jeudi 6 décembre 2007

Entre le cassoulet et moi c'est une veille histoire, et les veilles histoires, elles finissent mal… en général !

Je sentais bien depuis le temps que je ne pourrais pas lui échapper, qu'un jour il finirait bien par me rattraper, qu'on se retrouverait finalement. Un peu comme dans ces films américains où le témoin protégé a beau avoir changé de tête, de ville, de femme et d'enfants et être sous la protection du FBI et de la NSA réunie… rien n'y fait, rien. Un jour ou l'autre, à l'angle d'une rue il est toujours rattrapé par son passé et il fait la mauvaise rencontre au mauvais moment ! ça finit toujours mal, y'a pas. Et c'est exactement ce qui m'est arrivé quand je me suis retrouvé face à face avec lui chez Gracianne et Estèbe où il se tenait fièrement, un défi dans les yeux… Dessine-moi un cassoulet… si tu l'oses, semblait-il me dire !
Il faut dire que moi je n'ai tué personne, ni même témoigné contre personne, que moi finalement je n'ai rien fait… enfin presque… J'ai juste cuisiné un cassoulet et après je l'ai enterré dans le jardin ! Forcément, dit comme ça… C'est d'ailleurs pour ça que je n'en parle jamais et que je porte ma croix en silence, parce que sinon il faudrait raconter l'histoire, toute l'histoire…
Tout ça a commencé il y a quelques années à quelques jours de mon anniversaire où comme souvent j'étais en train de me triturer l'esprit à la recherche du menu que je ferais à cette occasion. A l'époque la cuisine et moi on était déjà en couple et c'était encore la période heureuse des grandes découvertes et de la vie facile, quand on se prend encore par la main et que l'on redécouvre le monde dans les yeux de l'autre, la cuisine et moi c'était comme ça à l'époque on vivait dans une béatitude heureuse !
Alors j'ai joué les fièrots, les gros bras, les tatoués quoi… sûr que ma cuisine ne me lâcherait pas, elle ne pouvait pas… alors j'ai lancé fièrement à Marie, ça sera cassoulet ! Comme elle a une petite habitude de mes emballements subits et des catastrophes que cela peut entraîner… parfois ! Elle a bien tenté un t'es sûr Chouchou, un p'tit truc plus simple, c'est non… Mais j'étais comme les chutes du Niagara, incontrôlable, bouillonnant, rien ne pouvait plus m'arrêter ! Et puis j'avais déjà tâté du confit de canard et puis j'avais déjà tâté du haricot, alors un cassoulet with all the fingers in the nose que je me le ferai et qu'on m'appelle Niagara d'abord ! Et ça s'est passé comme dans un rêve, au début…
J'avais même sorti la cocotte en fonte noire, celle que Marie appelle Haaa la cocotte… avec une voix pesante, chargée de reproches. Faut dire que celle-là c'est du modèle XXXL où un demi mouton entre debout. Ma mère l'avait achetée au cas où elle aurait du monde, un jour… Et puis ne voyant venir ces vieilles amis qu'une part une, elle me l'avait donnée en me disant toi qui a une famille nombreuse… Et j'ai eu beau lui dire qu'il me faudrait au moins une équipe de rugby pour utiliser un tel monstre, elle a insisté, insisté, et je suis reparti avec… Et moi j'ai convaincu Marie en lui disant que ça nous ferait une baignoire de secours au cas où on aurait du monde, un jour… et depuis elle attendait en nous encombrant la moitié de la cave.
A suivre…
En attendant, je me suis préparé à cette nouvelle rencontre en cuisinant une recette de faux cassoulet très métissé… une recette qui doit beaucoup à Murielle qui remplit parfois mon frigo de choses bien étranges et à une recette de boucané de Mimosa.
Faux cassoulet métisse du boucaneur
750 g de viande boucanée (viande de porc fumée à la manière réunionnaise) - 2càs d'huile de tournesol - 2 oignons rouges émincés - 10 oignons grelots coupés en 4 - 5 petites gousses d'ail épluchées, dégermées et écrasées - 5 tomates pelées hachées grossièrement - 1 càc rase de curcuma - 2 ou 3 petites branches de thym frais - 2 ou 3 feuilles de laurier - 2 piments oiseaux rouges - 20cl d'eau - 1boîte de 450g de haricots blancs – sel – piment d'Espelette - origan
Faites bouillir une marmite d'eau et dès ébullition mettez les morceaux de boucané, laissez-les cuire une dizaine de minutes. Egouttez ensuite la viande, puis coupez-la en tranches d'environ 2cm.
Mettez l'huile dans une cocotte sur feu moyen et quand elle commence à être bien chaude ajouter la viande et faites-la dorer sans trop insister. Ajoutez les oignons, mélangez bien et laissez-les jusqu'à ce qu'ils deviennent transparents. Ajoutez l'ail, le thym et le laurier, remuez bien, ajoutez le curcuma et remuez encore. Versez l'eau en raclant bien le fond de la cocotte. Ajoutez la tomate et les piments, salez et mélangez une nouvelle fois.
Couvrez et laissez blobloter à feu modéré pendant 30 à 40 minutes.
Ajoutez les haricots et mélangez puis prolongez la cuisson pendant une dizaine de minutes à couvert et 5 à découvert. Il n'y a plus qu'à servir comme vous voulez avec une pincée de piment d'Espelette ou d'origan.

