mercredi 28 mars 2007

Un numéro 2 ! salade de crevettes fruitée fruitée et un numéro 7 ! cochon caramel qui pique … 2 et 7 ça me dit quelque chose ça…

- 1962 j’ai un an, j’ai découvert le goût du lait… c’est pas difficile j’ai droit qu’à ça… vivement que je sois grand… bon j’y retourne quand même…
- ..67 j’ai six ans, j’ai découvert le goût qui pique… avec mes parents on est allé à Paris chez les marchands de tissu, là où des femmes font voler des rouleaux géants d’étoffe, il y en a des montagnes et elles arrivent avec des ciseaux… on dirait des animaux qui viennent glisser sur les tissus et les découpent presque sans les toucher… En sortant comme on n'avait pas le temps de rentrer on a mangé des saucisses dans le pain et mon père m’a dit tu veux de la moutarde ? j’ai dit oui et j’ai dit ça pique quand j’ai goûté…
- ..72 j’ai 11 ans, j’ai découvert le goût des filles… c’est bizarre je crois pas que j’aime… mais pourquoi elle regarde François, je vais me le faire à coups de patins celui-là s’il continue !
- ..77 j’ai 16 ans, j’ai découvert le goût… je sais même pas ce que c’est, mais c’est fort ce qu’il y a dans la bouteille qui passe de main en main, fort, trop fort mais on a tous dit non non c’est rien ça fait rien… tu parles ça me brûle tout le dedans en descendant, si je pouvais je me jetterais la bouche dans une baignoire pleine d’eau, ça brûle de partout, et j’ai bien vu Fred devenir tout rouge lui aussi en avalant une grande rasade… et après, après… ça tourne…
- ..82 j’ai 21 ans, j’ai découvert le goût de l’Angleterre… des pintes de bières, des curry’s, du bacon qui croustille et des haricots étrangement sucrés, des petits matins difficiles et des drôles de petits pois trop gros et trop verts et des filles que j’aime vraiment vraiment beaucoup maintenant…
- ..87 j’ai 26 ans, j’ai découvert le goût de tous ce qui se mange vite… j’ai pas le temps de manger, manger c’est s’arrêter et je ne veux pas m’arrêter j’ai trop perdu de temps… alors j’en ai plein les mains hamburger et kebab et pan bagna et chien chaud… tout ça et rien d’autre…
- ..92 j’ai 30 ans, j’ai découvert le goût des choses à deux… je ne goûte pas je la regarde goûter… je la regarde et j’apprends les petits signes de rien et ce qu’ils disent, le nez qui se plisse ça veut dire c’est bizarre j’arrive pas à décider si c’est bon ou mauvais, les yeux qui s’écarquillent c’est que ça pique, quand les yeux plissent un tout petit peu c’est qu’elle a aimé mais qu’elle veut pas le montrer pour que ça soit moi qui le mange… et moi je la regarde goûter et je fais comme si je ne comprenais rien…

