samedi 6 mai 2006

Quand je suis au rayon culinaire d'une librairie, Docteur Jekill devient Mister Hyde… Les livres de cuisine 5e et dernier épisode !

5: Vos derniers achats ou cadeaux en date...
Généralement quand j'achète un livre ça se passe souvent
comme ça…
On se promène avec Marie, pas assez souvent d'ailleurs, main dans la main… et soudain je renifle l'air, le nez au vent et je sens qu'il y a quelque chose, un parfum connu… je sens cette odeur, papier, encre… je tends l'oreille, au loin des feuilles bruissent sous les doigts… une librairie !!! Il y a une librairie à moins d'une heure de route ! Un petit coup de reniflette de plus… et en plus elle a un rayon culinaire ! Bon, comme je connais pratiquement toutes les librairies ayant un rayon culinaire dans les cinquante kilomètres autour de la maison, ça facilite la chose… Là je regarde Marie l'œil humide, le menton tremblant et je lâche la phrase fatidique : " on jette un œil ? "… Jeter un œil, chez moi, ça veut dire être occupé le temps qu'il faudra pour ressortir avec un livre au moins… au moins un !
Donc on rentre, parce que Marie aime aussi les livres, bon des livres moins intéressants puisqu'ils ne parlent même pas de cuisine… des romans ! à peine passé la porte on fonce chacun vers son rayon, et quand j'arrive devant mes livres c'est là que la transformation s'opère !!! Je deviens alors un fauve prêt à tout pour défendre son territoire… le rayon culinaire devient alors ma tanière ! Qu'une vendeuse, une possible acheteuse ou même un enfant égaré tente d'avancer une main vers mes livres et ma main maintenant griffue viendra alors l'arrêter dans son erreur et d'un hochement de tête qui dit non je lui indiquerai que ce n'est pas une bonne idée, pas une bonne
idée du tout, dans mes yeux il voit que ce pourrait être son dernier jour de chance et que finir en steak haché n'est pas un sort enviable, pas enviable du tout… généralement on entend alors un grand cri, un bruit de course et je peux reprendre ma lecture, paisible, libéré des contingences terrestres ! Je n'ai plus qu'à choisir… plus qu'à… un parmi ces milliers de merveilles… Après, après je n'aurai plus qu'à convaincre Marie… mais ça c'est une autre histoire…
Les derniers que j'ai choisi de cette manière c'est donc Avec un nuage de lait, s'il vous plait de J. Betham chez Minerva, Sandwiches de P.Holmes et S.Mallet chez Marabout et enfin Soufflés d'Estérelle Payany chez Librio (oui, oui Estérelle d'Ester Kitchen ! passez chez elle les peintures viennent d'être refaites...), dont j'ai tiré la recette suivante… un soufflé !
Le soufflé au chocolat au lait et aux
épices d'Estérelle
Ingrédients : 150g de chocolat au lait pour pâtisserie (ou de chocolat noir si vous préférez, moi je tenterai ça la prochaine fois j'ai trouvé le chocolat au lait un peu léger en goût) – 6 œufs blancs et jaunes séparés – 80g de beurre – 80g de sucre en poudre – 50g de farine – 35cl de lait – 1 bâton de cannelle – ¼ de càc de gingembre en poudre (Estérelle propose 1càc) – grains de poivre – 4 gousses de cardamome légèrement écrasés (vous pouvez varier les épices au goût) – Sel
Faites chauffer le lait puis ajouter les épices, laissez infuser pendant une dizaine de minutes. Filtrez le lait et enlevez les épices. Chauffez-le de nouveau puis ajoutez le chocolat en morceaux et le sucre, remuez jusqu'à ce que cela devienne homogène. Faites fondre le beurre dans une casserole puis, hors du feu, ajoutez la farine tamisée et mélangez bien. Ajoutez ensuite, tout doucement, le lait chocolaté, mélangez bien. Remettez sur feu moyen 1 ou 2 minutes en remuant sans arrêt jusqu'à ce que le mélange s'épaississe, ça va très vite, attention ça attache aussi vite ! Laissez refroidir puis ajouter les jaunes d'oeufs. Battez les blancs en neige pas trop ferme en y ajoutant une pincée de sel. Ajoutez un tiers des blancs à la crème chocolatée, mélangez vivement ! Ajoutez le reste des blancs mais très délicatement en soulevant avec une cuillère.
Versez tout ça dans des ramequins que vous aurez beurrés puis saupoudrés d'un tout petit peu de sucre. Passez sous le grill préchauffé à feu très fort (250°) pendant 2 minutes, il faut que le dessus soit grillé, puis au four à 210° pendant une quinzaine de minutes (ça dépend largement de la taille du moule, individuel c'est largement suffisant, pour un plus grand je suis passé à 25 minutes). Après vous avez environ DEUX minutes pour les manger… sinon… vous verrez qu'un soufflé ça peut avoir des points communs avec un escargot qui rentre chez lui !
6: Dans ma wish list, il y a ...
Rien, rien de rien… j'ai promis-craché plus de livre, plus un même pas un demi… un quart? non même pas un quart donc rien…
Je ne dirais donc pas que je rêve depuis quelque temps du dernier livre d'Hélène Darroze édité par Le cherche midi, même son titre me fait rêver, Personne ne me volera ce que j'ai dansé… mais…
Moi ??? j'ai rien dit…
Mais pourquoi, les livres de cuisine a'y'est, est-ce que je vous raconte ça...
Et dire que j'ai failli oublier... les livres sont dans des rayons mais ils sont aussi ici : Passion livres... un forum où ils sont rangés, choyés et parfois critiqués ! et vous pouvez participer !

