vendredi 13 janvier 2006

Vite, vite maintenant il faut que je me dépêche de ne rien faire… et que je me rassure de l'estomac !!!

Relu, repassé, re et re et voilà le moment fatidique de cliquer sur le mail faisant partir mon rapport, le doigt hésite et… clicccccc!!! Bon, bien sûr il va me revenir pour quelques ajustements, mais bon c'est envoyé c'est fait… ben du coup qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire moi ??? Subitement tout ce vide me fait peur… faut rien exagérer non plus, et comme mon estomac me rappelle que c'est par là qu'il semble utile de retrouver la vie normale, j'oublie mes angoisses ! En même temps je repense à Fred chez qui je suis passé entre deux chapitres et qui parlait de " Comfort Food " (avec une petite recette de tarte salée à tomber), et que je lui ai proposé une traduction approximative : " le mangé qu'on est bien dedans " oui je sais c'est moyen, si vous avez des idées de traduction ! mais surtout de petites recettes tout en confort !!! Donc " Comfort et Food, et en plus, vite parce que ça presse, du coup j'ai repensé à une recette glanée dans les Délices de lait de L. et G. Laurendon édition Marabout :
Petits suisses fouettés en pot
Ingrédient : 6 petits suisses – 2càs de lait – 4 càc de sucre en poudre- 1 sachet de sucre vanillé (Ou alors si vous faites votre sucre vanillé… pour le faire c'est simple un pot rempli de sucre, et dès que vous avez utilisé de la vanille vous mettez les gousses nettoyées et essuyées dans le pot, vous mélangez de temps en temps et vous avez votre sucre vanillé maison. Donc dans ce cas on met du sucre vanillé comme ça à la place du sachet et des 4càc). 1 càs de rhum (pas trop agressif le rhum, moi j'ai un petit rhum paille… bon une autre fois).
Versez tous les ingrédients dans un grand bol, fouettez jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux et remettez dans les pots (c'est mieux !!!), normalement ça en fera 4 pleins… mettez-le au congèl quelques minutes (4 ou 5) et pendant ce temps finissez avec les doigts ce qui n'est pas rentré (ça devient carrément Tribal Food cette histoire…), prenez une petite cuillère et mangez… de préférence sur un sommet montagneux où n'importe où ailleurs du moment que personne ne puisse vous déranger !
C'est exactement ce qu'il me fallait, un goût d'y-a-longtemps-quand-c'était-bien-même-si-en-fait-c'est-pas-sûr-mais-bon…grâce aux petits suisses, mais aussi un petit quelque chose de plus, parce que quand même tu portes plus des culottes courtes depuis trois ou quatre ans…le rhum !!! et la maintenant je déguste… vous imaginez une plante verte qui ne bouge que de temps en temps sous le vent ??? c'est exactement ça… mon bras va lentement, très lentement, du pot à la bouche et de la bouche au pot et c'est tout ! Et c'est bon ! bon c'est pas le tout, maintenant comment je vais expliquer aux enfants qu'ils vont se sucer les doigts au dessert vu qu'ils n'ont plus rien au dessert…

Mais pourquoi, j'en reprendrais bien un dernier, est-ce que je vous raconte ça…

26 commentaires:

  1. Non, vraiment, je me demande pourquoi je continue a me faire du mal comme ca moi parce que les petits suisses, y'en n'a pas non plus ici...Mais bon, j'ai les photos et mon imagination pour me faire saliver ;)

    RépondreSupprimer
  2. mmmm les petits suisses, comment c'est trop bon :)

    Moi je les aime avec plein de sucre, mais attention, pas trop remué, pour avoir encore le sucre qui craque...le must? tomber sur des poches de sucre...

    RépondreSupprimer
  3. Ils sont tout mignons ces petits suisses, on dirait pas qu'il y a du rhum dedans! Comme il fait un temps a voir envie de se reconforter, je viens d'aller me chercher quelques sushis a emporter, et puis du yokan et des petits bonbons japonais au gout venu d'ailleurs. Le comfort food, c'est tous les plats qui font plaisir, comme un cassoulet par exemple.