- ..97 j’ai 36 ans, j’ai découvert le goût des p’tit pots… d’abord ceux qu’on fait nous même, on va pas acheter les trucs des supermarchés, les tout faits, tu vas voir on va les faire nous-même qu’on a dit… et puis après en avoir fait quand même beaucoup… bon quelques uns tout faits, juste pour lui faire goûter d’autres trucs… tu parles on est juste fatigués…
- 2002 j’ai 41 ans, j’ai découvert le goût de la Chine au fond de mon assiette… et puis du Japon et de l’Inde et de l'Auvergne et de l'Italie et des petites régions de chaque pays et de Barcelone parce que même les villes ont un goût et encore de l’Amérique celle du nord et celle du sud et du Brésil et du Sénégal et de la Corée… et que j’aime les livres de cuisine… trop elle dit, on va rajouter une étagère je lui réponds…
- ..07 j’ai plus d’âge, depuis un moment faut que je compte sur mes doigts parce que j’arrive plus à dire l’âge que j’ai sans réfléchir, c’est le signe que je dois plus compter ça… j’ai découvert que j’avais faim, faim de découvrir, faim d’avoir faim et d’assouvir cette faim… je suis un ogre alors planquez vos petits plats parce que j’arrive !!!
Tu veux pas te raconter depuis ta naissance de 2 en 7 jusqu'en 2012 ? m'ont gentiment proposées
Mamina et Clairechen c'était donc le début…
Cochon caramel qui pique
Ingrédients pour 4 : 750g de poitrine de porc pas trop grasse coupée en trois puis en morceau d'environ 1cm de large – 120g de sucre de palme ou de canne – 12 échalotes pelées, coupez-les en deux si elles sont grosses – 2 petits piments rouges - 1 càs de nuoc nam – 1càs de soja – 2 étoiles de badiane – 20cl de bouillon de poule très léger - poivre - de la coriandre fraîche – du piment d'Espelette
Mettez un wok ou une poêle à feu doux versez-y le sucre et ajoutez 3càs d'eau, mélangez bien et faites fondre le sucre et laissez blobloter pendant 3ou 4 minutes. Ajoutez ensuite le cochon, les échalotes et le piment, remuez bien pour que le caramel enveloppe tous les ingrédients. Versez ensuite 1càs de nuoc nam, le soja et le bouillon de poule, poivrez généreusement. Couvrez et laisser cuire à feu moyen une dizaine de minutes en remuant de temps en temps. Retirez du feu, filtrez alors le jus à travers une passoire fine et remettez dans le wok. Puis découvrez et poursuivez la cuisson une vingtaine de minutes jusqu'à ce que la sauce soit comme un caramel bien enveloppant.
Servez avec plein de coriandre, quelques pincées de piment d'Espelette et du nuoc nam si nécessaire et bien sûr du riz. Attention ce plat est beaucoup moins bon réchauffé... la viande durcit un peu, donc à finir de suite mais ce n'est pas trop difficile !

Mais pourquoi, bon j'ai pas un autre questionnaire sous le coude moi… est-ce que je vous raconte ça…

38 commentaires:

  1. Ben rien que ca....j'aime bien "tes goûts" si je puis m'exprimer ainsi...Et bien quel joli parcours, les années passent mais tu dois être comme une merveilleuse bouteille de Pauillac 1er cru, pas une ride mais une évolution lente et majesteuse (c'est un joli compliment ca monsieur)...ben une chose est sûre, heureusement que tu cuisines et que tu aimes ca...non en fait, heureusement que tu as un blog ! Je te laisse sur cette recette qui me titille comme a chaque fois..je la goûterai en rêve cette nuit ;-)

    Bonne après midi
    Claude

    RépondreSupprimer
  2. J'ai decouvert l'Angleterre plus tard que toi ...sa gastronomie et ses garcons ...enfin un seul ;o) et je ne bougerais plus d'ici.

    RépondreSupprimer
  3. est ce pour le plaisir de la voir goûter encore et encore que tu t'es mis à cuisiner? Car si c'est cas, je lui dit merci à la dame...
    Et je retiens, l'anis étoilé dans le cochon qui pique...

    RépondreSupprimer
  4. Fanfreluche28/03/2007 14:03

    Ah, tu avoues enfin ton âge ! Tu as raison, passé un certain âge, la coquetterie ça devient ridicule...

    Jolies réponses.

    Pour le livre de recettes cambodgiennes, je n'avais pas réussi à télécharger le formulaire, la dernière fois que tu en avais parlé. Ceci dit, je suis un peu comme toi, je me demande ce que mon banquier penserait s'il voyait ma bibliothèque. Mais si c'est pour une bonne cause ce n'est pas pareil, non ?

    Et pareil pour moi avec les petits pots (de même que certains grands principes d'éducation, mais ça c'est une autre histoire).

    RépondreSupprimer
  5. Super tous ces goûts, tous plus savoureux les uns que les autres!

    RépondreSupprimer
  6. Quelle jolie façon de répondre à ce questionnaire! J'aurais dû y répondre dès qu'on me la refilé, parce que là £ça devient dur d'être à la hauteur!