30 commentaires:

  1. ;)
    J'ai reçu mon premier livre de Nigella aujourd'hui, j'ai pensé à toi :)
    Bonne nuit :)

    RépondreSupprimer
  2. tu as fait un bon choix, et la photo est superbe !

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi je suis comme toi,quand je rentre dans une librairie,je suis obligatoirement attiré comme un émant dans le rayon cuisine ou j'y reste parfois 1 heure ou plus...!!!!J'en ressors bien évidement avec un livre de cuisine à chaque fois.
    Le soufflé au chocolat,j'adore...

    RépondreSupprimer
  4. Je pense que tu remplis les conditions pour entrer dans mon groupe (virtuel) d'accros anonymes aux bouquins de cuisine. La thérapie de groupe soulage un peu mais n'est pas très efficace... Courage, il faut lutter;)

    RépondreSupprimer
  5. Eh bien moi contrairement à Julie je ne cherche pas à lutter contre l'attraction des rayons livres de cuisine, peut-être parce que , près de chez moi il n'y en a pas tellement ;-) à mon grand regret!

    RépondreSupprimer
  6. Super soufflé, il doit être délicieux!!!

    RépondreSupprimer
  7. Et bah ca va, on s'ennuie pas chez Dorian et Marie... parce que non seulement on fait des souffles, mais en plus on choisi pas le plus degueu...

    Arghhhhhhhhh que c'est bon !!!!

    RépondreSupprimer
  8. marion2lunes07/05/2006 12:29

    J'adore et je ne résiste pas non plus à l'appel des librairies ! Le problème est que je passe une heure dans le rayon cuisine, une dans le rayon arts, une autre dans le rayon romans, etc... au lieu des achats prévus, je reviens avec un panier de bouquins... ça gronde à la maison, mais qu'est ce que c'est bon !! ;)

    RépondreSupprimer
  9. Incroyable ! J'ai l'impression d'avoir déjà vécu ce genre de situation...J'ai dû rêver ou alors c'était dans un film ?
    Et non ! mon mari me signale que ça n'est ni dans un rêve ni dans un film...mais que c'est la triste réalité chaque fois que l'on va dans un endroit comportant un rayon "livre de cuisine" ...

    RépondreSupprimer
  10. Je suis comme Marie, j'irais plutôt vers les bouquins ennuyeux. Mais bon, j'évite de rentrer dans les librairies, j'en ressort toujours avec une pile de livres. Le problème, c'est que maintenant il y a truc.com, et que tout est à portée de numéro de carte bleue. Le groupe d'accros anonymes de Julie est une bonne idée.

    RépondreSupprimer
  11. Tiens, ça me rapelle le week end dernier, où j'ai dérangé tous les livres du rayon cuisine au Virgin du louvre, bousculé tous les potentiels acheteurs, fait des commentaires pas trés intelligents a voix haute..tout ça pour rien puisque j'avais pas d'argent.
    A part ça j'ai faim. Et je rêve depuis quelques temps du gros bouquin de Julie Andrieu,oui, oui, celui à 25 euros là...
    Je vais finir par faire la manche.

    RépondreSupprimer
  12. J'ai l'impression de me reconnaître... hier j'étais au BHV et je n'ai pas pu m'empêcher de repartir avec 3 bouquins de cuisine , je connais toutes les librairies des environs (et celles ouvertes le dimanche) et envisage l'achat d'une 2ème bibliothèque. Pas sûre que ça se soigne...

    PS : trés chouette ton blog !

    RépondreSupprimer
  13. J'ai les mêmes symptomes...Les mêmes suées dans le rayon culinaire...C'est grave Docteur????
    Bizzzzzzzzz
    Barbichounette
    PS: je ne sais pas si c'est grave mais cela coute cher!!!!