    RépondreSupprimer
  4. Malheur...des sushis et du cassoulet...un must de comfort food chez nous...

    Dorian, je suis partie pour spammer ton blog O:D

    RépondreSupprimer
  5. Hmmm! Que de souvenirs avec ces petits suisses que maman nous faisait avec sucre et lait mais sans rhum et sans fouetter. Cela donnait une crème tellement bonne!
    Il faudra que j'essaye cette façon de faire. Mais comment vais-je faire, il y a trop de plats à tester.

    RépondreSupprimer
  6. miam miam, les petits suisses c'est mon péché mignon, j'adoreeee ça! Ta recette je l'essaye très vite!

    RépondreSupprimer
  7. Mmmmm, moi je le ferais bien en ajoutant de la crème de marrons !!

    RépondreSupprimer
  8. "le mangé qu'on est bien dedans", je trouve la traduction excellente, et du coup je m'imagine dans quoi je serai bien....ma baignoire remplie de mascarpone et chocolat...mon canapé recouvert de fines tranches de jambon de porc noir...le fauteuil de mon bureau entièrement...Mais pourquoi je vous raconte ça ?

    RépondreSupprimer
  9. "Comfort food", ça me fait penser à "quality time". C'est joli dans la langue originale, mais dur à traduire. Ceci dit, Dorian, je trouve ta traduction parfaite.

    RépondreSupprimer
  10. J'ai ce bouquin, mais je ne sais même pas si j'en ai fait quelque chose...bonne idée les petits chuiches, mais des à 0% alors, avec du canderel mmmhh, ça fait tout de sutie moins rêver :-/

    RépondreSupprimer
  11. Très bonne idée ça... à tester (quand j'aurai + de temps, j'ai repris les cours et c'est duuuuuuuur).
    Merci pour la "quote",
    Fred

    RépondreSupprimer
  12. Ah, le bruit du vent dans les arbres, je vois très bien de quoi tu veux parler. Et les souvenirs de petits suisses :-)
    Très bon week end à toi.

    RépondreSupprimer
  13. Whaoooo Mimine il y a des endroits au monde où le petit suisse n'est pas arrivé ???
    Là, dans la recette c'est pas le cas parce que c'est battu, mais en général à la maison je suis un incompris quand je dis que le sucre ça doit crisser sous les dents !!! oufff je ne suis pas seul au monde !!!
    haaaaaaa du yokan c'est quoi donc ça Gracianne… pfff le cassoulet oui mais j'ose plus en faire depuis celui que j'ai loupé et que je suis allé enterrer, de rage, dans mon jardin !
    Delphine rappel : le spam c'est ce qu'on ne veut pas, donc, on répète avec moi : ça ne te concerne pas puisque dans ton cas j'en redemande !!! ,-)
    Ben moi tu vois mettre du lait ça m'a surpris Choupette ! et je suis comme toi bientôt je pense que je vais me mettre une résurrection en projet pour essayer de goûter toutes les recettes que j'ai déjà… d'ailleurs je commence à penser à une semaine non-recette… à étudier !
    Moi aussi Claire Emma mais ne le répète pas je fais croire à tout le monde que je les achète pour mon fils
    Si tu le fais, tu me dis Cathy parce que j'ai l'impression que ça pourrait être très très bon en plus !!!
    Je ne pensais pas que ma traduction pouvait produire des bains de mascarpone au chocolat et des canapés couverts de jambon… va falloir que je réfléchisse aux effets de certaines nourritures moi!!!
    C'est vrai qu'à chercher à tout le temps traduire… remarque il n'y aurait pas un Québécois dans la salle pour nous dire comment on dit dans la belle province z'ont souvent des idées bien plaisantes par là-bas !!!
    Y'a deux ou trois trucs que j'ai testé qui sont pas mal, des Saint Jacques… mais c'est pas le moment ça baigne dans la crème si je me souviens bien !!!
    Courage Fred… un jour ça s'arrête… un jour lointain ,-)
    Merci Pascale, week-end sans stress donc… à toi aussi très très bon week-end !!

    RépondreSupprimer
  14. Au fait j'allais oublier qui maîtrise les patates sautées ??? je dois en faire ce week-end et je les foire toujours donc... si conseils je prends !!!