Mais pourquoi, et dire que j'ai une bolognaise sur le feu depuis une semaine moi… est-ce que je vous raconte ça…

26 commentaires:

  1. J'ai jamais goûté au cassoulet et ta recette me plait autant que ta belle photo appétissante.

    RépondreSupprimer
  2. De vieilles histoires qui finissent mal ....oh non ,non ,pas avec moi je viens juste de commencer ton cassoulet ....!
    Colette qui tremble .....ah tu croyais quoi ....!oui les secousses la 38 eme depuis le tremblement de terre ....bon il en reste encore du cassoulet ????
    Bises
    Colette :http://colbro.canalblog.com
    ben oui je signe tout ça car sinon mon com ne passe pas ...ah si si sous anonyme

    RépondreSupprimer
  3. Saveurs Sucrées Salées06/12/2007 08:22

    Magnifique interprétation Maestro ! Et pour info :

    "Si tu enterres un cassoulet dans ton jardin, il pousse un arbre à cassoulet au printemps prochain".

    Oui, c'est un vieux dicton de mes montagnes natales. C'est bon, je sors...

    RépondreSupprimer
  4. Tu sais, je crois que je n'ai jamais mangé de vrai cassoulet alors je crois que je vais squatter chez vous ! Bises

    RépondreSupprimer
  5. Je prefere une bonne bolognaise moi!
    a quand la recette?
    Enterré dans la jardin??? Vraiment?
    Le faire bruler au barbecue, ça laisse moins de trace! ça pu un peu je sais, mais on a pas de chance de la retrouver qques années plus tard!
    Dommage pour le 19!!!!
    Marie de moncabanon.canalblog.com

    RépondreSupprimer
  6. Ah, il est chouette ton cassoulet metisse Dorian, il y a de bonnes ondes qui proviennent de cette grosse cocotte en fonte noire.
    Tu nous previendras quand ton arbre a cassoulet portera des fruits?

    RépondreSupprimer
  7. Chez toi, même le cassoulet est photogénique! Y a des talents dans l'air!
    Il ressemble à quoi, ton arbre à cassoulet?
    Ta bolo, elle doit être juste à point! Plus ça mijote, meilleur ça devient, ces choses-là! Non?
    :)

    RépondreSupprimer
  8. Incroyable, j'en reste tout boucanné. Chapeau bas.

    RépondreSupprimer
  9. moi je veux une photo de la cocotte, mais avec toi à côté, tu sais, pour faire l'étalon !
    (Ah, là, je sens que tes yeux brillent et que tes joues rosissent, c'est pas tous les jours qu'on nous compare à un télon, non ?
    Bon, allez, je vais manger, il fait faim !