    RépondreSupprimer
  14. Je vois que nous sommes nombreux à faire soufrir nos pauv' conjoints qui - dans mon cas en tout cas- ne veulent même plus approcher un rayon "bouquins de cuisine" à moins de trois kilomètres! (mais j'arrive quand même à feinter et à revenir chaque semaine avec au moins une nouveauté!). Oui, je sais, ma bibliothèque souffre beaucoup aussi. Je suis une vilaine fille. Elle prend des kilos à vue d'oeil. La pauvre, pauvre bibliothèque. Snif (compassion brève mais sincère). ;-)

    RépondreSupprimer
  15. On dira que je te sauterai pas dessus dans MON rayon culinaire de la librairie la plus proche, et que pour me récompenser tu m'offrira un soufflé. D'accord? dis, d'accord?

    RépondreSupprimer
  16. j'ai beaucoup ri en lisant ta note car je suis aussi très très attirée par ce rayon là dans les librairies et c'est bien rare quand je ressors les mains vides donc j'évite la tentation au maximum. J'ai toute la collection des livres d'Esterelle mais je n'ai pas encore fait de recettes de celui-ci. Après avoir vu tes superbes photos, je sens que je vais très vite y remédier. Merci encore et bisous Soiz'

    RépondreSupprimer
  17. Waouh, ta photo est plus belle que celle du livre, bravo ! Ca me fait tout bizarre de savoir que tu as fait une de mes recettes, j'espère que c'était bon... Il est vrai que le choco au lait est léger en goût mais épices+choco noir, c'était assez musclé comme mélange (délicieux mais réservé à un public averti, comme dit mon éditrice). Perso j'aime encore mieux y ajouter une étoile d'anis (mais peut etre n'etes vous pas fan) ? J'avoue, moi je trouve le soufflé chaud un peu écoeurant, je te conseille plutôt celui au pain d'épices, c'est vraiment un de mes préférés. Ah lalala, mais pourquoi est ce que je détaille tout ça...

    RépondreSupprimer
  18. O combien de mollet j'ai déjà mordus ! Combien de cheveux par poignées j'ai arrachés ! Combien d'ongles acérés j'ai plantés !... pour un livre de cuisine savourer.

    RépondreSupprimer
  19. Les soufflés ça me fait peur alors je me contente d'admirer

    RépondreSupprimer
  20. Je connais le problème.... Je vais maintenant dans les librairies habillée en american fooballeuse. tu vois un peu le "déguisement": le casque, les "protège-coudes", etc. Parce que, je ne rigole pas moi, au rayon culinaire! Il me faut MA place, car étant petite, beaucoup de gens font comme s'ils ne me voyaient pas... d'ailleurs c'est pas toi que j'ai vu la derniere fois...?

    RépondreSupprimer
  21. Oh, j'ai bien partager ta compagnie chez Tang, mais je ne suis pas certaine d'aimer la partager au rayon culinaire d'un livrairie ... Je plaisante....
    Mais j'ai dû mal à imaginer qu'un gentil comme toi se transforme en orgre ....

    RépondreSupprimer
  22. Tu renifles les librairies? C'est du talent cela!
    Joli ton souffle. Si tu n'avais que 2 mns pour prendre la photo, tu as ete un vrai speedy!

    RépondreSupprimer
  23. Je suis sûre que tu vas avoir beaucoup de mal à tenir ta promesse, dis, c'était pour rire !

    RépondreSupprimer
  24. pffffffffff même pas cap' de résister à l'appel du livre !!! Pour la peine, le prochaine fois j'accompagnerai marie rayon roman et on se moquera du livre que tu auras choisi :op NA !

    RépondreSupprimer
  25. un bon choix les livres d'Esther, je trouve pas grand chose en ce moment enfin si beaucoup de livre mais rien de vraiment sympa et toi ?

