mardi 11 septembre 2007

Cholestérol m'a tuer… l'appétit ! et pas le moindre homard à l'horizon…Dernier voyage chez le fromager ? Premier acte

Depuis un certain temps j'ai un petit point de côté qui apparaît constamment au niveau de la tripaille… Ta petite douleur comme me dit Marie toujours prête à relativiser mes " terribles " souffrances… et comme tous les garçons dès le moindre soupçon de maladie, même si ce n'est qu'un projet, t'es sûr Chouchou que c'est pas le rhume de l'hiver prochain ? j'ai quand même frissonné là... et soit pas désagréable je sais qu'on est en juin ! Comme tous les garçons j'ai donc commencé à imaginer seulement… le pire ! Je devais avoir au moins un champ de maïs transgénique en train de pousser dans le ventre pour me provoquer de telles " abominables " douleurs et encore j'étais persuadé qu'une famille de renards habitait le champ, des renards affamés et enragés et… le pire quoi… Du coup il m'arrivait de temps en temps de signaler à mon entourage l'étendue de mes " atroces " douleurs par quelques râles discrets et dignes mais néanmoins déchirants !
Et au bout de trois mois de râlerie quasi permanente à laquelle Marie répondait d'un ben si t'es malade t'as qu'à aller chez le médecin Chouchou ! comme si c'était aussi simple que ça, comme s'il suffisait d'être malade pour aller chez le médecin. Au bout de trois mois donc je suis allé voir ma médecin me faire tâter le ventre après que Marie ait pris le rendez-vous, forcément malade comme je suis, prendre le téléphone…
Après tâtage de la bête, là ? non… et là ? non… alors là… heu… peut-être… comme ma médecin restait dubitative face à mes " terrifiantes " douleurs elle choisit dans un premier temps de m'envoyer me faire échographier le dedans. Et c'est comme ça qu'après avoir subit les sarcasmes des miens, ben c'est peut-être que t'es enceinte Chouchou, et qu'il nous fait ces premières contractions ! et m'être fait tripoter le ventre par une charmante échographe j'ai enfin appris qu'il n'y avait dans mon ventre ni champ de maïs, ni renard… rien... Nada ! j'ai failli demander s'il n'y avait même pas juste un p'tit terrier de lapins qui auraient pu éventuellement être un poil cholériques… et puis j'ai laissé tombé…
Devant la nouvelle, ma médecin choisit ensuite d'utiliser l'arme fatale pour expliquer les raisons de mon mal étrange, hé ben il va nous faire une petite prise de sang le monsieur ! Comme si une prise de sang pouvait être petite… Un jour j'aimerai savoir ce qui fait penser aux médecins et aux médecins femmes plus particulièrement que l'homme est équipé pour résister à cette terrible épreuve sans se liquéfier sur le fauteuil où on est en train de littéralement le vider et ainsi lui faire perdre en même temps que son sang, une partie de son honneur et de sa dignité… il faudra m'expliquer ! parce que moi juste que d'en parler déjà…
Bon malgré tout j'y suis allé " encouragé " par Marie qui m'avait dit, je t'ai supporté pendant trois mois alors si t'y vas pas et de suite tu retournes chez ta mère Chouchou ! dis comme ça j'avais plus le choix. Arrivé au labo, le temps que j'explique à la vampirette de service que je risquais de m'étaler, elle me lâchait mais de quoi qu'il parle le monsieur ? ah il a la nature fragile… mais c'est pas grave c'est fini là, déjà, et il a rien vu… j'ai failli m'en écrouler de dépit.
C'est après que ça s'est gâté, enfin gâté… mais ça c'est une autre histoire ! Et avant une fin peut-être terrifiante j'en profite pour vite vite manger encore un peu de fromage tant que… à Suivre…
Salade et melon à la fourme d'Ambert
Ingrédients pour 2 : 1 belle poignée de pousses d'épinard - ¼ de melon (environ 250g) - 25g de fourme d'Ambert - 1 douzaine de tiges de cerfeuil - huile d'olive - vinaigre balsamique - sel et poivre
Coupez le melon en quatre dans le sens de la longueur, puis taillez le tout en lamelles de biais d'environ un demi centimètre.
Coupez le fromage en très fines lamelles.
Effeuillez le cerfeuil.
Mettez dans un plat les pousses d'épinard et le melon, mélangez rapidement. Ajoutez le fromage puis le cerfeuil. Assaisonnez d'huile d'olive et de vinaigre balsamique, d'un peu de sel et généreusement de poivre. Mélangez juste avant de servir. Et dépêchez-vous c'est peut-être la dernière salade d'été !
Tartelettes entre Savoie et Roquefort
Ingrédients (pour 4 moules rectangulaires de 13cm sur 7) : 2 rouleaux de pâte feuilletée - 10g de beurre - 1càs de farine - 350g de pommes de terre du type charlotte - 1tranche de lard fumé découennée de 75g - 1 quarantaine de petites pousses d'épinard - 2càs de crème fraîche - 180g de reblochon - 40g de roquefort - 2càs de noix de pécan – poivre
Mettez une casserole d'eau salée à feu moyen et dès ébullition faites cuire les pommes de terre sans les peler. Laissez-les ensuite refroidir puis pelez-les, coupez-les en deux dans la longueur puis en demi-rondelles.
Coupez la tranche de lard en fines lamelles et faites-les dorer rapidement dans une poêle à feu vif.
Retirez la croûte du reblochon et coupez-le en morceau ajoutez la crème fraîche. Faites ensuite fondre dans une casserole à feu doux le reblochon et crème fraîche en mélangeant constamment.
Hachez grossièrement les noix de pécan. Emiettez grossièrement le roquefort.
Beurrez et farinez les moules. Etalez la pâte dans les moules en la laissant déborder un peu.
Mélangez dans un saladier les pommes de terre, le lard et les pousses d'épinard. Répartissez ce mélange dans les moules, versez ensuite par-dessus le fromage fondu sans couvrir entièrement les pommes de terre puis ajoutez le roquefort émietté.
Enfournez à four préchauffé à 200° pendant 15 à 20 minutes.
Sortez du four, parsemez les noix de pécan et poivrez généreusement. Servez par exemple avec une petite salade et une jolie vinaigrette bien relevée.
Ces deux recettes ont aussi été publiées sur le blog Qui veut du fromage ? un blog hautement recommandable où vous pourrez trouver une fouletitude d'autres recettes de fromage, les miennes et celles d'une joyeuses bande de blogueuses, alors n'hésitez pas !