    RépondreSupprimer
  7. Agir pour le Cambodge qui grâce à un chef français et prof de l'école a été ce livre pour parler de l'école-hôtel qu'ils ont créé à Siem Reap (Angkor) au Cambodge.

    Des ados et jeunes gens apprennent un métier au sein d'une école qui les logent et les nourrissent pendant 1 an.

    Les métiers vont de la gestion du restaurant (serveur, serveuse, manager) à la cuisine (y compris la pâtisserie) et les métiers liés à l'hôtellerie, femme de ménage, concierge, réceptionniste.

    L'association a voulu former des cambodgiens pour enseigner et voir cette école perdurée le plus longtemps possible.

    J'ai eu la chance de visiter l'école et l'hôtel en septembre et de rencontrer les profs dont Johannes Rivière qui a permis à ce livre de voir le jour mais surtout à rendre cette école viable.

    Si vous ne l'avez pas encore, je vous conseille de l'acheter, les recettes y sont magnifiques et surtout si vous allez à Angkor de vous offrir la suite pour 25 $.

    Dorian, désolée d'avoir profité de ton blog et de cette belle recette.

    RépondreSupprimer
  8. L'année 1992 est très touchante...
    Les virées anglo saxonnes, c'est bien connu, c'est très enrichissant!
    Quant au cochon caramel qui pique, je sais qu'il est bon: on fait le même!

    RépondreSupprimer
  9. Rhhha tu fais pas du tout ton âge !!!!!

    RépondreSupprimer
  10. Je confirme ce que dit Ester, pas du tout! À ton âge, mon père venait juste de m'avoir... alors ça va ;-)
    Chouette, l'évolution au fil du goût!

    RépondreSupprimer
  11. ben tiens, nous avions le même âge en 62.
    Contente de voir que l'époque des pains bagnad et kebbab est révolue. Tu as grandi dans le bon sens et le bon goût.
    Vive la cuisine d'ici et d'ailleurs (n'oublie pas la Bretagne, on y mange des choses merveilleuses).
    Ton cochon qui pique vient de me faire un clin d'oeil.

    RépondreSupprimer
  12. Ta salade me fait vraiment de l'oeil, je craque, j'en veux !
    On dirait que tu as grandi dans le bon sens, culinairement parlant bien sûr ...

    RépondreSupprimer
  13. Bon, je reviendrais demain pour lire dans ton avenir. Ce début étant excellent, je compte sur toi, hein, je compte... 2... 7... 22... 27... 72... 77... 222... 227... etc.

    RépondreSupprimer
  14. Je te prenais pour un petit jeune qui voulait epater sa cherie et ses enfants avec de beaux petits plats, mais je me rends compte que tu es un jeune, amoureux de la cuisine en toute sa splendeur et en toute sa diversite. Pour ca je ne peux que te saluer. By the way, la salade est geniale, elle va bien avec moi ma periode asiatique

    RépondreSupprimer
  15. en résumé chez toi c'est tout pour le goût et le goût de tout... Epicurien moi j'appelle ça !

    RépondreSupprimer
  16. Merci d'avoir attrappé ce questionnaire et d'en avoir fait ce que tu en as fait.
    je dois dire que tu ne fais vraiment pas ton âge. Les autres vont effectivement avoir beaucoup de mal à répondre après toi... allez maintenant, il ne te reste plus qu'àme faire une recette sucrée-salée avec du pain d'épices.

