vendredi 21 juillet 2006

Neuf à la table de Zazen… et une en cuisine !

Ce mercredi midi on avait rendez-vous avec la bande des blogueuses grenobloises au Zazen de Sophie à midi, ça avait été dit comme ça, c'était presque fait. Et donc le matin, de bon matin on s'est préparé pour cette rencontre avec Marie… pas stressé, pas énervé… enfin presque pas… enfin un poil… enfin tout se passait bien tant qu'on ne se regardait pas, ne se parlait pas, finalement tout se passait bien tant qu'on n'était pas dans la même pièce et encore… mais tout allait bien ! Bon au final on a quand même réussi à sortir…
C'est quand on s'est retrouvé dehors, carte à la main que l'horreur nous a frappé ! Zazen se trouve 3 place du docteur Léon Martin et là dans les noms de rues de sur la carte pas d'Léon, pas d'docteur, pas d'Martin !!! Comme on n'était pas stressé, ni énervé on s'est juste mis à courir dans tous les sens en poussant des grands cris d'horreur, on trouvera jamais ! on trouvera jamais !!! Pourquoi sur une ville entière il manque une seule place sur ce foutu plan et justement celle où on doit aller ! Pourquoi !!! Heureusement entre deux sanglots, on a regardé un plan dans un abribus et… la place était là ! On pouvait y arriver et on est arrivé juste à moins cinq… à peu près aussi paisibles qu'un flan de jelly truffé de pois sauteurs !
Et dès que nous sommes arrivés plus de stress, plus d'énervement… forcément en arrivant nous sommes tombé sur Mercotte et Mireille, du coup on n'avait plus le temps pour autre chose que pour écouter et poser des questions qui ont souvent commencé par et alors ça… et alors ça… Et puis Lorette, Claire, Laure sont arrivées et puis un peu plus tard Virginie et sa mère. Et puis évidemment on a mangé, évidemment on a parlé, beaucoup de ce qui se mange et de comment ce qui se mange se prépare… mais pas seulement aussi des uns et des autres, d'enfants et de petits enfants, de voyages en Allemagne, en Angleterre, à Grenoble… de livres, et encore de manger et puis de bureaux trop chauds qu'on déserte et des hauteurs plus fraîches…et puis de maisons qui s'échangent… de tout et de rien, de la vie quoi ! Et puis sans s'en rendre compte les minutes sont passées, trop vite… et subitement Mercotte et Mireille ont sorti des merveilles de leurs boîtes, et voilà que petites madeleines et macarons changent de mains et disparaissent dans des bouches avec des sourires jusqu'au oreilles… forcément quand on goûte celui qui est au café et puis l'autre au sésame noir et puis encore un à la rose… et celui à la violette que Mercotte vous tend avec son sourire désarmant… et puis on recommence, on les regoûte tous ! Et puis les derniers mots sont échangés, Sophie qui était en cuisine nous a rejoints, Claire nous a déjà quittés, clic-clac font les appareils photos et chacun part de son côté ! Et on se dit que c'était bien… même très bien en partant chercher un ventilateur un gros, très gros !
Et comme il fait toujours aussi froid à Grenoble le soir on s'est retrouvé autour d'un peu de fraîcheur ! Et si vous ne savez pas comment finir le repas essayez donc de trempez une madeleine aux amades de Mireille dans un café… une bien bonne journée !!!
Taboulé comme une salade
Ingrédients pour 2 : 3 ou 4 càs de boulgour – 1 poignée de feuilles de roquette - 1 tomate coupé en 4 puis en petites tranches – 1 oignon frais émincé très finement – 10 feuilles de menthe hachées grossièrement – 4 tiges de persil plat hachées grossièrement (2 si c'est du frisé) – le jus d'½ citron – 2 ou 3 càs d'huile d'olive – sel et poivre
Mettez le boulgour dans un bol et faites bouillir une tasse d'eau salée dans une casserole. Une fois que l'eau est bouillante versez-là sur le boulgour et laissez le gonfler jusqu'à ce que l'eau soit tiède, pratiquement froide. Pendant ce temps préparer les autres ingrédients. Quand l'eau est tiède essorer bien le boulgour, remettez-le dans un bol puis versez dessus le citron et l'huile, laissez reposez une dizaine de minutes. Au bout de ce temps, mettez l'ensemble des ingrédients dans un saladier, mélangez, versez le boulgour assaisonné par-dessus, ajoutez sel et poivre et mélangez encore.
Thé d'agrumes et de glace
Ingrédients : 75cl d'eau – 1 sachet de thé – 2 sachets de thé à l'orange – le jus de 2 oranges + ¼ en morceaux – le jus ½ citron + ¼ en morceaux – 5 càs de sucre - quelques feuilles de menthe
Faites chauffer l'eau. Quand elle est frémissante, mettez les sachets dans un saladier et versez l'eau dessus, laissez infuser quelques minutes, pas trop le thé ne doit pas devenir amer. Ajoutez les jus et les morceaux d'orange et de citron, remuez, ajoutez le sucre mélangez, laissez reposer au moins une heure. Au moment de servir mettez plein plein plein de glaçons et quelques feuilles de menthe par verre.