Mais pourquoi, d'ailleurs c'est à gauche ou à droite que j'ai mal moi… est-ce que je vous raconte ça…

38 commentaires:

  1. j'ai la même phobie que toi des "petites" prises de sang qui franchement font toujours MAL!enfin preque toujours...! Ta petite salade me tente beaucoup! merci pour tes aventures qui me font toujours bien rigoler et tes recettes qui me font baver d'envie!

    RépondreSupprimer
  2. Les hommes face à la maladie! Il y aurait de quoi faire un roman. Le seul avantage des leurs jérémiades, c'est que personnellement, à chaque gripette ou douleurette, j'ai droit à un testament en règles qui me permet de vérifier ou j'en suis financièrment. Mais à chaque fois aussi, je déchante rapidement. Et comme toi, la maladie ne lui coupe pas l'envie de fromages. Conclusion : je plains cette pôôôvre Marie.

    RépondreSupprimer
  3. Comment ça, un grand garçon comme toi, ça a peur d'une toute petite aiguille qui te prend un tout petitde sang... a moins que... combien de litres t'a prélevé la vampirette de service?
    Allez, je compatis et je te fais une grosse bise.

    RépondreSupprimer
  4. T'as de la chance, ca aurait pu etre O.J. Simpson...Profite du fromage! C'est bon mais tellement traitre...

    RépondreSupprimer
  5. Haaaa, on dirait mon père face à l'épreuve. Comme le disent mes congénères, les hommes face à la maladie, toute une histoire! Mon jeune frère tombe dans les pommes à chaque examen médical. Et pourtant c'est un grand garçon d'un mètre 80 taillé dans le marbre!