    RépondreSupprimer
  17. Mais nonnnnnn, je boude pas, j'étais à Paris pour le salon du livre, d'où je reviens é-rein-tée ;-)
    C'est rigolo de te découvrir à travers ce test. Un petit concentré de ta vie en dates et en saveurs!
    Moi je suis en plein dans ma période petits pots "maison". Et oui, j'en suis toujours au fait main. Je ne m'en lasse pas. J'aime composer des purées pour bébés. Vive le baby cook ! De toutes façons, ma puce a un palais de petite princesse (dans le sens gustatif du terme). Elle n'aime que mes purées! Et oui, c'est comme ça, je suis trop forte ;-) !
    Mr Blédina n'a qu'à se rhabiller !
    Bon, allez, j'arrête de frimer, parfois, j'aimerais bien qu'elle mange les pots de Mr Blédina...
    Sinon, comme toi j'aime la cuisine d'ailleurs (Japon,Inde,Vietnam, Italie...)et même cette étrange chose qu'est la cuisine anglaise (chips au vinaigre for ever !).
    Ton petit cochon m'a conquise Monsieur L'ogre et ta petite salade n'en parlons pas !

    RépondreSupprimer
  18. Superbe parcours de grand gourmand! Photos sublimes comme d'hab!

    RépondreSupprimer
  19. Je ne peux pas encore dire que tu ne fais pas ton âge, comme Ester et tant d'autres, mais c'était un vrai plaisir de lire ton parcours jusqu'à aujourd'hui!
    Déjà tout petit, le goût et les odeurs te marquaient.
    Maintenant, tu peux nous raconter tout ça sur ton blog, et c'est tant mieux!
    Je note les références du livre avant de partir, pour les recettes et le but du livre!

    RépondreSupprimer
  20. Ce cochon caramel qui pique mérite que l'on se penche sérieusement sur lui ! Quant au livre de cuisine cambodgien..., je sens que je vais craquer ! Allez, je dirai à la maison que c'est pour une bonne cause !...

    RépondreSupprimer
  21. Allez ! Raconte-nous encore tes histoires....J'adoooore.

    RépondreSupprimer
  22. au début je me suis dit que c'était bien des réponses de mec et puis ...
    c'est trés touchant comme tu connais bien ta moitié quand elle goute!
    moi aussi je ne sais plus mon age et quelque fois je mens sans m'en rendre compte!
    les petits pots aussi, on part plein de bonnes résolutions et pui un jour ils préferent les bledina (ils doivent rajouter des exauseurs de gout!) alors on blédine à tout va.
    superbe recette!

    RépondreSupprimer
  23. Je crois que je vais me faire tout le repas, je crois que ce sera dimanche. et je crois que tu as un autre questionnaire sous le coude, oui... C'est marrant, à le lire chez les autres, ce questionnaire, je m'étais dit que si un jour il me tombait dessus, j'y répondrais avec des souvenirs de papilles... Et puis tu l'as fait, et comme tout le reste, c'est joli.
    Tu sais quoi ? je suis sûre que tu n'écris pas qu'ici. J'aimerais bien lire. Vlà.

    RépondreSupprimer
  24. pourquoi planquer les plats??? moi je sors tout au contraire...allez viens je t'attends!!! même pas peur...

    RépondreSupprimer
  25. Je vois une belle lacune dans ce joli parcours, tout de même...
    Alors voilà:
    "2000quelquechose, je m'invite à Bordeaux chez les copines bloggueuses, avec toute ma smala, et je découvre la cuisine Calédonienne"...
    Oh, non, je sais!! "On a gagné à l'Euromillions, du coup on se paye un avion, et on part en Calédonie rendre visite à Véro. On découvre le goût qui fait faire "Oh mon dieu", c'est à dire la chauve-souris..." (HA!! pas mal, ça!!)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  26. beaucoup de ces questionnaires m'ont emue.. ou fait sourire.. mais le tien je le vois.. comme si c'etait filmé.. tant de détails et en meme temps de la retenue.. en filigrane et en dentelle
    c'est beau, c'est plein de tendresse
    j'aime !!!!!

    ne change surtout pas ;)

    RépondreSupprimer
  27. Dorian : tu es l'homme parfait (juste après Mr Chocoholic, of course).
    Tu racontes avec gout, tu cuisines avec gout, et tu pousses même le bon gout jusqu'à annoncer qu'il y a (enfin!) quelqu'un (d'un peu) plus vieux que moi sur la blogosphère culinaire :-D

    Soho, qui trouve que cette journée a du piquant, tout comme ta recette :)

    RépondreSupprimer
  28. 1961 est un bon cru ... mon mari est aussi de cette année ;o)
    J'aime beaucoup les salades composées avec des fruits, la tienne est ... Mmmm!