Mais pourquoi, j'ai dit qu'il faisait chaud ??? est-ce que je vous raconte ça…

35 commentaires:

  1. Et même en vacances tu trouves le temps de faire la cuisine mais je rêve, heureusement que tu as branché , enfin je l'espère , le gros gros ventilateur juste sous ton nez! remarque tu as bien choisi pour les recettes heureusement !

    RépondreSupprimer
  2. dis donc ! et moi ?! vous auriez pu m'appeler pour aller chez Sophie ! moi aussi j'aurais bien voulu goûter les délices de Sophie et les macarons de Mercotte !!!
    j'suis pas très loin de Grenoble !
    snif!!!
    la prochaine fois peut être ?!

    RépondreSupprimer
  3. Un taboulé froid comme je les aime. Merci de me faire penser d'en faire !

    RépondreSupprimer
  4. J'étais plongée dans le récit de cette belle journée, et je m'entendais presque discuter avec vous....mais je sais que ça viendra!!!
    Ton thé d'agrumes me plait beaucoup, beaucoup!!!

    RépondreSupprimer
  5. oh oh oh je crois que moi aussi je vais tester ce thé d'agrumes miaaaaammmmmm !!! par 38° c'est salutaire comme truc. bonnes vacances !

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour ce récit très complet, on s'y croirait (surtout aux macarons).

    Pour ton thé, teste l'infusion à froid pendant toute la nuit (truc de Sophie de Sucré salé que j'ai fait avant hier et hier et aujourd'hui et demain...): c'est un régal ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Toujours autant de plaisir à suivre vos aventures ! J'imagine bien les macarons et les madeleines ...

    RépondreSupprimer
  8. ce fut en effet un très bon moment, j'espère que vous avez réussi à trouver votre ventilateur et vous rafraîchir un peu, j'essaie de vous envoyer un peu d'air marin...vous le sentez...?

    RépondreSupprimer
  9. Comme je le disais plus tôt, vous avez l'air d'une bande de joyeux lurons!

    Je suis nouvelles sur ton blogue Dorian et je me demande bien qui de Marie ou de toi concoctez ces si jolis plats... Peut-être que vous l'avez déjà mentionné mais comme je le disais, je suis nouvelle.

    RépondreSupprimer
  10. Moi, j'ai mis les plus mini des madeleines à la place de chaque noyau de chaque abricot que j'ai trouvé ! Jusqu'ç ce qu'il n'y ait plus de madeleines... Un pur moment de bonheur !

    RépondreSupprimer
  11. J'ai adoré la comparaison au flan de jelly truffé de pois sauteurs ! Ca m'a bien fait rire !!

    RépondreSupprimer
  12. Ah que oui qu'il était bien ce moment!
    T'as raison il fait vraiment froid à Grenoble, je vais remettre la couette cette nuit ... Le cerveau, tu crois qu'il transpire ???

    RépondreSupprimer
  13. Sublime cette rencontre, j'ai plein de questions à te poser ...

    RépondreSupprimer
  14. Vous êtes magnifiques sur cette photo souvenir !
    le sourire de Mercotte passe aussi par le téléphone, je t'assure.
    Faut que je revienne, il le faut absolument :-)
    le thé d'agrume....hummmm, je devine sa saveur ...
    bon séjour et merci

    RépondreSupprimer
  15. Chez moi, il fait chaud même la nuit...mais surtout quand on (re)voit cette photo, on swe rend compte qu'on pourrait bien êtredevenir jaloux, ce qui n'est pourtant pas dans ma nature profonde. Heureusement que c'est vrai, le sourire de Mercotte passe aussi par le téléphone, c'edst déjà ça.