    Courage pour la suite des évènements,
    Lisanka

    RépondreSupprimer
  6. D'habitude, les médecins nous envoient faire un bilan sanguin avant toute autre chose, tu es passé par la "totale" ! J'espère que ce n'est pas grave...un lien avec le titre du billet ?
    J'opte pour l'en-cas salade, puisque c'est peut être la dernière de l'été ! Bon courage

    RépondreSupprimer
  7. Je déteste les prises de sang et je dois malheureusement en faire une à jeun samedi matin à 9h. Snif ... faut que je me réconforte avec tes sympathiques tartelettes

    RépondreSupprimer
  8. ils peuvent pas être dans ton ventre. Puisqu'ils sont dans ma tête. Quand ils en sortent, c'est uniquement pour se poser sur mon paillasson, tu sais bien. T'es tout gras, alors ? C'est de ton âge, hein. Tu aurais un succès encore plus fou auprès de ces dames -si si c'est possible- en publiant des recettes anti-gras. tout bénéf. Moi, pourvu que tu continues à écrire pareillement et à ne pas te laisser envahir par les cafetières, je suis contente. Allez, va... Des bises.

    RépondreSupprimer
  9. Tu n'imagines pas comme ça me parle : ça fait 4 mois que je dois aller faire une prise de sang, 4 mois que je repousse l'échéance tellement ça me terrorise. Alors, il n'y a pas que les hommes, hein ? ;-)

    RépondreSupprimer
  10. :D Comme il est drole ton post!! J'aime trop ta facon de raconter, c'est ecroulant! J'ai hate de lire la suite, en attendant... tes photos sont superbes -delicieuses!

    RépondreSupprimer
  11. je dois avoir eu de la chance, des hommes qui étaient mourants à 38°, j'en ai connu peu ... enfin ... disons que maintenant je les soigne ... et c'est pire ! Ca se fait plaindre à longueur de temps, et quand ils ont mal quelque part, j'enfonce le clou avec un "ça veut dire que vous allez mourir rapidement dans d'atroces souffrances. Bon, on bosse maintenant ?" ;)
    Euh, et à part le fromage avec les fruits qu'à priori je suis difficile, le lapin, il est a le choléra ou il est juste un peu vénère ? :op

    RépondreSupprimer
  12. Quelle dexcription de l'homme malade, le mien il veut jamais se soigner mais il n'est pas peureux...ça c'est moi...mais j'ai une technique la prise de sang j'aime pas mais si je regarde pas le sang couler ça passe ! A part quand elle ne veut plus s'arêter et qu'elle adéjà enlevé 4 tubes alors je tourne la tête pour lui demander de m'en laisser une peu, sinon tu abuse j'aime tous les fromages sauf ceux qui ont du bleu dedans, et là 2 pour le même prix ! M'enfin c'est du fromage moisi quand même...

    RépondreSupprimer
  13. Je n'ai que quelques mots pour toi... chèvre, olive, saumon, grains entiers, légumes (y compris le maïs, mais quand il est en saison), crème <=15% et fais gaffe si tu veux pas faire de Splenda ton meilleur ami, car les petites piqûres avec les vampires, c'est tous les 3 mois, plus les petites piqûres que tu dois d'infliger à tous les jours :-( C'est triste, vieillir, tout lâche. Allez, ça ira... foi de Louise ;-D

    RépondreSupprimer
  14. Pour moi aussi c'est une terrible épreuve à chaque fois...cela en devient épique et dramatique! Les photos donnent envie.biz.

    RépondreSupprimer
  15. oh elle a raison marie, un garçon qui a mal il faut vraiment le supporter ;-) ta tarte m'a l'air excellente, je suis une fromagivore!!!

    RépondreSupprimer
  16. C'est pas grave, le fromage, au lieu d'en manger à tous les repas, tu n'auras qu'à en prendre seulement une fois par jour ( 30 g, pas plus ! ), je sais, ça va être dur !

    RépondreSupprimer
  17. Tu as raison, profites du fromage tant que... et même après ! tes photos sont réellement à tomber (surtout quand on SAIT ce qu'il y a dedans)

    RépondreSupprimer
  18. autant en profiter ;-) Tant qu'on peut ! Bizzzz

    RépondreSupprimer
  19. C'est tellement vrai!!!!! C'ets même pas de la caricature à ce niveau, du reality show! ;-)
    Bon à part ça, la vie sans fromage, c'est comme Paris sans la Tour Eiffel, Venise sans les gondoles, bref: pas possible!

    RépondreSupprimer
  20. J'ai le même à la maison ...
    En te lisant j'ai eu l'impression de voir mon homme qui rechigne à prendre rendez-vous chez le médecin quand il a des bobos ...
    J'aime toujours autant l'humour qu'il y a dans tes histoires, merci pour ces instants de bonheur!

    Et tes recettes sont toujours aussi belles et appétissantes!

    Bises!