    RépondreSupprimer
  29. comem quoi y a toujours un françois dans ces histoires là...

    bises

    béné

    RépondreSupprimer
  30. comem quoi y a toujours un françois dans ces histoires là...

    bises

    béné

    RépondreSupprimer
  31. Et ben on en apprends des choses !!!
    j'aime bien ta deuxième recette

    RépondreSupprimer
  32. Véro (encore)29/03/2007 20:23

    PS: "Et bien sûr, on n'oublie pas de passer à l'aéroport de Mérignac, pour aller chercher Anne et sa famille de Papilles, et on fait la teuf tout le trajet!!"( en même temps, 25h de vol, vous aurez le temps de faire un belle fête!!! vous arriverez ronds comme des queues de pelle, mais je vous remettrai d'aplomb en vous faisant avaler des vers de bancoule... Crus!! lol)

    RépondreSupprimer
  33. Encore des bonheurs qui nous font voyager vers ces contrées où tout n'est que sourires, saveurs, ambiances si particuières! J'adore! Merci pour le voyage...

    RépondreSupprimer
  34. Un 1er cru de Pauillac… je ne suis pas un grand spécialiste du vin… et c'est rien de le dire mais un 1er cru de Pauillac c'est un bon petit vin ça Claude… il me semble en tout cas… je plaisante !
    Je crois que mon foie n'aura pas résisté à un stationnement trop prolongé en Angleterre Muriel !
    Disons qu'en tout cas quand j'étais seul je ne cuisinais pas Lavande L&P…
    Hoooo Franfreluche tu me traîtes de coquette ,-) ! de plus j'avais déjà avoué mon âge l'année dernière pour mon… heu 45 ou 46 ? enfin par là quoi ! Pour le livre, on va penser qu'une banque peut aussi avoir une âme… enfin on va espérer… et vraiment il est bien bien enfin juste une condition il vaut mieux ne pas être loin d'une épicerie asiatique pour de nombreux ingrédients
    Merci Virginie… tiens, je viens de me rendre compte que tu avais perdu un a !
    Rassure toi JvH il y a plein plein de manières d'y répondre regarde ce qu'avait fait Anne de Papille et pupilles tout en musique c'était vachetement bien ! tu vas trouver ta voie j'en suis sûr !
    Mes colonnes te sont ouvertes avec plaisir AnneE et en plus vu la qualité de l'ouvrage et l'intérêt de la cause nous ne serons jamais trop pour en parler ! Je vais d'ailleurs essayer de faire de temps en temps une petite piqûre de rappel sur cet ouvrage… En tout cas n'hésite pas AnneE !
    Terriblement enrichissantes effectivement Patoumi c'est fou ce que j'ai pu apprendre par là-bas ,-)!
    C'est parce que tu ne me vois pas le matin avec mon masque de nuit, mes bigoudis et mes bas qui tombent sur les chevilles Ester… heuuu !
    Et je ne parle pas non plus de ma chemise de nuit en pilou Déborah ,-) !
    Pfffff… je ne me plaindrais pas d'être traité de jeunot Reinefeuille ! mais on a quoi de différence ? c'est en secondes ou en minutes ???
    Seulement en 62 Domie ? tu m'inquiètes j'ai vieilli si vite que ça ? non je n'oublie pas la Bretagne où j'ai trouvé quelques recettes très sympathiques et où j'ai encore beaucoup à apprendre ! mais je manquais de place pour tous mes voyages culinaires…
    Culinairement parlant peut-être Bergeou… parce que pour le reste… oupssss !
    Je vais m'essayer sur 227 alors Thierry purée dans 220 ans je risque d'être un poil moins efficace dans une cuisine
    Merci pour ce joli commentaire Rose et j'espère que ma salade trouvera sa place dans ta période asiatique… je vais d'ailleurs aller voir ça de plus près !
    Ça me change Mercotte généralement j'ai plutôt le droit à des trucs du genre, grand couillon ,-)!