    RépondreSupprimer
  16. C’est juste une salade et un thé Mercotte et en plus j’ai juste en face de moi le gros ventilateur à fond… des fois j’ai peur de décoller mais ça rafraîchit un peu !
    Jolie et très agréable Valérie ,-)!!!
    J’en suis désolé Khala j’espère en tout cas qu’il y aura d’autres occasions !!!
    Je t’en prie Raymonde et si tu as une recette n’hésite pas à nous en faire profiter ici, ça sera avec plaisir !
    En tout cas, ce "ça viendra" est un espoir que je partage Agnès !
    Bien glacé tout à fait salutaire Camomille !!! et sans modération… enfin c’est quand même sucré !
    Les macarons Déborah… y'a pas de mots pour décrire les macarons de Mercotte ! L'infusion à froid dès l'ouverture des magasins je tente ça !!! tant qu'il ne faut pas cuire en ce moment je suis plus que client ! Merci Débo !!!
    Et toujours autant de plaisir à te compter parmi mes lectrices Véronique… et pour ce que tu imagines, c'est encore pire… ce qui veut dire que c'est encore meilleur !
    Et amusant de rencontrer ici quelqu'un qui arrive d'encore plus loin que nous ! Oui nous en avons trouvé un qui fait un vent d'enfer ;-)!!!
    La cuisine c'est moi et les photos c'est Marie, du travail d'équipe… Sois la bienvenue en tout cas Diane !
    Je sens qu'une nouvelle recette de Cléa n'est pas loin… ,-)!!! Abricot et madeleine aux amandes… qu'est-ce que ça pourrait devenir???
    Les pois sauteurs c'est un traumatisme d'enfance dû à Pif gadget… celui d'y a longtemps pas le nouveau…
    Mireille je crois que les vacances vont te faire le plus grand bien ,-)))!
    La prochaine fois il faudrait faire des photos qui bougent Anne… ah c'est de la vidéo ??? c'est fou le modernisme !
    J'espère pouvoir y répondre très vite Fabienne !!!
    Je n'en doute pas Brigitte, en plus il est férocement contagieux ce sourire là et c'est bien agréable !
    Et puis d'autres rencontres dans d'autres lieux sont toujours possibles Mamina ! Avec le temps tout arrive à se faire ,-)!

    RépondreSupprimer
  17. je goûterai bien les macarons au sésame noir. En sortant de la ville, j'imagine que tu trouves un peu de fraîcheur.

    RépondreSupprimer
  18. Je suis sûr qu'ils te plairaient AnneE, d'ailleurs pour être précis ils sont à la pâte de sésame et ils sont... j'ai pas les mots ,-)!!!

    RépondreSupprimer
  19. Dorian, "Jane au Mexique" a parlé de ton chat dans une chronique. Si tu en as parlé dans tes archives, peux-tu me dire où à peu près, j'ai fait une visite rapide mais pas trouvé. Je suis sûre que je vais me marrer comme c'est toujours le cas ici ! Merci à l'avance (un peu de pression...)

    RépondreSupprimer
  20. Laisse tomber Doriannn, j'aiiiiiii trouvé ! Einstein et Rantanplan sont leurs noms, ce sont deux filles comme moi et... m'enfin...
    Merci quand même

    J'avais juste ça à faire, ici il pleut ! Au Québec !

    RépondreSupprimer
  21. Moi aussi, je serai ravie d etre parmi vous la prochaine fois ! j ai de la famille sur Lyon, tiens moi au courant si ca se reproduit Dorian ! Et profite bien de tes vacances ! Bises, Dara

    RépondreSupprimer
  22. J'aime beaucoup la recette de thé d'agrumes.

    RépondreSupprimer
  23. Tu es beaucoup beaucoup beaucoup plus efficace que moi Raymonde ,-)!!! cela dit avec le temps qu'il fait visiblement au Québec c'est plus facile... ben oui ici toujours aussi chaud !!! heu c'est quoi la pluie???
    Je sais pas pourquoi mais je sens que ce type de rencontres risque de se reproduire dans d'autres villes et avec d'autres personnes... faut dire que ce sont des sacréments foutus bons moments Dara ;-)!!!
    Merci Cécile il faut dire que comme rafraichissement c'est assez efficace !

    RépondreSupprimer
  24. Vraiment exceptionnel de vous voir tous à Zazen, je n'en revient toujours pas! Quel moment privilégié!! Je suis vraiment contente de vous avoir rencontré tous (et d'avaoir pu goûter dans la même journée de délicieuses madeleines aux amandes de Mireille, et es célèbres macarons de Mercotte!!)
    En espérant que l'on pourra remettre ça prochainement... Même si je ne suis pas aux fourneaux cette fois!! ;-)

    RépondreSupprimer
  25. Ce devait être super sympa et un grand moment.