    RépondreSupprimer
  21. Toujours appétissants, bien écrit et des photos magnifiques

    RépondreSupprimer
  22. Oh, miam miam, après ces petits régals, la douleur semble s'atténuer, n'est-ce pas? Ah, le fromage! On est addict ou on ne l'est pas...
    J'adore ta "vampirette"! hihi! Ca m'a instantanément fait penser à un truc qu'on utilise pour les prises de sang et qui s'appelle "vacuette" (un tube sous vide à la place de la seringue de nos ancêtres) - rebaptisage immédiat! ;)

    RépondreSupprimer
  23. Oh, mon pov'chouchou !... Elle est vraiment très cruelle, Marie, t'as vraiment pas de chance, hein ! Pfff, elle peut pas comprendre, elle, c'est facile ! Alors voilà, sous prétexte que ça, mettre les enfants au monde, ça c'est une vraie douleur, elles nous reprochent sans cesse d'être des chochottes au moindre petit pets de traviole. Oké-oké, je veux bien croire que faire des bébés ça fait beaucoup, beaucoup, beaucoup plus mal... - mouaif, et encore, je suis assez dubitatif à ce sujet, je me demande si c'est pas un coup monté de la gente féminine pour nous faire payer les matchs de rugby qu'on va voir avec les copains, alors qu'elles sont limite en train de mettre bas sur le tapis du salon - ... mais faut qu'elles comprennent aussi que nous, pauvres hommes, on sait pas gérer la douleur, hein, que nous, pauvres hommes, on a beau jouer les caïds, on a beau rouler des muscles sur la plage en été ou sur le terrain de foot, on a beau pas savoir manier la pince à linge, le balai ou l'aspirateur (cause que ça colle des lumbago à nous, pauvres hommes, ces conneries d'ustensiles), on reste des hommes et rien d'autre, hein, tandis que elles, les femmes, hein, elles sont habituées à avoir mal. Et ouais, c'est pas pareil !...
    Ohé, ça va, hein, c'est lesquelles qui hurlent comme ça ?! Non mais franchement, Dorian, ces femmes, pfff, toutes les mêmes, hein !

    RépondreSupprimer
  24. Oh, tu m'as colle le bourdon la. J'espere que ce n'est pas trop grave. T'inquiete, t'es pas le seul a ne pas vouloir y aller chez le medecin, certaines femmes aussi y vont a reculons.
    Bon, mais on peut compter sur toi pour nous inventer des bons regimes, je suis sure, des trucs a nous faire perdre des kilos avec gourmandise.

    RépondreSupprimer
  25. la complainte de l'homme malade, je la connais aussi, et le mien est ...médecin, ironie du sort!
    Viens en Gyane, le fromage y est si cher que mêmes les vampirettes en sont au chomage :-)
    besos

    RépondreSupprimer
  26. Mort de rire !!! Je pourrais dire que les piqures ca ne me fait meme pas mal ni peur, qu'il me faut vraiment une méningite pour aller chez le medecin ou qu'une ponction lombaire, c'est pas pire que de prendre le café, mais dans ce cas là, je mentirais. Les prises de sang, je déteste, détestait en tout cas avant...comme j'ai perdu pas mal de poid, on voit mes veines comme des autoroutes maintenant, ca doit aider. mais bon, je ne suis pas encore malade pour aller vérifier ceci de visu ^^! T'es sur que tu n'avais pas bu un tit coup de ce fameux rosé avant d'y aller, ca peut fausser les résultats ^^! Bon courage très cher ! A +

    RépondreSupprimer
  27. je déteste les prises de sang mais vu ton orgie de fromage c'est va pas être terrible pour le cholestérole tout ça... a moins que ce ne soit une orgie avant une diète forcée?

    RépondreSupprimer
  28. T'es comme mon homme, toi, un demi-tube de prélevé et il s'écroule...
    J'te raconte pas si vous étiez enceinte, c'est minimum 2 fois par mois, la prise de sang !
    Pour ce qui est du cholestérol, fais comme moi : rien ;-) Pas de dosage => pas d'inquiétude (sauf pendant les grossesses, sûr).

    RépondreSupprimer
  29. Une prise de sang? rien que d'y penser j'en ai des sueurs froides. Quand aux médecins, ces charlatans qui vous trouvent toujours quelque chose quand il n'y a rien et rien quand il y a quelque chose, quand j'en vois un je change de trottoir...
    ;-)

    RépondreSupprimer
  30. Ben moi qui pensais t'inviter autour d'un confit de canard, je voudrais pas que tu t'écroules sur le carrelage... Tomates-mozarella light, ça te va?

