de course, 1 biscuit.... Tcho

    RépondreSupprimer
  20. Alors que j'ai de bonnes résolutions avec de sympathiques gelées de fruits légères, toi tu me plombes tout en me donnant envie de cookies... vilain Dorian !

    RépondreSupprimer
  21. Marion a raison, même crue on la mangerait...
    Je reviendrai lire tes derniers billets et celui sur la rencontre pralinesque (apparemment ça risque de valoir le coup!!)
    Mais juste... pas taper monsieur... c'est quoi ce D-DAy moins 8?? Qu'est-ce que j'ai (encore) zappé moi??
    Signé: le boulet

    RépondreSupprimer
  22. Ils sont géants à tous les sens du terme tes cookies!!! :)

    RépondreSupprimer
  23. Oh la tuerie ! On est pas censée est en détox ? :-))))

    RépondreSupprimer
  24. Mais où trouves-tu toutes ces idées? En tout cas, dur dur d'y résister! J'attends la suite avec impatience!

    RépondreSupprimer
  25. On se remet rarement des rencontres entre bloggeurs!
    En plus si y a du sang! On veut tous en savoir un peu plus!!!
    Pour ce qui est des cookies, je les garde tous pour moi, je partage pas, non mais!
    Jespere que tu n'as pas de caleçon à fleurs, tu es si sexy avec ton string léopard!
    A bientot j'espere, tu crois qu'on y arrivera un jour?
    Si tu passes dans le sud....

    RépondreSupprimer
  26. Guillemette25/01/2008 16:24

    Si ca peut te rassurer moi aussi je rigolais toute seule en pensant a lundi :D
    Hop, j'ai du temps devant moi, je crois que je vais tester tes cookies !
    Bises et a bientot !

    RépondreSupprimer
  27. enormes cookies !! meme pas peur, je suis cap d'en manger trois à la suite :)

    RépondreSupprimer
  28. Yeahh, ils sont en train de cuire les miens (enfin en 10 000 fournées, je viens de me rendre compte que ma plaque à four a disparu... gloups!)

    Verdict demain, et j'm'en vais les distribuer aux copains, pour voir leur tête ;)

    Rahhh que c'est sympa de cuisiner des trucs simples mais tellement différents faits maison.
    Merci pour la recette, celle là je ne la connaissais pas encore ;)

    RépondreSupprimer
  29. Ils sont si beaux tes cookies que je me laisserai bien tenter.
    PS : J'attends toujours pas réponse Monsieur !!

    RépondreSupprimer
  30. Oh qu'ils sont beaux tes biscuits, j'espère que tu en as partagé quelques-uns avec les Lyonnaises?

    RépondreSupprimer
  31. je teste souvent tes recettes Dorian et elles sont toujours très réussies (parce que bien expliquées). J'ai donc réussi les cookies géants qui avaient hélas un gout de trop eu.
    Ils sont ici http://lecabanon.canalblog.com/archives/2008/01/29/7703999.html#comments
    merci

    RépondreSupprimer
  32. "Che chais", cela ne se fait pas de parler la bouche pleine mais ils sont trop bons : à peine sortis du four, j'ai un essaim de gourmands autour de moi. Merci pour cette bonne rectte : ce sont les meilleurs cookies que j'ai jamais mangé. Si tu me le permets, j'en ferais un post sur mon blog avec le lien vers toi, bien entendu.
    Marie-Pierre
    http://amesnuitsblanche.canalblog.com/

    RépondreSupprimer
  33. hmmmmmmm des cookiiiiiiies !! Je crois que je vais te prendre la recette pour goûter

    *Lidwine à la recherche des meilleurs cookies du monde*

    J'ai trouvé une recette qui n'est pas des plus mauvaise avec une multitude d'ingrédients ( que je change à chaque fois d'ailleurs ^^ ) mais il y a un inconvénient dont je ne parviens pas à trouvé le pourquoi du comment ... C'est que quand je les cuits ils ne restent pas compacts et bien croquants ( ou moelleux à l'intérieur comme je les aime ) mais y a une substance qui était là avant _forcément_ et qui doit s'évaporer pendant leur passage au four parce que quand je les sors ils sont tout aérés et effritables ... alors chuis triste parce que la première fois que je les ai fait ils étaient très beaux ( bon okay ils étaient aussi énormes ) MAIS BON c'est pas une raison !

    Voilà si t'as une solution miracle ?

    En tout cas j'essaye les tiens et s'ils ressortent trop bien bah je leur mettrai tout plein d'ingrédients dedans et puis c'est tout ( NA )

    Mici =)

    RépondreSupprimer
  34. Ils sont toujours aussi délicieux.
    En panne de farine, j'ai complété avec de la farine de chataîgne, c'est pas mal non plus.

    Bonne soirée,

    Baby dont tout l'appart embaume, c'est magique.

    RépondreSupprimer
  35. Je les teste lundi, en petite version pour la réunion du lendemain avec les collègues ^^

    RépondreSupprimer