    Tu sais c'est souvent le matin après une nuit plus courte que l'on se rend compte de son âge Mamina et de plus en plus souvent même après une longue nuit, je m'en rend maintenant compte ,-)!
    Douuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu ! Oups l'émotion ! Et si tu me le faisais toi aussi ce questionnaire-là Dou ! depuis le temps que je te tanne pour que tu écrives chez moi ! en plus maintenant j'ai deux très jolies recettes pour illustrer un de tes textes… enfin si tu veux ,-) Et pour les petits pots au début on était infernaux, on devait même congeler tellement on produisait ! et puis petit à petit… la source s'est tarie ! haaaa la cuisine anglaise… rien que d'y penser je suis presque dans la voiture à regarder les cartes !
    Merci Julie et j'attends avec impatience tes prochains articles notamment sur les livres…
    Ne les écoute pas ce sont de très mauvaises langues Clipoye… j'ai malheureusement l'âge de mes artères ,-) ! Et merci pour ces très jolis mots !
    Alors attention Hélène à mettre la quantité de piment qui soit à ton goût, moi j'ai eu la main un poil lourde ! c'est en tout cas un très joli livre…
    Rhhhoooo demandé comme ça Cécile je ne vais pas résister longtemps… et encore si je résiste !
    Quand on ment sans s'en rendre compte MCC moi je dis que ce n'est plus vraiment un mensonge ! en plus des fois j'arrive à dire plus que mon âge comme quoi ce n'est pas vraiment volontaire…
    Si ce n'était qu'un Annie je n'arrive plus à toucher la table du coude tellement la pile est haute… mais je n'ai oublié aucune invitation ,-) ! Quant à écrire ailleurs… pour l'instant non seulement ici et tout le reste en bon auteur "maudit" je l'ai bien sûr brûlé et jeté à la mer ,-) ! mais ton attention me touche… réellement v'là !
    Fais gaffe Kahyle tu sais que la région par où tu es me tente bien depuis un grand moment et je finirai bien par trouver une occasion ,-)!
    Heu Véronique je ne suis pas sûr d'avoir bien bien compris, tu veux dire que tu veux manger… Batman ??? heuuuuu ???
    Ce n'est pas moi qui vais dire le contraire Anne ,-)!
    Disons qu'inévitablement avec le temps je vais prendre quelques rides Tiny… mais pour le reste je vais essayer de ne pas trop changer et moi aussi je suis touché par tes mots
    Arffff attends je vais faire lire ça de suite à Marie ! purée depuis le temps qu'elle ne s'en ai pas rendue compte ! et tous ça pour finalement te réjouir de mon grand âge… cruelle ,-)!
    Pas un bon Bebop un excellent, demande à ton mari tu verras qu'il est d'accord !
    Le mien a failli trépasser sous mes roulettes à l'époque Bénédicte !
    Et encore je n'ai pas tout dit… heureusement Catoche ! Merci pour la recette
    Je ne vois pas comment j'aurais pu partir sans Anne, Véronique ! Avec un tel festin à l'arrivée plus on est de fou moins on mange ,-)!
    Je t'en prie Fabienne et merci à toi de m'accompagner, les voyages n'ont pas le même goût tout seul !

    RépondreSupprimer
  35. Fanfreluche31/03/2007 13:48

    Oui, mais pour le dernier anniversaire, c'était moins précis, il me semble, ou alors j'avais eu la flemme de faire la calcul !

    Pas de problèmes pour les ingrédients asiatiques, j'habite en plein "Chinatown" de Montpellier, il y a même un restaurant laotien pas loin, alors...

    RépondreSupprimer
  36. Peut-être un peu des deux Fanfreluche... ,-)
    Je ne savais pas qu'il y avait un " Chinatown " à Montpellier, un argument de plus pour aller là-bas !

    RépondreSupprimer