    RépondreSupprimer
  26. Whaoooo Delphine lequel, lequel, lequel dis dis dis!!! Bon comment je vais dormir moi… ,-)
    Merci Mercotte ! pour la photo je transmets !
    Le plus terrible c'est ça Anabama, c'est que l'on ne peut pas ressortir sans un livre, faire comme si on ne les avait pas vu… pas une chance !!!
    Ben comme ça Julie déjà on se sent moins seul et puis on ne sait jamais on pourrait peut-être se donner des idées de livres à acheter… heeeeeuuuu!!!
    Tu ne connais pas ta chance Choupette ( ça c'est mon côté raisonnable qui dit ça, l'autre te plaint beaucoup :-)…
    Au sujet de son goût Sylvie, je suis d'accord avec ce qu'en dit Esterelle ici et elle est bien placée…
    Tu sais Déborah maintenant je peux le dire mais j'hésitais avec un autre, celui à la vache qui se marre…
    Je crois que si on me laissait faire Marion, un jour je finirais par arriver dans les rayons avec ma photocopieuse !!!
    Donc si j'ai bien compris Véronique tu me conseilles d'ouvrir une librairie avec un grand, très grand rayon culinaire !!!
    Bon Julie avec moi et Gracianne on est déjà trois et je pense que certains ne demanderaient qu'à se faire pousser !!! mais je me demande si c'est vraiment pour arrêter d'acheter des livres !!! Machin point com ne m'en parle même pas ;-)
    C'est une idée ça Cathy en fin de compte de faire la manche pour acheter son livre quotidien ! mais qu'est-ce que je raconte moi !!! Au secours ;-)
    Whaaaaaa Cécile trois d'un coup !!! ça fait un moment que je n'ai pas réussi un tel coup !!! merci pour tes encouragements ! tu m'as fait découvrir un marché parisien que je ne connaissais pas
    Bon Barbichounette allonge-toi sur le canapé… tu vas me raconter tous les livres que tu as acheté ;-)!
    Remarque Missrimel tant que c'est la bibliothèque qui grossit… tu crois que ce n'est pas le bon argument??? Bon bon va falloir trouver mieux ! Sinon très joli moment de compassion, peut-être un poil court… non??? ,-)…
    Heu Marie, et si on disait que c'est d'accord pour le soufflé si tu expliques à Marie (celle qu'est la mienne) que c'est juste pour t'accompagner qu'on va à la librairie ??? hein ???
    Moi je n'ai encore que celui-là Soizic… mais dès que j'arrive à échapper à la surveillance… heu enfin tu vois quoi !!! et pour ceux qui ne sont pas encore passés chez Soizic, allez voir et revoir sa semaine bretonne !
    Moi je suis ravi de faire une de tes recettes Estérelle et pour la photo… purée faut être rapide avec ces petites choses ! vous avez dû vous amuser pour faire le livre !!! une étoile d'anis bonne idée ça… remarque quand je commence à mettre des épices il vaut mieux ne pas m'encourager ! donc forcément je vais essayer le pain d'épice une prochaine fois et puis il y avait des petites choses froides qui me faisaient de l'œil… à suivre donc ! Sinon pourquoi tu détailles tout ça… simplement j'espère parce que tu sais que j'aime ça ,-)
    Je ne te pensais pas comme ça Framboise ,-)! Je sens que je vais lire ta Feuille de chou en me tenant sur mes gardes maintenant !
    Moi aussi Celat mais finalement en suivant la recette et les conseils d'Estérelle ça a été moins pire que je ne le craignais… mais c'est quand même une recette qui te mets dans l'état d'un épisode de 24H !
    Ben écoute c'est simple Claire pour savoir si c'était moi… je bave en grognant en même temps ! c'était moi ? ,-)
    Tu sais Fabienne dans certaines circonstances il faut ! tu n'imagines pas il te lirait tes livres sinon ;-) !
    C'est la première fois Béa, que la photo a été prise aussi vite… quelques fois il arrive même que le plat arrive froid sur la table, là pas question !
    Heu coco si tu le répètes pas à Marie… oui c'était pour rire… enfin…
    Si vous êtes deux contre moi Marion je me ferai aider par deux livres au moins !!!
    De rien Anne... en plus tu as une nouvelle lectrice comme tu l'as vu ,-)
    En fait j'essaye plutôt de ne pas trouver Annee en plus j'essaye de ne pas avoir de liste, j'achète sur le tas... bon celui de Darroze j'aimerai bien quand même ! et toi vraiment rien en attente??? tu m'étonnes ,-)

    RépondreSupprimer
  27. Ils sont à tomber tes soufflés ! Plus de livres alors ? oohhh !

    RépondreSupprimer
  28. Quel plaisir de rentrer de vacances et de te retrouver particulièrement en verve !
    J'avoue que j'ai du mal à me contenir quand je suis dans une librairie, je vais aux livres sérieux j'en prends 2 ou 3 puis je fonce vers les livres de cuisine et j'essaie de me retenir, mission impossible ! si je ressors avec seulement 1 livre de cuisine c'est que j'ai bien tenu, mais en général j'en ai 2 ou 3!
    J'avais d'ailleurs repéré le "Avec un nuage de lait" la dernière fois, il est bien ?

    RépondreSupprimer
  29. Pendant que Marie n'est pas là... je peux te le dire Leeloo, j'ai vu un livre sur la cuisine indienne... je ne te dis que ça ;-)Et quel plaisir de te retrouver Cathy!!! même à cette heure je ne résiste pas à passer chez toi... zouuuuu!!! heu oui le livre oui bien enfin moi j'aime joli et bien fait... mais je n'ai testé qu'une recette pour l'instant donc à suivre !!! et dire que je suis sorti de la fnac à midi sans rien... incroyable... deux ou trois whaoooo!!!

    RépondreSupprimer