    RépondreSupprimer
  10. Dorian, faut quand même que quelqu'un te le dise, t'es un grand malade! Le remix du cassoulet boucané, fallait y penser, puis fallait oser! Mais franchement, ça a l'air génialement délicieux! J'en connais un qui va se régaller! Merci ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Du cassouletttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt ! C'est pas humain d'en voir sur les blogs, j'adore ça et je n'en ai jamais fait !!!! Tes photos sont ultra slurpantes, mais enfin ça change pas ça hein ? :p

    Et au passage, ay arriba las croquetas, je t'en piquerais bien une de chaque, juste histoire de goûter bien sûr, je ne vais quand même pas tout engloutir ( quoi que ... )

    Biz !

    RépondreSupprimer
  12. Alors là Dorian, je suis affamée!!!
    Un cassoulet comme chez moi (ben si ils en font là-bas!).
    J'espère que tu m'en as congelé un p'tit bout...

    RépondreSupprimer
  13. C'est peut-être ce que j'aurai dû faire avec mon cassoulet. Je me console avec le tien. Je suis curieuse de voir cette fameuse cocotte...
    Hélène
    Chez Becky et liz

    RépondreSupprimer
  14. une semaine??? elle doit être confite ta bolognaise.... bon je viens avec murielle pour le cassoulet...
    bises
    kashyle

    RépondreSupprimer
  15. Pascale (ivS)06/12/2007 21:05

    Super, ce cassoulet! Mais si je me souviens bien, y a une croûte dessus, qu'il faut casser plusieurs fois, tout ça... J'ai bien une idée de croûte indestructible, je pourrais recycler celle de la tarte au chocolat.... un cassoulet au chocolat, c'est pas une bonne idée, ça?? Je vais réfléchir...

    RépondreSupprimer
  16. marion - il en faut peu pour ...06/12/2007 21:57

    héhé :) c'est toujours chouette tes réinterprétations :)
    Mais dis moi ! tu as toujours la foirade jardinière ? je comprends mieux le lancer de kouign dans les arbres ... il est où le cadavre du 1er cassoulet ? hein ?????

    RépondreSupprimer
  17. Ton "cassoulet" a l'air pas mal mais je vais quand même faire le cassoulet toulousain de ma grand'mère toulousaine ce dimanche (Gracianne m'autorise un délai supplémentaire!). Merci de ton passage sur mon blog et du gentil commentaire que tu y as laissé.

    RépondreSupprimer
  18. Coucou!! aujourd'hui je suis en total hors-sujet, je passe juste te signaler que j'ai récidivé, j'ai encore fait du gâteau à la purée (et en plus cette fois-ci la purée avait vraiment l'air de purée)!
    http://noscasserolesrigolent.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
  19. Ah oui, le curcuma et le piment quelle bonne idée!! je les utilise souvent ds les sauces mais là, miam!

    RépondreSupprimer
  20. Ton faux cassoulet ressemble à s'y méprendre à un vrai. Il est très appétissant !

    RépondreSupprimer
  21. J'attends avec impatience la suite!....je serais curieuse d'avoir une photo de la cocotte!.....
    et puis, pour la bolo, je m'en suis inspirée pour une sauce tomate: les tomates séchées, ça ajoute vraiment un plus!......

