vendredi 6 juin 2008

Igor l’étrange homme escargot, l’heure de la PUB ! Et soupe à l’oignon pour tout le monde… tout un programme ! Il est beau mon programme il est beau !

Igor l’homme qui perdit sa femme en Sibérie...
La drôle d’histoire qui suit cette accroche va vous conduire dans le passé bien bien étrange d’Igor à la recherche du drame qui le frappe, un drame terriblement terrible et terrifiant qui va peut-être lui coûter Pétrouchina, sa Pétrouchina, la fleur de sa vie… Mais j’en ai peut-être trop dit… le reste de l’histoire est sur le ScoopOtron là : la fin de l’histoire...
Mais Igor existe-t-il vraiment ? Ne serait-il qu’un personnage étrange et peut-être captivant qui va vous conduire tranquillement, tout doucement, aie confianccce… aie confianccce… à découvrir que c’est l’heure de la… PUB !
Eh ben oui c’est exactement ça ! Igor est né parce qu'Amaguiz le nouvel assureur internet a pensé et voulu publiciter différemment, et prêcher le faux pour promouvoir le vrai… enfin quelque chose comme ça, en principe en tout cas, mais n’oubliez pas que c’est encore l’heure de la… PUB !
Quoi qu’il en soit Igor est né de là, d’une proposition un peu curieuse faite à différents blogueurs de faire du faux, fausses histoires, faux portraits, fausses nouvelles… Nouvelles du monde, vous vous souvenez ? Ils annonçaient à la une que des mères siamoises avaient mis au monde des jumeaux siamois. Du coup le vrai, le faux, le vrai-faux et le faux-vrai… tout ça est bien étrange et se mélange, mais après tout, tout ça ce n’était finalement que l’heure de la… PUB ! Et maintenant… c’est plus l’heure !
Alors à vous de jouer…
À vous d’écrire votre vrai-fausse histoire et de rentrer en campagne si vous voulez… pour les détails c'est là : Moi aussi j’veux publiciter !
À vous de râler, pester, applaudir, crier, défaillir, maudire… les commentaires sont à vous…
Ou à vous, pourquoi pas, de m’envoyer sur une plage lointaine de sable… ensablée, entourée de vahinés trémoussantes et revêches (ça c’est mon contrat avec Marie, dans mes fantasmes lointains j’ai le droit aux vahinés trémoussantes à condition qu’elles soient revêches… ), où je mangerais d’une main des homards sortants à peine du feu, pendant que de la deuxième j’attraperai des cocktails luxuriants, alors que de ma troisième… oui je sais ça fait beaucoup trois mains, mais ici on ne compte pas à la dépense… j’essuierai une goutte de pluie tropicale roulant sur mon nez… et je ne vous raconte pas pendant la pluie…
Et tout ça simplement en votant pour moi là : Je vote pour l’envoyer sur une plage lointaine… et en cliquant ensuite sur les petites étoiles
Mais bien sûr vous êtes libre, entièrement libre, totalement libre de votre choix… à moins que… que la vérité ne soit ailleurs…
Et pour s’en remettre soupe à z’oignons pour tout le monde ! Une soupe sans le moindre soupçon de pub… quoique… ,-)
Soupe minute tou’z’oignons
Ingrédients : 1 petit oignon blanc – 3 petits oignons nouveaux – 4 tiges de thym frais effeuillé – 2ou 3 feuilles de basilic émincées (et quelques petites pour décorer) - 1càc d’huile d’olive – 2 dé oignon Maggi (vous pouvez aussi le remplacer par un cube bouillon de poule ou du bouillon maison si vous n avez) – 1 ½ gousse d’aïl écrasée - 5cl de vin blanc – 25cl d’eau - 4 à 5 tranches de baguette coupées de biais et grillées avec quelques goûtes d’huile d’olive
Emincez l’oignon le plus fin possible. Emincez les oignons nouveaux en tranches assez fines (environ 3mn ). Effeuillez le thym et émincez le basilic.
Mettez dans une poêle l’huile d’olive, faite la bien chauffer puis ajoutez le petit oignon, 2 des oignons nouveaux, l’ail et la moitié du thym, commencez à faire colorer sans arrêter de remuer.
Dès que les oignons commencent à prendre de la couleur ajoutez les dés d’oignon ou le bouillon et mélangez bien, laissez encore 1mn sur le feu.
Ajoutez alors le vin blanc, remuez et ajoutez l’eau et laissez sur feu assez vif quelques minutes (3 à 5 minutes). Poivrez assez généreusement et servez dans des tasses. « Plantez » dans la soupe 2 tranches de pain puis tous les ingrédients frais restant, l’oignon nouveau, le thym et le basilic, il n’y a plus qu’à déguster encore tout chaud bouillant.


Mais pourquoi, to be or not to be ! sacré marqueteur que ce Shakespeare quand même.. est-ce que je vous raconte ça…

11 commentaires:

  1. Désolée j'ai rien compris, j'ai cliqué je suis arrivée sur le truc de ce mec que je connais pas et je dois faire quoi?? suis fatiguée sûrement !!

    RépondreSupprimer
  2. Non non Mercotte moi je pense surtout que ce n'est pas forcément très claire... donc en résumé tu cliques (si tu veux bien sûr) sur le lien : Je vote pour l'envoyer sur une plage lointaine... et sur la page où tu arrives, sous la photo, tu cliques sur les petites étoiles pour voter... voili voilà et effectivement ce n'est pas simple ,-) ! Merci en tout cas d'avoir essayé !

    RépondreSupprimer
  3. je dois être fatiguée aussi!....pas de lien parlant de plage!....dans le doute j'ai cliqué sur une étoile!...peut être les vahinés revéches vont elles devoir attendre un peu ta visite!......

    RépondreSupprimer
  4. trouvé et voté!!!! au fait si j'ai bien compris tu es à grenoble le 12 juillet? Je serai juste à côté et je l'espère moins fatiguée que la dernière fois donc si ça te dit, je prends ma tuture et me voilà ;)
    kashyle

    RépondreSupprimer
  5. C'est exactement ça Babeth il faut cliquer sur les étoiles... mais ne t'inquiète pas pour les vahinés en juillet je vois effectivement les grenoibles le 12 et ça vaut toutes les vahinés de la terre ! Et en plus tu vient Kashyle ! Le bonheur quoi !!!

    RépondreSupprimer
  6. "Trempe ton pain, trempe ton pain dans ta soupe", voilà une chanson qui s'adapte parfaitement à ta recette du jour!
    Bon week end à toi
    Flo Bretzel

    RépondreSupprimer
  7. Consider it done, Dear Dorian. À toi les vahinées éphémères et revêches. Pour le homard... hum... y'en a plus, tous mangés ;-P

    RépondreSupprimer
  8. Marie (l'autre)06/06/2008 21:36

    J'ai pas trop bien compris ton histoire! Mais je ne suis pas la seule!

    RépondreSupprimer
  9. Je vois trèèèèèèèèèèèèèèès bien ce que tu veux dire avec les petites feuilles de basilic ;-)

    RépondreSupprimer
  10. j'étais pas trés réveillée hier matin certes, mais néanmoins, l'est un chouille décousu ton billet ou bien ? :))
    J'ai cliqué sur les étoiles me suis dit que même si je comprenais pas tout, tu serais content et c'est bien le principal :D

    biz

    RépondreSupprimer