    RépondreSupprimer
  31. T'es pas tendre avec toi même là. On peux pas vraiment dire que tu es à ton avantage dans ce billet. Quoi qu'il en soit ça m'a bien fait marrer et rappeler mon Cher-et-tendre dans ses mauvais jours (ceux où il est malade et où il faut que ça se sache). Mais c'est toujours tellement disproportionné que personne ne le prends au sérieux. Bref, il souffre d'autant plus le pauvre, à "légitimiser" sa douleur qu'à l'endurer. Moi qui commence à le connaitre, j'ai compris que dans ces moments fallait faire profil bas, ravaler mes sarcasmes et mes piques et dire amen à tout ce qu'il dit. Parce qu'un ours malade en colère....
    Pour ce qui est des prises de sang, ça me faisait flipper jusqu'a ce que je tombe enceinte! J'en ai fait tellement pendant 9 mois, qu'après c'est juste une vieille routine. Ok, je garde quand même un sale souvenir d'un matin où on m'a fait 6 prises de sang en 3 heures (super matinée !!!)pour contrôler le diabète gestationnel.
    Pour ton cholestérol, je comprends, c'est très chiant, j'en ai déjà eu, et j'ai réussi à limiter la casse avec un petit régime (les produits pro-active, marchent pas mal en passant). Et puis après raz le bol, j'ai repris les bonnes vieilles habitudes, mais le cholestérol n'est plus revenu (pas encore en tout cas).Faut dire que j'avais arrété de fumer et que ça a dû pas mal aider.
    Tes deux recettes ont l'air bien sympatiques.
    Hier j'ai fait un truc pas mal : des muffins au chèvre, figues et lardons. Et ben j'étais super fière de moi parce qu'il étaient très beaux et très bons.(pour une fois que je fais la cuisine...)

    RépondreSupprimer
  32. Ben, alors, t'as un bobo??? Ça va mieux maintenant?? Tu vois ça fait pas si mal que ça!!!
    En tout cas, tu sais te consoler avec une 'tite tarlette et une salade!!
    Je sais où aller la prochaine fois que je suis malade!!!

    RépondreSupprimer
  33. OK ! Entre Savoie et Roquefort, mon coeur ne balance pas... Forcément ! Je ne prends que le reblochon... Et puis aussi, je ne parviens pas à t'envoyer une réponse à ton mail d'hier...

    RépondreSupprimer
  34. J'adore quand les hommes sont un poil malade (rire) c'est un des rares moments ou nous sentons, nous les faibles femmes, que nous sommes fortes, mais c'est là aussi que nous pouvons vous cajoler sans risque de vous voir faire le coq. J'espère en tout cas que tout va bien aller pour toi et que tu n'en a pas perdu l'appetit
    Bises

    RépondreSupprimer
  35. Je ris d'avance à la chute de l'histoire :)
    Tant que l'appétit va, tout va, n'est ce pas. (C'est pas dans les 12 travaux d'Astérix ça ?)

    RépondreSupprimer
  36. bah alors, le monsieur il a peur de la piqûre ? prends-soin de toi surtout, hein, moi je dis qu'il te fait un bon bol d'air en Sologne, on va arranger ça ! :o)
    Et pis tu pourras amener tes tartelettes, hein, d'accord ?