    RépondreSupprimer
  22. Attention Awoz comme l'indique le titre c'est quand même autre chose qu'un cassoulet… mais il est parti très très vite quand même à la maison…
    Malheureusement Colette tu sais ce plat est parti vite très vite… cela dit je peux en refaire… dès que je refais mon stock de boucanné ! bises à toi et désolé pour les nouveautés blogger, et bien sûr n'hésite pas à signer !
    Tu es sûre Véronique parce que normalement depuis qu'il est au fond de mon jardin tu devrais voir les branches depuis chez toi ,-) ! bon je sors avec toi alors…
    Ça sera avec plaisir Philo ! mais comme je le dis plus haut ce n'est pas un vrai cassoulet et de loin, cela dit c'est bon aussi !
    Alors va pour une bolognaise Marie ! vraiment oui enterré dans le jardin… tu sais j'en avais… beaucoup alors le passer au barbeuc j'en aurais eu au moins pour des semaines
    Dès que je vois les premiers fruits je t'invite pour les cueillir avec moi Gracianne… ,-)
    Je vais transmettre ça à la photographe de suite Liliy et je sens que je vais la retrouver rouge de plaisir !
    Et un Estèbe fumé ça ressemble à quoi alors ,-) ?
    Merci Anne !
    Ben c'est surtout la première fois qu'on me compare avec un mètre de couturière, Aude puisque c'est ce que j'utilise généralement pour mesurer ,-) !
    Merci pour cette belle déclaration Aurélie ,-) mais tu sais j'en ai une à la maison qui me le dit presque tous les jours… pfffff incompris je resterais !
    C'est vrai Eryn que pour ceux comme moi qui adorent ce genre de bouffe (et qui en plus ne devraient même pas y penser en rêve…) et ont du mal en traînant sur les blogs en ce moment… beaucoup de mal ! je transmets pour les photos. Bises
    L'en reste plus Murielle mais si tu veux la prochaine fois que je passe à Créteil on se fait un tour dans les frigos où vit le boucané, et la prochaine fois que tu viens j't'en refais !
    Il va falloir que je fasse une photo de la cocotte… remarque j'ai déjà son tour de taille Hélène, elle mesure 38cm de diamètre… belle bête non ???
    En voilà une bonne idée Kashyl de te rencontrer autour d'un cassoulet métisse avec Murielle ! moi j'adopte en tout cas
    Tu sais que tu m'inquiètes Pascale ! effectivement normalement il y a une croûte mais le principe c'est de pouvoir la casser Pascale ,-) !
    Je te montrerai Marion, il est derrière la maison dans le cimetière des cassoulets ,-) ! tssss mais non y'en à qu'un ! c'est déjà pas mal
    Humm un classique classique moi je suis tout à fait pour, Monique, tout à fait ! je filerai regarder ta recette !
    J'ai vu, il est magnifique de magnifique ! et en plus les tartelettes et en plus le nouveau avec les fraises et en plus… je ne vois pas ce que vous attendez pour découvrir : http://noscasserolesrigolent.over-blog.com !
    Merci Tifenn, c'est une utilisation assez classique quand on cuisine le boucanné, bon là avec les haricots c'est moins classique par contre
    En photo oui Eglantine, mais au goût la différence est importante surtout avec les épices utilisées
    Il faudrait que je trouve quelque chose à faire d'assez grand pour elle… une autruche farcie peut-être… là j'exagère quand même Babeth ,-) Et pour les tomates séchées c'est vrai que ça change le goût et j'aime bien moi aussi

    RépondreSupprimer
  23. Véro C.Métisse18/12/2007 22:10

    La honte sur moi, pas de cassoulet, même métisse, par chez moi... J'ai fini par acheter une grosse boîte au confit de canard, parce que trop envie... Mais en voyant ta jolie version à la réunionnaire, je me dis: "Buh, ma vieille!!!"
    Pour la bolo, ça devrait le faire plus facilement, enfin, je crois... :-)

    RépondreSupprimer
  24. HAHAHAH excellente l'histoire de la cocotte... didon O____o elle m'a l'air quand même impressionnante, ou alors c'est ta cave qui n'est pas bien grande ^^

    C'est marrant parce qu'avec le retour de mes vacances on est passé dans la capitale M-O-N-D-I-A-L-E ( mesdames zzzéééé messsieurs ) du ccassoulet !! Cte grande classe =) Et on en a acheté : c'est très bon !!!

    [ Attention à ta bolognaise ]

    RépondreSupprimer