    RépondreSupprimer
  26. sympa de se retrouver entre bloggeurs comme ça et de voir vos ptits bouilles... sont où les bloggeurs d'Annecy??? et je me permet de glisser au passage vu ke tu fé partie des honorables participants à mon "calendrier" que ce dernier est en petite stagnation actuellemen, alors merci de faire un peu de "publicité"...et à très bientot...petre autour dune ptite ile flottante...!!!

    RépondreSupprimer
  27. Magnifiques recettes pour l'été! Le taboulé en salade est superbe, et le thé glacé me fait drôlement envie, j'ai la gorge toute sèche tout d'un coup! En Calédonie, c'est l' "hiver", on culmine à 26° la journée. Point de canicule par ici, si ça te dit de nous rejoindre! ;-) Ton post m'a comme toujours fait beaucoup rire, et: "une jelly agitée par des pois sauteurs"???? Mais où vas-tu chercher ça?? :-D
    Bises, la tête en bas...

    RépondreSupprimer
  28. J'espère maintenant que Zazen et toi Sophie allez continuer la route... longtemps... longtemps... longtemps... ,-)!!!
    Et puis ils ont permis de tisser des petits liens sur lesquels on peut en tisser d'autres... moi j'aime bien ces petites rencontres Mijo !
    Ah ! à vos recettes et allez donc chez ptit bouchon pour compléter son calendrier !!! tu devrais peut-être lier ton nom à ton site pour que tous puissent s'y rendre ,-)!!! en tout cas pour vous chez ptit bouchon, dans les mains dans le plat... cliquez là : Ptibouchon
    Je me plie en quatre et je me glisse dans une enveloppe de suite Véronique et j'arrive là-bas dès que la poste le voudra bien !!! bon on va déjà commencer par plier en deux ça va bien me prendre la s'maine !!! bises la tête en bas !!!

    RépondreSupprimer
  29. Merci pour ce récit palpitant :)
    Bravo pour cette nouvelle rencontre, et fais attention, tu as un bout de marcaron coincé, là, bouge pas, juste là.

    Pour le thé, tu peux aussi essayer de le faire infuser à froid, c'est un vrai délice et après on ne fait plus autrement:
    Pour chaque litre de thé, vous aurez besoin de deux bouteilles de plastique d'un litre.
    1. Dans une bouteille, versez le thé et remplissez la bouteille d'eau froide.
    2. Fermez la bouteille, agitez et laissez infuser à température ambiante jusqu'au lendemain.
    3. Le lendemain, versez dans la seconde bouteille le sucre, le fructose et le jus de citron.
    4. Remplissez en partie avec le thé infusé, fermez la bouteille et agitez-la afin de faire fondre le sucre.
    5. Terminez de remplir la bouteille et placez-la au réfrigérateur.
    6. Remettez du thé et de l'eau froide dans la bouteille vide afin d'avoir à nouveau un litre de thé pour le lendemain!

    Si j'y pense, j'en ferai pour le pique nique du 6 août.

    RépondreSupprimer
  30. Wahooo!! penser qu'il pouvait me rester ne serait qu'un bout de macaron au coin des lèvres et c'est le bonheur Marie!!!
    Heu il m'a fallu une demie journée pour comprendre les bouteilles mais c'est bon maintenant !!!
    Reste deux questions... on peut faire sans fructose??? et c'est quoi les quantités de thé, de sucre et de citron ??? depuis un moment je ne bois que du thé... et depuis que Déborah m'a parlé du thé froid ça m'intrigue mais je n'ai pas encore essayé !

    RépondreSupprimer
  31. super cette rencontre !!! vous avez du papoter comme des malades !!! mdr !!

    vous êtes tous très mimis sur la photo!!

    RépondreSupprimer
  32. En plus Trinidad quand un blogueur rencontre une tablée de blogueuses je te laisse imaginer ! c'est toujours trop court !!! mais comme il y a eu plein de suites c'était vraiment bien !!!

    RépondreSupprimer
  33. Ouah trop bien tu es venu à Grenoble ^^ !! J'ai reconnu le bus derrière ; )

    Bah ui c'est là que je fais mes études ^^, si tu repasses fais-nous signe !!

    RépondreSupprimer