    RépondreSupprimer
  37. Comment ça presque toujours Hilde ! toujours ,-) enfin…
    Ne me tente pas Gredine sinon je risque bien de le faire le roman en question ,-)… et moi on me plaint même pô… cruelle ,-)
    Je sais pas Mamina 5 ou 6 litres au moins ! bon à moins que ce ne soient que des millilitres… beaucoup trop de toute manière !
    T'inquiète Lolotte maintenant que je sais que le fromage est fourbe, je l'ai à l'œil !
    Je suis tout à fait comme ton frère alors Lisanka… heu enfin taillé dans le marbre je suis pas sûr que pour moi ça soit exactement ça… pas exactement
    Merci Cat maintenant tu connais la fin de l'histoire et tu sais que ce n'est pas si grave que ça
    Haaaaaa… j'ai pensé à toi samedi Philo
    Bon un jour va falloir qu'on ait une discussion sérieuse sur les renards tous les deux Annie, il semble qu'on ait tout les deux des problèmes sérieux avé les renards !
    Va falloir qu'on fasse des groupes de soutien Mingoumango, un qui se fait vampiriser et l'autre qui lui susurre des recettes à l'oreille histoire de lui faire oublier le monde cruel qui l'entoure
    Merci beaucoup Auralyn ! et pour les photos je transmets à ma photographe à moi que j'ai…
    Tu loupes Marion franchement demande à Marie et tu vas voir que c'est que du bonheur ! et pour le lapin disons un peu des deux !
    Haaarfff Bérangère si je regarde mon bras ne serait-ce qu'une minute je fais serpillière dans l'instant ! bon et pour le bleu je note et je vais essayer de l'oublier dans mes prochaines recettes
    Si c'est toi qui me le dis que ça ira Louise je ne peux que te croire ! surtout que j'ai plutôt envie ,-)
    Ça fait du bien Myrtille de se retrouver en bonne compagnie dans " l'malheur " ,-) bises à toi
    M'enfin Joëlle tu n'as qu'a soutenir Marie ,-)
    Heu 30g… tu voulais pas dire 30… kg… bon bon je demandais juste Rosine
    Je vais essayer d'être raisonnable Tiuscha… je vais essayer et pour les photos je transmets à Marie
    C'est exactement ce que je me dis aussi Flo
    Tu en as visiblement croisé un, un peu comme moi Aurélie ,-)
    Merci Bebop j'aime toujours quant à moi croiser tes mots par ici ! bises à toi
    Je transmets pour les photos Laëti et merci pour tout le reste
    Haaaaa je ne connaissais pas la vacuette ! mais tu veux dire que tu es toi à l'autre bout de la seringue ??? oulalala ça doit pas être facile si tu en as trop des comme moi ,-)
    Alors d'abord mon Thierry… ça c'est pour la solidarité entre garçons ,-)… donc mon Thierry, moi je peux te confirmer que ça fait mal un accouchement ! je te rappelle que ma Marie elle m'a retourné un doigt ! et purée que ça fait mal ça… et sinon que moi les muscles sur la plage vu que les muscles en question j'ai perdu leur trace y'a… quelques temps ben j'roule plus ! Enfin ça fait du bien d'être soutenu !
    Maintenant tu sais que ce n'étais pas si dramatique que ça Gracianne mais ton affection m'a aussi remonté le moral !
    Tu veux dire qu'un médecin ça peut tomber malade Brigitte ??? mais alors qui le soigne ,-) besos !
    Content de te retrouver dans mon camp des pas du tout du tout prise de sang Claude ! et pour ce qui est du rosé tu sais je fais mes prises de sang vers 8 du mat' et je n'ai pas encore sorti le rosé à cette heure matinale ,-)
    C'est un peu ça Easy kitchen ! en plus l'orgie peut se faire avec modération… enfin une certaine modération !
    Pour ce qui est d'être enceinte Bergamote je confirme vaut mieux pas qu'on le soit… et pour plein de raisons…
    Décidément je suis bien accompagné dans le camp des non ! bienvenue au club Jimmy
    Heu on va dire un p'tit confit Pascale une petite folie de temps en temps ça permet de tenir le reste du temps ! mais avec toi une tomate mozarella light ça me va aussi ,-)!
    C'est curieux je sais pas pourquoi mais quand elle a lu la partie de ton message sur ton Cher-et-tendre Marie a pensé que tu parlais de moi ! j'te jure la solidarité dans le couple tsssss ! Par contre dès demain je fonce dévaliser le rayon de pro-active de ma grande surface… je me demandais si c'était utile, après je verrais si c'est bon… Avec tes muffins que je rajoute à tes tartes (une est devenue un classique !), un jour je sens que je vais faire un Dou day !
    Tssss vivement que tu sois malade alors Claire… quoi t'as pas dit que tu viendrais si t'es malade !
    Voilà une balance entre laquelle je ne saurais pas choisir Bige ! haaaaa pourquoi le mail ne passe pas ???
    C'est vrai que maladie et faire le coq n'est pas vraiment compatible Edith… quoique ,-) Bises
    Et tu trouves que c'est charitable de rire d'un homme malade Kara… pfffff ,-) !
    Pas de problème Aude je note ta commande et pour le bon air de Sologne j'ai l'impression que je vais vérifier ça très bientôt ! et avec énormément de plaisir !

    RépondreSupprimer