    RépondreSupprimer
  15. c'est beau en plus sur ton blog avec le fond blanc !!!

    RépondreSupprimer
  16. Si tu ne sais pas faire les patates sautées tu peux faire ça :
    les potatoes http://www.marmiton.org/recettes/recette.cfm?num_recette=30467
    c'est inratable
    (pour les enfants je mets assez peu d'épices)

    RépondreSupprimer
  17. Dorian, le yokan, c'est de la pate de haricots rouges. Ca a un peu la texture de la pâte de coings, en moins sucré,c'est délicieux.
    Les patates sautées, chez nous c'est dans la graisse d'oie, avec une ou deux gousses d'ail en chemise, revenues à feu doux pendant une heure. Je ne les coupe pas, je les détaille à la pointe de l'économe - j'arrache des petits bouts si tu veux. Attention c'est un peu dangereux comme méthode...
    Bon weekend!

    RépondreSupprimer
  18. Merci Jacketpascale ! j'ai longtemps hésité... j'aimais bien la version noire mais bon voilà tout blanc ça a été le dernier choix !
    Merci Cathy et Gracianne pour les recettes, je vais donc essayer une nouvelle fois de faire des patates sautées... en espérant qu'elles ne ressemblent pas trop ni à des charbons ni à de la glu... ce que je fais très bien habituellement !
    Je me demande si je n'ai pas une boîte de Yokan dans mes réserves en plus !!! bon effectivement je suis un peu désordre, merci pour la précision Gracianne et bon week-end à toi et à tout le monde !!! enfin moi je serais peut-être par là dimanche... peut-être...

    RépondreSupprimer
  19. Tu viens de me donner une envie de petits suisses... mais alors ! Mais pourquoi est-ce que je te raconte ça ?

    RépondreSupprimer
  20. J'adore la facilité avec laquelle tu nous raconte tout ça sans trop savoir pourquoi!!
    Les petits suisses, qu'est-ce que c'est bon, ils traversent les époques sans une ride!

    RépondreSupprimer
  21. Je suis très content de t'inspirer des envies Cléa... enfin à travers les petits suisses !!! Mais pourquoi... ça n'a pas d'importance du moment que ! par contre ce qui est important c'est mon plaisir de te croiser ici ,-)
    Tu crois que, quand nos enfants auront des enfants, ça n'aura pas pris une ride non plus??? purée mes enfants des enfants, ça veut dire que je serais grand-père ça??? je crois que je vais aller mes refaire une tournée de petits suisses pour me remettre !!!

    RépondreSupprimer
  22. Fanfreluche15/01/2006 00:16

    Je suis Québecoise et au Québec, on traduit ”comfort food" par "petits plats réconfortants", ce qui n'est ni plus ni moins que la traduction littérale. En effet "comfort" est un faux ami qui se traduit davantage par réconfort que par confort. Mais cette traduction littérale manque cruellement de poésie alors que le "manger qu'on est bien dedans" on dirait ... du Plamondon ? Non, mais du Céline Dion, ça oui !

    RépondreSupprimer
  23. Merci Franfreluche pour tes éclaircissements venant du Québec !!! Par contre, je te préviens, aimablement, que la prochaine fois que tu me dis que j'ai l'inspiration de Céline Dion, je risque de te prendre au pied de la lettre et d'enregistrer mon prochain article en chantant !!! à toi de voir si les catastrophes naturelles que cela peut provoquer en valent vraiment la peine ,-)

    RépondreSupprimer
  24. Miam en voilà une super idée! Bravo, j'adore cette recette simple mais certainement délicieuse! A essayer sans tarder!

    RépondreSupprimer
  25. Comme tout aliment regressif, le petit suisse fait surtout du bien au moral, mais c'est vrai que c'est bon ces petites choses simples!!!

    RépondreSupprimer
  26. Très bon pour le moral en tout cas Anne !!! surtout à déguster en tête à tête avec soi-même ,-)
    Merci Esme, je cherchais cette foutue expression !!! aliment regressif ! bon je vais aller me faire une purée pour fêter ça ,-)!!!

    RépondreSupprimer